HomePopulation, Time, Territories (CIST2020)

HomePopulation, Time, Territories (CIST2020)

Population, Time, Territories (CIST2020)

Population, temps, territoires (CIST2020)

Población, tiempo, territorios

*  *  *

Published on Thursday, October 08, 2020 by Céline Guilleux

Summary

The latest in the series of Collège international des sciences territoriales (FR2007 CIST) conferences, this 5th international conference spotlights the concept of population as a central issue in the debates within territorial sciences. The concept of population, which is central to demography and biology and more marginal for other disciplines, involves the grouping together of individual entities. Depending on the particular approach used, the preferred criterion for aggregation will be the social, territorial, biological, etc., with timescales and observation scales varying accordingly. Linking together population, time and territory in a transdisciplinary and international perspective is the main goal of this conference; beyond the fact that it represents a theoretical and methodological breakthrough, the diversity of the proposed thematic sessions is a clear sign that this trio is at the heart of contemporary issues.

Announcement

Présentation

Dans la dynamique des colloques du Collège international des sciences territoriales (FR2007 CIST), ce 5e colloque international place le concept de population au cœur des débats des sciences territoriales.

Central en démographie et en biologie, plus marginal pour d’autres disciplines, le concept de population implique un regroupement d’entités individuelles. Selon les approches, le social, le territorial, le biologique, etc. constitueront le critère privilégié d’agrégation, selon des temporalités et des échelles d’observation variables. Articuler population, temps, territoire dans une perspective transdisciplinaire et internationale est le défi de ce colloque ; au-delà d’une avancée théorique et méthodologique, la diversité des sessions thématiques proposées témoigne que ce triptyque est au cœur des enjeux contemporains.

Initialement prévu sur le nouveau nouveau Campus Condorcet Paris-Aubervilliers, il se tient finalement à distance, en partenariat avec l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, l'Ined et le Campus Condorcet du 18 au 20 novembre. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 13 novembre 2020.

Programme

Mercredi 18 novembre 2020

  • 10:00 - 10:30 Discours d'ouverture
  • 10:30 - 12:00 – Conférence inaugurale Paul-André ROSENTAL (Sciences Po, CHSP) – Ancrages territoriaux, dynamiques temporelles et mobilités

Présidence : Alain BLUM (Ined-UR12, EHESS)

13:30 - 15:00 Parallèle 1 / Session N – La time-geography : 50 ans de recul d’une approche pour penser Population, Temps et Territoires

Présidence : Sonia CHARDINNEL (Pacte) & Christina LINDKVIST  (Malmö University, Suède)

  • Valter HOXHA (Université méditerranéenne d'Albanie) & Hélène ILBERT (MOISA) – Application de l’approche time-geography pour modéliser les zones de cueillette à partir des traces GPS du cueilleur
  • Alexandre CEBEILLAC (IDEES) – La time-geography à l’heure des données issues d’internet. Applications à l’étude des mobilités quotidiennes à Bangkok
  • Kamila TABAKA, Sarah DUCHÉ & Sonia CHARDONNEL (Pacte), Aline MENIN (LIG & Pacte) – Metropolitan Mobility and Daily Activities Diversities and Constraints: The Grenoble Urban Area Case
  • Bettina KNOOP (TU Dresden, Allemagne) – Urbanity through Time, Space and Place

Parallèle 2 / Session P1 – Circulations de plantes, de personnes et ancrages territoriaux

Irène DOS SANTOS (Urmis), Laure EMPERAIRE & Romain SIMENEL (IRD), Dominique JUHÉ-BEAULATON (Centre Alexandre Koyré) & Émilie STOLL (LC2S)

Présidence : Émilie STOLL

  • Heloisa Maria BERTOL DOMINGUES (MAST, Brésil) – Rubber: The Invisible Movement of Traditional Knowledge
  • Patrick PETITJEAN (Sphere) – L’ancrage colonial d’un chimiste français en Amazonie
  • Audrey BOCHATON (Ladyss), Jean-Marc DUBOST (MNHN) & Mai SEE THAO (University of Wisconsin-Oshkosh, États-Unis) – Une médecine traditionnelle hmong en mouvement : circulation des remèdes, déplacement des thérapeutes et transmission des savoirs
  • Hamza AYARI (Université de Tunis, Tunisie) – Les transhumances des communautés de cueilleurs et le désancrage de la filière zgougou dans le Haut Tell tunisien
  • Camille ROBERT-BOEUF (Ladyss) – Les jardins familiaux en Île-de-France : prendre racine et échanger grâce au jardinage

Parallèle 3 / Varia 1

Présidence : France Guérin-Pace

  • Magali HARDOUIN (ESO / CREAD) – Venir étudier dans l’UE : quelles motivations, quels enjeux pour des doctorants des pays tiers ? Étude de cas à partir du programme de doctorat Erasmus Mundus
  • Tania Giovanna VIVAS-BARRERA, Gabriel Alejandro QUINTERO-SÁNCHEZ & Bernardo PÉREZ-SALAZAR (Universidad Católica de Colombia, Colombie) – La protección de la propiedad colectiva de territorios indígenas en Centro y Sur América
  • Roberto GEORG UEBEL (LABETER / UFRGS, Brésil), Amanda RALDI (UNIFIN, Brésil) & Sonia RANINCHESKI (UFRGS, Brésil - in memoriam) – Brazil: A Laboratory of International Migrations in the 21st Century
  • Étienne TOUREILLE & Romain LECONTE (Géographie-cités) – La figure changeante de l’étranger mobile dans le quotidien Le Monde (1944-2019) : analyse longitudinale des représentations médiatiques d’une population aux contours flous

