HomeAdvertising cultures

HomeAdvertising cultures

Advertising cultures

Cultures publicitaires

Sociétés et réprésentations journal

Revue « Sociétés et réprésentations »

*  *  *

Published on Monday, March 01, 2021 by João Fernandes

Summary

Située au croisement de nombreux champs d’études (études visuelles, histoire et géographie urbaines, histoire des médias, histoire de l’art, histoire de la photographie, histoire du design, histoire du graphisme, sociologie, sémiologie, littérature, etc.), la publicité a pris, à l’époque contemporaine, des formes variées : placards, affiches, enseignes, imprimés, spots radio ou télé-diffusés, dessins de lettres, de logos ou de modèles, marketing web, participent à modeler le rapport des individus à la société commerciale. Ce numéro thématique souhaite faire le point sur les recherches récentes touchant à l’histoire publicitaire, de la Révolution à nos jours, en interrogeant les formes et les objets de la (ou des) culture(s) publicitaire(s). Quelles sont les méthodes, les sources à la disposition des historiens pour saisir ces objets ? Pour quelle histoire ?

Announcement

Argumentaire

Située au croisement de nombreux champs d’études (études visuelles, histoire et géographie urbaines, histoire des médias, histoire de l’art, histoire de la photographie, histoire du design, histoire du graphisme, sociologie, sémiologie, littérature, etc.), la publicité a pris, à l’époque contemporaine, des formes variées : placards, affiches, enseignes, imprimés, spots radio ou télé-diffusés, dessins de lettres, de logos ou de modèles, marketing web, participent à modeler le rapport des individus à la société commerciale.

Ce dossier de la revue Sociétés & Représentations souhaite faire le point sur les recherches récentes touchant à l’histoire publicitaire, de la Révolution à nos jours, en interrogeant les formes et les objets de la (ou des) culture(s) publicitaire(s). Quelles sont les méthodes, les sources à la disposition des historiens pour saisir ces objets ? Pour quelle histoire ?

Afin de croiser les approches, plusieurs axes peuvent être envisagés, qu’ils touchent à l’esthétique publicitaire, à la construction d’une identité visuelle d’une industrie, d’un commerce ou d’un produit, aux espaces publics de la publicité, ou, dans une perspective d’histoire sociale, à la culture d’entreprise ou d’atelier, et aux usages de celle-ci. Peut également être interrogée, dans la perspective d’une histoire visuelle, la présence de la publicité dans les représentations, la manière dont elle est discutée par les critiques d’art et théoriciens, ou encore l’influence qu’elle a pu exercer sur les créateurs.

Plus largement, à travers l’étude des pratiques et des acteurs, il s’agit de cerner les contours d’une ou de plusieurs cultures publicitaires, voire d’en examiner les enjeux au-delà du seul cadre commercial. Comment ces pratiques et stratégies publicitaires, sans cesse élargies, modèlent-elles les rapports sociaux mais aussi l’environnement (urbain, rural) ? L’histoire culturelle et sociale, ainsi que l’histoire des médias ou de la communication politique, interrogent ainsi l’appropriation par différents acteurs d’une rhétorique publicitaire – les stratégies d’autopromotion, de médiatisation, de construction d’une identité publique ou professionnelle –, dont les enjeux sont parfois explicitement politiques. Les pratiques contestataires (adbusting, détournements d’affiches ou de panneaux publicitaires) pourront à ce titre être envisagées en tant que révélateur de rapports critiques, voire hostiles, à la culture publicitaire.

Il s’agira, enfin, de poser la question plus anthropologique d’une économie de l’attention (du consommateur, du flâneur, du spectateur) propre à l’époque contemporaine.

Modalités de soumission

Les articles, d’une longueur de 25 000 à 40 000 signes (espaces et notes compris), devront être envoyés

avant le 15 octobre 2021

à Anne-Sophie Aguilar et Eléonore Challine, coordinatrices du numéro :

eleonore.challine[a]univ-paris1.fr

annesophie.aguilar[a]parisnanterre.fr

Directeurs de la revue

  • Bertrand Tillier, professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • Julie Verlaine, maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Un mandat de 5 ans, renouvelable une fois, est confié aux directeurs de la revue.

Comité de rédaction

  • Anne-Sophie Aguilar, maîtresse de conférences en histoire de l'art, Université Paris Nanterre.
  • Philippe Artières, directeur de recherche au CNRS.
  • Guillaume Bridet, professeur de littérature française, Université de Bourgogne.
  • Évelyne Cohen, professeur d’histoire et anthropologie culturelle à l’ENSSIB-Université de Lyon.
  • Valérie Devillard, professeur en sciences de l'information et de la communication, Université Paris 2 Panthéon-Assas.
  • Pascal Dibie, professeur d’ethnologie à l’université Paris 7 Denis Diderot.
  • Pascale Goetschel, maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • Dominique Kalifa †, professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • Sébastien Le Pajolec, maître de conférences en Histoire et communication audiovisuelle à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • Laurent Martin, professeur d’histoire culturelle à l’université Paris 3 Sorbonne nouvelle.
  • Sarga Moussa, directeur de recherche en littérature au CNRS, UMR Lire—université de Lyon.
  • Aurore Renaut, maîtresse de conférences en études cinématographiques et audiovisuelles, Université de Lorraine.
  • Julien Schuh, maître de conférences en lettres modernes, Université Paris Nanterre.

Un mandat de 5 ans, renouvelable une fois, est confié aux membre du comité de rédaction.

Comité de lecture

  • Victoria Afanasyeva, ingénieure d'études en appui à la recherche, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • Anne-Élisabeth Andréassian, PRAG d’économie, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • Laurent Bihl, maître de conférences en histoire et communication audiovisuelle, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • Anaïs Fléchet, maîtresse de conférences en histoire contemporaine, université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Thierry Lefebvre, maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication à l’université Paris 7 Denis Diderot.
  • Rémi Lenoir, professeur de sociologie, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • Isabelle Rabault-Mazières, maîtresse de conférences en histoire contemporaine, université Paris 1 Panthéon Sorbonne.

Comité scientifique

François Albèra, Paul Aron, Philippe Braud, Jean-Pierre Chaline, Dominique Chateau, Frédéric Chauvaud, Alain Corbin, Julia Csergo, Annie Duprat, André Gaudreault, Claude Gauvard, Bernard Gazier, Philippe Hamon, Sylvie Lindeperg, Jean-Noël Luc, Jann Matlock, Frédérique Matonti, Hélène Menegaldo, Jürgen E. Müller, Véronique Nahoum-Grappe, Didier Nourrisson, Pascal Ory, Michel Porret, André Rauch, Pierre Sorlin, Danielle Tartakowsky, Myriam Tsikounas, Sylvain Venayre, Mikhail Yampolski.


Date(s)

  • Friday, October 15, 2021

Keywords

  • cultures publicitaires, publicité, marketing, commerce, enseignes, affiches

Information source

  • Anne-Sophie Aguilar
    courriel : annesophie [dot] aguilar [at] parisnanterre [dot] fr

To cite this announcement

« Advertising cultures », Call for papers, Calenda, Published on Monday, March 01, 2021, https://calenda.org/849426

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search