InicioRadio et mobilisations

InicioRadio et mobilisations

Radio et mobilisations

Quand la radio fait bouger les lignes

*  *  *

Publicado el martes 16 de marzo de 2021 por Céline Guilleux

Resumen

Avec le transistor qui se développe dès les années 1950 aux États-Unis, la radio s’est rapidement émancipée de la sphère privée, du foyer, et d’une écoute collective qui en faisait un moyen d’information et de divertissement partagé par la famille, plus largement par une communauté d’appartenance, d’abord nationale. Celle-ci, muée dans un destin commun gommant les différences, les particularités, des aspirations reléguées au rang de particularismes (locaux, régionaux), a été dépassée par une radio clandestine, pirate, libre, qui fera bouger les lignes et se jouera des frontières (radios périphériques). Elle permettra l’expression de ces différences passant parfois par la clandestinité, l’externalisation des studios – comme encore aujourd’hui pour des (web)radios de pays en guerre –, le déplacement d’émetteurs ou leur implantation illégale. Une mobilité rimant aussi assez souvent avec flux migratoires, immigration, diasporas, déplacement de populations.

Anuncio

Argumentaire

Avec le transistor qui se développe dès les années 1950 aux États-Unis, la radio s’est rapidement émancipée de la sphère privée, du foyer, et d’une écoute collective qui en faisait un moyen d’information et de divertissement partagé par la famille, plus largement par une communauté d’appartenance, d’abord nationale. Celle-ci, muée dans un destin commun gommant les différences, les particularités, des aspirations reléguées au rang de particularismes (locaux, régionaux), a été dépassée par une radio clandestine, pirate, libre, qui fera bouger les lignes et se jouera des frontières (radios périphériques). Elle permettra l’expression de ces différences passant parfois par la clandestinité, l’externalisation des studios – comme encore aujourd’hui pour des (web)radios de pays en guerre –, le déplacement d’émetteurs ou leur implantation illégale. Une mobilité rimant aussi assez souvent avec flux migratoires, immigration, diasporas, déplacement de populations. On pourra dans ce cadre s’intéresser aux radios dont la principale mission est de maintenir le lien avec le pays d’origine, de maintenir un lien social entre des populations séparées dans des circonstances particulières, permettant un voyage immobile. L’Histoire regorge par ailleurs d’exemples de radios ayant permis à un mouvement de résistance, une opposition, un gouvernement expatrié, de se faire entendre, de s’organiser, voire de contribuer à inverser le cours des événements. Bien des radios FM, associatives, vont aller à la rencontre de leurs auditeurs, leur ouvrir leurs portes (libre antenne), même si cette démarche tend à se raréfier. Elles peuvent devenir aussi lieu de rencontre, de réunion, de solidarité, de réflexion collective, y compris parfois quand elles n’émettent plus, faute de moyens ou à cause de la censure, que ce soit dans les locaux d’une MJC ou dans une ville du Sénégal. Elles deviennent alors autant de points d’ancrage pour des médias mobiles parcourant un quartier, une ville. Des études sociologiques ou anthropologiques peuvent apporter un regard intéressant, original, sur ces phénomènes. Enfin la radio porte, accompagne parfois des mobilisations, des mouvements protestataires, des manifestations quand elle n’est pas un élément central d’une mobilisation sur le plan de son organisation, de sa coordination, de sa communication, comme dans le cas de Radio Debout, il y a quelques années en France, liée au mouvement « Nuit Debout ».

Calendrier

  • Réception des propositions : 26 avril 2021

  • Notification de la décision : 2 mai 2021
  • Remise des textes complets : 2 juillet 2021
  • Notification de la décision après évaluation en double-aveugle : 2 septembre 2021

Modalités de soumission et publications

La proposition de contribution comportera un titre (et sous-titre), un résumé, 5 à 7 mots clés et la mention de son inscription dans une ou plusieurs des thématiques de l’appel. Elle développera, sur 4 000 signes espaces compris, le cadre théorique, sa problématique et ses hypothèses, l’approche méthodologique et des indications bibliographiques. Nous accepterons des propositions en français, anglais ou espagnol. Le titre, le sous-titre et le résumé seront traduits en français s’ils ne sont pas initialement formulés dans cette langue. Ces propositions seront envoyées en format Word (.doc) par mail, celui-ci portant en objet la mention « Radio et mobilisation ». Les propositions seront anonymisées (suppression des métadonnées auteur) et ne comporteront pas de référence aux travaux de l’auteur.e (excepté sous la forme « Auteur (année), Titre »). Seule la première page comportera le titre, le nom et affiliation institutionnelle de l’auteur.e.

