Página inicialCommunication et interaction éducatives dans les environnements en ligne

Página inicialCommunication et interaction éducatives dans les environnements en ligne

Communication et interaction éducatives dans les environnements en ligne

Educative communication and interaction in on-line environments

Revue « Annales de l’université de Craiova », série Psychopédagogie

"Annales de l’université de Craiova" journal, Psychopedagogy series

*  *  *

Publicado sexta, 11 de setembro de 2020 por Céline Guilleux

Resumo

La revue Annales de l’Université de Craiova (Roumanie) propose pour 2020 le thème de la communication et de l'interaction éducatives dans les environnements en ligne. Quel style de communication convient le mieux au contexte numérique afin de développer des attitudes et des comportements souhaitables, de valoriser les expériences d’action cognitive des étudiants ? Quels sont les aspects et les conditions qui peuvent rationaliser et optimiser le processus de communication en ligne ? Quel est le rôle du climat dans la mobilisation ou la démobilisation des interlocuteurs, dans la prévention et la gestion du stress lors de la communication ? Dans quelle mesure la communication empathique peut-elle influencer la motivation des étudiants à apprendre ?

Anúncio

Argumentaire

La revue Annales de l’Université de Craiova, Roumanie, série Psychopédagogie (ISSN 2668-6678 ISSN-L 1582-313X), publiée par le Département pour la Formation du Personnel Enseignant, par l’intermède du Centre de Recherche en Psychopédagogie (CCPP), propose, pour no. 2 (42) pour 2020, le thème Communication et interaction éducative dans les environnements en ligne.

La communication, entendue au sens large, comme un acte transactionnel, inévitable dans les situations d’interaction, est à la fois essentielle pour chaque individu et pour la société dans son ensemble, d’autant plus qu’elle est constamment exposée aux changements, à l’adaptation à la nouveauté.

De par son sens principal, la communication signifie « interaction », elle suppose une flexibilité continue des rôles (émetteur-récepteur). En tant qu’interaction, elle est présentée comme un phénomène dynamique, qui implique une transformation, ce qui désigne sa soumission à un processus d’influence mutuelle entre plusieurs interlocuteurs. Le comportement se construit par l’interaction avec les autres, et en même temps l’interaction attire la communication.

La communication didactique vise à produire des changements, des transformations positives en termes de connaissances, d’affectivité et de comportements, dans la structure de la personnalité des sujets. En ce sens, il est recommandé qu’elle soit persuasive afin d’éliminer les blocages, les obstacles inhérents à la communication (blocages liés à la personnalité des participants, liés aux relations psychosociales favorisées, ou au canal de transmission) et afin de combiner harmonieusement différentes formes de communication.

Afin d’atteindre des objectifs éducatifs et de favoriser des expériences positives et constructives, divers moyens de communication doivent être combinés et mis en valeur. En d’autres termes, tous les types de communication doivent se compléter, se soutenir mutuellement. Une forme complexe de communication (verbale, paraverbale et non verbale) facilite l’exécution de différentes tâches, facilite le traitement et l’acquisition d’une grande quantité d’informations et, en même temps, augmente la variété et l’attractivité de l’acte de communication, stimule la motivation pour l’apprentissage. Dans le même sens, la communication empathique peut fournir une série d’outils pour faciliter la transition d’un langage critique à un langage favorable à la compréhension.

À l’ère de l’information, les spécificités de la communication évoluent constamment. Le fait que l’environnement numérique domine l’interaction humaine, que les médias en ligne soient devenus si utilisés dans tous les secteurs d’activité, y compris l’éducation, n’a rien de nouveau.

La communication virtuelle est l’une des directions d’adaptation de l’individu aux spécificités du contexte actuel, elle occupe une place importante dans le domaine de l’éducation ; l’évolution de la société implique de nouvelles mesures et façons de concevoir et de mener des activités éducatives et éducatives.

La triade « automatisation, informatisation, numérisation » n’est pas absente du périmètre des innovations technologiques, de nouvelles technologies multimédias simplifiant et optimisant la communication et l’interaction humaine. Dans l’interaction, plusieurs types de relations sont créées, ce qui peut faciliter la communication (relations d’échange d’informations ; relations d’influence mutuelle des comportements ; relations socio-affectives ; relations de coopération enseignant-élève, coopération entre les étudiants).

Puisque la communication virtuelle limite les distances spatio-temporelles, et l’accent est mis sur l’environnement en ligne, la formation acquiert des valeurs et des responsabilités supplémentaires, et la communication dans l’environnement numérique peut être un défi pour stimuler la participation active, l’implication responsable, peut mettre l’accent sur le côté évaluatif et auto-évaluatif de l’activité d’enseignement, tant pour l’enseignant que pour l’étudiant.

