HomeExtreme parasports? Commitment, emotion, exultation and escape

HomeExtreme parasports? Commitment, emotion, exultation and escape

Extreme parasports? Commitment, emotion, exultation and escape

Parasports extrêmes ? Engagement, émotion, exaltation, évasion

Making the possible impossible!

Rendre possible l'impossible !

*  *  *

Published on Thursday, May 06, 2021 by João Fernandes

Summary

Les sports extrêmes de l'engagement et des émotions fortes ont bénéficié d’innovations techniques et d’équipements qui en facilitent la pratique. La diversification des modalités de « l’extrême » et des facteurs du sensationnel permet des pratiques moins risquées sur le plan physique et se présentent comme des « expériences » qui enrichissent les parcours de vie des pratiquants. Oser l’extrême, en regard de ses limites personnelles, requiert de l’audace, de l’Engagement car les situations produites, toujours inédites, régulièrement surprenantes, quelquefois inimaginables, nécessitent un fonctionnement où les automatismes ne suffisent plus. Ce colloque propose de se pencher sur le Parasport extrême et de questionner stratégies, les médiations, les partenariats, les moyens et les résultats.

Announcement

 Colloque Recherche-action, Porté par le CREPS PACA Aix en Provence, 24-25  Juin 2021

Objectifs

L’objectif de ce colloque est deproduire des échanges pluridisciplinaires sur l’actualité des pratiques et des recherches sur le sport extrême dans des modalités parallèles, afin de permettre une meilleure prise en compte et un meilleur accompagnement des pratiques de para-sport-extrême. Il vise à

  • Mobiliser les acteurs
  • Sensibiliser influencer convaincre  les décideurs aux nécessités plurielles de la prise en compte des pratiques des sports extrêmes: d’équipement territorial, d’accès pour tous, de logistiques dédiées, d’obligation légale, de cadre juridique, de production de compétences d’accompagnement, etc… (
  • Formaliser les coordinations efficaces entre les acteurs
  • Comprendre les enjeux de sécurité, de santé et de rééducation

Le colloque s’organisera en demi-journées thématiques :

  • développement stratégique organisationnel juridique
  • Innovation économique et financière
  • ½ journée handicap physique, ½ journée handicap cognitif centré sur l’expérience humaine sportifs et accompagnateurs
    • Relations pédagogiques facilitateur-stagiaire
    • Techniques des instrumentations des pratiques parallèles des sports extrêmes
    • Dynamiques psychomotrices et motivationnelles
    • Conceptualisations thérapeutiques (qu’est ce qui est transcriptibles dans une approche thérapeutique

Public

Le colloque désire faire se rencontrer et échanger des publics mixtes. Sont donc invités tous ceux qui ont le désir ou une partie du pouvoir de faire avancer la cause des parasports.

  • Educateurs sportifs et parasportifs, Bénévoles, pratiquants, tous acteurs de terrain CLUBS
  • Futurs éducateurs , étudiants CREPS et STAPS STAPS, CREPS
  • Fédérations & décideurs
  • Institutions organisatrices de l’action : ARS
  • Laboratoires de recherche
  • Professionnels de santé

Modalités

Le contexte de la pandémie COVID, est l’occasion de permettre des modalités de diffusion et de participation ouverte. C’est une opportunité pour cette première édition de ce colloque de recherche-action autour des activités physiques Adaptées à fort engagement émotionnel qui participe à la formation des participants, professionnels, bénéficiaires et étudiants.

  • Les ateliers seront diffusés dans des scènes virtuelles.
  • Les liens de connexion seront envoyés sur inscription.
  • L’ensemble des communications seront accessibles en direct ou en rediffusion en streaming sur un site internet dédié. :Sciences et techniques des Activités Parasportives Extrêmes  com

Programme

24 juin

Matin : Filière sport et santé     

Après midi: Economie

25 juin  

Matin: Handicap Physique         

Après midi: Handicap Cognitif

Comité de lecture

Le comité de lecture et de sélection des interventions est composé d’enseignants, chercheurs, personnes en situation de handicap d’éducateurs sportifs et de sportifs de l’extrême. Chacun étant dans plusieurs voire toutes les catégories.

  • MCF Sébastien CHAPELLON Maitre de Conférence en psychologie - Directeur adjoint du Laboratoire MINEA UR 7485 Université de Guyane
  • Franck CHEVALLIER Conseiller Technique et Pédagogique– CREPS PACA - Chargé de mission Sport santé / Sport de Haute Performance - Ancien DTN de la Fédération Française d’Athlétisme
  • Yann DEJOU Enseignant EPS Diplômé d’état, Enseignant en sociologie du Sport Université de Guyane Inventeur du dispositif Tandem-Handikite– Educateur sportif spécialisé – Chercheur associé APAJH – Doctorant
  • Odile DIAGANA Coordinatrice générale Azur Sport Santé, Centre de ressource et d’expertise – Membre des Collectifs “France Sport Santé” et “Pour Une France en Forme” Ancienne athlète internationale, Diplômée ESCP et BE2 athlétisme
  • Dr François DUCHESNE DE LAMOTTE Médecin fédéral FFV FFVL – Supervision, formation et autorisation du Dispositif Tandem Handikite
  • Dr Sandrine de MONSABERT Enseignant Chercheur – chercheur associé APAJH Guyane – Sciences de l’éducation - Coordinatrice du colloque STAPSE 2021 - Diabétique
  • Katell ROPERT Infirmière DE en CRF – DU Personne experte en situation de handicap – DU Addictologie– Vice-championne du monde de Surf – Tétraplégique – Consultante évènements sportifs
  • Dr Laure TARCY Docteur en sciences de l’éducation Laboratoire  MINEA UR 7485 Université de Guyane
  • Dr Pierre TRAPE Médecin fédéral FFESSM – Initiateur du dispositif Handisub –

Questions

Les sports qui suscitent un engagement, des émotions « extrêmes », des ressentis exaltants et des évasions sublimes, sur terre, neige, dans ou sur l’eau ou en l’air ont récemment bénéficié d’innovations techniques et d’équipements qui en facilitent la pratique. Ils sont mieux accessibles, en particulier à des personnes peu entrainées. Ils participent désormais à la culture de masse.

