HomeCAPAS: physical activity and productivity adapted to health

HomeCAPAS: physical activity and productivity adapted to health

CAPAS: physical activity and productivity adapted to health

Les CAPAS : les capacitaires activations physiques adaptées de santé

Productive bodies, "dis/abilities", emersions, cooperations, diversity, hybridisation

Corps capacitaire, « dis/abilities », émersions, coopérations, mixité, hybridations

*  *  *

Published on Wednesday, September 23, 2020 by Anastasia Giardinelli

Summary

Les CAPAS interroge ce qui est réellement et symboliquement capacitant dans les activités physiques adaptées au centre des processus et techniques physiques, corporelles, sociales, psycho-corporelles ou virtuelles... Face à l'evidence-based medecine, les travaux en sciences humaines et sociales proposent des modes d'évaluations qualitives : perception du corps vécu, modalités de socialisation, activités mixtes valides/handi, agentivité des handi-capables en première personne, émotions dans l'activité, coopération capacitante...

Announcement

Argumentaire

Le corps capacitaire dans les études sur les In/capacités (Dis-abilities) est un moyen de sentir le vivant de son corps[1].  Avec le corps capacitaire[2] la possibilité existe aujourd’hui  de décrire ce que les APAS[3] font au vivant du corps[4] et au vécu psychologique[5] et social de la personne de handicap in situ[6]. Et comment le sujet peut décrire les sensations internes nouvelles[7] qu’il ressent au travers la mesure des effets capacitaires comme dans la surdité[8] ou dans la cécité. Qu’est-ce qui est thérapeutique dans l’APA de s’adapter ou de se sentir adapté[9] ?

Les CAPAS sont des activations capacitaires qui engagent le vivant dans un processus d’adaptation par l’activité physique adaptée. Le résultat de cette adaptation est l’augmentation technique[10] de capacité, des sensations de santé et des hybridations[11]. L’émersion de capacité potentielle et inédite transforme l’handicapé en handi-capable[12].

Mais quelle est la part dans les APAS qui est capacitante ?  Comment évaluer le capacitaire ?  Relève-t-il du vivant ou/et du milieu, de l’individu ou/et des collectifs partagés ? Qu’est-ce qui est activé ?

  • L’impact capacitant des CAPAS se mesure par des activations physiologiques[13] de chaleur, de fréquence cardiaque, de tonicité musculo-posturale, de productions hormonales et de réseaux neuronaux récoltées par des data in vivo. 
  • Coopération capacitante développe une activité mixte entre le cosmos et le corps vivant, entre l’environnement et les autres[14].
  • Les émotions inédites[15] par les sensations d’estime de soi et de bien être psychique[16].
  • Les émersions capacitantes sont ressenties de manière interne sans que le sujet puisse en contrôler  ou les déclencher
  • Les techniques handicapacitantes[17] renouvellent l’hybridation corps vivant-corps vécu
  • La plasticité des processus sensori-moteurs favorise les capacités de récupération[18]
  • La créativité émersive[19] favorise l’éveil
  • -La réhabilitation personnalisée[20] des facteurs physiopathologiques et psychosociologiques.

A partir du capacitaire la capacité n'est plus ici décrite comme un développement d'une nature potentielle mais comme la libération de ce qui est possible, à travers la créativité[21], l'expression corporelle et l'autonomie des personnes en situation de handicap. L'apprentissage est moins une imitation d'un modèle et la découverte de potentialité que la libération de puissance par de nouvelles activités physiques et sportives.

Ces ressources inédites place le sujet  dans la situation d'agent de son propre développement en découvrant ce dont il est capable[22] : la situation et l'interaction vont activer ces ressources capacitaires en établissant de nouveaux seuils de progrès et des consciences corporelles plus étendues[23]. Cette prise de conscience de son corps implique une gestion équilibrée de la vie physique et l'entretien de sa santé globale.

Pourtant l'apprentissage cognitif et métacognitif de ses ressources capacitaires implique une modélisation des activités physiques adaptées : à travers l'apprentissage des compétences, la régulation des corps passe du contrôle anthropométrique des data à une gestion de ses propres ressources en fonction des environnements variés.

