HomeCrises and the process of change

HomeCrises and the process of change

Crises and the process of change

Crise(s) et processus de changement

*  *  *

Published on Monday, March 22, 2021 by João Fernandes

Summary

Ce colloque sera l’occasion d’examiner le contexte, silencieux ou bruyant – en lien par exemple avec des événements, souvent inattendus, comme la maladie ou la perte d’un proche – dans lequel la « crise » intervient. Il permettra également d’analyser la pluralité des formes de la « crise », qu’il s’agisse de signaler par cette dénomination un moment de passage ou de désigner un moment de rupture dans l’existence. Cette perspective nous amènera à interroger l’exigence et la possibilité de mise au travail imposée au psychisme pour traiter la déstabilisation provoquée.

Announcement

Argumentaire

De la « crise d’adolescence » à la « crise de la vieillesse » en passant par la « crise du milieu de la vie » ou encore celle « du nid vide », le cours de l’existence de l’individu semble marqué par des moments qui, au regard des représentations sociales, révèleraient un moment bruyant d’agitation certaine. Il en va ainsi de la « crise de la quarantaine » susceptible de qualifier le départ soudain d’un quadragénaire pour réaliser une réorientation professionnelle. A contrario, l’adolescent qui « ne ferait pas sa crise » serait suspecté de tarder un peu à quitter l’enfance. Mais de quelle(s) réalité(s) viendrait rendre compte ce terme de « crise » ? Qu’un adulte dise d’un adolescent qu’ « il fait sa crise » ne vient-il pas signifier quelque chose de la façon dont ce qui se joue pour lui est accueilli ? Ne serait-ce pas déjà lui donner un sens particulier ? De plus, si la crise concerne au premier plan le sujet, qu’en est-il de la mise à l’épreuve de la qualité et de la solidité des enveloppes familiales (et du couple le cas échéant) ? Qu’en est-il également de la capacité des collectifs à accueillir et contenir les mouvements de déstabilisation voire de désorganisation de certains de ses membres, possiblement submergés dans leurs possibilités d’élaboration ? Qu’est-ce qui alors fait « crise », pour qui et dans quel contexte ? Dès lors, ce colloque propose de mettre en question la pertinence de la notion de « crise » en interrogeant tout à la fois la réalité de ce qui est qualifié ainsi et son rapport à la normalité. Ce colloque sera ainsi l’occasion d’examiner le contexte, silencieux ou bruyant – en lien par exemple avec des événements, souvent inattendus, comme la maladie ou la perte d’un proche – dans lequel la « crise » intervient. Il permettra également d’analyser la pluralité des formes de la « crise », qu’il s’agisse de signaler par cette dénomination un moment de passage ou de désigner un moment de rupture dans l’existence. Cette perspective nous amènera à interroger l’exigence et la possibilité de mise au travail imposée au psychisme pour traiter la déstabilisation provoquée. Dans quelles mesures la qualité des processus impliqués dans la « crise » pourrait-elle révéler celle du travail psychique antérieur ? Ces processus pourraient-ils introduire également des occasions nouvelles de reprise des conflits essentiels à la vie ? Quelles sont les conditions favorisant la possibilité de mobilisation de mécanismes permettant à la fois le changement et la continuité ? Par conséquent, repérer les opérateurs dynamiques dont dépendent les opportunités de dégagement trouvées dans ces situations de « crise » est essentiel, notamment pour identifier le poids que prendront dans le fonctionnement psychique les procédés élaboratifs ayant un effet mutatif et les procédés défensifs mis au service d’une adaptation mimant la (pseudo)normalité. Saisir l’éventail des conduites psychiques d’un sujet et examiner les indices de changement grâce aux méthodes projectives conduira à identifier les fragilités et les ressources psychiques du sujet comme indices de ses potentialités de changement.

Programme

8h30 Accueil des participants

9h Ouverture - Allocution par Pascal Roman, Président de la Société du Rorschach. Introduction par Mélanie Jacquot et Céline Racin, Maîtres de conférences au laboratoire SuLiSoM.

