HomePolyvocal Interpretations of Contested Colonial Heritage (PICCH) doctoral contract project

HomePolyvocal Interpretations of Contested Colonial Heritage (PICCH) doctoral contract project

Polyvocal Interpretations of Contested Colonial Heritage (PICCH) doctoral contract project

Contrat doctoral projet PICCH – Polyvocal Interpretations of Contested Colonial Heritage

Mediations of the colonial past on the web in history

Les médiations du passé colonial sur le web en histoire

*  *  *

Published on Wednesday, June 30, 2021 by João Fernandes

Summary

Le projet global se situe à la croisée des questions liées au patrimoine (post)colonial et de l’histoire du Web. Le projet PICCH vise à identifier et analyser le patrimoine audiovisuel (post)colonial au regard des usages qui en sont faits, tant au niveau des modalités ou dispositifs qui en permettent l’accès et l’exploitation qu’au niveau des multiples formes de réception, de réappropriations offertes par leur numérisation et leur mise en ligne depuis la fin des années 1990.

Announcement

Présentation

Contrat ad hoc – Polyvocal Interpretations of Contested Cultural Heritage

Dans le cadre du projet ANR PICCH-Polyvocal Interpretations of Contested Cultural Heritage et en partenariat avec l’INA (archives du Web Média), un appel à candidature est ouvert jusqu’au 5 juillet 2021 pour un contrat de 12 mois, renouvelable une fois, en lien avec une thèse de doctorat en histoire du Web sous la co-direction de Maryline Crivello et Sophie Gebeil, portant sur les représentations du passé colonial en ligne dans les années 2000. La thèse s’effectuera au sein du laboratoire TELEMMe (UMR 7303 AMU-CNRS) et de l’École doctorale 355 « Espaces, Cultures, Sociétés ». Vous trouverez ici la fiche mentionnant les caractéristiques du projet, les conditions et les modalités de candidature ainsi que les missions liées au contrat : https://amubox.univ-amu.fr/s/i3EYDFcYxYa5nzK Plus d'informations : https://madi.hypotheses.org/908

Contact: sophie.gebeil@univ-amu.fr

Contrat ad hoc

  • Organisation : Aix-Marseille Université / Laboratoire TELEMMe (Temps, Espaces, Langages - Europe Méridionale, Méditerranée) UMR 7303 AMU – CNRS
  • Projet : PICCH – Polyvocal Interpretations of Contested Colonial Heritage, ANR JPI.
  • Champs de recherche : Histoire culturelle du Web / Histoire du phénomène mémoriel et des usages du passé / Histoire du patrimoine / Histoire numérique
  • Date de clôture de l’appel : 5 juillet 2021 minuit (CEST) France > Aix-Marseille Université
  • Type de contrat : ad hoc - temporaire
  • Durée : 12 mois, renouvelable une fois
  • Période : 1er septembre 2021 – 31 août 2022.
  • Rémunération : Il s’agit d’un contrat de travail à temps plein, financé autour de 1400 euros nets mensuels sur une durée de 12 mois renouvelable une fois par Aix-Marseille Université, à compter du 1er septembre 2021.

Calendrier

Date limite de dépôt du dossier de candidature : 5 juillet 2021 (00 :00 CEST)

Publication des résultats :12 juillet 2021

Contact : sophie.gebeil@univ-amu.fr

Le projet PICCH – Polyvocal Interpretations of Contested Colonial Heritage

En tant que Doctorant·e, vous participerez au projet Polyvocal Interpretations of Contested Colonial Heritage (PICCH, dir. Daniela Petrelli), financé dans le cadre de l’appel à projets « Patrimoine, Identités et perspectives : s’adapter à des sociétés en évolution1 » du programme JPI CH (Joint Programming Initiative on Cultural Heritage and Global Change2).

Le projet global se situe à la croisée des questions liées au patrimoine (post)colonial et de l’histoire du Web. Le projet PICCH vise à identifier et analyser le patrimoine audiovisuel (post)colonial au regard des usages qui en sont faits, tant au niveau des modalités ou dispositifs qui en permettent l’accès et l’exploitation qu’au niveau des multiples formes de réception, de réappropriations offertes par leur numérisation et leur mise en ligne depuis la fin des années 1990.

