HomeDe l’Italie, vers l’Italie : communication transnationale et univers intimes (XIXe-XXIe siècle)

HomeDe l’Italie, vers l’Italie : communication transnationale et univers intimes (XIXe-XXIe siècle)

*  *  *

Published on Monday, June 28, 2021 by João Fernandes

Summary

Le présent appel à contribution porte sur la communication transnationale et les univers intimes dans le cadre des phénomènes migratoires qui concernent l’Italie des XIXe-XXIe siècles. Est organisée une série de six ateliers, ouverts à tout type de public, universitaire et non universitaire. Les ateliers, en anglais, français et italien, sont organisés de façon thématique autour de quelques étapes du processus migratoire (la décision de départ, les voyages, l’attente et l’absence, les objets et les gestes emblématiques, les pratiques alimentaires, les différentes formes de retour, les pratiques linguistiques), étudiées à travers toutes les formes de communication utilisée en contexte migratoire (lettres, récits de vie, pages de journal intime, cassettes audio ou vidéo, supports numériques).

Announcement

Argumentaire

Quelle que soit l’époque considérée, la communication entre les individus et les groupes prend une place considérable dans le processus migratoire. Cette communication prend place à toutes les étapes, qu’il s’agisse de préparer un départ, un retour, de transmettre des informations, de pallier l’absence et l’attente. C’est à cette communication transnationale qu’est consacré ce projet, dont le périmètre est l’Italie en tant que pays de départ, pays d’accueil ou de transit, de la fin du XIXe siècle à nos jours. L’étude porte sur toutes les formes de communication (lettres, récits de vie, pages de journal intime, cassettes audio ou vidéo, supports numériques) produites dans le processus migratoire, compris ici dans son sens large, quelle que soit la ou les raisons ayant entraîné le déplacement, provisoire ou définitif.

L’objectif est de préciser les contours des univers intimes qui sont représentés ou qui transparaissent dans ces différentes formes de communication liées au processus migratoire. Quelles sont les émotions et les tensions que les migrants et migrantes évoquent à chaque étape de la migration ? Ces émotions et tensions sont-elles influencées par une appartenance (de genre, de classe, de religion, de race, etc.), qu’elle soit revendiquée, vécue ou assignée par les sociétés rencontrées ? Quelle part de ces émotions et de ces tensions est-elle à imputer à la migration elle-même et quelle part aux autres aléas de la vie ? Quels sont les effets de l’expérience transnationale sur les liens familiaux ? Comment l’expérience migratoire change-t-elle la relation à l’espace public et à l’espace privé ? Comment sont représentés, à l’échelle privée, les rapports sociaux et politiques au sein des sociétés avec lesquelles les personnes migrantes sont en contact ? Y a-t-il des spécificités de l’Italie dans le ressenti de ces rapports ? Au cours des générations, comment est représenté l’héritage migratoire ? Le parcours parallèle et imaginaire, qui aurait pu se dessiner si la migration n’avait pas été effective, apparaît-il dans les échanges ?

Ateliers thématiques

La réflexion sera conduite sous forme d’ateliers, organisés de façon thématique autour de quelques étapes du processus migratoire :

Atelier n°1 Autour de la décision de départ

Atelier n°2 Les voyages, l’attente, l’absence

Atelier n°3 Les objets et les gestes emblématiques

Atelier n°4 Les pratiques alimentaires

Atelier n°5 Les différentes formes de retour

Atelier n°6 Les pratiques linguistiques

Les ateliers sont organisés en anglais, français et italien, en fonction des propositions reçues et des pratiques linguistiques de chacun·e. Ils sont ouverts à tout type de public, universitaire et non universitaire, dans la limite de douze personnes.

Modalités pratiques d'envoi de propositions

Pour participer, merci d’envoyer une proposition de support d’analyse (correspondance, récits de vie, journal, support audio, vidéo ou numérique) ainsi qu’un bref descriptif du support en question et de l’analyse à mener (500 mots) et un bref CV (200 mots). Merci d’indiquer le numéro de/s l’atelier/s souhaité/s ainsi que le degré de pratique linguistique dans les trois langues de l’atelier (compréhension écrite, orale, production écrite, orale).

Les propositions sont à envoyer à Sonia Cancian et Isabelle Felici sonia.cancian@mail.mcgill.ca isabelle.felici@univ-montp3.fr

avant le 20 décembre 2021.

Les dates des ateliers, à prévoir courant 2022-2023, seront fixées ultérieurement. Les ateliers se tiendront en visioconférence ou, dans la mesure du possible, de manière hybride.

Parallèlement à la série d’ateliers sont prévus des séminaires et colloques, des publications collectives (ouvrage, articles, recueil de documents), ainsi qu’une valorisation par le biais d’une archive numérique et/ou d’une exposition virtuelle.

Les langues de l'apple sont l'anglais, le français et l'italien

Selection committee

  • Isabelle Felici - Université Paul Valéry Montpellier
  • Sonia Cancian - McGill University

Date(s)

  • Monday, December 20, 2021

Keywords

  • communication transnationale, processus migratoire, univers intimes, Italie, XIXe-XXIe siècles 

Contact(s)

  • Isabelle Felici
    courriel : isabelle [dot] felici [at] univ-montp3 [dot] fr
  • Sonia Cancian
    courriel : sonia [dot] cancian [at] mail [dot] mcgill [dot] ca

Information source

  • Giusi La Grotteria
    courriel : giusi [dot] lagrotteria [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« De l’Italie, vers l’Italie : communication transnationale et univers intimes (XIXe-XXIe siècle) », Call for papers, Calenda, Published on Monday, June 28, 2021, https://calenda.org/890235

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search