Le corps capacitaire[24] est une ressource pour chacun et chacune, quelque soit son niveau et son état physique et mental par une programmation de l'APA adaptée et progressive. La découverte dans le cours de l'apprentissage de ses capacités s'accompagne de son évaluation in situ.

Activer en soi des ressources capacitaires jusque-là inédites par des techniques[25] d’attention et de pleine conscience des micro mouvements internes. Ainsi percevoir par l’attention une organisation somatique interne, un objet en volume dans l’espace, une figuration corporelle et une image du corps.

Le colloque, qui donnera lieu à des actes en 2022, se propose de réunirs les spécialistes en APAS qui pourront apporter expériences, innovations, et modes d'avaluation, lors de la journée d'étude du 4 juin. 

Modalités d'envoi

Adresser vos propositions avant le 1 avril 2021

à bernard.andrieu-paris.fr et/ou bandrieu59@orange.fr

Comité Organisation

  • Bernard Andrieu(I3SP-UP), Nougagnon Agbangla(I3SP-UP)  
  • Anne-Sophie Sayeux (I3SP,-UCA), Marie Agostinucci (ATER Staps UP), (I3SP- UP)
  • M1 et M2 APA3S Staps Université de Paris
  • Dorine Arachtingi (Stagiaire M1 Psychologie)

Comité scientifique

  • Aline Paintendre (PSMS-Univ. De Reims)
  • Aude-Marie Foucaut  & Olivia Gross (LEPS,Univ Paris XIII)
  • Eric Perera  & Rémi Richard (SanteSIH- UM)
  • Gael Villoing et Sebastien Ruffie (Univ des Antilles)
  • Claire Perrin & Damien  Issanchou  (L-Vis Lyon 1)
  • Isabelle Caby et William Nuytens (URPSSS Univ Artois)
  • Didier Seguillon (Université Paris Nanterre)

Notes

[1] Paintendre A, Andrieu B., 2015, Le corps capacitaire des adolescent(e)s : une émersion du vivant dans leur perception du step, Staps, 2 (n° 108), 49-59.

[2] Andrieu B, Descarpentries eds., 2017,  Le corps capacitaire, Recherches & Education, HS, mai. https://journals.openedition.org/rechercheseducations/2846

[3] Séguillon D., Boursier C., 2013, . L’Activité Physique Adaptée - Santé en STAPS : d’un paradigme psychosociologique à celui des sciences de la vie et de la médecine. 7e Congrès International de la Société de sociologie du sport de langue français

[5] Agostinucci Marie, Liné Claire, Lachal Jonathan, Dietrich Gilles, Hanneton Sylvain, Andrieu Bernard (2019/2). L’impropréité du corps vivant. De l’énaction capacitaire à son émersion vécue. In Hanneton Sylvain & Andrieu Bernard (Eds), L’activation du corps vivant. Émersions, Hybridations, Remédiations, Intellectica, 71, (pp.39-66)

[6] Beldame Y., Perrera E, 2020,  In Situ. Repousser les frontières de l'enquête de terrain, Paris, L’harmattan.

[7] Barth, N., Perrin, C., & Camy, J. (2014). S’engager dans une pratique régulière d’activité physique lorsqu’on est atteint de diabète de type 2 : entre « trajectoire de maladie » et « carrière de pratiquant d’activité physique adaptée (APA) ». Loisir et Société / Society and Leisure37(2), 224–240. https://doi.org/10.1080/07053436.2014.936163

[8] Seguillon D., 2017, L’éducation de l’écolier sourd. Histoire d’une orthopédie. 1822 à 1910 De l’art de prévenir et de corriger les difformités du corps à celui de faire parler et entendre, Paris, Ed INSHEA

[9] Nosal A., Lecouëdic L., 2020, Inclusion, bien-être et APA thérapeutique, Empan, n°118, Sport et santé. Le corps dans tous ses états, Toulouse ed Erès, p. 54-61. Ici p. 58.

