HomeThe work of politicisation - practices and reception

HomeThe work of politicisation - practices and reception

The work of politicisation - practices and reception

Travail de politisation : pratiques et réceptions

*  *  *

Published on Monday, March 08, 2021Monday, March 08, 2021 by João Fernandes

Summary

À partir d'une approche en termes de « travail de politisation », ce colloque propose d'étudier les pratiques et processus renouvelés par lesquels certain·es acteurs et actrices cherchent à amener les personnes ou les groupes à certaines formes de rapport au politique.

Announcement

Vendredi 12 et lundi 15 mars 2021, en distanciel

Argumentaire

À partir d'une approche en termes de « travail de politisation », ce colloque propose d'étudier les pratiques et processus renouvelés par lesquels certain· es acteur· ices et actrices cherchent à amener les personnes ou les groupes à certaines formes de rapport au politique. Pour cela, il s’ inscrit dans les développements récents et parallèles qu’ont connu plusieurs disciplines de sciences sociales autour des notions de « politisation » et de « travail ».

Les présentations sélectionnées par le biais de l’ appel à communications concernent diverses formes de tentatives ou d'efforts, plus ou moins institutionnalisés, structurés, organisés, routinisés visant plus ou moins explicitement à façonner le rapport au politique de personnes ou de groupes sociaux, c’est-à-dire à la fois leur rapport à la politique institutionnelle et leur rapport à la conflictualité sociale. Ces efforts prennent la forme d'un travail, plus ou moins formalisé ou à l'inverse régi par des normes informelles, plus ou moins reconnu, de mise en visibilité ou bien d'invisibilisation des enjeux politiques sous-jacents aux activités, aux problèmes, aux publics visés : en bref, de politisation ou de dépolitisation des pratiques. L’ ambition est que cette focale d’ analyse permette de faire dialoguer dans une démarche comparée des travaux portant sur des objets et des acteur· ices différent· es.

Quatre sessions sont organisées :

Session 1 - Politisation de soi, construction de son image politique

Session 2 - Aux frontières politiques de l' institutionnalisation

Session 3 - Expertises et savoir-faire : des ressources pour politiser

Session 4 - Résister à l' institutionnalisation ?

Programme

Vendredi 12 mars 2021

9h15 - Mot d'ouverture

Session 1 - Politisation de soi, construction de son image politique (9h30 - 12h)

Discutante : Audrey Célestine

  • Clément Petitjean, « Du refus du porte-parolat à des positions électives : quand d’ancien·nes community organizers politisent leurs identités individuelles et collectives »
  • Hadrien Holstein, « Le travail de politisation du Sinn Féin lors des échéances électorales à Belfast et Derry. Constituer et faire voter le groupe pour contrôler le territoire »
  • Valentin Guéry, « Une politique sportive de l’apolitisme? Entre proximité et identité(s) stratégique(s): le cas du maire adjoint aux sports d’une commune du bassin minier »
  • Charles Berthonneau, « Le travail syndical de politisation pratique mené dans les Unions Locales de la CGT : de l’art d’entretenir une grille de lecture classiste des rapports sociaux »
  • Foued Nasri, « Les logiques de politisation des assassinats de descendants d'immigrés au début des années 1980: réseaux d'acteurs et circulation entre Lyon et Nanterre »

 Session 2 - Aux frontières politiques de l' institutionnalisation (14h - 16h30)

Discutante : Marion Carrel

  • Alice Romerio, « "Promouvoir l’égalité" ou "lutter contre le système patriarcal". Appropriations féministes hybrides d’une politique de santé publique dans trois associations du Planning familial »
  • Cloé Ponzo, « De l’apprentissage au contrôle : réflexions autour de la dépolitisation de l’apprentissage à la citoyenneté dans les dispositifs de prévention de la délinquance juvénile »
  • Simon Massei, « L'antisexisme à l'épreuve de son institutionnalisation. Discours et pratiques dans l'espace de l'éducation à l'égalité entre les sexes à l'école »
  • Damien Boone, « Sois jeune et nettoie ! Dépolitiser pour se "professionnaliser" : le cas du nettoyage bénévole (ou presque) des rues »

