HomeGraphics of territories / Territories of graphics

HomeGraphics of territories / Territories of graphics

Graphics of territories / Territories of graphics

Dessins de territoires / territoires du dessin

*  *  *

Published on Friday, October 30, 2020 by Céline Guilleux

Summary

Le dessin contemporain s’émancipe du point, de la ligne, du plan pour prendre corps dans une nouvelle écologie de l’image. Du tracé de contour à l’intention - dans le sillage des acceptions du disegno de la Renaissance - il entraîne avec lui des représentations inédites du monde, de son exploitation et de ses possibles. En se désolidarisant du papier, il s’envisage sur de nouveaux territoires. De l’esquisse préparatoire aux installations graphiques, le terreau du dessin, son ancrage ne se réduisent plus à un support plat. Le tracé s’émancipe de la bidimensionnalité du subjectile qui lui est communément associée, pour se déployer dans de nouvelles dimensions, sur de nouveaux supports, par de nouvelles gestualités. Le dessin de l’espace et l’espace du dessin ouvrent ainsi à une réflexion sur les territoires physiques comme les territoires sensibles. Il engage de même une pensée du faire directement liée aux innovations technologiques, techniques, numériques, comme au déterminisme imposé à la ligne par une grammaire propre aux territoires et à la cartographie. 

Announcement

Journée d'Etude

14 janvier 2021, Université Toulouse II Jean Jaurès

Argumentaire

Le dessin contemporain s’émancipe du point, de la ligne, du plan pour prendre corps dans une nouvelle écologie de l’image. Du tracé de contour à l’intention - dans le sillage des acceptions du disegno de la Renaissance - il entraîne avec lui des représentations inédites du monde, de son exploitation et de ses possibles. En se désolidarisant du papier, il s’envisage sur de nouveaux territoires. De l’esquisse préparatoire aux installations graphiques, le terreau du dessin, son ancrage ne se réduisent plus à un support plat. Le tracé s’émancipe de la bidimensionnalité du subjectile qui lui est communément associée, pour se déployer dans de nouvelles dimensions, sur de nouveaux supports, par de nouvelles gestualités. Le dessin de l’espace et l’espace du dessin ouvrent ainsi à une réflexion sur les territoires physiques comme les territoires sensibles. Il engage de même une pensée du faire directement liée aux innovations technologiques, techniques, numériques, comme au déterminisme imposé à la ligne par une grammaire propre aux territoires et à la cartographie. 

Au coeur de ces enjeux poïétiques, esthétiques et géographiques la présente journée d’étude vise à sonder les questions fertiles de la collusion du dessin et du territoire. Elle ambitionne de révéler au-delà des règles internes, des grammaires graphiques attachées au dessin et au lieu qui les reçoit, de nouveaux enjeux plastiques et esthétiques. La mise en regard du dessin au territoire et du territoire au dessin s’envisage dans cette voie comme un levier de recherche à double entrée. Sans toutefois perdre de vue les ancrages historiques ou culturels qui l’ont façonné sous de multiples pensées et des formes plastiques traditionnelles d’une très grande inventivité, et en écho à l’ouvrage Le dessin hors papier dirigé par Richard Conte, la présente journée d’étude nous incite à penser le dessin via de nouvelles pratiques, de nouveaux gestes, subjectiles, supports, techniques. Elle convie surtout à la déterritorialisation deleuzienne pour repenser le dessin en dehors des sentiers battus, des cartographies établies, pour l’envisager sur de nouveaux territoires physiques, immatériels voire virtuels, par de nouvelles pratiques, de nouvelles typologies gestuelles et humaines. 

Ce pourquoi il est nécessaire de définir les contours de ce territoire plastique dans la diversité des pratiques actuelles du dessin. Il est indispensable de penser avec un regard neuf la manière avec laquelle l’artiste explore, investit la ligne, sublime son environnement, ses conditionnements gestuels, voire écologiques. Pour tenter d’en cerner les formes et enjeux, les intervenants sont invités à proposer des communications explorant l’impact du tracé sur le territoire, de l’espace sur le dessin. Seront en ce sens privilégiées les propositions mêlant approches théoriques et artistiques, en vue de définir au plus près des enjeux contemporains les contours d’une réflexion sur la relation complexe entre le dessin et le territoire dans toutes ses acceptions. Il s’agit à la croisée de la ligne et des lieux, de questionner des artistes, des philosophes, des historiens de l’art, des géographes ou cartographes sur les enjeux de cette rencontre en ou hors papier.

