HomeThe manufacture of Christmas

HomeThe manufacture of Christmas

The manufacture of Christmas

La fabrique de Noël

*  *  *

Published on Monday, December 07, 2020 by Céline Guilleux

Summary

À chaque mois de décembre, quand bûches, dindes, sapins et guirlandes clignotantes envahissent nos existences, ce n’est pas seulement l’hyperconsumérisme qui triomphe, mais une fiction littéraire. S’il est possible de faire remonter la tradition des cadeaux de Noël aux paganismes de l’Antiquité, c’est en effet dans la littérature du début du XIXe siècle que naît véritablement le Père Noël. Et c’est dans cette même littérature que se forment les scènes topiques dont se pare aujourd’hui toute histoire de Noël, du film au roman policier, en passant par les fameux épisodes spéciaux des séries TV. En dépit de cette origine livresque, il existe peu d’études littéraires d’envergure sur le thème, tandis que l’anthropologie, la sociologie, l’histoire des religions se sont déjà beaucoup intéressées au sujet. Lors de cette journée, il s’agira de déconstruire cette fiction littéraire afin de révéler les mécanismes par lesquels elle flatte notre amour de la fable. 

Announcement

Journée d’études organisée à l’université Paris Nanterre

1er décembre 2021

Argumentaire

Avec la parution, en novembre 2020, des Vraies lettres inventées de l’Oulipo au Père Noël, “81 textes poétiques légers ou sérieux, autour du thème du Père Noël, imaginant les lettres qu'auraient pu lui écrire Brigitte Bardot, le capitaine Achab ou encore Sherlock Holmes”, la Littérature semble remettre à l’honneur, en la détournant, une figure laissée depuis longtemps aux mains du marketing et de la publicité. 

Pourtant, à chaque mois de décembre, quand bûches, dindes, sapins et guirlandes clignotantes envahissent nos existences, ce n’est pas seulement l’hyperconsumérisme qui triomphe, mais une fiction littéraire. S’il est possible de faire remonter la tradition des cadeaux de Noël aux paganismes de l’Antiquité, c’est en effet dans la littérature du début du XIXe siècle que naît véritablement le Père Noël. Et c’est dans cette même littérature que se forment les scènes topiques dont se pare aujourd’hui toute histoire de Noël, du film au roman policier, en passant par les fameux épisodes spéciaux des séries TV.

En dépit de cette origine livresque, il existe peu d’études littéraires d’envergure sur le thème, tandis que l’anthropologie, la sociologie, l’histoire des religions se sont déjà beaucoup intéressées au sujet. 

La littérature, et plus généralement les objets culturels, ont participé à la diffusion d’un imaginaire de Noël en partie laïcisé. Lors de cette journée, il s’agira de déconstruire cette fiction littéraire afin de révéler les mécanismes par lesquels elle flatte notre amour de la fable. 

Les propositions de communication pourront s’inscrire dans l’un ou plusieurs des axes suivants. Les analyses inter- ou transmédiales qui s’inscrivent dans une démarche comparatiste seront particulièrement les bienvenues (cinéma, séries, musique, chanson, jeux vidéo,...).

1. Visages de Noël et du Père Noël

Les avatars et concurrents du Père Noël sont nombreux. Les littératures régionales sont riches de figures folkloriques, tombées dans l’oubli face au rouleau compresseur culturel qu’a été le Père Noël au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Pour interroger ce phénomène de globalisation, il pourra être intéressant de revenir aux figures associées à Noël au sein des différentes cultures, qu’elles soient nationales ou régionales : saint Nicolas, la tante Arie, la Befana, etc. On pourra également aborder le cas des figures complémentaires du Père Noël que sont la Mère Noël, le Père Fouettard ou encore Rudolph le renne au nez rouge. 

2. Noël dans la littérature pour la jeunesse 

Aujourd’hui encore, la lettre au Père Noël demeure un phénomène très répandu, notamment chez les plus jeunes. En France, on estime que 81% des enfants de 3 à 7 ans écrivent une lettre au Père Noël (chiffres de 2018). Ils sont autant à recevoir une réponse, véritable officialisation du mensonge. Le monde de l’édition a su tirer profit de ce formidable vivier commercial. Il conviendra ainsi de s’intéresser à ces fictions prenant Noël pour cadre, afin d’examiner la manière dont elles interagissent avec l’univers de croyance des enfants. Chaque Père Noël fictif entre en résonance avec le Père Noël auquel croit l’enfant, ce qui vient bousculer le régime interprétatif auquel le texte est soumis. Cette spécificité herméneutique de l’histoire de Noël pourra ainsi être prise en compte. 

