HomeE-learning and autonous learning in the age of Covid: foreign languages at university, where are they at?

HomeE-learning and autonous learning in the age of Covid: foreign languages at university, where are they at?

E-learning and autonous learning in the age of Covid: foreign languages at university, where are they at?

E-learning et autonomie de l'apprentissage à l'ère du Covid : qu'en est-il des langues étrangères à l'université ?

*  *  *

Published on Monday, February 08, 2021 by Elsa Zotian

Summary

Le e-colloque que nous organisons se propose de réunir chercheurs, doctorants et praticiens autour de la question de l’autonomie de l’apprentissage des langues, des représentations des étudiants et des enseignants sur l’apprentissage en autonomie, des contraintes institutionnelles auxquelles se heurte l’autonomisation, des nouveaux dispositifs d’apprentissage à distance et des limites de leur mise en œuvre.

Announcement

Argumentaire

Les mesures de distanciation sociale enclenchées dans le cadre de la lutte contre le COVID-19, le gel de toutes formes d'enseignement et d’apprentissage en présentiel, la ressuscitation des plateformes d'enseignement à distance (Web 2.0, Moodle, Mooc, téléconférences, etc.), conjugués à la prolifération des nouvelles technologies multimédias, nous invitent, plus que jamais, à réfléchir sur la capacité des étudiants et des enseignants à s'adapter à cette conjoncture, aux nouvelles techniques qu'elle mobilise et aux nouveaux dispositifs d’apprentissage mis à pieds. Il n'est pas inintéressant de rappeler que ces nouvelles formes d'apprentissage connues sous le nom de E-Learning tirent leur attrait du fait de pouvoir apprendre à son rythme sur son ordinateur, tablette ou smartphone. L'apprenant, responsable des objectifs de son apprentissage, se voit développer une autonomie cognitive qui repose sur le principe d'«apprendre à apprendre»; elle constitue à la fois «un but et un moyen d'acquérir une capacité à communiquer et à apprendre seul. L'apprenant apprend, personne ne peut le faire à sa place et le professeur doit résister à cette tentation. Il n'est qu'une aide à l'apprentissage.» (M-J. Barbot, 2000, p.21). Aussi, l’autonomie de l’apprenant devient-elle au centre de la recherche en didactique des langues en ce sens qu’elle vise à préparer les apprenants à la communication interculturelle et interlinguistique en leur fournissant les outils pour une meilleure compréhension d’eux-mêmes en tant qu’apprenants, du processus d’apprentissage et des facteurs qui entrent en jeu dans la communication (Camilleri, 2002).

Loin d’être nouvelle, la notion d’autonomie constitue déjà la ligne directrice des curricula de langues à tous les niveaux et dans le monde entier. Le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL, 2001) insiste sur l’autonomisation des apprenants et introduit deux autres notions corollaires : la co-évaluation et l’autoévaluation. Dans ce sillage, les pratiques enseignantes doivent indubitablement être en accord avec ces nouveaux environnements d’apprentissage où l’autonomie de l’apprenant est indissociablement liée à celle de l’enseignant. Le ministère algérien de l’enseignement supérieur accorde une place prépondérante aux nouveaux dispositifs d’apprentissage favorisant une autonomisation des différents acteurs impliqués; il s’agit principalement de la plateforme d’enseignement à distance Moodle présente déjà dans tous les websites des universités algériennes. Cette plateforme offre un accès gratuit aux contenus d’enseignement, de la simple mise en ligne des cours à la visioconférence à travers des salles virtuelles. Les nombreuses fonctionnalités dont elle dispose misent sur la capacité des étudiants et aussi des enseignants à s’adapter à cette nouvelle forme du e-learning dans un paysage mouvant où les modalités classiques de l’enseignement et de l’apprentissage ne sont plus au goût du jour au sein de la communauté universitaire.

Le e-colloque que nous organisons se propose de réunir chercheurs, doctorants et praticiens autour de la question de l’autonomie de l’apprentissage des langues, des représentations des étudiants et des enseignants sur l’apprentissage en autonomie, des contraintes institutionnelles auxquelles se heurte l’autonomisation, des nouveaux dispositifs d’apprentissage à distance et des limites de leur mise en œuvre.  