Lundi 15 mars

Session 3 - Expertises et savoir-faire : des ressources pour politiser (9h30-12h)

Discutant : Julien Talpin

  • Mohamed Slim Ben Youssef, « Politisations ouvrières et (dé)conflictualisation sociale. Le rôle d’un collectif d’avocat·es militant·es dans la lutte des ouvriers d’une verrerie du grand Tunis »
  • Jean-Philippe Tonneau, « L'avocat militant : politisation, pratique professionnelle et relations aux clients L'exemple des membres du Syndicat des Avocats de France (1972-2012) »
  • Aube Richebourg, « Une politisation ambiguë : les fournisseurs d’ accès à internet associatifs et leur leader charismatique »
  • Morane Chavanon, « Les scientifiques en quête du passé migratoire : la politisation des enjeux de mémoire attachés à la présence immigrée en France »

 

Session 4 - Résister à l' institutionnalisation ? (14h-16h30)

Discutant : Lorenzo Barrault-Stella

  • Antonin Dubois, « La politique, c’est les autres. Travail de politisation et rejet du partisanisme dans les luttes électorales étudiantes à l’université de Berlin (années 1880-1900) »
  • Lucile Ruault, « Une politisation travaillée au corps : comment pratiques, espaces et apprentissages forgent l’identité collective de groupes MLAC »
  • Agathe Lelièvre, Elena Waldispuehl, Marion Leboucher, « Une approche féministe des trajectoires de (re)politisation : entre appropriation et travail gratuit dans le monde agricole, le cyberespace et les "tiers-secteurs" »
  • Sarah Rétif, « Qui politise qui ? Enquête ethnographique au centre social »
  • Doris Buu Sao, Patrice Diatta, Renaud Hourcade, Pierre Wokuri, « (Dé)politiser la précarité énergétique : le travail militant face aux factures d’électricité, de Londres à Barcelone »

Modalités pratiques de participation

Pour vous inscrire et recevoir le lien de la visioconférence, envoyez un mail à travaildepolitisation@gmail.com

L'appel à communication lié à cet évènement : https://calenda.org/653651

Comité scientifique

  • Laurence Bherer (CPDS, Université de Montréal)
  • Anne Bory (CLERSE, Université de Lille)
  • Jean-Louis Briquet (CESSP, Université Paris 1)
  • Marion Carrel (CeRIES, Université de Lille)
  • Audrey Célestine (CERAPS, Université de Lille)
  • Jean-Gabriel Contamin (CERAPS, Université de Lille)
  • Fabien Desage (CERAPS, Université de Lille)
  • Pascale Dufour (CPDS, Université de Montréal)
  • Julien Talpin (CERAPS, Université de Lille)
  • Marie Saiget (CERAPS, Université de Lille)

Comité d'organisation

  • Romain Busnel (Ceraps-Université de Lille / CPDS-Université de Montréal)
  • Estelle Delaine (CMH-EHESS)
  • Thomas Chevallier (Ceraps-Université de Lille)
  • Marion Leboucher (CPDS-Université de Montréal)
  • Cécile Talbot (Ceraps-Université de Lille / CURAPP-Université de Picardie Jules-Verne)
  • Camille Paquelin (Ceraps-Université de Lille)

Places

  • Lille, France (59)

Date(s)

  • Friday, March 12, 2021Friday, March 12, 2021
  • Monday, March 15, 2021Monday, March 15, 2021

Keywords

  • politisation, dépolitisation, entrepreneur de mobilisation, intermédiaire politique, participation, travail

Contact(s)

  • comité d' organisation
    courriel : travaildepolitisation [at] gmail [dot] com
  • Cécile Talbot
    courriel : talbotcecile [at] gmail [dot] com
  • Thomas Chevallier
    courriel : thomas [dot] chevallier [at] outlook [dot] com
  • Romain Busnel
    courriel : romain_busnel [at] gmail [dot] com
  • Marion Leboucher
    courriel : marion [dot] leboucher [at] umontreal [dot] ca

Information source

  • Camille Paquelin
    courriel : paquelin [dot] camille [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« The work of politicisation - practices and reception », Conference, symposium, Calenda, Published on Monday, March 08, 2021Monday, March 08, 2021, https://calenda.org/851916

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search