Parallèle 4 / Varia 2

Présidence : Claude GRASLAND

  • Sylvie OCCELLI, Stefania BELLELLI, Chiara CAMPANALE & Bibiana SCELFO (IRES Piemonte, Italie), Marco DALMASSO (ASL TO3, Italie) – Access to Medical Imaging Equipment in the Piedmont Region: A Proof of Concept
  • Mickaël BLANCHET (Université Angers) – L’accès au diagnostic de la maladie d’Alzheimer en milieu rural
  • Imène OUALI-BOURAHLA (AMP) – Enjeux des stratégies de communication dans le processus de requalification de la décharge de Fresh Kills (New York)
  • Maria Encarnação SPOSITO, Eliseu SPOSITO & Késia da SILVA (São Paulo State University, Brésil) – Fragmentation socio-spatiale dans une ville moyenne : le cas de Ribeirão Preto au Brésil
  • Jean LEGROUX & Rita ANDRADE (GASPERR / UNESP, Brésil) – Restructuration et contradictions urbaines à Cuzco (Pérou) : mobilité quotidienne et polycentrisme

15:15 - 16:45

Parallèle 5 / Session L1 – Transitions démographiques et territoires. Perspectives historiques et contemporaines

Mélanie BOURGUIGNON, Yoann DOIGNON, Thierry EGGERICKX & Jean Paul SANDERSON (Centre de recherche en démographie, UCLouvain, Belgique)

  • Sandra BRÉE (LARHRA) – Relire l’histoire des divorces en France à l’aune des territoires (1884-1952)
  • Roxana ARANA, Lisa DILLON & Alejandro MURUA (Université de Montréal, Canada), Francisco ZAMUDIO (Universidad Autónoma Chapingo, Mexique) – The Mexican Demographic Transitions (1930-1970-2015): Analysis of Socioeconomic and Cultural Factors
  • Mélanie BOURGUIGNON, Yoann DOIGNON, Thierry EGGERICKX, Jean-Paul SANDERSON & Rafael COSTA (Centre de recherche en démographie / UCLouvain, Belgique) – Les dynamiques spatiales des mutations démographiques en Belgique depuis le XIXe siècle : quelles permanences géographiques entre la première et la seconde transition démographique ?

Parallèle 6 / Session P2 – Circulations de plantes, de personnes et ancrages territoriaux 

Irène DOS SANTOS (Urmis), Laure EMPERAIRE & Romain SIMENEL (IRD), Dominique JUHÉ-BEAULATON (Centre Alexandre Koyré) & Émilie STOLL (LC2S)

Présidence : Émilie STOLL

  • Marine FAUCHÉ (CEFE) – Le concept foucaldien de population à l’épreuve des pratiques contemporaines de conservation. Une enquête philosophique
  • Julie JACQUET (LAVUE) – Millets Are Back on the Menu, but Not Quite Like Before
  • Stéphane SAVRIAMA (AIHP GEODE) – Le tolsi : une plante sacrée entre la Réunion et la Guadeloupe
  • Eugénia REZNIK (Université du Québec à Montréal, Canada) – Atlas brodé des plantes déracinées

Parallèle 7 / Session J1 – Politiques territoriales et temporalités individuelles et familiales. Pour une coopération entre ethnographes, économistes, historiens et géographes

  • Eleonora ELGUEZABAL (INRA-Cesaer), Olivia VIEUJEAN (EHESS-CMH) & Florence WEBER (PSL ENS CMH)
  • Julie FROMENTIN (Ined / UR6 & UR12) – Politiques territoriales et transformations socio-spatiales de l’immigration dans les espaces peu denses en France : apports d’une approche géographique
  • Clara DEVILLE (IRISSO) – Gouverner par la distance : retrait de l’État social et inégalités d’accès au RSA des classes populaires rurales
  • Quentin SCHNAPPER (CESAER) – Animer le bourg et son commerce. Engagements patronaux, action publique locale et compétitions territoriales dans un bourg rural périurbain de l’ouest de la France (1960-2017)
  • Adèle PIERRE & Alexandre LECLERCQ (CREAT, Belgique) – Le Registre national, un outil pertinent à l’heure de la mondialisation ? Confrontation au contexte territorial bruxellois

16:00 - 16:45

Parallèle 8 / Session C1 – Inégalités de santé. Appréhender les logiques spatiales et temporelles des changements sanitaires 

Guillaume CHEVILLARD (Irdes) & Stéphane RICAN (Ladyss)

  • Julie FREYSSENGE, Anne-Marie SCHOTT, Carlos EL KHOURY & Karim TAZAROURTE (HESPER), Florent RENARD (EVS) – L’accident vasculaire cérébral : caractériser les inégalités de répartition en vallée du Rhône à l’aide d’outils géographiques
  • Fanny DUCHAINE, Guillaume CHEVILLARD & Julien MOUSQUES (Irdes) – L’impact des zonages déficitaires sur l'évolution des disparités territoriales d’infirmiers libéraux en France entre 2006 et 2016
  • Stéphane Brice SEUKAM KOUENKAP & Lionel NOGUE NZOUWO (MINEPAT, Cameroun) – Inégalités de chances d’accès à la complétude vaccinale chez les enfants de 12-23 mois au Cameroun entre 2000 et 2014

17:00 - 19:00

Parallèle 9 / Session L2 – Transitions démographiques et territoires. Perspectives historiques et contemporaines 

