Página inicialLa réflexivité dans la recherche sur l’immigration, entre éthique du métier et pratiques de l’enquête

Página inicialLa réflexivité dans la recherche sur l’immigration, entre éthique du métier et pratiques de l’enquête

*  *  *

Publicado quarta, 13 de janeiro de 2021 por Céline Guilleux

Resumo

En prenant pour objet la réflexivité, cette journée visera à questionner les sciences sociales de l’immigration du point de vue des méthodes d’enquêtes et de leurs implications épistémologiques. Plutôt que de limiter la réflexivité à un « passage obligé » répondant à l’injonction à dire « d’où l’on parle » voire « qui l’on est » pour convaincre de son objectivité scientifique voire de sa neutralité, il s’agira de voir comment, de la collecte des données à la restitution des résultats, une réflexion sur les techniques d’investigation, la nature des matériaux, les méthodes d’analyses, les postures et rapports à l’objet, la distance aux populations d’enquêtes et la construction de l’« immigration » comme un objet d’études exceptionnel ou au contraire banal peut être le moteur de la recherche.

Anúncio

Présentation

Ainsi que le montrent les manuels de méthode, mais également de nombreux ouvrages ou thèses dans lesquels une place lui est généralement faite a minima dans le propos introductif pour dire « d'où l'on parle », la réflexivité apparaît aujourd'hui comme un « passage obligé » de la recherche en sciences sociales. Elle est reconnue comme une tâche incontournable qui doit accompagner l'ensemble du processus de recherche – de la collecte des données à la restitution des résultats. La réflexivité semble toutefois avoir un statut ambivalent, entre une éthique parfois routinière du métier et une démarche concrète qui guide chaque étape de la recherche en train de se faire (Clair 2016), irréductible à un exercice obligé d’auto-sociobiographie. Si la réflexivité apparaît encore souvent comme une zone d'ombre de la recherche, en particulier parce qu'elle est spontanément associée à la sphère de l'intime, il y a profit à éclairer comment la conformité à ce principe s'articule, au concret de la recherche se faisant, à des pratiques, des expériences, voire des « ficelles » (Becker 2002). À partir du cas des recherches sur l'immigration, cette journée d’étude propose d’engager une réflexion sur ces questionnements méthodologiques et épistémologiques.

Programme

10h00 Mots d’ouverture, Thomas Douniès (CURAPP-ESS, UPJV), Behrouz Keyhani (CURAPP-ESS, UPJV)

10h30 – Panel 1 – Ce que circuler entre les échelles et les espaces nationaux fait à l’analyse

  • De l’atelier à l’Etat. Enquêter sur les ouvriers immigrés dans les conflits sociaux des années 1980, Vincent Gay (LCSP, Université Paris Diderot)
  • « T’as trop une tête de prof » : enquêter en Algérie comme femme « française » de classes supérieures intellectuelles, Jennifer Bidet (CERLIS, Université Paris Descartes)

Discutante : Anne-Sophie Bruno (CHS, Université Paris I – Panthéon Sorbonne)

12h00 Pause

La réflexivité dans la recherche sur l’immigration, entre éthique du métier et pratiques de l’enquête

13h30 – Panel 2 – Rapports de pouvoir pluriels, choix d’objet d’étude et pratiques d’enquête

  • Ethnographier la blanchité dans les migrations françaises à Abu Dhabi : tensions épistémologiques et éthiques d’un « cynisme méthodologique », Claire Cosquer (ICM, INED)
  • A l’ombre de l’immigration des hommes : celles qui partent et celles qui attendent, Nehara Feldman (CURAPP-ESS, UPJV)

Discutante : Stéphanie Guyon (CURAPP-ESS, UPJV)

15h00 Pause

15h20 – Panel 3 – Les effets des entrées sur le terrain

  • Enquêter en situations d’asymétries. Retour sur des pratiques d’enquête auprès des mouvements opposés et favorables à la migration, Damien Simonneau (ICM, Collège de France)
  • Un terrain « engagé » comme condition d’accès à « l’espace de la clandestinité ». Faire la sociologie des expériences de « l’illégalité » migratoire., Daniel Veron (IRIS, EHESS)

Discutant : Stefan Le Courant (CEMS, CNRS)

16h50 Discussion de fin de journée

Datas

  • segunda, 01 de fevereiro de 2021

Palavras-chave

  • réflexivité, immigration, épistémologie, méthode

Contactos

  • Behrouz Keyhani
    courriel : behrouz [dot] keyhani [at] u-picardie [dot] fr

Fonte da informação

  • Behrouz Keyhani
    courriel : behrouz [dot] keyhani [at] u-picardie [dot] fr

Para citar este anúncio

« La réflexivité dans la recherche sur l’immigration, entre éthique du métier et pratiques de l’enquête », Jornadas, Calenda, Publicado quarta, 13 de janeiro de 2021, https://calenda.org/832086

Arquivar este anúncio

  • Google Agenda
  • iCal
Pesquisar OpenEdition Search

Você sera redirecionado para OpenEdition Search