HomeReticulum (3) - transmitting knowledge and the ability to do

HomeReticulum (3) - transmitting knowledge and the ability to do

Reticulum (3) - transmitting knowledge and the ability to do

Reticulum (3) - Faire savoir et pouvoir faire

*  *  *

Published on Wednesday, January 27, 2021 by Céline Guilleux

Summary

La troisième édition de Reticulum est consacrée aux techniques de la réticularisation numérique et à leurs apports. Structuration des données, mise en relation des matériaux de recherche, modularité des systèmes, production simultanée de formats multiples, collaboration et automatisation : la logique réticulaire ouvre un certain nombre de potentialités. Pour les actualiser, tirer parti de leur capacité nodale et nexiale, il faut les implémenter dans nos processus de conception, de production, de documentation et d’éditorialisation. L’enjeu n’est autre que l’imbrication du faire et du savoir, afin que la théorie progresse par la pratique et vice versa. La journée traitera spécifiquement de deux sous-thématiques : la production de connaissances (faire savoir) et les conditions de cette production, interrogées sous l’angle de l’appropriation des techniques (pouvoir faire).

Announcement

Argumentaire

Initié en 2018, le cycle de rencontres Reticulum explore les transformations de la recherche et de la production d’artefacts par le paradigme des réseaux, à la croisée des sciences de l’information et de la communication (SIC) et du design. La première édition (2019) portait sur l'opérabilité du concept de dispositif, son rôle heuristique et sa pertinence dans une approche holistique du projet de design. Elle a mis en valeur de nouvelles lectures et approches de recherche. La seconde édition (2020) concernait l’architecture de l’information. Les contributions ont mis en lumière le caractère pertinent et actuel de cette notion pour contrecarrer l'infobésité, parer au déluge de données et préserver l'intelligibilité partagée de notre milieu.

Au fil des échanges, ces deux premières éditions ont fait ressortir le rôle déterminant que jouent les outils dans le perfectionnement de nos capacités d’exploration et d’enquête, ainsi que l’intelligibilité et la communicabilité de nos productions. C’est pourquoi la troisième édition de Reticulum sera consacrée aux techniques de la réticularisation numérique et à leurs apports. Structuration des données, mise en relation des matériaux de recherche, modularité des systèmes, production simultanée de formats multiples, collaboration et automatisation : la logique réticulaire ouvre un certain nombre de potentialités. Pour les actualiser, tirer parti de leur capacité nodale et nexiale, il faut les implémenter dans nos processus de conception, de production, de documentation et d’éditorialisation. L’enjeu n’est autre que l’imbrication du faire et du savoir, afin que la théorie progresse par la pratique et vice versa.

Cette thématique s’inscrit dans la continuité du cycle, qui depuis ses débuts met en lumière les projets de recherche et leurs livrables. La convergence des savoirs et des savoir-faire, des métiers et de leur enseignement (Jeanneret et Ollivier, 2004), advient essentiellement dans cette activité, ce déroulement du projet comme espace – et comme temps – de « l’exploration, la manipulation, l’organisation » propices à l’invention (Simondon, 2008, 151). Plus encore, l’appropriation des outils – voire leur construction ad hoc – nous apparaît comme condition sine qua non du développement d’une « culture technique » (Simondon, 2012) dans le milieu de la recherche. Comme l’énonçait Foucault, il faut peut-être cesser de croire que « la renonciation au pouvoir est une des conditions auxquelles on peut devenir savant » (1993, 36), et envisager une recherche affranchie de certaines contraintes industrielles (systèmes exogènes fermés, hégémonie dans les formats) ou encore organisationnelles (gestion centralisée des services informatiques).

Dans cette perspective, Reticulum 3 se déroule cette année en deux temps.

L’atelier (du 11 au 15 janvier 2021) 

En amont de la journée, des étudiants en design (Master DIIS) et en humanités numériques (Master DNHD) se sont réunis au sein d’un atelier constituant une formation par la recherche aux techniques évoquées plus haut. L’objectif était de fabriquer un prototype de revue numérique et imprimable, questionnant les concepts du paradigme réticulaire. Après un travail de spécification réalisé sur plusieurs semaines, la mise en œuvre du prototype s’est déroulée sur cinq journées consécutives, mêlant production éditoriale, conception artistique et développement informatique. L’expérience a permis aux étudiants de s’approprier un certain nombre de notions et de techniques : chaîne de publication et design systémique, intégration HTML/CSS, expérimentation web to print, collaboration et automatisation (HackMD, GitHub, Hugo, Netlify).

La journée d’étude (lundi 08 février 2021)

 Dans la lignée des deux premières éditions, la journée d’étude donnera la parole à des chercheurs qui livrent une approche réflexive de leurs projets de design. Nos intervenants illustreront et discuteront ce que peut être une recherche outillée par des techniques numériques et réticulaires. Deux sous-thématiques se répondront plus particulièrement : la production de connaissances (faire savoir) et les conditions de cette production, interrogées sous l’angle de l’appropriation des techniques (pouvoir faire).

Programme

  • 13h30-13h45 - Florian Harmand, Arthur Perret (UBM, MICA) - Introduction
  • 13h45-14h30 - Anthony Masure (HEAD, LLA-CRÉATIS) - Conférence + questions
  • 14h30-15h15 - Everardo Reyes (Paris 8, Paragraphe) - Conférence + questions
  • 15h15-15h30 - Pause
  • 15h30-16h00 - Master 2 DIIS, Master 1 DNHD - Retour d’expérience sur l’atelier Reticulum
  • 16h00-16h30 - Guillaume Brioudes - Retour d'expérience en architecture et documentation logicielle sur le projet HyperOtlet
  • 16h30-17h00 - Intervenants et internautes - Discussion et questions
  • 17h00-17h30 - Florian Harmand, Arthur Perret (UBM, MICA) - Conclusion

Modalités pratiques

Le lundi 08 février 2020 de 13h30 à 17h30.

En présentiel Maison de la Recherche, Salle des thèses (MLR 001) Université Bordeaux Montaigne, Domaine universitaire, Esplanade des Antilles, F-33607 Pessac Cedex – Tramway ligne B, arrêt Montaigne-Montesquieu

À distance Via Zoom (pas de compte requis). Lien communiqué par mail sur demande (contacter Arthur Perret).

Places

  • Salle MLR 001 (salle des thèses) - Maison de la Recherche Esplanade des Antilles
    Pessac, France (33)

Date(s)

  • Monday, February 08, 2021

Keywords

  • design, information, communication, documentation, réseau, savoir-faire, appropriation

Contact(s)

  • Arthur Perret
    courriel : arthur [at] arthurperret [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Arthur Perret
    courriel : arthur [at] arthurperret [dot] fr

To cite this announcement

« Reticulum (3) - transmitting knowledge and the ability to do », Study days, Calenda, Published on Wednesday, January 27, 2021, https://calenda.org/836975

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search