Mélanie BOURGUIGNON, Yoann DOIGNON, Thierry EGGERICKX & Jean Paul SANDERSON (Centre de recherche en démographie, UCLouvain, Belgique)

  • Luc GUIBARD, Romain LECONTE & Pierre PISTRE (Géographie-cités) – Une transition mobilitaire dans les trajectoires de vie ? Exploration spatio-temporelle du couple lieu de naissance / lieu de décès en France métropolitaine (1970-2019)
  • Olinca PÁEZ (INEGI, Mexique) – Regions in México Based on Marital and Reproductive Trajectories
  • Blandine DESTREMAU (Iris) – Vieillissement et transition démographique à Cuba : politiques publiques, territoires et générations

Parallèle 10 / Session J2 – Politiques territoriales et temporalités individuelles et familiales. Pour une coopération entre ethnographes, économistes, historiens et géographes

Eleonora ELGUEZABAL (INRA-Cesaer), Olivia VIEUJEAN (EHESS-CMH) & Florence WEBER (PSL ENS CMH)

  • Simon GAUTHIER (CRDT, Canada) – Polarisation économique et trajectoires d’occupation territoriale en périphérie : le cas du Québec
  • Martial VIALLEIX & Thomas CORMIER (Institut Paris Region) – Des signaux faibles de déclin en contexte métropolitain ? Exemple(s) en Île-de-France
  • Jean-Robert DANTOU (ENS), Olivia VIEUJEAN & Florence WEBER (Centre Maurice Halbwachs) – Mobilités sociales et résidentielles en France. Une approche ethnographique dans deux petites villes aux marges du Bassin parisien

Parallèle 11 / Session C2 – Inégalités de santé. Appréhender les logiques spatiales et temporelles des changements sanitaires 

Guillaume CHEVILLARD (Irdes) & Stéphane RICAN (Ladyss)

  • Erick DE OLIVEIRA FARIA (TVES) – Indice de pénurie de médecins comme méthode d’évaluation espace-temps du programme Mais Médicos à Belo Horizonte, Minas Gerais (Brésil)
  • Jenny GARCIA (Ined) – The Urban Bias in Causes-of-Death Patterns in Latin America
  • Nubia Janeth RUIZ (Universidad Nacional de Colombia, Colombie) – Mortalidad por desnutrición en niños y su relación con los determinantes territoriales (Colombia, 2003-2012)

Jeudi 19 novembre 2020

08:30 - 10:00

Parallèle 12 / Session M – Vivre les situations d’entre-deux. Champs d’expérience et horizons d’attente dans les espaces médians

Denis ECKERT (Centre Marc Bloch, Berlin) & Béatrice VON HIRSCHHAUSEN (Géographie cités)

  • Clarisse DIDELON-LOISEAU (Géographie-cités), Julien THOREZ (CeRMI) & Yann RICHARD (Prodig) – L’Asie centrale vue du Kazakhstan : un espace médian ?
  • Alexandre RUELLE (AGORA) – Vivre dans un territoire d’entre-deux en temps de guerre. Les Savoyards entre France et Piémont (XVIe-XIXe siècles)
  • Sophie LAMBROSCHINI (Centre Marc Bloch, Allemagne) – Accommodating Uncertainty by Bridging Fractures in War? Practices and Limits of Cross-Frontline Water Provision in the War in Eastern Ukraine, 2014-2019
  • Alice CORBET (LAM) – Camps ou refuges non officiels. Habiter l’incertain
  • Annaelle PIVA (Géographie-cités) – L’ « entre-deux » de l’errance, une réalité socio-spatiale : le cas des migrants dans les espaces urbains parisiens

Parallèle 13 / Session B1 – Les marges créatrices de la mondialisation : espaces, processus, circulations

Pierre BERGEL & Leïla VIGNAL (ESO), Emmanuelle BOULINEAU & Lydia COUDROY DE LILLE (EVS)

  • Samuel RUFAT (Université de Cergy-Pontoise) – Roșia Montană, marges et cyber-activisme environnemental : quand les montagnes roumaines s’invitent au siège des multinationales canadiennes
  • Audrey SÉRANDOUR (Prodig) – Marges mondialisées et dynamiques de régionalisation : reconfigurations socio-spatiales autour des gisements lithinifères andins
  • Hyacinthe ATANGANA BAMELA (INC / LRVC, Cameroun) & Joseph Pierre NDAMÉ (LADTER, Cameroun) – Corridors routiers et réorganisation linéaire des hommes et des activités économiques dans le Cameroun septentrional

Parallèle 14 / Session Q1 – 2020 : rythmes de vie, rythmes de ville. Quelles perspectives pour les politiques temporelles ?

Guillaume DREVON (EPFL, Suisse) & Emmanuel MUNCH (LVMT)

  • Matteo COLLEONI, Mario BOFFI, Luca DACONTO & Monica FERRARIO (Université Milan-Bicocca, Italie) – Centralités spatio-temporelles dans la ville polyrythmique : proposition d’une méthode appliquée au cas de Milan
  • Mauricio ESTRADA (University of Bonn, Allemagne) – Seasonal Cities: Patterns of Urban Change in Alexandria, Egypt
  • Montserrat CRESPI-VALLBONA (Universitat de Barcelona, Espagne) – Las ciudades turísticas consolidadas y su expansión territorial. El caso del Área Metropolitana de Barcelona
  • Alexis GUMY & Marc-Édouard SCHULTHEISS (LaSUR / EPFL, Suisse) – Qualité de desserte et patterns spatio-temporels : accompagner le renouvellement des politiques publiques de déplacement par une adaptation plus fine de l’offre à la demande

