HomeLe développement durable dans la formation et les activités d'ingénieurs

HomeLe développement durable dans la formation et les activités d'ingénieurs

*  *  *

Published on Friday, May 21, 2021 by João Fernandes

Summary

En 1987, la commission Brundtland définissait le développement durable comme « un développement qui répond aux besoins des générations présentes sans compromettre les capacités des générations futures à répondre aux leurs ». Plus de 30 ans après son adoption par les Nations Unies, le concept de Développement Durable est positionné au cœur des champs de réflexion de la plupart des institutions internationales et des États, celui des entreprises et des formations d’ingénieur, sans qu’on sache vraiment de quel « développement » ni de quels « besoins » nous parlons.

Announcement

Argumentaire

En 1987, la commission Brundtland définissait le développement durable comme « un développement qui répond aux besoins des générations présentes sans compromettre les capacités des générations futures à répondre aux leurs ».

Plus de 30 ans après son adoption par les Nations Unies, le concept de Développement Durable est positionné au cœur des champs de réflexion de la plupart des institutions internationales et des États, celui des entreprises et des formations d’ingénieur (Cf. Cti-Références et Orientations 2019), sans qu’on sache vraiment de quel « développement » ni de quels « besoins » nous parlons.

L’ingénierie qualifiée de durable semble devoir étendre ses activités aux plans environnemental, économique et social. Que devient alors le périmètre de ses responsabilités ? On rêverait qu’elle soit omnisciente, polyvalente et transdisciplinaire, analyse du cycle de vie et de mort des objets dans un contexte planétaire, mais quelle forme d’organisation peut accepter cet idéal ? Dans quel « système » peut‑elle être opérationnelle, pratique et scientifique (écosystème, parties prenantes d’un projet, flux d’énergie et de matière, etc.) ?

Même si les technologies repoussent les limites cognitives, force est de reconnaître que, dans notre époque de « grande accélération », les butées se multiplient : les ressources énergétiques, les ressources en matériaux, minéraux, terres rares, la disponibilité en terres habitables et cultivables, l’accès à l’eau, la pollution tant aquatique et tellurique qu’atmosphérique, l’évolution du climat dans des directions incertaines, la chute (certains disent l’effondrement) de la biodiversité au point de pouvoir affirmer que nous sommes en train de vivre la 6ème grande extinction de la très longue histoire du vivant. L’enjeu fondamental est de préserver, dans l’avenir, des options désirables, acceptables, vivables. Pouvons-nous prendre en compte le long terme ? Sommes-nous solidaires avec les générations futures ?

Comment le développement durable est-il intégré dans les formations et les activités d’ingénieurs ? Est-il une discipline, un objet ou une « chose » ? Renvoie-t-il à une pratique univoque ? Est-il un oxymore, un syntagme polysémique, aux usages et fonctions très divers regroupant un ensemble de convictions, de pratiques et d’institutions chargées de sens variables ? Quels enjeux soulève-t-il ? Quel débat suscite-t-il ? Quels projets de société et intérêts d’acteurs publics ou privés met-il en jeu ?

Nous abordons ce questionnement, sans exhaustivité, à partir des activités économiques et sociales exercées par l’ingénieur, dans le contexte d’industries lourdes (nucléaire, chimie, extraction), d’activités liées à des problématiques sanitaires (alimentation), de santé (industries pharmaceutiques, hôpitaux), d’environnement (agriculture et industrie), de sécurité (institutions diverses, police, armées, transports).

Comment les écoles d’ingénieurs intègrent-elles le développement durable dans leurs contenus de formation, entre contenus spécifiques (RSE, éthique de l’ingénieur, enjeux sociétaux ou éco-conception) et réorientation de toutes les disciplines vers les enjeux du DD ?

Modalités de participation et inscription

Le programme détaillé du Colloque Ingenium « Le développement durable dans la formation et les activités d’ingénieur » qui se tiendra en mode distanciel le 28 juin 2021 est désormais en ligne.

