AccueilTemporalités et imaginaires du jeu

AccueilTemporalités et imaginaires du jeu

Temporalités et imaginaires du jeu

The temporalities and imagination of play

*  *  *

Publié le jeudi 03 juin 2021 par Céline Guilleux

Résumé

À partir d’une approche pluridisciplinaire de la recherche, les membres du programme de recherche d’Aiôn cherchent à produire une réflexion scientifique autour des mécanismes de création et d’utilisation de l’imaginaire par les acteurs sociaux lors de diverses situations ludiques, sportives ou culturelles, en particulier lorsque celles-ci relèvent du champ des sous-cultures ou des contres-cultures. Le colloque « Temporalités et imaginaires du jeu » aborde ces thématiques de recherche par le prisme des constructions et appropriations de mondes ludiques. L’enjeu de ces deux journées est de mieux comprendre les multiples liens entre jeux, temporalités et imaginaires, en abordant à la fois les jeux comme structures et dispositifs, ainsi qu’en tant que pratiques de réception comme de conception, de distribution et de circulation.

Annonce

Argumentaire

Ce colloque s’inscrit dans le cadre du programme de recherche Aiôn, plus précisément intitulé Socio-anthropologie de l’imaginaire du temps. Le cas des loisirs alternatifs. Ce programme est financé par l’Agence nationale de la recherche et piloté par Audrey Tuaillon Demésy. Aiôn est un terme issu de la philosophie antique qui désigne le temps cyclique, par opposition à Chronos (le temps physique) et à Kairos (le temps métaphysique). Alors que nos sociétés contemporaines fonctionnent selon le modèle d’un temps unidirectionnel (Chronos), le cas des loisirs dits « alternatifs » permet de porter une attention spécifique au temps d’Aiôn. À partir d’une approche pluridisciplinaire de la recherche, les membres d’Aiôn cherchent à produire une réflexion scientifique autour des mécanismes de création et d’utilisation de l’imaginaire par les acteurs sociaux lors de diverses situations ludiques, sportives ou culturelles, en particulier lorsque celles-ci relèvent du champ des sous-cultures ou des contres-cultures. Les travaux issus d’Aiôn ont ainsi pour ambition de renouveler les approches de l’imaginaire afin de rendre cette notion opératoire pour l’analyse du social, notamment en ce qui concerne les loisirs alternatifs et les cultures de résistance. Plus encore, il s’agit de faire dialoguer cette notion d’imaginaire avec celles de temps et de temporalités, en soulignant à quel point les pratiques de loisirs s’écartant du mainstream traduisent un rapport au temps cyclique qui s’articule avec diverses formes d’imaginaire. Mis en place en collaboration avec le Centre de Recherche sur les Médiations (Crem) et le Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) « Jeu et Sociétés », le colloque « Temporalités et Imaginaires du jeu » aborde ces thématiques de recherche par le prisme des constructions et appropriations de mondes ludiques. L’enjeu de ces deux journées est de mieux comprendre les multiples liens entre jeux, temporalités et imaginaires, en abordant à la fois les jeux comme structures et dispositifs, ainsi qu’en tant que pratiques de réception comme de conception, de distribution et de circulation.

Programme

Mercredi 9 juin

Mots d’accueil et de bienvenue

9h-9h15

  • Jacques Walter (Directeur du Crem, Université deLorraine)
  • Audrey Tuaillon Demésy (Responsable ANR Aiôn, C3S,Université de Franche-Comté)
  • Sébastien Genvo (Co-responsable de l’équipe Pixeldu Crem, Université de Lorraine)

Introduction du colloque

  • 9h15-9h30  Conférence plénière Rémi Cayatte (Certop, Université Toulouse III-Paul Sabatier)Laurent Di Filippo (Crem, Université de Lorraine)Audrey Tuaillon Demésy

Discutant : Laurent Di Filippo

  • 9h30-10h30 La perpétuelle lutte des temps, Thierry Wendling (LAHIC-IIAC, CNRS-EHESS)

Pause café

Session 1: Temps cycliques et immersions ludiques

Modérateur : Sébastien Genvo

11h-12h30

  • Paul Luciani, Jeu et répétition : scander le temps pour s’en évader ?, (Idemec, Aix-Marseille Université)
  • Laura Goudet, De Mortal Kombat à Animal Crossing : les narrations en rhizomes, (Eriac, Université de Rouen- Normandie)
  • Alice Dionnet, Life Is Strange : une étude du rewind à l’aune de la théorie des mondes possibles (Polen, Université d’Orléans)

Pause repas

Session 2 : Sports et loisirs : temps du jeu, temps de la compétition

Modératrice : Audrey Tuaillon Demésy

14h-15h30

  • Orlane Messey, D’un lifestyle au pacte ludique : le jeu des imaginaires dans le roller derby (C3S, Université de Franche-Comté)
  • Emilio Frignati et Sophie Chevalier, Résultats des courses : pratiques sportives et imaginaire du déclin des courses de lévriers en France (LAS, EHESS/HM, Université de Picardie Jules Verne)
  • Inigo Atucha, Registres de temporalité, imaginaire historique et représentations du jeu d’échecs dans le Libro del ajedrez, dados y tablas d’Alphonse de Castille, (Université de Fribourg)