Parallèle 15 / Session I1 – Friches urbaines : la compréhension du temps long de la ville 

Francesca DI PIETRO (Université de Tours), Sarah DUBEAUX (ENS) & Cécile MATTOUG (Géographie-cités)

Présidence : Francesca DI PIETRO

  • Nadia ARAB (Lab’Urba) & Yoan MIOT (LATTS) – Réoccuper l’immobilier vacant : enjeux territoriaux et problèmes opérationnels
  • Christine LIEFOOGHE (TVES) – Tiers-lieux et transition urbaine. Le pari de la co-création de valeur(s) sur les friches industrielles de Saint-Sauveur et Fives-Cail à Lille (France)
  • Charles AMBROSINO, Emmanuelle GANGLOFF & Hélène MORTEAU (Pacte) – De la friche à la ville ou l’art de permacultiver les innovations urbaines : un jeu à la nantaise ?
  • Franck DORSO & Stela MUÇI (Lab’Urba) – Temps longs, temps courts, temps absent. Histoire et temporalités d’une friche centrale promise à la transformation à Tirana

10:30 - 12:00

Parallèle 16 / Session G1 – Mesures et trajectoires des villes petites et moyennes dans la décroissance 

Sophie BAUDET-MICHEL (Géographie-cités), Sophie BUHNIK (MFJ Tokyo), Emmanuèle CUNNINGHAM-SABOT & Victoria PINONCELY (ENS), Hélène ROTH (Territoires) & Manuel WOLFF (Humboldt-Universität)

Présidence : Hélène ROTH

  • Keiro HATTORI (Ryukoku University, Japon) – The Analysis of Japanese Shrinking Small and Mid-Sized Municipalities
  • Bruna VENDEMMIA & Agim KËRÇUKU (Politechnic University of Milan, Italie) – Internal Migration in Italy: Mapping Shrinking in Medium-Size Cities
  • Ana RUIZ-VARONA (San Jorge University, Espagne), Javier NOGUERAS-ISO & Javier LACASTA (Universidad de Zaragoza, Espagne) – Diseño y aplicación metodológica para la caracterización multidimensional y análisis de la trayectoria del proceso de decrecimiento a nivel municipal en España
  • Ivan GLITA (Géographie-cités) – Les trajectoires de décroissance démographique des villes petites et moyennes en France (1962-2016)
  • Julie CHOURAQUI (Géographie-cités) & Élie GUÉRAUT (Sage) – Définir et classifier les villes moyennes françaises. Les enseignements de l’articulation des approches géographique et sociologique dans l’analyse du déclin urbain

Parallèle 17 / Session B2 – Les marges créatrices de la mondialisation : espaces, processus, circulations

Pierre BERGEL & Leïla VIGNAL (ESO), Emmanuelle BOULINEAU & Lydia COUDROY DE LILLE (EVS)

  • Claude GRASLAND, Étienne TOUREILLE & Romain LECONTE (Géographie-cités) – Régionaliser l’espace public européen au prisme de l’agenda médiatique des migrations (2014-2018)
  • Caroline ROZENHOLC-ESCOBAR (CRH-LAVUE) – Les lieux du religieux : des marges créatrices des circulations transnationales ? Héritages et innovation dans la production urbaine
  • Adrien DORON (Ladyss) – Ben Gardane, une marge au centre des réseaux marchands mondialisés en Tunisie

Parallèle 18 / Session Q2 – 2020 : rythmes de vie, rythmes de ville. Quelles perspectives pour les politiques temporelles ?

Guillaume DREVON (EPFL, Suisse) & Emmanuel MUNCH (LVMT)

  • Louis GENDREAU (LVMT) – (Dé)synchronisation : congestions récurrentes et heures de pointe dans une zone d’activité rennaise
  • Cécilia COMELLI (Passages) – Expérimentation d’un label pour la vie nocturne : un exemple de mise en œuvre d’une politique temporelle à Bordeaux

Table ronde : Quelles perspectives pour les politiques temporelles ?

  • Jean RICHER (ENSA Paris Malaquais / ACS) – Chroniques d’un rivage habité
  • Alain GUEZ (LAA / Lavue) – Pour un urbanisme des possibles : des espaces, des temps et de la chronotopie
  • Catherine DAMERON (Rennes Métropole), Dominique ROYOUX (RURALITES) & Patrick VASSALLO (Tempo Territorial)

Parallèle 19 / Session I2 – Les friches urbaines. Le temps de veille propice à l’innovation méthodologique et à l’expérimentation pédagogique 

Francesca DI PIETRO (Université de Tours), Sarah DUBEAUX (ENS) & Cécile MATTOUG (Géographie-cités)

Présidence : Francesca DI PIETRO

  • Aurélien HUCQ (SERES / UCLouvain, Belgique) – Le rôle du droit belge dans la mobilisation des friches à des fins écologiques
  • Kristel MAZY (Université de Mons, Belgique) – Utilité publique et apports pédagogiques d’un atelier de projet urbain, axé sur la requalification d’une friche sidérurgique (La Louvière, Belgique)
  • Émeline BAILLY (Lab’urba) & Sylvie LAROCHE (AAU / Cresson) – Les lisières urbaines : lieux de reliance urbaine et sensible
  • Jonas HANSSENS, Aurélien HUCQ & Fiorella QUADU (UCLouvain, Belgique) – Conflits et mutabilité des délaissés urbains en région de Bruxelles-Capitale

12:15 - 13:15

Donner à voir le quotidien des villes avec le Mobiliscope. Présentation de l’outil et retours d'expériences

