Home« Tous les vents qui traversent le corps et la tête » : Paroles et écritures du cirque

Calenda - The calendar for arts, humanities and social sciences

« Tous les vents qui traversent le corps et la tête » : Paroles et écritures du cirque

Première séance du cycle « Quand le cirque se raconte : paroles et voix plurielles du cirque. Mémoires, histoires, archives »

*  *  *

Published on Wednesday, November 18, 2020 by Elsa Zotian

Summary

« Quand le cirque se raconte : paroles et voix plurielles du cirque. Mémoires, histoires, archives » est un cycle de séminaires thématiques consacré aux cultures circassiennes par le biais des récits, de la parole et des voix. La première séance se propose d’explorer les liens entre cirque contemporain et récit par le biais des écritures. Qu’est-ce qu’écrivent les artistes de cirque ? Quelles formes leurs écrits prennent-ils ? Quelle diffusion leur est-elle accordée ? Comment la pratique du cirque impacte-t-elle la forme et la manière de concevoir la pratique de l’écriture ? En nous intéressant aux textes produits par les artistes elles-mêmes, et non à des fictions sur le cirque nourries par un imaginaire collectif dont il s’agira de déconstruire les présupposés, cette séance souhaite mettre en évidence la variété des pratiques d’écriture liées au cirque.

Announcement

4 février (toute la journée) et 5 février (uniquement en matinée) 2021, Biennale Internationale des Arts du Cirque Marseille, organisé par UMR Litt&Arts - Université Grenoble Alpes et Chaire ICiMa - Centre national des arts du cirque, avec le soutien du ministère de la Culture – DGCA dans le cadre de l’accord-cadre entre le Ministère de la culture et le CNRS.

Argumentaire

Présentation générale

Quand le cirque se raconte : paroles et voix plurielles du cirque. Mémoires, histoires, archives est un cycle de séminaires thématiques consacré aux cultures circassiennes par le biais des récits, de la parole et des voix. Il entend contribuer au développement des études sur le cirque et renforcer notamment les dimensions mémorielles en menant un travail sur le cirque et la variété de ses archives. Il propose d’aborder cet art, son histoire, sa culture, ses métiers et ses pratiques par une approche scientifique transversale capable d’en saisir la complexité. L’association de plusieurs champs disciplinaires des arts et des sciences humaines et sociales (études en arts de la scène, études littéraires, cultural studies, études de genre, anthropologie, sociologie, histoire, histoire de l’art, science de l’information et de la communication, psychologie, etc.) permettra d’enrichir et de mieux répertorier la documentation sur les arts du cirque, d’affiner la compréhension du milieu culturel, artistique et professionnel qu’il représente. Il s’agit en outre d’élaborer des méthodologies de recherche adaptées à l’hétérogénéité des productions, des pratiques circassiennes et de leurs traces, en favorisant également le dialogue et les collaborations entre artistes et chercheur.euses.

Ce séminaire s’inscrit dans la continuité des recherches menées au Cnac dans le cadre du chantier « Terminologie » de la chaire ICiMa ainsi que des projets de recherche sur le cirque menés à l’Université Grenoble Alpes : « Poétique des (des)équilibres » soutenu par la SFR Création et Archives plurielles de la scène porté par l’axe III de l’UMR 5316 - Litt&Arts. Les rencontres et les échanges entre le Cnac, l’UMR 5316 - Litt&Arts (UGA), mais aussi les laboratoires partenaires (Laboratoire Lettres, Langages et Arts (LLA CREATIS) de l’Université Toulouse Jean Jaurès) et l’EsacTO permettront de structurer un peu plus le champ des études en arts du cirque. Nous entendons en effet poursuivre l’état des lieux des travaux menés dans ce domaine et mettre en synergie les diverses activités de recherches menées dans les laboratoires et au sein des établissements supérieurs.

Ce cycle de recherche part du constat de la persistance du manque de (re)connaissance de la culture du cirque ancienne comme actuelle en particulier dans le champ académique, du constat de la rapidité de l’oubli des artistes et des formes de cirque, mais aussi de la profusion et de la richesse des productions artistiques et culturelles circassiennes (spectacles et festivals, ainsi qu’écrits, récits, dessins, enregistrements, réalisations numériques, etc.). Nous nous proposons donc d’écouter ce que les artistes racontent dans leurs productions (formes scéniques, visuelles, textuelles, numériques, etc.) avec les moyens et la culture du cirque :

  • ce que les personnes dont le cirque est le quotidien racontent de leurs métiers, de leurs pratiques, de leur milieu artistique et culturel, par le biais des productions qui entourent leurs activités artistiques : carnets, livres, radio, fil instagram et facebook, etc.
  • ce que cette culture circassienne propose comme récit de soi, du monde et des relations aux autres. Quelles fictions, quels imaginaires, quelles visions du monde les corps et les voix inscrits dans les pratiques circassiennes permettent-ils de façonner ?