Les dessins de l’artiste plasticienne Claire Trotignon, exposés dans la Fabrique de l’université Toulouse Jean-Jaurès seront l’opportunité de saisir une démarche expérimentale au croisement du dessin et de ses possibles. Cette rencontre, adossée au Master CARMA et à l’exposition sera à nouveau l’occasion de discuter voire de requalifier le lien entre le territoire et le dessin dans les pratiques artistiques contemporaines. 

Propositions

Les propositions de communication doivent adressées au format PDF

au plus tard le 15 novembre 2020.

à l’adresse : helene.virion@univ-tlse2.fr

Celles-ci doivent comporter :

  • Nom et prénom de l’auteur, son institution de rattachement, adresse électronique
  • Titre de la communication
  • Résumé de 300 mots
  • Cinq mots-clés
  • Une brève notice biobibliographique.

Toutes les propositions devront être originales et inédites.

Direction scientifique

  • Isabelle Alzieu, Professeur Arts et Sciences de l’art / UT2J / LLA-CRÉATIS
  • Alain Josseau, PAST / UT2J / Artiste Plasticien
  • Hélène Virion, MCF Arts et sciences de l’art / UT2J / LLA-CRÉATIS

Indications bibliographiques

ALBRECHT SCHRÖDER Klaus, LEAHNER Elsy (Dir.), Drawing Now, Vienne, Hirmer Albertina, 2015.

BERQUE Augustin, CONAN Michel, La mouvance: du jardin au territoire, cinquante mots pour le paysage, Paris, Ed. de La Villette, 1999.

BERQUE Augustin (Dir.), Cinq propositions pour une théorie du paysage, Seyssel, Champ-Vallon Collection Pays/Paysages, 1994.

BORIE Alain, PINON Pierre, MICHELONI Pierre, Forme et déformation des objets architecturaux et urbains, Paris, Parenthèses, 2006.

CALIANDRO Stéfania (Dir.), Espaces perçus, territoires imagés de l'art, Paris, L'Harmattan, Coll Intersémiotique des arts, 2004.

CONTE Richard, (Dir.), Le dessin hors papier, Paris, Publications de la Sorbonne, 2009.

DAGOGNET, François (Dir.), Mort du paysage ? Philosophie et esthétique du paysage, Seyssel, Édition Champs Vallon, 1982.

DAMISH Hubert, Traité du trait, Catalogue d'exposition, Paris, Centre George Pompidou, 1993.

DAVILA Thierry, ENCKELL JULLIARD Julie, JAUNIN Françoise, TISSOT Karine et Frédéric, Magazine, Trait papier. Un essai sur le dessin contemporain, Genève, éditions L’Apage-Atrabile, 2012.

DAVILA Thierry, « Où est passé le dessin ? », Trait papier – Un essai sur le dessin contemporain, Genève, éditions L’Apage-Atrabile, 2012, p. 54 -61.

DEBRAY Régis, Eloge des frontières, Paris, Ed. Gallimard, 2010.

DE HAAS Patrick. Le Dessin contemporain (II) Vers un élargissement du champ artistique. Actualité des arts plastiques n°51, Revue trimestrielle, Paris, Éditions du Centre National de documentation pédagogique, 1980.

DELEUZE Gilles, GUATTARI Félix, Mille plateaux, Paris, Editions de Minuit, 1980.

DEXTER Emma (Dir.), Vitamine D New perpectives in drawing, Paris, Editions Phaidon Press, 2005.

EGANA Miguel, SCHEFER Olivier, (dir.) Esthétique des ruines: poétique de la destruction, Presses universitaires de Rennes, 2015.

FORERO-MENDOZA Sabine, Le temps des ruines: le goût des ruines et les formes de la conscience historique , 2002.

GINSBERG Robert, The aesthetics of ruins, Amsterdam, Ed. Rodopi, 2004.

GUERIN Michel, L'espace plastique, Bruxelles, La part de l'oeil, 2008.