  • Julie VALLÉE (Géographie-cités)
  • Catherine DAMERON (Bureau des temps, Rennes)
  • Yohann MANSIAUX (Centre usages, valorisation et diffusion de la donnée, Bordeaux Métropole)
  • Marc SAINTE-CROIX (Agence d’urbanisme région nîmoise et alésienne)

13:30 - 15:00

Session COVID 1 – Les sciences territoriales et la pandémie de Covid-19

Présidence : Romain LAJARGE

  • Philippe TERRAL (Université Toulouse 3) &  Marie GAILLE (SPHERE) – Les sciences humaines et sociales face à la pandémie de Covid-19 : la mobilisation extraordinaire des chercheur.e.s et des institutions autour de la problématique des crises sanitaires et environnementales
  • Arnaud BANOS & Emmanuel ELIOT (IDEES), Julie VALLÉE (Géographie-cités) – Le projet CovPrehension

15:15 - 16:45

Parallèle 20 / Session G2 – La présence des services publics dans les villes petites et moyennes : transformation, reconfiguration 

Sophie BAUDET-MICHEL (Géographie-cités), Sophie BUHNIK (MFJ Tokyo), Emmanuèle CUNNINGHAM-SABOT & Victoria PINONCELY (ENS), Hélène ROTH (Territoires) & Manuel WOLFF (Humboldt-Universität)

Présidence : Emmanuèle CUNNINGHAM-SABOT

  • Antoine LAPORTE & Hélène MATHIAN (EVS) – L’enseignement secondaire dans les zones de basse densité en France et en Allemagne : étude de la répartition des établissements scolaires dans les petits centres et les espaces ruraux isolés
  • Maria GUNKO & Aleksandr SHELUDKOV (Institute of Geography, Russie), Anastasia NOVKUNSKAYA (European University, Saint-Petersburg, Russie) – Demographic and Services-Related Dimensions of Urban Shrinkage in Russian Small Cities
  • Sophie BAUDET-MICHEL (Géographie-cités), Anne-Claire CHANTAL (Géoprisme), Benoit CONTI (LVMT) & Charlène LE NEINDRE (Irdes) – La transformation des équipements hospitaliers se fait-elle au détriment des villes petites et moyennes ?
  • Julie GRAVIER (Géographie-cités) – Reconfigurations territoriales des services publics dans les villes françaises (2009-2018)

Parallèle 21 / Session A1 – Le temps de l’île. Les territoires insulaires au prisme des multiples temporalités 

Eva LELIÈVRE & Loïc TRABUT (Ined), Celio SIERRA-PAYCHA (Cridup)

Présidence : Loïc TRABUT

  • Giovanni COINU, Gianmario DEMURO & Francesco PIGLIARU (University of Cagliari, Italie) – Multiple Timeframes, Insularity Policies and Autonomy Instruments
  • Israel BAXIN MARTÍNEZ (Universidad Nacional Autónoma de México) – Isla de Cedros: un espacio mexicano de tiempos múltiples
  • Florence MURY & Sarah BERNARD (GEOLAB) – Le fenua, entre renouveau culturel et retour à la terre : vers une revalorisation des marges insulaires en Polynésie française
  • Tomislav OROZ (University of Zadar, Croatie) – Pomalo and Fjaka as the Island State of Mind. Cultural Anatomy of Time(lessness) on the Dalmatian Islands of Hvar and Dugi Otok

Parallèle 22 / Session H1 – Les nouveaux dispositifs de régionalisation. Le laboratoire latino-américain

Silvina Cecilia CARRIZO (CONICET, Universidad nacional de la Plata, Argentine), Christian GIRAULT (CREDA), Laetitia PERRIER BRUSLÉ (Loterr–Prodig), Aldomar RÜCKERT & Roberto UEBEL (UFRGS, Brésil), Sébastien VELUT (IHEAL)

  • Aldomar RÜCKERT (CNPq / UFRGS, Brésil) & Luísa CAYE (UFRGS, Brésil) – Transborder Processes and Transborder Regions in South America. The Case of the Triple Border between Brazil, Argentina and Uruguay
  • Hervé THÉRY (CREDA) – L’Amazonie, une intégration du centre de l’Amérique du Sud ?
  • Lucile MEDINA (ART-Dev) & Tania RODRÍGUEZ ECHAVARRÍA (Universidad de Costa Rica) – L’intégration d’une marge frontalière dans la mondialisation : la frontière Costa Rica–Nicaragua face au développement des cultures d’ananas
  • Facundo SOLANAS (CONICET, Argentine) – Los Estados y los MERCOSURes. ¿Una pluralidad de dinámicas de integración/desintegración en América Latina?

17:00 - 19:00

Parallèle 23 / Session G3 – Les villes petites et moyennes : quelles stratégies de développement

Sophie BAUDET-MICHEL (Géographie-cités), Sophie BUHNIK (MFJ Tokyo), Emmanuèle CUNNINGHAM-SABOT & Victoria PINONCELY (ENS), Hélène ROTH (Territoires) & Manuel WOLFF (Humboldt-Universität)