3. Noël, l’usine à rêves ?

Avec l’essor du capitalisme, les représentations de Noël proposent généralement deux postures distinctes. Soit elles participent insidieusement au martèlement publicitaire (Coca-Cola, Canal+, etc.) ; elles s’adressent à l’enfant censé sommeiller en chaque adulte, faisant ainsi du puer aeternus une cible marketing, et invitent, au prétexte de l’émerveillement, à faire taire tout esprit critique. Soit elles rendent à l’inverse bien visibles les mécanismes de la fabrique de Noël, notamment par l’interrogation des croyances et valeurs prônées à cette occasion. Dans une perspective sémiologique, il sera possible de s’intéresser aux divers objets associés à Noël qui s’immiscent chaque année dans les différents espaces de notre quotidien, tant dans les lieux publics que dans la sphère intime.

Modalités d’envoi des propositions 

Les propositions, d’environ 400 mots et accompagnées d’une bio-bibliographie, peuvent être envoyées aux adresses suivantes : 

manon.amandio[at]uca.fr 

sebastien.wit[at]u-picardie.fr

hdubail[at]parisnanterre.fr

jusqu’au 28 février 2021.

Comité scientifique

  • Manon Amandio (Université Clermont Auvergne)
  • Hélène Dubail (Université Paris Nanterre)
  • Sébastien Wit (Université Picardie Jules Verne)

Bibliographie critique indicative

BRAZIER, P. H., “Why Father Christmas Appears in Narnia” dans Sehnsucht: The C.S. Lewis Journal, vol. 3, 2009, p. 61-78 <www.jstor.org/stable/48579557

DEACY, Christopher, Christmas as Religion. Rethinking Santa, the Secular, and the Sacred, Oxford University Press, 2016

DE LA VILLE, Valérie-Inés & GEORGET, Antoine, Le Père Noël de la Poste :  la surprenante histoire de son secrétariat (1962-2012), Bruxelles, Peter Lang, 2014

HENKY, Danièle & HURLEY, Robert (dir.), Présent(s) de Noël en littérature de jeunesse, Montréal, Bayard Novalis, 2010

JULIA, Aurélie, “Si Noël m’était conté” dans Revue des Deux Mondes, 2011, p. 98-104 <www.jstor.org/stable/44193222

KILGOR, Jessica, “Father Christmas and Thomas Malthus: Charity, Epistemology, and Political Economy in A Christmas Carol” dans Dickens Studies Annual, vol. 42, 2011, p. 143-158 <www.jstor.org/stable/44371465>

LEVI-STRAUSS, Claude, Le Père Noël supplicié, Paris, Seuil, 2016

MANSON, Michel, Histoire(s) des jouets de Noël, Paris, Tétraèdre, 2005

PERROT, Martyne, Le Cadeau de Noël : histoire d’une invention, Paris, Autrement, 2013

POLCINI, Valentina, “Between Two Traditions: the Fantastic in Dino Buzzati’s Christmas Stories” dans The Modern Language Review, vol. 105, n° 3, 2010, p. 713-731 <www.jstor.org/stable/25698804>

STRONACH, Ian & HODKINSON, Alan, “Towards a Theory of Santa: Or, the Ghost of Christmas Present” dans Anthropology Today, vol. 27, n° 6, 2011, p. 15-19 <www.jstor.org/stable/41320232

SWANK, Kris, “The Hobbit and the Father Christmas Letters” dans Mythlore, vol. 32, n° 1, 2013, p. 127-144 <www.jstor.org/stable/26815850

Suggestions pour le corpus primaire

Anthologies

Le Bouquin de Noël, éd. Jérémie Benoit, Paris, Robert Laffont, 2016

Crimes et fantômes de Noël, éd. Jean-Pierre Croquet, Paris, L’Archipel, 2018

Les grands écrivains racontent Noël, éd. Julia Bracher, Paris, Omnibus, 2018

Les plus beaux textes littéraires de Noël, éd. Michel Tournier, Paris, Archipoche, 2018

Ouvrages littéraires

ALLAIS, Alphonse, “Conte de Noël” (dans Deux et deux font cinq, 1895), Œuvres anthumes Paris, Robert Laffont, 2018