9h30 - 11h SEANCE PLENIERE

Président de séance : Pascal Roman

Discutante : Anne Thevenot

  • 9h30 - Marie-Claude Casper : La notion de « crise » et ses réalités, quelques réflexions...
  • 10h - Georges Gaillard : Crise et mutations dans l’hypermodernité

10h30 - Discussion

11h15 - 13h TABLES RONDES

TABLE RONDE 1 : Problématiques adolescentes

Discutant : Jonathan Nicolas

  1. Yosra Ben Faiza : Partis Ados : Crises et changements auprès des Mineurs Non Accompagnés
  2. Michael Chocron et Maeva Wuillaume : Crise et évolutions : utilisation des méthodes projectives pour appréhender les évolutions d’un adolescent présentant un autisme.
  3. Marie-Eline Guillet-Nicaisse : Processus de narration et activité de rêvasserie à l'adolescence. Apport des épreuves projectives en test-retest après une psychothérapie à médiation numérique.

TABLE RONDE 2 : Expériences du corps

Discutant :Karinne Gueniche

  1. Margaux Bouteloup, Rose-Angélique Belot, André Mariage, Magalie Bonnet et Fabrice Vuillier : Accès à la grand-maternité et remaniements psychiques au Rorschach chez une patiente migraineuse : quelle crise et quels processus en jeu ?
  2. Jean-Baptiste Marchand : Le recours aux tests projectifs dans la clinique des non-congruences de genre : entre abstraction et figuration de la différence des sexes, les exemples transsexuels et transgenres.
  3. Daria Druzhinenko-Silhan : La fragilité qui ne se voit que par sa projection.

TABLE RONDE 3 : Au fil de la vie…

Discutant :Cécile Bréhat

  1. Maria-Alejandra Fernandez et Pascal Roman : Le recours aux méthodes projectives dans le cadre de l’évaluation de l’adoptabilité psychique de l’enfant.
  2. Pierre-Justin Chantepie : Du pubertaire au devenir adulte : crise dans la temporalité et processus de changement repérés aux épreuves projectives du Rorschach et du TAT.
  3. Mathilde Pointurier, Rose-Angélique Belot, Denis Mellier et Pascal Roman : Le processus de maternité à l’épreuve du Rorschach : de l’archaïque à la symbolisation. Analyse comparative de 4 protocoles de Rorschach lors du devenir-mère.

TABLE RONDE 4 : Agirs violents

Discutant : Nadine Bahi

  1. Justine Césari, Rose-Angélique Belot, Houari Maïdi et Priscilla Coutelier : Violence conjugale et remaniements psychiques au Rorschach.
  2. Romain Gady : Violences sexuelles et inhibition à l’adolescence : le masculin en crise ?
  3. Mina Hanifi et Pascal Roman : L’agir violent hétéro-adressé à l’adolescence : les aléas de la transmission transgénérationnelle et la symbolisation catastrophique.

APRÈS-MIDI

14h15 - 16h SEANCE PLENIERE

Présidente de séance : Hélène Suarez-Labat

Discutante : Claire Metz

  • 14h15 - Catherine Azoulay : L'adolescence aujourd'hui : de la crise au processus. Essai d'une compréhension clinique (approche projective)
  • 14h45 - François-David Camps : Entre « crise » et « chronicité » : apport des méthodes projectives à la compréhension des processus de changement dans les psychoses dissociatives

15h15 - Discussion

16h Conclusion de la journée

Renseignementset inscriptions

https://rorschach-strasbourg-2021.fr/

Tarifs

  • Plein tarif: 50 €
  • Tarif étudiant UDS: gratuité (sur justificatif)
  • Tarif réduit (étudiants hors UDS, personnes retraitées, en recherche d’emploi, allocataires RSA):20 €

Il n’y aura pas de remboursement en cas de désinscription moins de 24 heures avant le jour J

Organisation

  • Société du Rorschach et des Méthodes Projectives de Langue Française
  • Laboratoire Subjectivité, Lien Social et Modernité (SuLiSoM – UR 3071) de la Faculté de Psychologie de l’Université de Strasbourg
  •  avec le soutien de la Commission recherche de la Faculté de Psychologie de l’Université de Strasbourg

Places

  • Colloque en visioconférence
    Strasbourg, France (67)

Date(s)

  • Saturday, May 29, 2021

Keywords

  • crises, processus, changement, méthodes projectives, Rorschach, TAT, âges de la vie, corps

Contact(s)

  • Sandrine Amé
    courriel : sandrine [dot] ame [at] unistra [dot] fr

Information source

  • Céline Racin
    courriel : racin [at] unistra [dot] fr

To cite this announcement

« Crises and the process of change », Conference, symposium, Calenda, Published on Monday, March 22, 2021, https://calenda.org/857554

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search