Les propositions seront envoyées à l’adresse suivante au plus tard le 26 mai 2021 : radiomorphoses@gmail.com ; thierry.lefebvre@u-paris.fr ; sebastien.poulain@sorbonne-nouvelle.fr

Les contributions devront compter au maximum 30 000 caractères, espaces et bibliographie comprises.

Voici les consignes rédactionnelles

Comité de lecture

  • ASSOGBA Henri, Université Laval, Canada
  • ARES DORO Raffaello, Université de Viterbe, Italie
  • BART Annie, Université de Bordeaux Montaigne
  • BÉLANGER Pierre C., Université d’Ottawa, Canada
  • BRETON André, Université du Québec à Montréal
  • CANDEL Etienne, Université Paris 4
  • CAPITANT Sylvie, Université Panthéon-Sorbonne – Paris 1
  • DALAGE Emilie, Université Lille 3
  • EQUOY HUTIN Séverine, Université de Franche-Comté, Besançon
  • FAURÉ Laurent, Université Montpellier 3
  • GALLEGO Ignacio, Université Carlos III, Madrid
  • GLEVAREC Hervé, CNRS, LCP – Paris
  • GOMEZ MEJIA Gustavo, Université François Rabelais de Tours
  • GUAYBESS Tourya, Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand
  • LEE Carolyne R., Université de Melbourne
  • MORELLI Pierre, Université de Lorraine
  • OLIVEIRA Madalena, Université de Braga, Portugal
  • PACHECO Cesar, Université Playa Ancha, Chili
  • PAREDES QUINTANA Ricardo, Universidad Central de Chile
  • PEDROIA Albino, Institut d’Études Politiques de Paris
  • RODERO Emma, Université Pompeu Fabra, Barcelone
  • SOURISCE Nicolas, Université François Rabelais de Tours
  • STACHYRA Grazyna, Université de Lublin, Pologne
  • VAILLANT Derek, Université de Ann Arbour, Michigan-USA
  • ZAMIT Fredj, Université de la Manouba, Tunisie

Bibliographie

ATTON Chris, Alternative media, London, Thousands Oaks, New Delhi : Routledge, Sage publications, 2002.

BAILEY Olga, CAMMAERTS Bart et CARPENTIER Nico, Understanding Alternative Media, Londres : Open University Press, 2007.

BASSETS Lluís (sous la direction de), De las ondas rojas a las radios libres. Textos para la historia de la radio, Barcelone : Ed. Gustavo Gili, 1981.

BUSTAMANTE Enrique, FRANQUET Rosa, GARCIA LEIVA Trinidad, LOPEZ Xosé et PEREIRA Xosé. Alternativas en los medios de comunicación digitales. Televisión, radio, prensa, revistas culturales y calidad de la democracia, Barcelona : Editorial Gedisa, 2009.

CARDON Dominique et GRANJON Fabien, Médiactivistes, Paris : Presses de Sciences Po, 2010.

CARPENTIER Nico, NIEMINEN Hannu, TOMANIC TRIVUNDZA Ilija et TRAPPEL Josef (sous la direction de), Critical Perspectives on Media, Power and Change, London : Routledge, 2018.

CHEVAL Jean-Jacques, Les Radios en France : histoire, état, enjeux, Paris : Apogée, 1997.

COLLIN Claude, Ondes de choc : De l’usage de la radio en temps de lutte, Paris : L’Harmattan, 1982.

DAMOME Étienne, Radios et religions en Afrique subsaharienne : Dynamisme, concurrence, action sociale, Bordeaux : Presses Universitaires de Bordeaux, 2014.

DORO Raffaello, In onda. L’Italia dalle radio libere ai network nazionali (1970-1990), Rome : Viella, 2017.