Vous pouvez le consulter sur la page d’accueil du site du réseau Ingenium à cette adresse : http://reseau-ingenium.fr/

L’inscription est gratuite mais obligatoire, le bulletin est disponible sur la page d’accueil.

Inscription  obligatoire gratuite au colloque

Programme

Créneaux Intitulés Invités/organisation/contacts

8h45 - 9h-9h15 Ouverture du site & accueil présidence Ingenium Allocution Béatrice Jalenques-Vigouroux, présidente d’Ingenium (INSA Toulouse)

  • 9h20 -9h50 Plénière, Présentation des contraintes physiques planétaires sur la base de l’évolution historique de la circulation de l’énergie et de la matière au niveau planétaire José Halloy (LIED, Univ Paris)

9h50- 11h00 Table ronde sur les approches institutionnelles de la formation au DD dans les écoles d’ingénieurs ; France et international. Grandes orientations, pédagogie, rôle des sciences humaines Animation, Michel Dubois ( UniLasalle)

  •  Isabelle Avenas-Payan (CTI)
  •  Philippe Dépincé (CDEFI)
  •  Gérald Majou (CGE)
  •  Sébastien Treyer (IDDRI)

11h-11h10 Pause pour changement

Modalités : format court de présentation - 5’ suivi de 15 d’échanges

11h10-13h

  • Atelier 1 : outils & méthodes pédagogiques
    • com. # 5 ; com. # 6 ; com. # 7 ; com. # 17
  • Atelier 2 : concepts fondamentaux
    • com. # 2 ; com. # 11 ; com. # 40 ; com. # 50
  • Atelier 3 : curricula et vues d’ensemble
    • com. # 1 ; com. # 8 ; com. # 9 ; com. # 14
  • Atelier 4 : s’engager dans la transition
    • com. # 3 ; com. # 4 ; com. # 30 ; com. # 42
  • Atelier 5 : penser la transition
    • com. # 15 ; com. # 36 ; com. # 37 ; com. # 39
  • Atelier 6 : compétences & évaluations
    • com. # 26 ; com. # 38 ; com. # 41

13h-14h30 Déjeuner

Modalités : format court de présentation - 5’ suivi de 15 d’échanges

14h30- 16h

  • Atelier 7 : outils & méthodes pédagogiques
    • com. # 23 ; com. # 32 ; com. # 43 ; com. # 53 ; com. # 54
  • Atelier 8 : outils & méthodes pédagogiques
    • com. # 16 ; com. # 27 ; com. # 33 ; com. # 44 ; com. # 46
  • Atelier 9 : curricula et vues d’ensemble
    • com. # 20 ; com. # 24 ; com. # 25
  • Atelier 10 : curricula et vues d’ensemble
    • com. # 18 ; com. # 47 ; com. # 48
  • Atelier 11 : penser la transition
    • com. # 22 ; com. # 45 ; com. # 49 ; com. # 51
  • Atelier 12 : outils & méthodes pédagogiques
    • com. # 29 ; com. # 52 ; com. # 55 ; com. # 57

16h-16h15 Pause pour changement

16h15-17h30 Table ronde sur les approches scientifiques, pédagogiques, professionnelles et prospective.

Il sera discuté des enjeux, des moyens, des propositions d’actions tant nationales qu’internationales, et des pistes nouvelles (formation initiale formation continue, intégration au monde professionnel, etc.) Animation Béatrice Jalenques-Vigouroux, présidente d’Ingenium (INSA Toulouse)

  •  Mathieu Arnoux (historien, directeur du LIED)
  •  Arnaud De Maria (ISF, Transilab)
  •  Claude K. Nahon (anc. Dir. DD d’EDF – IDDRI)
  •  Jean-Louis Rastoin (SupAgro)
  •  Jacques Treiner (président du comité des experts du Shift)
  •  Représentant.e.s d’étudiant.e.s (REFEDD ou autres associations d’étudiants)

