Página inicialFaire le choix de mourir ?

Página inicialFaire le choix de mourir ?

Faire le choix de mourir ?

Making the choice of dying?

Euthanasie, suicide assisté et aide médicale à mourir sous l'oeil des chercheurs

Euthanasia, assisted suicide and medical assistance in dying through the researchers' eyes

*  *  *

Publicado segunda, 05 de julho de 2021 por João Fernandes

Resumo

Les sociétés évoluent et changent leur pratique en matière d’euthanasie. Bien que certains pays aient légalisé l’euthanasie il y a plusieurs années, d’autres effectuent des consultations auprès de leurs populations pour déterminer si cette pratique est socialement acceptable. Au Québec, un débat mené de 2012 à 2015 a conduit à l'élaboration de la Loi sur les soins palliatifs qui a encadré et légalisé l’euthanasie sous le terme d'aide médicale à mourir (AMM). Que pouvons-nous tirer de l'expérience de cinq années de légalisation au Québec ? Les processus de deuils sont-ils modifiés ? Comment ce nouveau "soin" impacte-t-il les professionnels de santé ? Ce nouveau domaine d’étude fascine et de nombreux chercheurs s’interrogent sur la question.

Anúncio

Argumentaire

Les sociétés évoluent et changent leur pratique en matière d’euthanasie. Bien que certains pays aient légalisé l’euthanasie il y a plusieurs années, d’autres effectuent des consultations auprès de leurs populations pour déterminer si cette pratique est socialement acceptable.

Au Québec, un débat mené de 2012 à 2015 a conduit à l'élaboration de la Loi sur les soins palliatifs qui a encadré et légalisé l’euthanasie sous le terme d'aide médicale à mourir (AMM). Depuis, le nombre d’AMM administré augmente d'année en année et de nouveaux jugements législatifs laissent présager un élargissement potentiel de la loi avec la suppression du critère "de la mort présumée imminente" ou encore l'ouverture à d'autres pathologies comme les troubles de santé mentale.

De l’autre côté de l’Atlantique, en France, le débat anime les sphères politiques et des consultations sont en cours.

Que pouvons-nous tirer de l'expérience de cinq années de légalisation au Québec ? Les processus de deuils sont-ils modifiés ? Comment ce nouveau "soin" impacte-t-il les professionnels de santé? Ce nouveau domaine d’étude fascine et de nombreux chercheurs s’interrogent sur la question.

Objectifs

Les objectifs de cette journée d'étude sont de :

  • partager l’expérience du Québec en matière de légalisation de l’aide médicale à mourir (AMM),
  • décrire et comprendre les pratiques en lien avec l’euthanasie, le suicide assisté et l’AMM,
  • présenter de nouvelles avancées dans la recherche sur ces questions,
  • identifier les défis de l'intégration des connaissances dans les milieux de soins et explorer les opportunités pour les surmonter,
  • déterminer des orientations futures de recherche sur le sujet des soins palliatifs et de fin de vie en lien avec l’euthanasie, le suicide assisté et l’AMM.

Cet évènement scientifique gratuit s'adresse aux chercheurs, aux professionnels de santé, aux étudiants et, plus généralement, aux personnes intéressées par le sujet des soins palliatifs et de la fin de vie.

Modalités pratiques de participation

Les inscriptions seront ouvertes du 30 juin au 4 novembre 2021 sur la plateforme Zoom.

Programme

8h-8h10 (Québec) / 14h-14h10 (France) : Mot de bienvenue, Pierre GAGNON, directeur du RQSPAL & Régis AUBRY, co-président de la Plateforme

  • 8h10-9h (Québec) / 14h10-15h (France) : Étudier l'aide médicale à mourir dans le contexte des soins de fin de vie: constats de recherches réalisées au Québec entre 2002 jusqu'à ce jour, Isabelle MARCOUX (conférencière du Québec)
  • 9h-9h50 (Québec) / 15h-15h50 (France) : Demandes d'aide à mourir et fin de vie : présentation de l'étude DESA, Danièle LEBOUL et/ou Frédéric GUIRIMAND et/ou Florence MATHIEU-NICOT (conférencièr.e français.e)

9h50-10h10 (Québec) / 15h50-16h10 (France) : Pause

  • 10h10-11h (Québec) / 16h10-17h (France) : L’extension de l’aide médicale à mourir aux personnes qui vivent avec un trouble neurocognitif majeur : perspectives des canadiens et préoccupations, Gina BRAVO (conférencière du Québec)
  • 11h-11h50 (Québec) / 17h-17h50 (France) : Le suicide assisté en Suisse : circonvolutions du deuil, Anthony STAVRIANAKIS (conférencier de la France)

11h50-12h (Québec) / 17h50-18h (France) : Mot de clôture, François TARDIF, coordinateur du RQSPAL et Élodie CRETIN, directrice de la Plateforme nationale pour la recherche sur la fin de vie


Datas

  • quinta, 04 de novembro de 2021

Palavras-chave

  • Euthanasie, suicide assisté, aide médicale à mourir, deuil, fin de vie

Contactos

  • Plateforme nationale pour la recherche pour la fin de vie
    courriel : plateforme [dot] recherche [dot] findevie [at] ubfc [dot] fr

Fonte da informação

  • pour la recherche sur la fin de vie Plateforme nationale
    courriel : plateforme [dot] recherche [dot] findevie [at] ubfc [dot] fr

Para citar este anúncio

« Faire le choix de mourir ? », Jornadas, Calenda, Publicado segunda, 05 de julho de 2021, https://calenda.org/893904

Arquivar este anúncio

  • Google Agenda
  • iCal
Pesquisar OpenEdition Search

Você sera redirecionado para OpenEdition Search