DOWNING John D. H. (sous la direction de), Encyclopedia of Social Movement Media, Thousand Oaks : Sage, 2011.

DOWNING John, Radical Media : Rebellious Communication and Social Movements, Thousand Oaks : Sage, 2001.

FRÈRE Marie-Soleil, Afrique centrale. Médias et conflits. Vecteurs de guerre ou acteurs de paix. Bruxelles : Éditions Complexe, 2005.

HAYES Ingrid, Radio Lorraine cœur d'acier (1979-1980). Les voix de la crise, Paris : Presses de Sciences Po, 2018. GORDON Janey (sous la direction de), Community Radio in the 21stCentury, Oxford : Peter Lang, 2012.

HIND John et MOSCO Stephen, Rebel Radio : the Full Story of British Pirate Radio, London : Pluto Press, 1985.

LEFEBVRE Thierry, La Bataille des radios libres. 1977-1981, Bry-sur-Marne/Paris : Nouveau Monde Editions/Ina, 2008.

LEFEBVRE Thierry, Carbone 14 : Légende et histoire d’une radio pas comme les autres, Bry-sur-Marne : Ina Éditions, 2012.

LEFEBVRE Thierry et Sebastien POULAIN (sous la direction de), Radios libres, 30 ans de FM°: la parole libérée ?, Bry-sur-Marne/Paris : INA/L’Harmattan, 2016.

LEFEBVRE Thierry, François Mitterrand pirate des ondes. L’affaire Radio Riposte, Paris : Le Square, 2019.

LEFEBVRE Thierry, L’Aventurier des radios libres. Jean Ducarroir (1950-2003), París : Éditions Glyphe, 2021.

LEFEBVRE Thierry et POULAIN Sebastien (sous la direction de), Les Radios locales : histoires, territoires et réseaux, Bry-sur-Marne : INA, 2021.

LEWIS Peter M. et JONES Susan (sous la direction de), From the Margins to the Cutting Edge – Community Media and Empowerment, Catskill : Hampton Press, 2006. LEWIS Peter M. (sous la direction de), Alternative Media. Linking Global and Local, Reports and Papers in Mass Communication, n° 107, Paris : UNESCO, 1993.

PEÑAFIEL SAIZ Carmen, Las Radios Autonómicas en el Estado español. Transformaciones de la Radio entre 1980-1990, Bilbao : Ed. Servicio Editorial de la Universidad del País Vasco, 1993.

PULLEIRO Adrián, La radio alternativa en América Latina : Debates y desplazamientos en la década de 1990, Buenos Aires : Universidad de Buenos Aires, 2011.

RICAUD Pascal, « Les radios communautaires en ligne : permanence et évolution des modes de participation et de mobilisation des publics », Sciences de la Société, n°94, 2015, p. 103-119

RICAUD Pascal, « Histoire et évolution d'une offre médiatique alternative en France : l'exemple des radios (trans)frontalières basques et catalanes », Officina della Storia, n°16, 2016

RODRIGUEZ Clemencia, Fissures in the Mediascape. An International Study of Citizen’s Media, Cresskill : Hampton Press, 2001.

SOLEY Lawrence C. et NICHOLS John S., Clandestine Radio Broadcasting A Study of Revolutionary and Counterrevolutionary Electronic Communication, Westport : Praeger Publichers, 1987.

TUDESQ André-Jean, L’Afrique parle, l’Afrique écoute. Les radios en Afrique subsaharienne, Paris : Karthala, 2002.

WALKER Jesse, Rebels on the Air : An Alternative History of Radio in America, New York University Press, 2001.

Fecha(s)

  • lunes 26 de abril de 2021

Palabras claves

  • radio, militantisme, mobilisation, politique, mouvement social

Contactos

  • Sebastien Poulain
    courriel : sebastien [dot] poulain [at] gmail [dot] com

URLs de referencia

Fuente de la información

  • Sebastien Poulain
    courriel : sebastien [dot] poulain [at] gmail [dot] com

Para citar este anuncio

« Radio et mobilisations », Convocatoria de ponencias, Calenda, Publicado el martes 16 de marzo de 2021, https://calenda.org/855354

Archivar este anuncio

  • Google Agenda
  • iCal
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search