Ateliers

Atelier 1 : outils et méthodes pédagogiques

  • com. # 5 : MALASSE, O. (Arts & Métiers LCFC Metz), Éveil et responsabilisation aux risques sociétaux en école d’ingénieur
  • com. # 6 : CALICIS, C., ANDRES, L., DENDONCKER, N., ROMAINVILLE, M., VAILLANT, M. (U. Namur ; Belgique ; Ecole supérieure d’agro-développement international (Istom), De la conception à l’évaluation d'un jeu sérieux pour éduquer au développement durable. Chronique de l’implémentation d’une innovation pédagogique à l’ISTOM (Angers)
  • com. # 7 : POMMERAY, D. (ENS Lyon), Développement durable : se former et enseigner avec le numérique
  • com. # 17 : BORDERIEUX, J., PROUST, C. (Polytech Orléans), Impact de l’intégration du SULITEST dans une formation de cycle ingénieur

Atelier 2 : concepts fondamentaux

  • com. # 2 : LEMAITRE, D., VANNEREAU, J. (ENSTA Bretagne, FOAP ; INSPE d'Aquitaine-Université de Bordeaux, FOAP), Management et développement durable : le paradigme de la problématisation comme approche pédagogique dans la formation des ingénieurs.
  • com. # 11 : BOUBOU, N. (Ecole Nationale Polytechnique d’Oran Maurice AUDIN, Algérie), Intégration de la "Pensé durabilité" dans la réflexion et l’action de l'élève ingénieur
  • com. # 40 : BRAULT, N., REY, O. (UniLasalle Beauvais), De quoi le développement durable est-il le nom ? Retour d’expérience sur un cours d’épistémologie pour l’ingénieur
  • com. # 50 : RAAD, S. A. (Institut Supérieur de Pédagogie, Institut Catholique de Paris), Former les élèves-ingénieurs au leadership bienveillant : un socle de formation pour un développement humain durable

Atelier 3 : curricula et vue d’ensemble, animation Yann Serreau

  • com. # 1 : DJENNADI, L. (ENSM Alger, FOAP), Les curricula des écoles d’ingénieurs en Algérie : quelles ambitions en termes de développement durable ?
  • com. # 8 : FOURATI-JAMOUSSI, F., DUBOIS, M., CHEDRU, M. (UniLasalle Beauvais), Enseignement du développement durable et de l'innovation dans la formation des ingénieurs : perception des étudiants
  • com. # 9: TABAS, B. (ENSTA Bretagne, FOAP), On the Meaning of Sustainable Development: Humanity and Culture in the Age of Gaia and the Singularity
  • com. # 14 : MAELAININ, C. N., ABRAOUZ, F. Z. (Centre universitaire Guelmim, Université IBN ZOHR, Maroc ; Centre universitaire Guelmim), Analyse de l’adéquation formation/emploi des ingénieurs en énergie renouvelable et sa contribution au développement durable au Maroc

Atelier 4 : s’engager dans la transition

  • com. # 3 : RAZAFINDRAKOTO, I. H. (Pan-African University- African Union, Cameroun), transition énergétique et interculturalité : une lecture à partir des activités d’ingénieur de Madagascar.
  • com. # 4 : SGHAIER, S. (ISGT Tunis), Analyse économique de la gestion des déchets à Dakar : cas de la commune de Medina
  • com. # 30 : GUILLAUME, J. B., FARGIER, C. (IAC Partners, Paris), Comment intégrer et valoriser l’écoconception pour basculer vers de nouveaux modèles d'affaires                  
  • com. # 42 : BOUZIN, A. (Université de Bordeaux, Science Po Bordeaux / Centre Émile Durkheim), A la recherche de « l’ingénierie durable » : le déplacement militant de l’engagement écologiste.