Présidence : Sophie BAUDET-MICHEL

  • Constanze ZÖLLTER, Stefanie ROßLER & Robert KNIPPSCHILD (IOER, Allemagne) – Medium-Sized Cities as Attractive Residential and Living Places. A Case Study from the German City of Görlitz
  • Peter DEHNE & Jens HOFFMANN (University of Applied Sciences, Neubrandenburg, Allemagne) – New Ideas for Small Towns in Peripheral Locations in Germany. Experiences from a Participative Scenario-Based Approach
  • Joséphine LÉCUYER (Géographie-cités) – Petites villes et périphérisation dans l’est de l’Allemagne : quelles perspectives de développement ?
  • Frédérique MOREL--DORIDAT (Loterr) – Enjeux des villes moyennes en décroissance dans les espaces frontaliers du nord-est de la France. Exemple des villes jumelées franco-allemandes de Forbach et de Völklingen
  • Yoan MIOT (LATTS) & Sylvie FOL (Géographie-cités) – Des villes condamnées à la décroissance ? Mise à l’agenda de la décroissance urbaine et stratégies locales dans cinq villes de Champagne-Ardenne
  • Solène LE BORGNE (University of Amsterdam, Pays-Bas) – Habiter un centre-ville en déclin : réseaux de sociabilité et parcours résidentiels

Parallèle 24 / Session A2 – Le temps de l’île. Les territoires insulaires au prisme des multiples temporalités 

Eva LELIÈVRE & Loïc TRABUT (Ined), Celio SIERRA-PAYCHA (Cridup)

Présidence : Celio SIERRA-PAYCHA

  • Daniel BRUNSTEIN (LISA), Delphine GRANCHER, Annabelle MOATTY, Clément VIRMOUX & Julien CAVERO (LGP) – Dynamiques touristiques d’une île exposée aux cyclones : le cas de Saint-Martin aux Antilles
  • Sarah BERNARD & Nathalie BERNARDIE-TAHIR (GEOLAB) – Revenir vivre dans une île : un retour entre exaltation et désillusion. Réflexions à partir des îles de Raiatea, Rurutu et Tubuai (Polynésie française)
  • Orianne Crouteix (TELEMMe) – Usages et dynamiques des petites îles de Méditerranée : des territoires de l’isolement à leur intégration sur les scènes internationales. Les exemples de l’archipel du Frioul (France) et des îles Pontines (Italie)
  • Shlomit FLINT ASHERY (Bar Ilan University, Israël) – A Ghetto Within an Island? The Satmar Community of Canvey Island

Parallèle 25 / Session H2 – Les nouveaux dispositifs de régionalisation. Le laboratoire latino-américain

Silvina Cecilia CARRIZO (CONICET, Universidad nacional de la Plata, Argentine), Christian GIRAULT (CREDA), Laetitia PERRIER BRUSLÉ (Loterr–Prodig), Aldomar RÜCKERT & Roberto UEBEL (UFRGS, Brésil) & Sébastien VELUT (IHEAL)

  • Xiomara-Lorena ROMERO-PÉREZ (Universidad Externado de Colombia, Colombie) – La integración regional en las Antillas: el papel de la energía
  • Claudio A. G. EGLER (CNPq, Brésil) – Crisis y transición energética en América del Sur
  • Silvina CARRIZO (CONICET) & Sébastien VELUT (IHEAL / CREDA) – Régionalisations énergétiques sud-américaines
  • Nina MONTES DE OCA (CREDA) – Projets d’infrastructures gazières et perspectives d’intégration : le cas péruvien
  • Silvina CARRIZO (CONICET, Argentine), Marie FORGET & Vincent BOS (Edytem) – Frentes mineros para la transición energética. Regionalizaciones invisibles entorno a los salares altoandinos
  • Audrey SÉRANDOUR (Prodig) – Du régionalisme à la régionalisation, le cas de la mise en valeur du lithium (Argentine, Bolivie, Chili)

Parallèle 26 / Session I3 – Le temps de veille de la friche comme un temps intermédiaire propice aux conflits

Francesca DI PIETRO (Université de Tours), Sarah DUBEAUX (ENS) & Cécile MATTOUG (Géographie-cités)

Présidence : Cécile MATTOUG

  • Julien WATINE (Sorbonne Université - Paris IV) – Entre idéal alternatif et récupération spéculative, quelle place pour le « droit à la ville » dans la requalification des friches industrielles en lieux culturels ?
  • Hugo ROCHARD (Ladyss) – Renaturer pour transformer les délaissés urbains : des innovations socio-écologiques sous tensions
  • Isabelle IMHOF, Sarah DUBEAUX & Yoan MIOT (LATTS) – Quand les politiques publiques suscitent de la réactivation citoyenne de locaux vacants : le cas du Livradois-Forez
  • Camila VAN DIEST (CERLIS) – Reconversion culturelle d’une friche carcérale à Valparaíso (Chili). Les temporalités d’une « cause citoyenne » à l’épreuve des processus de rénovation urbaine
  • Cécile GAUTHIER & Pierre PECH (Ladyss), Richard RAYMOND (Éco-anthropologie) – Les acteurs intermédiaires dans l’occupation temporaire des friches urbaines : entre rapports de pouvoir et essaimage de nouvelles manières de « faire »

Vendredi 20 novembre 2020

08:30 - 10:00

Parallèle 27 / Session D1 – Les réformes territoriales entre résilience et innovation. Quelle temporalité pour quelles populations ?