Le volet français, dans lequel vous vous inscrirez, s’intéresse plus particulièrement à la médiation du passé colonial sur le Web depuis le début des années 2000, en particulier grâce à l’emploi de corpus issus des archives du Web de l’INA. Il est supervisé par Sophie Gebeil, maître de conférences en histoire du Web à Aix-Marseille Université (UMR 7303 TELEMMe, AMU-CNRS), en partenariat étroit avec l’Institut national de l’audiovisuel (INA). Le Web constitue en effet un espace de mise en visibilité pour des mémoires considérées comme minorisées ou stigmatisées, parfois en opposition avec les initiatives institutionnelles portées par les musées invités à numériser et à valoriser leurs fonds. Dans le même temps, le dépôt légal rend possible l’archivage de la pluralité des discours médiatiques, y compris en ligne, offrant ainsi de riches perspectives de recherches sur ces questions. Il s’agit donc d’étudier les enjeux, les acteurs et les temporalités de la médiation du passé impérial sur le Web depuis le début des années 2000, notamment grâce aux archives du Web Media de l’INA. Votre projet de recherche participera à cette réflexion collective.

Présentation du laboratoire TELEMMe

Vous serez rattaché au laboratoire TELEMME (UMR 7303 – AMU CNRS) au sein d’Aix-Marseille Université et inscrit à l’École Doctorale ED 355 – Aix-Marseille Université.

L'UMR 7303 TELEMMe est un laboratoire constitutif de la MMSH (Maison Méditerranéenne des Sciences Humaines) qui dépend d'Aix-Marseille-Université et du CNRS (Institut national des Sciences humaines et Sociales). TELEMMe est la seule UMR en Sciences humaines dont les orientations portent spécifiquement sur l’Europe méditerranéenne. Pluridisciplinaire, elle réunit des géographes, des historiens médiévistes, modernistes et contemporanéistes, hispanistes et historiens de l’art, tous spécialistes de l’aire méditerranéenne, de la péninsule ibérique aux Balkans, en passant par la France méridionale et l’Italie. Son champ chronologique s’étend du Moyen Âge à l’époque la plus contemporaine. Laboratoire d’accueil de l’École doctorale 355 « Espaces, Cultures, Sociétés », TELEMMe est liée aux formations de recherche d’Aix-Marseille-Université dans six spécialités : Histoire, Géographie, Histoire de l’art, Études romanes, Monde arabe, musulman et sémitique, Urbanisme et aménagement du territoire.

Missions du poste

En travaillant dans une équipe de recherche interdisciplinaire, le·la doctorant·e devra :

  •  Conduire sur la thématique du projet un doctorat d’histoire utilisant les archives du Web de l’INA comme source, sous la direction conjointe de Sophie Gebeil et de Maryline Crivello, Professeur des Universités également membre du laboratoire TELEMMe. La ou le doctorant.e devra s’inscrire à L’Ecole Doctorale 355 « Espaces, Cultures, Sociétés »,
  •  Produire des publications académiques à partir des premiers résultats de ces recherches,
  •  Prendre part à l’organisation d’événements portés par le laboratoire et l’INA dans le cadre du projet PICCH,
  •  Participer aux réunions, séminaires, conférences du projet international PICCH,
  •  Participer aux ateliers et journées d’étude des doctorants du laboratoire TELEMMe.

Conditions requises

  •  Être détenteur·trice d’un Master en Sciences Humaines et sociales, en lien avec un parcours de formation en histoire des médias.
  •  Posséder une première expérience de recherche en histoire des médias ou en analyse de contenus en ligne.
  •  Affinité avec les outils et méthodes numériques.
  •  Capacités d’écoute, d’organisation et d’administration.
  •  Maîtrise de la langue anglaise : écrit/parlé.

Dossier de candidature

Le dossier de candidature devra intégrer les pièces suivantes :

  •  projet de thèse précisant le cadre historiographique, la problématique, les sources pressenties et en particulier la place des archives du Web de l’INA, ainsi que son inscription dans le projet PICCH (2 pages maximum) ;
  •  lettre de motivation (1 page maximum) ;
  •  CV académique (2 pages maximum) ;
  •  relevés de notes Master 1 et Master 2.