[10] Issanchou D., Perera E., 2020, Corps, sport, handicaps t.3 ; expérimentations et expériences de la technologie (préface Fréderic Reichhart), Paris, Ed Tétraèdre.

[11] Richard, B. Andrieu, 2019, The Cybathlon experience: beyond transhumanism to capability hybridization. Journal of the Philosophy of Sport, 46 (1):49-62 

[12] Richard R., 2017, Être footballeur en fauteuil Approche socio-phénoménologique du corps sportif en situation de handicap, Paris, L’harmattan.

[13] Foucaut A-M, Faure C, Julia C, Czernichow S, Levy R, Dupont C, et al. Sedentary behavior, physical inactivity and body composition in relation to idiopathic infertility among men and women. PLoS ONE. 2019 Apr, 14(4), e0210770

[14] Seguillon D., Chetrit-Thourot F. et  Boursier C.. Médiation animale, parcours moteur et enfants avec autisme : quels impacts sur les interactions sociales dans Sport et Handicap : les Activités Physiques Adaptées. NRAS, juillet, Editions de l’INSHEA

[15] Richard R., Perera E., Le Roux N. (2019) The bodily experience of disabled athletes. A phenomenological study of powerchair football. Sport in Society. DOI: 10.1080/17430437.2019.1609948

[16] Caby, I. (2012). Handicap mental : vivre bien, vivre mieux grâce à l’activité physique in Sport Adapté, Handicap et Santé. Editions AFRAPS/FFSA. 2012 : 367-375.

[17] Perera E., Villoing G., Ruffié S. et Gosset S. (2017). Le Fauteuil Tout Terrain, une « paire de

chaussures de montagne » : expériences corporelles et reconfigurations identitaires. Sciences et

Motricité, 97, pp. 9-16.

[18] Andrieu B., 2013, Le corps en première personne : une écologie pré-motrice, Movement & Sport Sciences 3 (n° 81), 1-3

[19] Andrieu B., ed., 2020, Manuel d’émersiologie. Paris, Ed Mimesis, 18 contributions.

[20] Argence M., Tourrel C., Vilamanya D., Duvois C., 2020, Les pratiques de réhabilitation personnalisée pour améliorer l’état de santé des personnes déficientes intellectuelles à travers le projet HAPAS, Empan, n°118, Sport et santé. le corps dans tous ses états, toulouse ed Erès, 62-67.

[21] Claire Perrin ed., 2017, Corps et témoignage, Presses universitaires de Caen 

[22] Marcellini A., Ferez Sy., 2020, Jeux, jouets et sports adaptés à toutes les in/capacités, 2020/04/11.[URN][serval:BIB_E7DF05D7B9F2]

[23] Perera E. Ruffié S. Gosset S., 2017, Le Fauteuil Tout Terrain, une « paire de chaussures de montagne » : expériences corporelles et reconfigurations identitaires, Movement & Sport Sciences, 3, n°97.

[24] Andrieu B., 2018. Le corps capacitaire. Vers une performativité du vivant, Presses Universitaires de Paris Ouest. Préface Anne Marcellini.

[25] Andrieu B., Agostinucci M., (2020) L’handicapacitaire : vers une techno-sensibilité du corps impropre dans Damien Issanchou et Eric Perrera eds., Corps, sports et handicaps. Tome 3 Expérimentations et expériences de la technologie, Paris, Tétraèdre, p. 165-179.

Subjects

Places

  • UFR Staps 1 rue Lacretelle Amphithéatre
    Paris, France (75015)

Date(s)

  • Thursday, April 01, 2021

Attached files

Keywords

  • handicap, APAS, corps, staps, sport, santé

Contact(s)

  • Bernard Andrieu
    courriel : bandrieu59 [at] orange [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Bernard Andrieu
    courriel : bandrieu59 [at] orange [dot] fr

To cite this announcement

« CAPAS: physical activity and productivity adapted to health », Call for papers, Calenda, Published on Wednesday, September 23, 2020, https://calenda.org/802816

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search