Sylvia BRUNET (CUREJ)

Présidence : Sylvia BRUNET

  • Véronique ZAMANT (LHAC) – La gouvernance urbaine face au patrimoine. Quelle place pour la société civile dans le feuilleté réglementaire, entre-temps de l’aménagement et temps de la mémoire ?
  • Robin THILLARD (IDEES) – Territoire et gouvernance face au Brexit : la gestion multiscalaire du Brexit comme témoin du new public management
  • Rémi LE FUR (Pacte) – Des recompositions territoriales à l’anticipation territoriale

Parallèle 28 / Session F1 – Les temps « longs » des territoires. Évolution diachronique de l’organisation des territoires et des peuplements

Damase MOURALIS & Dominique TODISCO (IDEES), Julie GRAVIER (Géographie-cités), Maria Elena CASTIELLO (University of Bern, Suisse)

Présidence : Damase MOURALIS

  • Claude TATUEBU TAGNE (Université de Yaoundé 1, Cameroun) & Athanase BOPDA (IDEES Le Havre) – L’Ouest-Cameroun et l’héritage du maquis (1955-1971). Temps « longs », « moyens » et « courts » de la géographie d’une population de territoire terrorisé
  • Alexis LITVINE (Cambridge University, Grande Bretagne), Isabelle SÉGUY (Ined/Histoire et populations) & Thomas THÉVENIN (ThéMA) – À la recherche des maillages communaux d’antan. Présentation du projet ANR COMMUNES et de quelques résultats préliminaires
  • Laure NUNINGER (Chrono-environnement), Thibault SAINTENOY (AIHP-GEODE Caraïbe), Philip VERHAGEN (VU Amsterdam / CLUE+, Pays-Bas), Thérèse LIBOUREL (Espace-Dev), Pablo MENDEZ-QUIROS (Universidad autónoma de Barcelona, Espagne), Xavier RODIER (Citeres), MoveScape & Redes Andinas – Une archéologie du mouvement pour la compréhension des dynamiques de peuplement
  • Luc SANSON, Sylvie THOMAS & Perrine TOUSSAINT (Inrap) – Les dynamiques de peuplement dans la longue durée en Lorraine

Parallèle 29 / Session K1 – La territorialisation sanitaire en question. Étapes, acteurs, recompositions – Enjeux locaux et innovations organisationnelles 

Emmanuel ELIOT (IDEES-Rouen) & Véronique LUCAS-GABRIELLI (Irdes)

Présidence : Emmanuel ELIOT

  • Chiraz ZEGHDAR & Myriam BARON (Lab’Urba), Stéphane RICAN (Ladyss) – L’agglomération de Constantine (Algérie) au prisme de la territorialisation sanitaire
  • Maxime THORIGNY (REGARDS) & Victor DUCHESNE (CEPN) – Quelle place pour l’expression citoyenne dans la définition de la politique régionale de santé ? Une analyse en région Centre-Val de Loire
  • Pierre ALLORANT (POLEN), Sylvain DOURNEL & Franck GUÉRIT (CEDETE), Fouad EDDAZI (CRJ Pothier) – Métropolisation et santé : quand la métropole ouvre de nouveaux champs d’action ?
  • Bibiana SCELFO, Stefania BELLELLI, Chiara RIVOIRO, Valeria ROMANO & Sylvie OCCELLI (IRES Piemonte, Italie), Marco GROSSO (Public Hospital “Città della Salute e della Scienza”, Italie) & Marco DALMASSO (ASL TO3, Italie) – Can Telemedicine be Effective in Responding to Local Health Needs? Lights and Shadows from the Picture of Piedmont

Parallèle 30 / Session E1 – Trajectoires des individus et trajectoires des territoires. Approches longitudinales et interactions

Catherine BONVALET & Guillaume LE ROUX (Ined), Christophe IMBERT (IDEES)

  • Pierre LE QUEAU (Pacte), Jérôme GENSEL, Marlène VILLANOVA-OLIVER & David NOËL (LIG) – Un modèle multi points de vue pour représenter les trajectoires de vie
  • Pascal SEBILLE & Florent DEMORAES (ESO), France GUÉRIN-PACE (Ined/UR12) – Des trajectoires individuelles aux dynamiques migratoires nationales : enseignements de l’enquête démographique rétrospective mexicaine (EDER 2017)
  • Léa PROST (Lab’Urba) – Reconstituer les trajectoires résidentielles de patients atteints de lymphome non hodgkinien pour appréhender les réalités des risques d’exposition cancérogène (basse vallée du Rhône)
  • Pierre-Yves BUARD (Université de Caen Normandie), Thibaut DELVAL & Mélanie TUAL (Centre scientifique et technique du bâtiment), Maximilien LHOMEL (Cabinet géomètre topographe expert), Sylvain RASSAT & François-Joseph RUGGIU (Centre Roland Mousnier) – Des archives démographiques à un écosystème numérique : l’enquête « Charleville »

10:30 - 12:00

Parallèle 31 / Session D2 – Les réformes territoriales entre résilience et innovation. Quelle temporalité pour quelles populations ?

Sylvia BRUNET (CUREJ)

Présidence : Sylvia BRUNET

  • Karima BENAMARA-SAIT (Université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou, Algérie) – Entre innovation et tradition, la problématique des recompositions de la gouvernance territoriale en Algérie
  • Éric KERGOSIEN (GERiiCO), Flavie FERCHAUD (Lab’urba), Damien BOONE (CERAPS) & Marc DUMONT (TVES) – Faire territoire pour la jeunesse. Le cas d’un programme à vocation innovante au sein de la Métropole européenne de Lille (France)
  • Perrine DUMAS (LISA & CUREJ) – Le parc naturel marin : outil de conciliation des activités maritimes avec la protection du littoral ?