Axes du colloque 

  • Autonomie et dispositifs d’apprentissage linguistique ;
  • Perceptions et représentations des acteurs impliqués sur la question de l’autonomie ;
  • Autonomie et environnement : contraintes et défis ;
  • Nouveaux dispositifs d’enseignement et d’apprentissage à distance ;
  • Auto-évaluation, autonomisation et motivation.

Modalités de participation

Les travaux du colloque se déroulement via la plateforme Google Meet.

Langues de communication : français et anglais

Conditions de soumission

Les propositions de communication sont à envoyer à l’adresse suivante :

elearningcolloque@gmail.com

Elles doivent comporter :

  • Nom, institution, e-mail et numéro de téléphone.
  • Titre de la communication ;
  • Résumé de la communication : Il s’agit de présenter de façon concise les objectifs, la méthodologie utilisée, les résultats obtenus et leur signification.
  • Notice bio-bibliographique du participant.

 Il ne sera répondu qu’aux propositions de communications retenues

Les actes du colloque seront publiés au numéro 3 de la Revue Didaskein, Revue internationale des Sciences du langage, de Didactique et de Littérature.

Dates importantes

  • Date limite d’envoi des résumés : 6 mars 2021

  • Décision du comité scientifique : 10 mars 2021
  • Date limite d’envoi des communications : 20 mars 2021
  • Déroulement du E-colloque : 30 et 31 mars 2021

Comité scientifique

  • Pr. Nabila BENHOUHOU (ENS de Bouzaréah-Alger)
  • Dr. Houda AKMOUN (U. Blida 2- Algérie)
  • Dr. Vasumathi BADRINATHAN (U. Mumbai- Inde)
  • Pr. Abdelouahab DAKHIA (U. Biskra-Algérie)
  • Pr. Selim YILMAZ (U. Marmara-Turquie)
  • Dr. Chiheb BESRA (U. Médéa-Algérie)
  • Dr. Mohamed ZAHIR (U. Fès-Maroc)
  • Pr. Ghania OUAHMICHE (U. Oran-Algérie)
  • Dr. Sonia KHADIR (U. Djelfa-Algérie)
  • Dr. Hadjira MEDANE (U. Chlef-Algérie)
  • Dr. Imane OUAHIB (U. Blida 2-Algérie)
  • Pr. Mohammed AFKIR (U. Laghouat-Algérie)
  • Pr. Saliha AMOKRANE (U. Alger 2- Algérie)
  • Dr. Naima-GUENDOUZ-BANAMMAR (ENS d'Oran-Algérie)
  • Dr. Hassiba CHAIBI (ENS de Bouzaréah-Algérie)
  • Dr. Zineb SEDDIKI (U. Djelfa-Algérie)
  • Pr. Claude CORTIER (U. Lyon 2 - France)
  • Pr. Ali BECETTI (ENS de Bouzaréah-Alger)
  • Pr. Foudil DAHOU (U. Ouargla-Algérie)
  • Dr. Fatima FERHANI (UFC-Alger)
  • Pr. Atika-Yasmine KARA (ENS de Bouzaréah-Algérie)
  • Pr. Saïd SAÏDI (U. Batna-Algérie)
  • Dr. Ahmed SOUISSI (U. Djelfa-Algérie)
  • Dr. Faid SALEH (U. M'sila-Algérie)

Président d’honneur du colloque 

  • Pr. Mohamed El-Cheikh BERRABAH, Recteur de l’université de Djelfa

Président du colloque

  • Dr. Djelloul HABOUL

Coordonnateur du colloque

  • Pr. Messaoud ABDELOUAHAB, Doyen de la Faculté des Lettres et des Langues

Président du comité scientifique 

  • Dr. Ameur LAHOUAL

Président du comité d’organisation

  • Dr. Baya BENDERAH

Subjects

Places

  • Université Ziane Achour de Djelfa
    Djelfa, Algeria (17000)

Date(s)

  • Saturday, March 06, 2021

Keywords

  • e-learning, autonomie de l'apprentissage, motivation, représsentations, environnement

Contact(s)

  • Djelloul Haboul
    courriel : djelloul [dot] didac [at] yahoo [dot] fr

Information source

  • Djelloul Haboul
    courriel : djelloul [dot] didac [at] yahoo [dot] fr

To cite this announcement

« E-learning and autonous learning in the age of Covid: foreign languages at university, where are they at? », Call for papers, Calenda, Published on Monday, February 08, 2021, https://calenda.org/840586

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search