À cette série de pièces, il est possible d’ajouter :

  •  des extraits de travaux académiques (mémoires, articles, etc.)
  •  un ou des lettre(s) de recommandation (éventuellement)

Le projet de thèse devra s’inscrire prioritairement dans l’une de ces thématiques, en lien avec les études méditerranéennes :

  •  Représentation et médiation du patrimoine urbain français lié à la période impériale sur la Toile dans les années 2000
  •  La place du passé colonial dans la médiation du processus de patrimonialisation de l’immigration sur le Web dans les années 2000

Présentation des archives du Web média de l’INA dans le cadre du dépôt légal du Web

Le périmètre de collecte du web média

La loi du 1er août 2006, dite loi DADVSI, portant modification des dispositions du Code du Patrimoine, a confié à l’INA le dépôt légal d’une partie du Web français en cohérence et continuité avec ses collections audiovisuelles. L’institut collecte ainsi :

  • les services de communication au public en ligne des services de communication audiovisuelle (télévision et radio),
  • les services de communication au public en ligne consacrés aux programmes de ces services,
  • les services de communication au public en ligne proposant des SMAD (services de médias audiovisuels à la demande), produits ou édités par les services de communication audiovisuelle.

L’INA collecte ainsi depuis 2009 les contenus issus du web en lien avec le secteur de la communication audiovisuelle, tandis que pour plus de profondeur historique, l’antériorité de ce périmètre depuis 1996 a été fournie par la fondation américaine Internet Archive. L’archive web de l’INA s’est par ailleurs progressivement enrichie d’une variété de contenus au fil de l’évolution des pratiques et technologies de publication et communication en ligne.

Ainsi, à fin décembre 2020, 16 069 sites sont archivés par l’INA, dont 12 327 encore actifs sont captés en continu, représentant un total de 104 milliards de versions d’URLs et un rythme de croissance d’environ 13 milliards chaque année.

15 637 comptes de réseaux sociaux et 1 571 mots-dièse liés aux programmes et événements audiovisuels sont également collectés en continu, pour un total de 1 milliard 950 millions de billets exploitables à l’aide d’outils de fouille et de visualisation.

En outre, 10 454 comptes de 18 plateformes de publication vidéos et 5 320 collections de podcasts sont également suivis et collectés pour un total de :

  •  plus de 28 millions de vidéos représentant 2 860 000 heures,
  •  1,2 millions d’émissions de podcasts représentant 402 000 heures.
  •  31 radios web sont également captées en quasi continu, représentant 1,5 million d’heures.

Modalités de dépôt du dossier de candidature

Déposer votre dossier de candidature dans un seul fichier au format zip (ou .rar) ou pdf (NOM_PRENOM) via le lien suivant : https://amubox.univ-amu.fr/s/74SPpwHEYW4R7jE

Merci, une fois le dépôt effectué, de bien vouloir nous en informer par mail afin de pouvoir vous contacter en cas de problème technique : sophie.gebeil@univ-amu.fr

Les résultats seront communiqués aux candidat.e.s par mail avant le 13 juillet 2021. Le ou la lauréat.e devra, par retour de courriel, confirmer son accord. Il ou elle sera invité.e à remplir sans délai un dossier d'installation qui permettra la mise en place de son contrat à la rentrée 2021.

Contact : sophie.gebeil@univ-amu.fr

Jury

Le jury sera composé des membres français du projet PICCH et d'un.e représentante de l'ED 355.

Références dans le texte

1 « JPI Patrimoine Culturel – Patrimoine, Identités et Perspectives : s’adapter à des sociétés en évolution » , ANR, https://anr.fr/fr/detail/call/jpi-patrimoine-culturel-patrimoine-identites-et-perspectives-sadapter-a-des-societes-en-evolu/

2 JPI CH, https://www.heritageresearch-hub.eu/homepage/joint-programming-initiative-on-cultural-heritage-homepage/joint-programming-initiative-on-cultural-heritage-about/

Places

  • Aix-en-Provence, France (13)

Date(s)

  • Monday, July 05, 2021

Keywords

  • web, archives du Web média, histoire, médiation, usages du passé, mémoires

Contact(s)

  • Sophie Gebeil
    courriel : sophie [dot] gebeil [at] univ-amu [dot] fr

Information source

  • Sophie Gebeil
    courriel : sophie [dot] gebeil [at] univ-amu [dot] fr

To cite this announcement

« Polyvocal Interpretations of Contested Colonial Heritage (PICCH) doctoral contract project », Scholarship, prize and job offer, Calenda, Published on Wednesday, June 30, 2021, https://calenda.org/891020

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search