Parallèle 32 / Session F2 – Les temps « longs » des territoires. Évolution diachronique de l’organisation des territoires et des peuplements

Damase MOURALIS & Dominique TODISCO (IDEES), Julie GRAVIER (Géographie-cités), Maria Elena CASTIELLO (University of Bern, Suisse)

Présidence : Maria Elena CASTIELLO

  • Célia BASSET (Trajectoires) – Rythmes et processus d’occupation des territoires au cours de l’âge du fer dans les zones médianes et avales du bassin versant de la Seine
  • Cécile VERDELLET (ArScAn) – L’évolution culturelle d’un territoire ou l’histoire de son peuplement : l’apport de la céramologie. Exemple des piémonts occidentaux du Zagros au Bronze ancien (2900-2000 av. J.-C.)
  • Cyril CASTANET, Marc TESTÉ, Aline GARNIER, Nicole LIMONDIN-LOZOUET, Julien CAVERO & Fatima MOKADEM (LGP), Philippe NONDÉDÉO, Julien HIQUET, Éva LEMONNIER, Hemmamuthé GOUDIABY, Antoine DORISON & Carlos MORALES-AGUILAR (ARCHAM), Lydie DUSSOL & Louise PURDUE (CEPAM), Noémie TOMADINI & Sandrine GROUARD (AASPE), Anne-Lise DEVELLE-VINCENT (Edytem), Christine HATTÉ (LSCE), Philippe LANOS (IRAMAT-CRP2A) & György SIPOS (University of Szeged, Hongrie) – Dynamique du socio-écosystème maya du territoire de subsistance de la cité de Naachtun (Petén, Guatemala) entre 1500 av. et 1000 apr. J.-C. Développements méthodologiques et résultats préliminaires d’une approche systémique multiscalaire
  • Agnès GAUTHIER, Emmanuèle GAUTIER, Clément VIRMOUX, Ségolène SAULNIER-COPARD & Laëtitia COUTINHO DA SILVA (LGP), Anaëlle VAYSSIÈRE (LIENSS) & Serge GRESSETTE (CEN Centre-Val de Loire) – Le marais de Chavannes : longue histoire d’un petit marais

Parallèle 33 / Session K2 – La territorialisation sanitaire en question. Étapes, acteurs, recompositions – Parcours et réseaux

Emmanuel ELIOT (IDEES-Rouen) & Véronique LUCAS-GABRIELLI (Irdes)

  • Présidence : Emmanuel ELIOT
  • Élise AUTRIVE (IDEES) – Territorialisation sanitaire en Guyane française : des défis contemporains d’une adaptation à des besoins spécifiques
  • Isabelle SIFFERT (ESO) – Accueillir et soigner les demandeurs d’asile : recompositions territoriales et enjeux de coordination médico-sociale
  • Yohan FAYET (HESPER), Amandine DROUET (Université Jean Moulin Lyon 3), Véronique LUCAS-GABRIELLI & Zeynep OR (Irdes), Andrée-Laure HERR (Centre Léon Bérard) & Virginie CHASLES (EVS) – Vers une métropolisation des soins de cancer ? Analyse géographique de l’évolution des parcours de soins depuis le début des années 2000
  • Pauline IOSTI (EVS) – Ruptures et continuité dans les trajectoires de recours aux soins, une approche temporelle des inégalités d’accès aux soins

Parallèle 34 / Session E2 – Trajectoires des individus et trajectoires des territoires. Approches longitudinales et interactions

Catherine BONVALET & Guillaume LE ROUX (Ined), Christophe IMBERT (IDEES)

  • Aurore FLIPO (LAET) – Les tiers-lieux et espaces de coworking en Drôme et en Ardèche : entre utopie villageoise et métropolisation
  • Laurent CAILLY, Marie HUYGHE & Nicolas OPPENCHAIM (Citeres) – Trajectoires mobilitaires et contextes résidentiels : quelles interactions pour les habitants périurbains et ruraux ?
  • Cristina LÓPEZ-VILLANUEVA & Arlinda GARCÍA-COLL (Universitat de Barcelona, Espagne) – Movilidad y estrategias residenciales de las personas de edad en el proceso de sprawl en España
  • Françoise DUREAU (Migrinter), Jean-Pierre LÉVY (LATTS) & Thierry LULLE (Universidad Externado de Colombia, Colombie) – Trajectoires familiales et transformations des anciennes périphéries des métropoles latino-américaines : le cas de Gustavo Restrepo à Bogotá (Colombie)

14:00 - 15:30

Session COVID 2 – Les sciences territoriales et la pandémie de Covid-19

Présidence : Pierre BECKOUCHE

  • David CHAVALARIAS (CAMS) – La pandémie comme outils d’observation des reconfiguration des groupes sociaux et de leurs agenda
  • Pierre-Alexandre BEYLIER & Véronique MOLINARI (ILCEA4) – Covid-19, frontières internes et gouvernances régionales
  • Aurélie DELAGE & Max ROUSSEAU (ART-Dev) – Le grand confinement et la crise de l'urbanisation planétaire

15:30 - 16:00 Discours de clôture

Places

  • Campus Condorcet
    Aubervilliers, France (93)

Date(s)

  • Wednesday, November 18, 2020
  • Thursday, November 19, 2020
  • Friday, November 20, 2020

Keywords

  • démographie, biologie, trajectoire, temporalité, transdisciplinarité, santé, marge, politique publique, réforme territoriale, régionalisation, insularité

Contact(s)

  • Marion Gentilhomme
    courriel : marion [dot] gentilhomme [at] univ-paris1 [dot] fr

Information source

  • Marion Gentilhomme
    courriel : marion [dot] gentilhomme [at] univ-paris1 [dot] fr

To cite this announcement

« Population, Time, Territories (CIST2020) », Conference, symposium, Calenda, Published on Thursday, October 08, 2020, https://calenda.org/806217

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search