La séance inaugurale du cycle de recherche, intitulée « Écriture, corps et processus de création in situ » a eu lieu le lundi 12 octobre 2020 à l’Université Grenoble Alpes. Elle était consacrée aux processus de création des spectacles in situ, plus précisément aux dramaturgies de ces formes, à la relation entre les corps et l’espace et aux récits qui émergent de ces compositions. L’écoute du parcours et des expériences de création in situ des artistes invitées (Inbal Ben Haïm, Yaëlle Antoine, Charlotte Meurisse, Nathalie Veuillet et Julie Tavert) et le dialogue avec les chercheuses (Séverine Ruset, Lucie Bonnet, Marion Guyez) a permis d’identifier et de reconnaître les savoir-faire spécifiques à la création de telles formes souvent acquises sur le tas par des artistes issues de champs artistiques variés. Leur récit nous a permis ainsi d’identifier les figures de femmes artistes qui ont marqué leurs parcours et de contribuer ainsi à tisser la trame du matrimoine du cirque in situ et plus largement des arts de la rue et de l’espace public.

Séance 1 – 4&5 février 2021 : « Tous les vents qui traversent le corps et la tête » : Paroles et écritures du cirque

Dans le cadre de cette première séance qui réunira artistes et chercheur.euses pour une série de tables ronde et/ou de communications, nous nous proposons d’explorer les liens entre cirque contemporain et récit par le biais des écritures. Nous nous pencherons sur des formats d’écritures divers produits par des artistes de cirque pour la scène ou à côté : roman, poésie, pièces de cirque, théorie, témoignage, correspondance, carnet de notes, dossier de production, etc. Qu’est-ce qu’écrivent les artistes de cirque ? Quelles formes leurs écrits prennent-ils ? Quelle diffusion leur est-elle accordée ? Comment la pratique du cirque impacte-t-elle la forme et la manière de concevoir la pratique de l’écriture ? En nous intéressant aux textes produits par les artistes elles-mêmes, et non à des fictions sur le cirque nourries par un imaginaire collectif dont il s’agira de déconstruire les présupposés, cette séance souhaite mettre en évidence la variété des pratiques d’écriture liées au cirque. Il s’agit également d’enrichir à partir de la démarche et de l’expérience singulière de ces artistes du corps les points de vue et les récits sur cet art. Nous pencher ensemble sur ces écrits, nous permettra en outre de mieux comprendre où et comment naissent les créations circassiennes dont la plupart se passent du texte et de la voix, de quels imaginaires elles se nourrissent, mais aussi qu’est-ce que ces écritures racontent des métiers et de la vie de ces artistes. Quel récit de soi, du monde et des relations aux autres proposent les écritures circassiennes ? Quelles fictions, quels imaginaires, quelles visions du monde les voix et les mots inscrits dans les pratiques circassiennes permettent-ils de façonner ?

Nous souhaitons pour l’ensemble de ce cycle favoriser des méthodologies de recherche dialogiques, entre le champ universitaire et le champ artistique et culturel. Ainsi, cette table ronde souhaite mettre en dialogue les voix des autrices circassiennes avec celles de chercheuses en arts du spectacle. Nous attendons donc des propositions aussi bien d’autrices que de chercheuses académiques.

Cette journée sera suivie d’un temps d’atelier, afin d’expérimenter par la pratique les sujets de recherche abordés.

Au regard de la crise sanitaire, nous envisageons également une version dématérialisée de cette première séance de séminaire.

Ce cycle de séminaire donnera lieu à une publication pour 2023 et nous rendrons compte de chaque séance sur les blogs hypothèses de la chaire ICiMa et sur les blogs des laboratoires partenaires.

Modalités de soumission

Les propositions d’intervention ne devront pas excéder 2500 signes (espaces compris) et devront être accompagnées d’une courte biographie précisant les travaux et textes déjà publiés.

Elles sont à envoyer aux adresses suivantes : cyril.thomas@cnac.fr et marion.guyez@univ-grenoble-alpes.fr

avant le 11 décembre 2020

Comité scientifique

  • Marion Guyez, Maîtresse de conférences à l’Université Grenoble Alpes
  • Lucie Bonnet, Doctorante en arts de la scène à l’Université Grenoble Alpes
  • Cyril Thomas, Responsable de la Recherche au Centre national des arts du cirque et co-titulaire de la chaire ICiMa
  • Esther Friess, Secrétaire scientifique de la Chaire ICiMa au Centre national des arts du cirque

Places

  • Biennale internationale des Arts du cirque
    Marseille, France (13)

Date(s)

  • Friday, December 11, 2020

Keywords

  • cirque, paroles, écritures

Contact(s)

  • Esther Friess
    courriel : secretariatchaireicima [at] cnac [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Esther Friess
    courriel : secretariatchaireicima [at] cnac [dot] fr

To cite this announcement

« « Tous les vents qui traversent le corps et la tête » : Paroles et écritures du cirque », Call for papers, Calenda, Published on Wednesday, November 18, 2020, https://calenda.org/815887

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search