La diversification des modalités de « l’extrême » et des facteurs du sensationnel permet des pratiques moins risquées sur le plan physique et se présentent comme des « expériences » qui enrichissent les parcours de vie des pratiquants.

Ainsi, le désir d’extrême se massifie sans se banaliser et se propose désormais par des adaptations d’activités sportives qui permettent aux personnes en situation de handicap ou maladie de longue durée de s’aventurer dans des activités* hors normes en ce qu’elles sont réputées, a priori, inaccessibles à leurs habiletés physiques, psychiques ou cognitives.

Ce contexte est le creuset de questions sur les stratégies, les médiations, les partenariats, les moyens et les résultats à envisager selon 3 axes :

Filières sport et sante

La production de filières Parasport Extrême intégrant ou adaptant les réglementations et organisations parallèles accessibles aux handicaps est un champ d’innovations à mettre en lumière pour faciliter le transfert de ces solutions.

Comment mettre en œuvre une filière Parasport ?

Sur cet axe, un intérêt particulier sera apporté aux communications des équipes qui

  • formalisent les cheminements qui ont permis l’aboutissement de leur projet.
  • proposent une « caisse à outils » pour les différentes étapes de la production d’ innovations dans le domaine hybride Sport et Santé.

Psychomotricité

Les Parasport sont un contexte dans lequel les contraintes sont modifiées, L'espace-temps relationnel entre la personne en situation de handicap peut être vécu comme une occasion d’extraction (et une évasion) de l’univers limitant de la maladie et du handicap, alors que les usagers peuvent bénéficier d'assistants facilitateurs et dans ces conditions, faire preuve d'audace, d'habiletés et, sous la regard des autres, obtenir de la reconnaissance. 

En quoi ces différentes dimensions peuvent-elles constituer un soin pour la sensorialité, la motricité, le corps vécu, le corps organique, le schéma corporel, l’image consciente ou inconsciente du corps, la conscience de soi, un mieux vivre ou une nouvelle dignité du sujet ?

Un intérêt particulier sera apporté aux rapports de recherche-action, expérimentations et enquêtes à dominante corporelle à l’observation des remaniements des habitudes d’action, des transactions organisme-environnement.

Économie

Dès lors qu’on a pu mesurer que les activités sportives extrêmes ont valeur de soins sensibles et que leur pratique demande des moyens hors norme, les dispositifs économiques demandent à être innovants, et les témoignages d’inventions locales à être partagées.

Quelles sont les innovation économiques qui peuvent être mobilisés pour rendre accessible à tous ces sports extrêmes ?

Un intérêt particulier sera apporté aux partages d’expérience de dispositifs mis en place au bénéfices de toutes les sortes de publics handicapés, malades de longue durée à vocation (ré)créative ou (ré)éducative.

Formats

Les communications peuvent porter sur des expériences actuelles ou adopter une perspective historique. Le comité scientifique privilégiera toutes les propositions présentant des résultats novateurs et originaux .

Les jeunes étudiants-chercheurs STAPS et CREPS sont particulièrement invités à participer en communiquant sous forme de textes ou de posters. Les recherches exposées participeront à un concours et la meilleure publication sera publiée dans les actes du colloque.

*les propositions de communication seront transmises par mail à l’adresse communication@stapse.com sous le format suivant :

Axe : Préciser : FILIERE / PSYCHOMOTRICITE/ ECONOMIE

Thèmes : Préciser : Organisation / Report case/ Intervention physique / Méthodologie/ Innovation

Méthodes : Préciser : Revue de littérature, Etude prospective, Etude rétrospective, Etude interventionnelle ; Evaluation, Recherche Méthodologique, recherche organisationnelle, Essai philosophique

Populations étudiées : Organisateurs, Professionnels de santé, professionnels du sport, bénéficiaires, aidants

Co-Auteurs : Nom , prénom, unité d’appartenance

Co-Auteurs : CV : Principales actions, principaux rôles, communications en rapport avec le colloque

Lecteur : Nom , prénom

Remerciements : Nom, prénom, qualification, rôle, unité d’appartenance

Mots-clés :  

Titre :  

Résumé : 3000 Mots.

Objectif ou problématique, Méthodes, Résultats, Discussion,

Une brève bibliographie sera appréciée, elle ne compte pas dans les 3000 mots.

* une réponse sera donnée le 5 juin2021

La participation à ce colloque est recommandée pour l’obtention d’un certificat complémentaire d’éducateur sportif spécialisé accompagnement du handicap qui sera organisé prochainement par le CREPS d’Aix en Provence.

Places

  • Aix-en-Provence, France (13)

Date(s)

  • Monday, May 24, 2021

Keywords

  • Handicap, sport, santé, Parasport, Handisport, sport adapté, extrême, capabilité, économie, inclusion, résilience, thérapie

Contact(s)

  • Sandrine de Monsabert
    courriel : sandrine [dot] demonsabert [at] gmail [dot] com

Reference Urls

Information source

  • Sandrine Goislard de Monsabert
    courriel : sandrine [dot] demonsabert [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« Extreme parasports? Commitment, emotion, exultation and escape », Call for papers, Calenda, Published on Thursday, May 06, 2021, https://calenda.org/870395

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search