Les différents aspects de la communication en ligne les défis et opportunités générés par la communication et l’interaction dans l’environnement numérique, les produits et les outils nécessaires aux moyens de communication modernes, les avantages et les inconvénients de l’utilisation des TIC dans la communication, constituent dans leur totalité des repères théoriques, méthodologiques et appliqués que nous avons l’intention d’aborder dans ce volume.

Quel style de communication convient le mieux au contexte numérique afin de développer des attitudes et des comportements souhaitables, de valoriser les expériences d’action cognitive des étudiants ? Quels sont les aspects/conditions qui peuvent rationaliser et optimiser le processus de communication en ligne ? Quel est le rôle du climat dans la mobilisation/démobilisation des interlocuteurs, dans la prévention et la gestion du stress lors de la communication ? Dans quelle mesure la communication empathique peut-elle influencer la motivation des étudiants à apprendre ? Quels sont les principaux indicateurs de la déficience empathique et de la situation sur une position défensive lors de la communication virtuelle ? Comment éviter le décodage et la mauvaise interprétation des messages transmis dans l’environnement numérique ? Comment procéder si les expériences subjectives, les sensibilités de l’interlocuteur altèrent le sens du message transmis ? Comment la relation entre les langues verbales, paraverbales et non verbales est-elle mise en évidence dans un contexte numérique ? Quelles sont les attitudes les plus appropriées de l’enseignant, quels attributs devraient définir le dialogue éducatif virtuel ? Quelles sont les barrières de communication les plus courantes dans l’environnement en ligne ? Comment éviter la surcharge d’informations qui conduit au développement d’un refus des étudiants face à l’activité pédagogique, à la confusion, à l’épuisement physique et motivationnel ? Comment pouvons-nous avoir un retour objectif sur le processus de communication en ligne ? Etc.

Ce sont là quelques questions auxquelles nous essayons de trouver des réponses, du point de vue du chercheur qui essaie d’améliorer la communication didactique.

La tentative de trouver des réponses à ces questions, analyses et réflexions ou ouvertures à d’autres aspects, sera inscrite dans le thème de ce numéro, sous forme d’études théoriques ou appliquées :

  1. Spécificité et complexité de la communication virtuelle - interprétations théoriques actuelles, formes, techniques et stratégies
  2. Styles de communication et habiletés nécessaires dans l’interaction éducationnelle dans le domaine du numérique
  3. Améliorer l’efficacité de la communication didactique en ligne - facteurs cognitifs et socio-affectifs
  4. Gestion du stress dans la communication en ligne
  5. Rôle du feedback dans la communication numérique
  6. Aspects éthiques et déontologiques de la communication du domaine digital
  7. Interaction à distance : favoriser la manifestation de ses formes multimodales
  8. Interventions de l’enseignant dans la communication en ligne : variables comportementales, socio-affectives, pédagogiques et organisationnelles

La communication didactique tout comme celle d’ordre général, au niveau de la société demeure un problème ouvert pour la recherche visant les possibilités de réalisation d’une communication complète, efficace.

L’évaluation prendra en compte les points suivants : la perspective de la recherche, la nouveauté de votre problématique et la modalité de mise en place théorique, la stratégie d’investigation, la méthodologie retenue, les résultats obtenus, la pertinence des discussions et des interprétations, la solidité des conclusions, la pertinence de la bibliographie.

Modalités de contribution

Vos contributions peuvent être organisées en fonction des sections déjà consacrées de la revue :

  • Approches théoriques — réévaluations et ouvertures ;
  • Pratiques éducatives-nouvelles ouvertures ;
  • Laboratoire de recherche ;
  • l’Histoire de la pédagogie ;
  • Pédagogie comparée, TICE — éducation, Idées et livres, ainsi qu’une rubrique Varia

La taille des écrits est de 10 à 15 pages, dans le respect des normes de la rédaction sur l’ordinateur (Microsoft Word), pendant que les comptes rendus, les présentations des événements scientifiques, les notes de lectures seront limités à 2-4 pages. Les textes seront rédigés en français ou en anglais et accompagnés obligatoirement par un Abstract (250 mots) et Keywords en anglais, ainsi que par 3-5 mots-clés. Les textes en français seront accompagnés par la traduction anglaise du titre et des mots-clés ; les auteurs devront également préciser leur affiliation académique.