HAPKEMEYER Andreas, VETTESE Angela, Hamish Fulton: keep moving, Milan, Ed Charta, 2005.

INGOLD Tim, Une brève histoire des lignes, Zones sensibles, 2011.

JAKOB Michael, L’émergence du Paysage, Paris, Folio Editions, 2004.

LACROIX Sophie, Ruine, Paris, Ed. de La Villette, 2008.

LASSUS Bernard (Dir.), Cinq propositions pour une théorie du paysage, Seyssel, Champ Vallon Coll. Pays/Paysage, 1994.

MACCHI Giulio, DYRING Eric, MIQUET André et al., Cartes et figures de la terre, Paris, Centre Georges Pompidou, Centre de création industrielle, 1980. 

MAKARIUS Michel, Ruines. Représentations dans l’art de la Renaissance à nos jours, Paris, Champs arts, Art, 2009.

MARCEL Odile, (Dir.), Composer le paysage, Seyssel, Champ-Vallon, Coll. Milieux, 1993.

MAROT Sébastien, L'art de la mémoire, le territoire et l'architecture, Paris, Ed. La Villette, 2010.

MÉAUX Danièle, Géo-photographies. Une approche renouvelée des territoires, Filigranes Editions, 2015.

MÉAUX Danièle, Traversée du territoire, écriture du cheminement, à propos de l'oeuvre de Hamish Fulton, in Cartes, Paysages, Territoires, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2000.

MILANI Raffaele, TIBERGHIEN Gilles, Esthétiques du paysage, art et contemplation, Arles, Actes Sud, 2005.

PERNET Alexis, Le grand paysage en projet, Coll. Vues d'ensemble, 2014.

PLINE L’ANCIEN, Histoire naturelle, Livre XXXV, La peinture. Paris, Éditions Les Belles lettres, coll. Classiques en poche, trad. de Jean-Michel Croisille, 1997.

RANCIERE Jacques, Le temps du paysage. Aux origines de la révolution esthétique, Paris, La Fabrique Editions, 2020.

ROGER Alain, Court traité du paysage, Paris, Gallimard, Coll. Bibliothèque des Sciences Humaines, 1997.

SCHAFER R. Murray, Le paysage sonore, Paris, Édition J-C Lattès, 1979.

SCHWEISGUTH Claude (Dir.), Invention et transgression, le dessin au XXe siècle, collection du centre Pompidou, musée national d’art moderne, Cabinet d’art graphique, cat. d’ exposition. Exposition présentée au musée des Beaux-arts et d’archéologie de Besançon du 27 avril au 27 août 2007, Paris, Éditions du Centre Georges Pompidou, 2007.

SHUSTERMAN Ronald (Dir.), Cartes, paysages, territoires, Talence, Presses universitaires de Bordeaux, 2000.

STOUT Katharine (Dir.), Contemporary Drawing from the 1960’s to Now, Londres,Tate Publishing, 2014.

TIBERGHIEN Gilles A., « Poétique et rhétorique de la carte dans l'art contemporain », L’espace géographique, Tome 39, Paris, Belin, 2010, p. 197-210. 

TIBERGHIEN Gilles, Finis Terrae: imaginaires et imaginations cartographiques, Paris, Bayard, 2007.

TIBERGHIEN Gilles, Nature, Art, Paysage, Arles, Actes Sud, 2001.

VOLVEY Anne, Land Arts. Les fabriques spatiales de l’art contemporain, spatialités de l’art, Travaux de l'Institut de Géographie de Reims, 2007, pp. 3-25.

WESTPHAL Bertrand, Le monde plausible - espace, lieu, carte, Paris, Editions de Minuit, 2011.

Places

  • Université de Toulouse Jean-Jaurès
    Toulouse, France (31)

Date(s)

  • Sunday, November 15, 2020

Keywords

  • dessin, territoire, poïétique, art contemporain, cartographie

Contact(s)

  • Hélène Virion
    courriel : helene [dot] virion [at] univ-tlse2 [dot] fr

Information source

  • Hélène Virion
    courriel : helene [dot] virion [at] univ-tlse2 [dot] fr

To cite this announcement

« Graphics of territories / Territories of graphics », Call for papers, Calenda, Published on Friday, October 30, 2020, https://calenda.org/812277

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search