ALLAIS, Alphonse, “Conte de Noël” (dans Pour cause de fin de bail, 1899), Œuvres anthumes, Paris, Robert Laffont, 2018

ANDERSEN, Hans Christian, “Le Sapin” (“Grantræet”, 1844), Contes, Paris, Le Livre de Poche, 2003

ARNAUD, Noël, “Conte de Noël en rimes hétérosexuelles”, dans Oulipo, La Littérature potentielle (Créations Re-créations Récréations), Paris, Gallimard, 1973

AYMÉ, Marcel, “Conte de Noël” (1934) dans Joyeux Noël ! Histoires à lire au pied du sapin, Paris, Gallimard, 2015

BASSEWITZ, Gerdt von, Peterchens Mondfahrt (1912), Weimar, aionas Verlag, 2016

BENJAMIN, Walter, Une enfance berlinoise (Berliner Kindheit um neunzehnhundert, 1950) dans Sens unique précédé de Une enfance berlinoise, Paris, Maurice Nadeau, 1998

BUZZATI, Dino, “Racconto di Natale”, dans La boutique del misero, Milano, Mondadori, 1968

CAPOTE, Truman, “Un souvenir de Noël”, (“A Christmas Memory”, 1956) dans Joyeux Noël ! Histoires à lire au pied du sapin, Paris, Gallimard, 2015

CENDRARS, Blaise, “Noël à Rio” (dans Noël aux quatre coins du monde, 1953) dans Joyeux Noël ! Histoires à lire au pied du sapin, Paris, Gallimard, 2015

CHRISTIE, Agatha, Le Noël d’Hercule Poirot (Hercule Poirot’s Christmas,1938), traduction de Françoise Bouillot, Paris, Hachette, 2004.

DICKENS, Charles, “Un Chant de Noël” (“A Christmas Carol”, 1843) dans Contes de Noël, traduction de Marcelle Sibon et Francis Ledoux, Paris, Gallimard, 2012.

DICKENS, Charles, “Un arbre de Noël” (“A Christmas Tree”, 1850) dans Joyeux Noël ! Histoires à lire au pied du sapin, Paris, Gallimard, 2015

DOYLE, Arthur Conan, “L’Escarboucle bleue” (“The Adventure of the Blue Carbuncle”,1892), Les Aventures de Sherlock Holmes, t.I, Paris, Omnibus, 2005

FRANCE, Anatole, “La Bûche”, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881), Paris, Gallimard, 1991

HOFFMANN, E.T.A., Casse-Noisette et le Roi des souris (Nußknacker und Mausekönig, 1816), Paris, Bleu nuit éditeur, 2019

LAGERLÖF, Selma, Le Livre de Noël (Julklappsboken : och andra berättelser, 1909), Arles, Actes Sud, 2018

MAY, Robert L., Rudolph the Red-Nosed Reindeer (1939), New York, Little Simon, 2017

MOORE, Clement C., “A Visit from St. Nicolas”, 1823

NABOKOV, Vladimir, “Christmas”, trad. Dmitri Nabokov, The New Yorker, 22 décembre 1975 <https://www.newyorker.com/magazine/1975/12/29/christmas

OULIPO, Cher Père Noël : vraies lettres inventées, Paris, Librio, 2020

STIFTER, Adalbert, Cristal de roche (Bergkristall, 1845), Paris, Éditions Sillages, 2016

TESSON, Sylvain, “Les Fées”, S’abandonner à vivre, Paris, Gallimard, 2014

TOLKIEN, J. R. R., Letters from Father Christmas, éd. Baillie Tolkien, London, HarperCollins, 1976

Places

  • Université Paris Nanterre
    Nanterre, France (92)

Date(s)

  • Sunday, February 28, 2021

Keywords

  • noël, fiction, littérature, études culturelles

Contact(s)

  • Sébastien Wit
    courriel : sebastien [dot] wit [at] u-picardie [dot] fr
  • Manon Amandio
    courriel : manon [dot] amandio [at] uca [dot] fr
  • Hélène Dubail
    courriel : hdubail [at] parisnanterre [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Sébastien Wit
    courriel : sebastien [dot] wit [at] u-picardie [dot] fr

To cite this announcement

« The manufacture of Christmas », Call for papers, Calenda, Published on Monday, December 07, 2020, https://calenda.org/822312

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search