Página inicialLe chaman, l’archive et le chien

Página inicialLe chaman, l’archive et le chien

Le chaman, l’archive et le chien

Des médiateurs pour faire exister l'autre

*  *  *

Publicado terça, 13 de abril de 2021 por Céline Guilleux

Resumo

Cette journée vous propose différentes interventions qui interrogent les manières de penser l’autre, lorsqu’il n’est pas ou plus capable de s’exprimer, qu’il se voit privé de tout médiateur. Il sera question des morts convoqués par le·la chaman·e, des archives exhumés par l’historien·ne, des chiens introduits dans les établissements de soins, de la musique diffusée dans les chambres d’isolement... Autant de pratiques visant à établir un mode de communication particulier pour tenter d’entrer en dialogue, notamment dans des situations de soins, telles que le coma, l’agonie, la psychose, le placement forcé ou encore la prise en charge de traumatismes comme le viol.

Anúncio

Journée scientifique en ligne de la Haute école de santé Vaud (HESAV - HES-SO), Lausanne, 27 mai 2021.

Argumentaire

Le chaman, l’archive et le chien, là débute l’intrigue dans laquelle nous vous invitons à entrer.

Comment penser l’Autre lorsqu’il n’est pas ou plus capable de s’exprimer, qu’il se voit privé de tout médiateur ? Quand il habite un monde sans accès ? Comment les soignant.e.s, les chercheur.e.s peuvent lui (re)donner existence au-delà des limites ou des assignations ?

C’est à ces questions que nous souhaiterions répondre.Participer à cette journée, c’est prendre le risque de s’égarer, de pénétrer dans le labyrinthe de Dédale. Mais, de ce dernier, on retiendra d’abord la créativité, l’astuce, l’ingéniosité et la connaissance, plus que l’égarement.Les divers.e.s intervenant.e.s qui composent ce programme ont déjà une partie des réponses, les mettre en commun nous laisse augurer du meilleur.

Ce questionnement prend son origine dans une recherche sociologique sur les monastères et la façon dont on y vieillit ensemble (1). Dans ces lieux séparés du monde, le silence est la règle. Pour les chercheur.e.s qui veulent y mener des investigations, il faut apprendre à s’y situer, respecter les rythmes et coutumes et faire preuve d’innovation méthodologique. Au-delà de ce terrain particulier, des situations similaires, de soins et de recherche, sont multiples. Le coma, l’agonie, la psychose, le placement forcé ou encore la prise en charge de traumatismes comme le viol constituent autant de situations où des modes de relation doivent être inventés pour permettre des formes d’échanges.Il faut parfois convoquer d’autres canaux, d’ordre spirituel, historique, des mondes animal ou technologique pour que des personnes blessées, malades, absentes ou même décédées, puissent se faire entendre et continuer d’exister, ici ou ailleurs.

En partant de celles et ceux qui soignent, étudient, convoquent ou encore exhument des pans de vies oubliées, au croisement de la recherche et des soins, le programme que nous vous proposons tente un pari, celui de l’exploration d’autrui.

(1) « Vivre et vieillir séparé du monde. Stratégies de préservation des ordres monastiques » (recherche FNS, Division I).

Programme

08h45-09h00 – connexion à la journée

  • 09h00 – 09h10 : Accueil (Veronika Schoeb, Directrice R&D, HESAV – HES-SO)
  • 09h10 – 09h40 : Introduction de la journée (Annick Anchisi, HESAV – HES-SO)
  • 09h40 – 10h25 : Apaiser, personnaliser et responsabiliser : comment les animaux humanisent les institutions (Jérôme Michalon, ENS, Lyon)

10h25 – 10h45 : PAUSE

  • 10h45 – 11h30 : Apaiser les morts pour soulager les vivants. De quelques pratiques chamaniques (Roberte Hamayon, EPHE-GSRL-PSL, Paris)

11h30 – 12h30 – Ateliers

  • « Juste t’évader sans partir vraiment » (Emilie Bovet, HESAV – HES-SO)
  • L’éveil de coma et la vie (Michael Cordey, UNIL, Lausanne)
  • Le viol, dire l’indicible (Mapendo Koya, HESAV – HES-SO)
  • Mourir et penser la suite (Murielle Pott, Fazia Benhadj, Rachel Demolis, Christophe Greppin, HESAV, Plateforme ingénierie et santé – HES-SO)

12h30 – 13h30 : pause repas

  • 13h30 – 14h15 : « Ces quelques lignes afin de solliciter une aide… » : exhumer les vies fragiles par les archives (Cristina Ferreira, HESAV – HES-SO)
  • 14h15 – 15h : Enquêter en silence. Une ethnographie de la vie monastique (Laurent Amiotte-Suchet, HESAV – HES-SO)
  • 15h – 15h30 : Conclusion (Annick Anchisi et Laurent Amiotte-Suchet, HESAV – HES-SO)

15h30 – 16h : Présentation virtuelle de l’exposition photographique « Vivre et vieillir au monastère »

Locais

  • Avenue de Beaumont 21
    Lausana, Suíça (1011)

Datas

  • quinta, 27 de maio de 2021

Ficheiros anexos

Palavras-chave

  • santé mentale, médiation, communication, care

Contactos

  • Laurent Amiotte-Suchet
    courriel : laurent [dot] amiotte-suchet [at] hesav [dot] ch

Fonte da informação

  • Laurent Amiotte-Suchet
    courriel : laurent [dot] amiotte-suchet [at] hesav [dot] ch

Para citar este anúncio

« Le chaman, l’archive et le chien », Jornadas, Calenda, Publicado terça, 13 de abril de 2021, https://calenda.org/863833

Arquivar este anúncio

  • Google Agenda
  • iCal
Pesquisar OpenEdition Search

Você sera redirecionado para OpenEdition Search