Pause café

Session 3 : Explorations et imaginaires culturels

Modérateur : Laurent Di Filippo

16h00-18h00

  • Sébastien Wit, L’archéo-ludie : le cas de la complétion des mondes ludiques (CERCLL, Université de Picardie Jules Verne)
  • Martin Ringot et Esteban Giner, Comment les mécaniques vidéoludiques liées aux compagnons animaliers modifient-elles le rapport au temps et à l’espace ? Le cas du cheval comme modalité de déplacement (Caer, Aix-Marseille Université/Crem, Université de Lorraine)
  • Rosane Lebreton, L’expérience architecturale vidéoludique : une temporalité hybride, Universités de Liège et Lille (Ensapl, Universités de Liège et Lille)
  • Quentin Barrois, De l’esthétique des ruines à l’espace historique artificiel : les strates temporelles de Guild Wars 2 (Accra, Université de Strasbourg)

Présentation du prototype de spectacle/jeu vidéo « Les Runes d’Odin » par Matthieu EPP (Conteur, Compagnie Rebonds d’histoires)

18h15-19h30

Fin de journée

Jeudi 10 juin

Session 4 : rythmer le temps : imaginaires de la culture populaire

Modérateur : Rémi Cayatte

10h30-12h

  • Hélène Sellier, Temporalité sérielle et expressivité vidéoludique : transformation de l’imaginaire social ? (Lisaa, Université Paris-Marne-la-Vallée)
  • Charles Meyer, Stanley, le donjon et le démiurge : persistance et évolution de la figure vocale vidéoludique du narrateur masculin (Acte, Université Paris I Panthéon- Sorbonne)
  • Cédric Maiore, La représentation vidéoludique du football : temporalités du jeu dans le jeu (Marge, Université Lyon III)

Pause repas

Session 5 : Les acteurs en jeu : temps sociaux des pratiques ludiques

Modérateur : Esteban Giner

14h-15h30

  • Gabrielle Lavenir, Temps pour soi, temps perdu, temps investi : les jeux vidéo au grand âge, Université Concordia (Montréal)
  • Romain Vincent, Temps du jeu, temps de la classe : rejouer le passé en cours d’Histoire (Experice, Université Paris XIII))
  • Quentin Bazin, Créativités ludiques et imaginaires bruts (IrPhiL/Litt&Arts, Université Lyon III)

Pause café

Session 6 : Dispositifs techniques et temporalités d’usage

Modérateur : Stéphane Goria

16h-17h30

  • Boris Krywicki, « Déterrer » les jeux vidéo : les explorations des journalistes spécialisés à rebours de la temporalité industrielle (Liège Game Lab, Université de Liège)
  • Pauline Lefebvre, Elsa Maury, Nicolas Prignot, Multiplier les possibles : outiller l’imaginaire par le jeu (Æ Coop, Université libre de Bruxelles/Æ Coop, Université de Liège/Æ Coop, Université libre de Bruxelles)
  • Yannick Rochat et Pierre-Yves Hurel, DAI Imagination Machine et Smaky : historiographie comparative de deux micro-ordinateurs belge et suisse ((Unil Gamelab, Université de Lausanne/École Polytechnique Fédérale de Lausanne/Liège Game Lab, Université de Liège)

17h30 : Conclusion et fin du colloque

Comité de pilotage

  • Rémi Cayatte – Certop, Université Toulouse III – Paul Sabatier
  • Laurent Di Filippo – Crem, Université de Lorraine
  • Audrey Tuaillon Demésy – C3S, Université de Franche-Comté

Comité d’organisation

  • Rémi Cayatte (responsable)
  • Laurent Di Filippo
  • Sébastien Genvo – Crem, Université de Lorraine
  • Stéphane Goria – Crem, Université de Lorraine
  • Audrey Tuaillon Demésy

Comité scientifique

  • Fanny Barnabé – Liège Game Lab, Université de Liège
  • Julien Bazile – Crem, Université de Lorraine
  • Maude Bonenfant – Homo Ludens, Université du Québec à Montréal
  • Manouk Borzakian – Membre du projet Aiôn
  • Olivier Caïra – Centre Pierre Naville, Université Paris-Saclay
  • Julie Delbouille – Liège Game Lab, Université de Liège
  • Bruno Dupont – Liège Game Lab & CEA, Université de Liège
  • Laurent Sébastien Fournier – Idemec, Université d’Aix-Marseille
  • Esteban Giner – Crem, Université de Lorraine
  • Guillaume Grandjean – Crem, Université de Lorraine
  • Roberte Hamayon – CNRS, GSRL
  • Pierre-Yves Hurel – Liège Game Lab, Université de Liège
  • Thomas Morisset – Centre Victor Basch, Sorbonne Université
  • Thibault Philipette – LABJMV, Université Catholique de Louvain
  • Mathieu Triclot – Recits, Université de technologie de Belfort Montbéliard
  • Thierry Wendling – CNRS, LAHIC-IIAC

Lieux

  • Bâtiment Simone Veil, Amphi 3e étage - ile du Saulcy
    Metz, France (57)

Dates

  • mercredi 09 juin 2021
  • jeudi 10 juin 2021

Mots-clés

  • jeux, temps, monde, imaginaire

Contacts

  • Laurent Di Filippo
    courriel : laurent [at] di-filippo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Laurent Di Filippo
    courriel : laurent [at] di-filippo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Temporalités et imaginaires du jeu », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 03 juin 2021, https://calenda.org/884714

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search