AccueilReligiosités séculières et sacré laïque

AccueilReligiosités séculières et sacré laïque

Religiosités séculières et sacré laïque

Secular religiosities and the secular sacred

*  *  *

Publié le lundi 12 octobre 2020 par Céline Guilleux

Résumé

Ce colloque traite des métamorphoses du religieux et du sacré en contexte laïque, notamment à partir de la notion de « religion séculière » développée par Éric Voegelin et Raymond Aron, mais aussi de « religiosité séculière » forgée par Albert Piette. Pourquoi naissent ou semblent progresser, de nos jours, les religiosités séculières ? Par quels mécanismes se diffusent-elles et à quels besoins répondent-elles ? Faut-il y voir la preuve que l’homme continue d’être un « homo religiosus », et par conséquent insister sur un continuum ; ou doit-on plutôt envisager de manière disruptive la sécularité qui les sous-tend et qui semble dénaturer quelque peu le champ religieux tel qu’il se déploya pendant près de deux millénaires ?

Annonce

Argumentaire

Après le premier colloque du Centre de Recherche sur l'Imaginal de 2019 qui avait traité des "Topologies de l'Imaginal" sous la présidence de Madame la Professeur Ying-Durand dans le cadre du Festival des Imaginales d’Epinal, les Imaginales, les IM&E et la Ville d'Epinal contribuent à l'organisation du deuxième colloque scientifique transdisciplinaire du Centre de Recherche sur l'Imaginal.

Les actes du colloque seront publiés, après évaluation des textes.

Ce colloque, qui se tiendra à la fois à Epinal, en présentiel, et par zoom sur un mode virtuel, traite des métamorphoses du religieux et du sacré en contexte laïque, notamment à partir de la notion de "religion séculière" développée par Eric Voegelin et Raymond Aron, mais aussi de "religiosité séculière" forgée par Albert Piette.

Pourquoi naissent ou semblent progresser, de nos jours, les religiosités séculières ? Par quels mécanismes se diffusent-elles et à quels besoins répondent-elles ?

Faut-il y voir la preuve que l’homme continue d’être un « homo religiosus », et par conséquent insister sur un continuum ; ou doit-on plutôt envisager de manière disruptive la sécularité qui les sous-tend et qui semble dénaturer quelque peu le champ religieux tel qu’il se déploya pendant près de deux millénaires ?

La forme diffuse et flottante des religiosités séculières est-elle vraiment inédite, ou renoue-t-elle avec les formes antiques d’un religieux qui ne se laissait pas encore enfermer dans la cage d’acier des institutions ?

Les religiosités séculières sont-elles aussi structurantes et fédératrices au plan intra-communautaire, pour nos contemporains, que les grandes religions monothéistes traditionnelles ?

La politique incarne-t-elle toujours un sacré laïque ?

Que traduit l’association apparemment paradoxale des sphères sacré et profane, telle qu’elle s’exprime dans les religiosités séculières et le sacré laïque ?

La multiplication de ces religiosités, leur caractère diffus, leur propension à gagner l’ensemble de la sphère profane, sont-ils le signe d’une vitalité du sentiment religieux ; ou, au contraire, cette fragmentation de référents communs, cette dissémination de cadres normatifs naguère rigides et qui renvoyaient à un Dieu clairement identifié sont-ils les symptômes d’une banalisation pathogène de la religion, d’une dilution anomique des éléments qu’elle portait naguère ?

Faut-il voir dans l’apparition d’un sacré laïque la marque d’une sacralisation de la vie profane, ou d’une profanisation de la notion de sacré ?

Programme

Jeudi 15 octobre 2020

  • 10h00 : Discours d’ouverture M. Patrick Nardin, Maire d'Epinal et Jacques Oréfice,
  • 10h15-10h30 : Introduction par Alain Caillé (Président d’honneur), Zoom

Aspects politiques

  • 10h30-11h15 : Blandine Kriegel « République et sécularisation du religieux »
  • 11h15 : Débat 15mn
  • 11h30-12h00 : Marc Lebiez « Un exemple de sécularisation du religieux : l’espérance selon Ernst Bloch »
  • 12h00 : Débat 15mn

12h15-14h00 : pause

  • 14h00-14h30 : Denis Fleurdorge « Le président de la République ou l’impossibilité dogmatique d’une séparation avec une certaine tradition religieuse »
  • 14h30 : Débat 15mn
  • 14h45-15h15 : Lauric Guillaud « La religion civile étasunienne, une originalité pérenne ? »
  • 15h15 : Débat 15mn
  • 15h30-16h00 : Laetitia Lacôte « La consécration de la dignité humaine, enjeux d’un sacré institutionnalisé »
  • 16h00 : Débat 15mn

Traditions religieuses

  • 16h15-16h45 : Zuzana Bártová « La religion bouddhiste et les religiosités séculières dans la culture de consommation : contradictions ou parallèles »
  • 16h45 : Débat 15mn