Atelier 5 : penser la transition

  • com. # 15 : MOUSSA, S. (Université de Tahoua, faculté des Sciences Agronomiques, Alger), Les aires protégées dans la décentralisation, les enjeux et défis de l’appropriation d’un patrimoine sauvage : La girafe de la commune de Kouré au Niger
  • com. # 36 : JANSSEN, A. M. (HELMo Gramme, EI Liège, Belgique), Prise en compte des utilisateurs dans les évolutions technologiques du bâtiment
  • com. # 37 : MANO-AVRIL, S. (CYtech, site de Cergy), Le bras armé du capitalisme est un métier d’hommes : réflexions autour du métier d’ingénieur 
  • com. # 39 : SORIYA, A. (IPSA), Penser la durabilité : repenser l’enracinement de l’ingénieur dans son milieu terrestre

Atelier 6: compétences et évaluations

  • com. # 26: PERPIGNAN, C., ROBIN, V., EYNARD, B. (UTC, Roverval laboratory; U. Bordeaux, IMS Lab.), Model of a competency framework to achieve sustainable engineering
  • com. # 38 : LANDRET, C. (AgroSup Dijon, FOAP), Quelle place occupe le développement durable dans la construction de l’identité professionnelle des élèves-ingénieurs agronomes en 2020 ?
  • com. # 41 : BELHENNICHE, G. (UniLasalle Rennes), Les objectifs de développement durable comme outil de clarification de la responsabilité de l’ingénieur

Atelier 7 : outils et méthodes pédagogiques

  • com. # 23 : PICOD, A., FAUGERE-BATTIATO, D. (Cytech, site de Cergy), Les élèves ingénieurs de CYTech en action : le cas des associations vertes
  • com. # 32 : HANNIN, H., TOUZARD, J. M., NOUGIER, M. (SupAgro Montpelllier ; INRAE ; SupAgro Montpellier), Le jeu de rôle comme sensibilisation à une approche collective de l’adaptation au changement climatique pour la filière vigne et vin
  • com. # 43 : BAGNOLINI, G. (Université Paris-Est Marne-la-vallée, fondateur du projet Inventaire Fac’ et membre du REFEDD), Inventaire Fac’, biodiversité et science participative sur les campus en France
  • com. # 53 : CALIKANZAROS, E. (SupBioTech, association Biocampus), Associations étudiantes : une voie d'apprentissage du développement durable innovante dans les formations d'ingénieurs
  • com. # 54 : GUIBERT, S. (CESI), Rôles et effets du développement durable dans l’appropriation des FabLabs en école d’ingénieurs ?

Atelier 8: outils et méthodes pédagogiques

  • com. # 16: FOGG-ROGERS, L., BAKTHAVATCHAALAM, V., RICHARDSON, D, FOWLES-SWEET, W. (University of the West of England, Department of Engineering, Design and Mathematics), Educating engineers to contribute to a regional goal of net zero carbon emissions by 2030
  • com. # 27 : BOLDRINI, J. C., ELIE, M. (IAE de Nantes, Institut d’Économie et de Management ; Latitude Créative), La transition vers l’économie circulaire
  • com. # 33 : BOUTET-DIEYE, A., LANGLAIS, C., QUEMERAIS, P. (IMT Atlantique ; ENSSAT), Conception orientée utilisateur, éco-conception et débat de controverse : 3 méthodes pour amener les étudiants à réfléchir au développement durable dans la conception d’objets communicants
  • com. # 44 : COURANT MENEBHI, A. (Laboratoire ESO-Espace et Société-UMR 6590 CNRS- Le Mans), Enseigner le développement durable dans les formations en ingénierie par les projets tuteurés : méthodologie, résultats et retours d’expériences
  • com. # 46: TITE, C., PONTIN, D., ADIGUIN, L., DACRE, N. (WMG, University of Warwick; University of Southampton), Inspiring the next generation of project managers: embedding sustainability in engineering projects through Project Management teaching and learning

Atelier 9 : curricula et vues d’ensemble

  • com. # 20 : BENGUIGUI, J. M. (Ecole Centrale de Nantes), L’enseignement de l’écologie à petits pas dans les écoles d’ingénieurs
  • com. # 24 : GISONDI, V., BELANGER, E., MILLETTE, L. (Polytechnique Montréal), Ingénieuse transition
  • com. # 25 : FAGNEN, S., MILLETTE, L., RONDEAU, A., CIGANA, P. (Polytechnique Montréal), Formation des ingénieurs : une transition nécessaire

