HomeSocioprofessional categories, social and professional mobility

HomeSocioprofessional categories, social and professional mobility

Socioprofessional categories, social and professional mobility

Catégories socioprofessionnelles, mobilité sociale et professionnelle

*  *  *

Published on Wednesday, September 02, 2020 by Céline Guilleux

Summary

Cet appel à articles de la revue Nouvelles Perspectives en Sciences Sociales souhaite faire émerger des propositions originales et novatrices autour de la variable catégorie socioprofessionnelle, de son (més)usage, de ses intérêts et limites, notamment dans les travaux sur la mobilité professionnelle ou sociale. Il est ouvert à des réflexions aussi bien théoriques que méthodologiques prenant appui sur des enquêtes contextualisées quantitatives ou qualitatives.

Announcement

Argumentaire

En sciences sociales, très souvent et parfois de façon quasiment naturelle, les travaux et publications prennent appui sur un ensemble de catégories, en particulier (mais pas uniquement) lorsqu’il s’agit d’enquêtes quantitatives. Parmi ces catégories, on retrouve la catégorie socioprofessionnelle.

La construction, l’évolution et l’usage de cette « variable » ont déjà fait l’objet de nombreuses publications et critiques.

Dans le contexte plus récent, on peut dégager plusieurs tendances avec, d’un côté, un usage moins fréquent des catégories socioprofessionnelles, notamment par les instances qui ont participé activement à leur existence, et, de l’autre côté, des projets de construction d’une nomenclature européenne, voire mondiale, qui permettraient des comparaisons à des échelles beaucoup plus vastes et variées.

Les travaux portant sur la mobilité professionnelle, et plus largement sur la mobilité sociale, ne peuvent que difficilement s’extraire des débats autour des (més)usages et des limites de cette nomenclature s’agissant, en particulier, d’étudier (quantitativement) des évolutions dans le temps (entre différentes enquêtes, entre deux générations, entre deux dates dans la carrière d’un individu) ou des variations dans l’espace (d’un pays à l’autre), voire de comparer certaines sous-populations (hommes et femmes, jeunes et plus âgé.es, etc.) ou encore d’étudier et de comparer la mobilité dite objective et la mobilité dite subjective. Dans ce cadre, les présupposés utilisés (par exemple l’aspect hiérarchisé ou non de la nomenclature des professions, l’utilisation à un niveau agrégé ou détaillé de la nomenclature, la comparabilité entre deux nomenclatures, etc.) et les méthodes statistiques et mathématiques employées (analyse par régression, mesure de la fluidité sociale, etc.) peuvent être discutés dans la mesure où ils ont un impact direct sur les résultats et leurs interprétations. Ils peuvent faire l’objet de déconstructions et reconstructions, induisant de nouveaux questionnements et/ou de nouvelles approches méthodologiques amenant à de nouveaux résultats.

Le changement d’échelle ne fait pas disparaître la question de la construction des catégories et de leurs usages. Ainsi, l’évaluation du déplacement social et la qualification de son orientation à l’échelle individuelle interrogent l’approche statistique de la mobilité, ses grilles d’analyse. Nombre de travaux portant sur différentes professions attestent de la valeur heuristique de l’articulation entre analyses statistique et ethnographique8. Cependant, les catégories construites par l’enquête ethnographique n’étant pas de même « nature » que celles produites par l’enquête statistique, elles renvoient, en effet, à un mode de raisonnement différent, leur combinaison suppose des précautions particulières.

Cet appel à articles souhaite faire émerger des propositions originales et novatrices autour de la variable catégorie socioprofessionnelle, de son (més)usage, de ses intérêts et limites, notamment dans les travaux sur la mobilité professionnelle ou sociale.

Il est ouvert à des réflexions aussi bien théoriques que méthodologiques prenant appui sur des enquêtes contextualisées quantitatives ou qualitatives.

On pourra se questionner autour des thèmes les plus divers comme les suivants :

  • Construction, déconstruction, reconstruction de catégories socioprofessionnelles
  • La catégorie socioprofessionnelle dans les analyses longitudinales
  • La catégorie socioprofessionnelle dans les travaux qualitatifs
  • La catégorie socioprofessionnelle dans les comparaisons internationales ou européennes
  • L’aspect hiérarchique ou non hiérarchique des catégories socioprofessionnelles
  • La catégorie socioprofessionnelle dans l’étude de la mobilité sociale inter-générationnelle et/ou intra-générationnelle
  • La catégorie socioprofessionnelle dans la comparaison entre mobilité sociale objective et mobilité sociale subjective
  • La catégorie socioprofessionnelle comme variable explicative
  • Catégorie socioprofessionnelle individuelle ou du ménage.
  • Les catégories socioprofessionnelles selon le sexe, l’âge, la génération
  • Catégories socioprofessionnelles et classes sociales

Soumission des articles

Les auteur(e)s intéressé(e)s par cette problématique annonceront leur projet à Monique Dalud-Vincent (monique.dalud-vincent@wanadoo.fr) et à Josette Debroux (josette.debroux@univ-lyon2.fr) en mettant en copie Denis Martouzet dmartouzet@laurentian.ca.

Les articles seront expédiés aux mêmes adresses au plus tard au mois de mai 2021.

Ceux qui traverseront avec succès le processus d’évaluation par les pairs seront publiés dans le volume 17, numéro 1, de la revue, en novembre 2021.

Consignes aux auteur(e)s

Merci de vous référer au guide de NPSS (http://npssrevue.ca/guide/). La revue accepte les articles allant de 6 000 à 15 000 mots environ incluant la bibliographie, le résumé, les annexes et les notes de bas de page.

Les auteur(e)s intéressé(e)s par cette problématique annonceront leur projet à Monique Dalud-Vincent (monique.dalud-vincent@wanadoo.fr) et à Josette Debroux (josette.debroux@univ-lyon2.fr).

Coordinatrices

  • Monique Dalud-Vincent et Josette Debroux sont Maîtres de Conférences en Sociologie Démographie à l’UFR ASSP de l’Université Lyon 2 et membres du Centre Max Weber.

Subjects

Date(s)

  • Saturday, May 01, 2021

Keywords

  • catégories socioprofessionnelles, mobilité sociale, mobilité professionnelle

Contact(s)

  • monique dalud-vincent
    courriel : monique [dot] vincent-dalud [at] univ-lyon2 [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • monique dalud-vincent
    courriel : monique [dot] vincent-dalud [at] univ-lyon2 [dot] fr

To cite this announcement

« Socioprofessional categories, social and professional mobility », Call for papers, Calenda, Published on Wednesday, September 02, 2020, https://calenda.org/797783

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search