AccueilMobilités, santé et solidarités en période de crises en Afrique

AccueilMobilités, santé et solidarités en période de crises en Afrique

Mobilités, santé et solidarités en période de crises en Afrique

Mobilities, health and solidarities in the period of crises in Africa

*  *  *

Publié le jeudi 04 mars 2021 par Céline Guilleux

Résumé

Le programme de recherche transnational sur la bureaucratisation des sociétés africaines a le grand plaisir de partager l’appel à communication des journées d’études sur les mobilités, la santé et les solidarités en période de crises en Afrique.

Annonce

Organisateurs 

Koly FALL, Aissatou SECK, Amadou DRAME

Contexte et justification

Depuis l'apparition de la maladie de coronavirus (COVID19) en décembre 2019, la mobilité des personnes, leur santé et la solidarité occupent le centre des débats aussi bien dans la sphère publique que dans le privé. En Afrique comme ailleurs dans le monde, les pays se barricadent pour protéger leurs citoyens, les familles se mobilisent dans un élan de solidarité, pour préserver la santé et assurer la sécurité de leurs membres. Parallèlement, la fermeture des frontières et la limitation des déplacements des personnes apparaissent comme la plus belle manifestation d’une rupture des solidarités (Dumortier, 2020) communautaires, nationales et internationales.

Le lien social, c’est-à-dire, « les relations que l’on entretient avec sa famille, ses amis, ses voisins » (Cusset, 2009 : 5) se retrouve confronter à la “distanciation physique et/ou sociale” ; « l'autre » est subitement devenu une menace dont il faut se méfier. Or, on note en même temps l’émergence de diverses initiatives de solidarité (dans les maisons, les quartiers, les villages et même au niveau national) destinées à contenir ou à limiter les conséquences de la pandémie. On se demande alors comment expliquer ce paradoxe ? Quelle est l’histoire des crises sanitaires et socio-économiques en Afrique ? Quels sont leurs effets ou conséquences sur les mobilités des personnes et les modèles de solidarité communautaires, nationales et internationales ?

L’objectif de ces journées c’est de montrer d’une par les dynamiques de recomposition/restructuration des solidarités en périodes de crises. D’autre part, il s’agit d’analyser les défis et les enjeux autour de la mobilité des personnes en périodes de crises sanitaires en particulier. Cet objectif s’articule autour de deux axes thématiques.

Axe thématique n°1 : Les solidarités en période de crise en Afrique

Cet axe de réflexion adresse un certain nombre de questions parmi lesquelles nous pouvons retenir celles qui suivent : quels sont les déterminants de la solidarité en période de crise ? Que nous enseigne l’histoire sur les effets des crises sanitaires et socioéconomiques sur les formes et/ou modèles de solidarité en Afrique ? Ces solidarités s’effritent-elles, ou se consolident-elles en se recomposant ? Quel est le rôle/l’implication de l’État dans la construction des modèles de solidarité en Afrique ?

Axe thématique n°2 : Mobilités et crises sanitaires en Afrique

La gestion des crises sanitaires implique généralement des restrictions liées à la mobilité des personnes dans le but de préserver la santé publique des États. Toutefois, ces restrictions sont souvent contournées par les populations qui trouvent les moyens de se déplacer et de traverser les frontières par diverses stratégies. Ainsi, plusieurs questions se posent : quels sont les dynamiques et enjeux de la mobilité des populations en période de crise ? En quoi les crises sanitaires sont-elles des facteurs déterminants des déplacements de personnes en Afrique ? Quelle est l’efficacité des dispositifs de contrôle mis en place dans les frontières et les moyens employés par les populations pour les contourner ? En quoi la gestion des crises du passé (maladie, éducation, sècheresse, disettes, etc.) renseigne-elle sur celles du présent ?

Modalités de participation

L’atelier se déroulera du 27 au 29 mai 2021 à l’Université Assane Seck de Ziguinchor (Sénégal).

Les communications devront s’inscrire dans l’un des axes thématiques ci-dessus ou se situer à la croisée des deux. Elles doivent êtres envoyées aux adresses suivantes : kolyfall90@gmail.com ; aichaseck01@yahoo.fr. Elles doivent comporter :

  • Un titre (entre 15 et 20 mots) ;
  • Un résumé de 250 mots maximum ;
  • Cinq mots-clés ;
  • Une bibliographie synthétique.

Elles doivent être soumises au plus tard le 7 mars 2020.

Calendrier de l’atelier

  • 7 mars 2021 : Réception des propositions de communication
  • 10 mars 2021 : retour aux auteurs des communications
  • 30 mars 2021 : programme préliminaire
  • 30 avril 2021 : programme définitif

Lieux

  • Diabir - Ziguinchor
    Ziguinchor, République du Sénégal (BP 523 - Ziguinchor)

Dates

  • dimanche 07 mars 2021

Mots-clés

  • solidarité, crise, mobilité, crise sanitaire, Afrique

Contacts

  • Khady Ndour
    courriel : kndour [at] dhi-paris [dot] fr
  • Koly Fall
    courriel : KFall [at] dhi-paris [dot] fr
  • Aissatou Seck
    courriel : ASeck [at] dhi-paris [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Khady Ndour
    courriel : kndour [at] dhi-paris [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Mobilités, santé et solidarités en période de crises en Afrique », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 04 mars 2021, https://calenda.org/852481

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search