Atelier 10 : curricula et vues d’ensemble

  • com. # 18 : HUET, F., CHOPLIN, H., LE GOFF, A. (UTC), La formation d’ingénieur à l’épreuve de la pensée écologique : les expérimentations de l'UTC
  • com. # 47 : FREUD, N., GOUTALAND, C. (INSA Lyon Campus LyonTech - La Doua), Développement durable et responsabilité sociétale, un axe de formation devenu incontournable à l’INSA Lyon : analyse d’un chantier en cours
  • com. # 48 : BELHENNICHE, G., CIKANOKOWITZ, A., RICORDEL, C. (UniLasalle Rennes), Former à former au développement durable : vulgariser pour mieux comprendre et faire agir

Atelier 11 : penser la transition

  • com. # 22 : HOFMANN, E., TAPIN, J., THUBE, F., TREMBLAY, D. (U. Bordeaux, Chaire UNESCO sur la formation de développement durable ; ifree asso ; chaire éco-conseil de U. du Québec à Chicoutimi), La citoyenneté, la démocratie et la cohésion sociale au cœur du développement durable : quelles compétences professionnelles pour des concertations inclusives ?
  • com. # 45: KOVESI, K., TABAS, B., GILLET, C., BEAGON, U., BOWE, B. (ENSTA Bretagne; TU Dublin), Insight into the development of sustainable development education for engineering schools through the prism of the views of engineering students, teachers and industries representatives’ perception
  • com. # 49 : SARR, S. M. (Université Assane Seck de Ziguinchar, Sénégal), La transition énergétique au Sud. Opportunité, cadrage et cohérence en contexte de développement économique et d’industrialisation
  • com. # 51 : LECOQ, G. (ILEPS CY Cergy Paris Université), Distanciation sociale, réalité imaginale et compétences flottantes : lorsqu’une crise sanitaire permet à de étudiants et des enseignants d’élaborer un tiers-savoir.

Atelier 12 : outils & méthodes pédagogiques

  • com. # 29 : PERWUELZ, A., BENKIRANE, R., PRUVOST, S., TERNYNCK, E. (ENSAIT, GEMTEX, Roubaix ; Université Lille Nord de France), Initiation aux enjeux de développement durable dans le Textile
  • com. # 52 : FREGONESE, M., GOUTALAND, C. (INSA-Lyon, Département FIMI, laboratoire MATEIS ; INSA-Lyon, Centre des Humanités), Sensibiliser au changement climatique et à la responsabilité sociale de l’ingénieur : un exemple d’enseignement interdisciplinaire et interactif
  • com. # 55 : SAID TOUHAMI, F., BESANCON, C., DESJARDIN, V., LANHER, S., DUPONT, L. (INSA Lyon ATENA Laboratoire ADEF ; ENISE ; INSA Lyon, département FIMI ; INSA Lyon Centre des Humanités), Des débats autour de questions scientifiques socialement vives : quelles conduites argumentatives et compétences cognitives pour des élèves ingénieurs ?
  • com. # 57 : COMBAUD, A., GANGNEUX, C., DUTREUIL, M., RANDRIANASOLO-RAKOTOBE, H. (UniLasalle Beauvais, InTerAct ; UniLasalle Rouen, AGHYLE ; U. Paris Saclay, IDEST), L’observation participative : une approche pédagogique d’appropriation des 17 Objectifs de Développement Durable par des agronomes ?

Date(s)

  • Monday, June 28, 2021

Keywords

  • s'engager dans la transition, penser la durabilité, interculturalité et développement durable, former au développement durable

Contact(s)

  • Edwige Bombaron Sabbagh
    courriel : secretariat [at] reseau-ingenium [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Edwige Bombaron-Sabbagh
    courriel : edwige [dot] bombaron [at] bbox [dot] fr

To cite this announcement

« Le développement durable dans la formation et les activités d'ingénieurs », Conference, symposium, Calenda, Published on Friday, May 21, 2021, https://calenda.org/877698

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search