Les propositions seront évaluées par deux évaluateurs indépendants, selon la formule Peer-Review. Un auteur peut avoir deux contributions, à condition qu’elles correspondent à deux sections différentes du volume. Nous acceptons seulement des contributions qui se limitent à trois contributeurs. Dans cette situation, prière d’indiquer la personne de correspondance.

La mise en page des propositions devra respecter les dimensions suivantes : 2 cm à gauche, à droite, en haut et en bas de la page, 0 pour le pied de page, papier format B5 (17cm X 24cm), caractères TNR, 11, un interligne (voir le schéma en annexe). La citation des sources bibliographiques et la bibliographie électronique respecteront le système APA (American Psychological Association), 6e édition.

Nous attendons vos contributions jusqu’au 15 novembre 2020

à l’adresse auc.pp.dppd @gmail.com. La parution du volume est prévue pour le 15 décembre 2020.

Pour des détails supplémentaires, nous vous prions de visiter la page web de la revue : http://aucpp.ro/

Éditeurs en chef

  • Florentina MOGONEA, Maître de conférences, Université de Craiova,
  • Alexandrina Mihaela POPESCU, Maître de conférences, Université de Craiova

Coordonnatrices du numéro thématique

  • Ana VUJOVIC, Professeure des universités, Faculté de Formation des maîtres, Université de Belgrade, Serbie (à confirmer)
  • Sigolène COUCHOT-SCHIEX, Professeure des Universités, Université de Cergy-Pontoise, France
  • Mihaela Aurelia ȘTEFAN, Maître de conférences, Université de Craiova, Roumanie

Comité éditorial

  • Florentin-Remus MOGONEA,
  • Maître de conférences,
  • Ecaterina Sarah FRĂSINEANU, Maître de conférences,
  • Vali ILIE, Maître de conférences,
  • Mihaela Aurelia ŞTEFAN, Maître de conférences,
  • Aurel PERA, Maître de conférences, HDR,
  • Emil LAZĂR, Chargé de cours,
  • Răzvan Alexandru CĂLIN, Chargé de cours,
  • Oprea-Valentin BUŞU, Assistant-universitaire

Comité scientifique

  • Cecilia CONDEI, Professeure des universités, HDR, Université de Craiova, Roumanie
  • Sigolène COUCHOT-SCHIEX, Professeure des Universités, Université de Cergy-Pontoise, France
  • Euphrosyne EFTHIMIADOU, Professeure Associée à l’École de l’Air hellénique, Base Aérienne de Dekeleia, Grèce
  • Caroline GOSSIEAUX, Responsable de formation, Université de Pau et des Pays de l’Adour, France
  • Miron IONESCU, Professeur des universités, Université Babeş-Bolyai, Cluj-Napoca, Roumanie
  • Aoife LEAHY, PhD, Chercheur indépendant, Éditeur ESSE Messenger, Dublin, Irlande
  • Monique LEBRUN-BROSSARD, Professeure émérite, HDR, Université du Québec à Montréal, Canada
  • Agnès LEROUX-BÉAL, Maître de conférences, HDR, UFR LCE, Université de Paris Nanterre, France
  • Marin MANOLESCU, Professeur des universités, Université de Bucarest, Roumanie
  • Deborah MEUNIER, Professeure des universités, HDR, Université de Liège, Belgique
  • Ioan NEACŞU, Professeur des universités, Université de Bucarest, Roumanie
  • Armela PANAJOTI, Maître de conférences, “Ismail Qemali” Université de Vlora, Albanie
  • Sofia Loredana TUDOR, Maître de conférences, Université de Pitesti, Roumanie
  • Titela VÎLCEANU, Professeur des universités,, Université de Craiova, Roumanie
  • Ana VUJOVIĆ, Professeure des universités, Faculté de Formation des maîtres, Université de Belgrade, Serbie

Secrétaire de rédaction

  • Florentina MOGONEA, Maître de conférences

Locais

  • Rue A.I.Cuza, no 13-15
    Craiova, Roménia (200585)

Datas

  • domingo, 15 de novembro de 2020

Palavras-chave

  • milieu digital, communication en ligne , communication virtuelle ,TIC, barrière, interacțion éducationnelle

Contactos

  • Revue AUC
    courriel : auc [dot] pp [dot] dppd [at] gmail [dot] com

Fonte da informação

  • Cecilia Condei
    courriel : cecilia_condei [at] yahoo [dot] fr

Para citar este anúncio

« Communication et interaction éducatives dans les environnements en ligne », Chamada de trabalhos, Calenda, Publicado sexta, 11 de setembro de 2020, https://calenda.org/800076

Arquivar este anúncio

  • Google Agenda
  • iCal
Pesquisar OpenEdition Search

Você sera redirecionado para OpenEdition Search