HomeFantasies and the unexpected in psychoanalysis

HomeFantasies and the unexpected in psychoanalysis

*  *  *

Published on Tuesday, February 09, 2021 by Céline Guilleux

Summary

Quelle évolution peut être observée sur la place accordée aux fantasmes au cours d’une cure psychanalytique ? La journée sera ainsi consacrée à cette production de l’esprit, cette illusion, qui s’oppose à la réalité perceptive et que l’être a tant de mal à dire. Ce quarantième colloque sera l’occasion de nous pencher sur cette notion fondamentale en psychanalyse et de présenter, à travers les interventions des cliniciens membres du RPH-École de Psychanalyse, une articulation entre pratique clinique et théorie autour du fantasme et de son caractère inattendu.

Announcement

XLe Colloque du RPH 

Présentation

Qu’il soit conscient ou inconscient, le fantasme est un élément central de la vie psychique. Il est sous-jacent au symptôme, au rêve, à la mise en acte1 et, avant tout, s’entrelace avec le désir de l’être. C’est pourquoi il ne se dit pas facilement et ne se dévoile pas sans avoir opposé résistance.

Puisqu’il met en scène le désir, et par là même l’interdit, il gêne, surprend, dérange. C’est la chute de ces défenses qui confère au fantasme son aspect inattendu. 

En 19152 Freud place les formations fantasmatiques comme constituant un point d’accès privilégié au passage entre conscient et inconscient. Lacan quant à lui, révèlera l’importance de la grammaire de la formule fantasmatique dans ce qu’elle dévoile du rapport de l’être à l’objet3.

Le fantasme occupe une place spécifique dans la clinique psychanalytique et la question de sa traversée y est prépondérante. Comment le clinicien opère-t-il avec le fantasme ? En tant que production imaginaire, comment le fantasme s’articule-t-il aux différents registres lacaniens ?

Quelle évolution peut être observée sur la place accordée aux fantasmes au cours d’une cure psychanalytique ?

La journée sera ainsi consacrée à cette production de l’esprit, cette illusion, qui s’oppose à la réalité perceptive et que l’être a tant de mal à dire.

Ce quarantième colloque sera l’occasion de nous pencher sur cette notion fondamentale en psychanalyse et de présenter, à travers les interventions des cliniciens membres du RPH-École de Psychanalyse, une articulation entre pratique clinique et théorie autour du fantasme et de son caractère inattendu.

Modalités de participation

Compte tenu du contexte sanitaire, le colloque se tiendra également à distance. Un lien Zoom permettant d'y assister sera transmis aux inscrits. 

Renseignements auprès des organisateurs:

Chloé Blachère: 06 98 06 77 15Noura Shili : 06 23 19 65 57

Sophie Vitteaut : 06 21 36 83 89

Programme

Samedi 27 mars 2021 

Matinée

  • 9 h - 9 h30 Accueil du public
  • 9 h30 Ouverture Erwann GOUADON, psychothérapeute
  • 09 h40 Le fantasme dans la théorie psychanalytique freudienne. Origine, place et fonction du fantasme dans la vie psychique Chloé BLACHÈRE, psychothérapeute, doctorante à l’Université Sorbonne Paris Nord
  • 10 h Construction du fantasme dans la cure psychanalytique. De la phobie au désir Lucille MENDES, psychothérapeute, docteur, diplômée de l’Université Paris X
  • 10 h20 Discussion

Pause (11 h - 11 h20)

  • 11 h20 Fantasme de séduction dans la cure. Articulation entre fantasme de séduction et transfert oedipien Noura SHILI, psychothérapeute
  • 11 h40 Symptôme et fantasme. Le symptôme héraut du fantasme ? Léa-Lou RAMEL, psychothérapeute
  • 12 h Discussion

Après-midi

12 h30 - 14 h30 Pause déjeuner

  • 14 h15 Ouverture de la salle
  • 14 h15 - 14 h30 Échanges avec des représentants du RPH
  • 14 h40 L’inquiétant Fantasme inconscient, « Che vuoi ? » Élodie CHOPARD, psychothérapeute
  • 15 h Fantasme, fantasme, quand tu nous tiens. Propos sur le poinçon Jean-Baptiste LEGOUIS, psychothérapeute
  • 15 h20 Le fantasme : un mirage. Comment le fantasme détourne l’être de l’objet de son désir Ouarda FERLICOT, psychanalyste, doctorante à l’Université de Paris
  • 15 h40 Discussion
  • 16 h20 Conclusion Sophie VITTEAUT, psychothérapeute

Modérateur des discussions : Fernando de AMORIM

Les intervenants sont des membres cliniciens du RPH ayant

une formation universitaire. Ils sont psychanalysants et occupent, vis-à-vis des personnes qu’ils reçoivent en consultation, la position de psychothérapeute ou de supposé psychanalyste.

Notes

[1] Laplanche, J. & Pontalis, J.-B. Vocabulaire de la psychanalyse, Paris, PUF, 1967, p. 155.

[2] Freud, S. (1915). « L’inconscient », in Métapsychologie, Paris, Gallimard, 1968, p. 103.[3] Lacan, J. (1966-1967). Le Séminaire, Livre XIV, La logique du fantasme, Paris, Éditionsdu Seuil, 2004.

Subjects

Places

  • 25 rue des jeûneurs
    Paris, France (75002)

Date(s)

  • Saturday, March 27, 2021

Keywords

  • psychanalyse, psychothérapie, fantasme, école de psychanalyse

Contact(s)

  • Chloé Blachère
    courriel : chlo [dot] blachere [at] gmail [dot] com

Information source

  • Chloé Blachère
    courriel : chlo [dot] blachere [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« Fantasies and the unexpected in psychoanalysis », Conference, symposium, Calenda, Published on Tuesday, February 09, 2021, https://calenda.org/840101

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search