Universalité et laïcité, regard décalé

  • 17h00-17h30 : Georges Bertin co-directeur « Rabelais, sacré laïc ! »
  • 17h30 : Débat 15mn

Vendredi 16 octobre

Religiosités séculières

  • 10H00-10h45 : Jean-Paul Willaime « Sacralisations séculières et désacralisations religieuses. Une sécularisation paradoxale ? »
  • 10h45 : Débat 15mn
  • 11h00-11h30 : Damien Karbovnik « Le roman de développement personnel est-il une forme de religiosité séculière ? »
  • 11h30 : Débat 15mn
  • 11h45-12h15 : Bertrand Méheust « Les soucoupes volantes, une nouvelle religiosité ? »
  • 12h15 : Débat 15mn

12h30-14h00 : Pause

  • 14h00-14h30 : Denis Jeffrey « Comment gérer l’ensauvagement du sacré ? »
  • 14h30 : Débat 15mn
  • 14h45-15h30 : Céline Bryon Portet co-directrice « "La franc-maçonnerie, une religiosité séculière ? »
  • 15h30 : Débat 15mn
  • 15h45-16h15 : Franck Damour « Le transhumanisme comme religiosité séculière : une controverse révélatrice »
  • 16h15 : Débat 15mn
  • 16h30 : Alain Caillé (Président d’honneur)
  • 17h00 : Discours de clôture, Stéphane Wieser et Jacques Oréfice

Modalités de participation

Participation distancielle sur Zoom (80 participants) avec inscription préalable par demi-journée.

En cas de problème technique : fanny.brocca-carta@epinal.fr

Participation présentielle à l’amphithéâtre de la BMI

48 rue Saint Michel 88000, Epinal (30 participants) avec inscription préalable par demi-journée par E-mail.

Inscription Zoom

imaginalemepinal@gmail.com

Direction scientifique

  • Directrice : Céline Bryon-Portet, professeur des universités en sociologie
  • Co-directeur : Georges Bertin, directeur de recherches en sciences sociales

Comité scientifique

  • Jean-Pierre Brach, directeur d'études (École pratique des Hautes Études, Paris, France)
  • Yves Chevalier, professeur des universités émérite (Université de Bretagne Sud, France)
  • Panagiotis Christias, maître de conférences (Université de Chypre, Chypre)
  • Beaudouin Descharneux, professeur des universités (Université Libre de Bruxelles, Belgique)
  • Florence Dravet, professeur des universités (Université catholique de Brasilia, Brésil)
  • Stéphane Dufour, professeur des universités (Université de Lorraine, France)
  • Denis Fleurdorge, maître de conférences HDR (Université Paul Valéry – Montpellier 3, France)
  • Bernard Gagnon, professeur des universités (Université du Québec à Rimouski, Canada)
  • Piero Galloro, professeur des universités (Université de Lorraine, France)
  • Fatima Gutierrez, professeur des universités (Université autonome de Barcelone, Espagne)
  • Rachid Hamadouche, professeur des universités (Université d’Alger 2, Algérie)
  • Denis Jeffrey, professeur des universités (Université Laval, à Québec, Canada)
  • Véronique Liard, professeur des universités (Université de Dijon, France)
  • Antigone Mouchtouris, professeur des universités (Université de Lorraine, France)
  • Jean Martin Rabot, professeur des universités (Université de Minho, Braga, Portugal)
  • Jean-Bruno Renard, professeur des universités émérite (Université Paul Valéry – Montpellier 3, France)
  • Franck Renucci, maître de conférences (Université de Toulon, France)
  • Annamaria Rufino, professeur des universités (Université de Naples – Luigi Vantivelli, Italie)
  • Sylvain Wagnon, professeur des universités (Université de Montpellier, France)

Président d’honneur

  • Alain Caillé, Professeur émérite

Comité d’organisation

  • Professeur Céline Bryon-Portet
  • Docteur Jacques Oréfice, co-Président des IM&E. relations extérieures
  • Patrice Lhote, co-Président des IM&E, relations intérieures
  • Stéphane Wieser, directeur du Festival des Imaginales d’Epinal et directeur des Affaires culturelles de la Ville d’Épinal.

Lieux

  • Amphi BMI - 48 rue Saint Michel
    Épinal, France (88)

Dates

  • jeudi 15 octobre 2020
  • vendredi 16 octobre 2020

Mots-clés

  • religion, religiosité, sécularisation, sacré, laïcité

Contacts

  • Céline Bryon-Portet
    courriel : celine [dot] bryon-portet [at] univ-montp3 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Céline Bryon-Portet
    courriel : celine [dot] bryon-portet [at] univ-montp3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Religiosités séculières et sacré laïque », Colloque, Calenda, Publié le lundi 12 octobre 2020, https://calenda.org/809062

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search