InicioLes acteurs du négoce et leurs réseaux dans le monde méditerranéen et ibérique du XVIe siècle au début du XXe siècle

InicioLes acteurs du négoce et leurs réseaux dans le monde méditerranéen et ibérique du XVIe siècle au début du XXe siècle

Les acteurs du négoce et leurs réseaux dans le monde méditerranéen et ibérique du XVIe siècle au début du XXe siècle

Negotiation, its actors and networks in the Mediterranean and Iberian world from the 16th century to the early 20th century

*  *  *

Publicado el miércoles 07 de julio de 2021 por João Fernandes

Resumen

Ces deux journées d’étude seront l’occasion d’une part de faire un bilan historiographique des travaux des chercheurs confirmés sur les liens entre réseaux et négoce dans le monde ibérique et méditerranéen, par les voies terrestres et maritime tant à l’époque moderne que contemporaine. D’autre part, elles mettront à l’honneur les travaux de doctorants ou post doctorants s’emparant de nouvelles méthodes pour éclairer ces objets d’étude avec, éventuellement, un regard différent. Ces journées seront sous le signe du débat et des échanges entre les générations de chercheurs.

Anuncio

Argumentaire

La thématique 3 de l’UMR 5136 FRAMESPA et le Groupe d’Histoire Sociale de l’Université de Perpignan organisent deux journées d’étude, la première à l’université de Perpignan, la deuxième à l’université de Toulouse 2 Jean-Jaurès. Ces journées souhaitent porter à nouveau le regard sur les acteurs du négoce en péninsule Ibérique et en Méditerranée du XVIe siècle au début du XXe siècle. Des travaux précédents ont déjà posé les bases de nos connaissances sur les mouvements des produits entre la France et l’Espagne, à l’époque moderne. En 1997, un colloque organisé à Bercy marqua une première étape en étudiant la circulation des marchandises, leur parcours et leur organisation. Six ans plus tard, Jean-Michel Minovez et Patrice Poujade ont organisé un colloque en Andorre rassemblant les contributions de nombreux historiens pour étudier, dans le cadre des Pyrénées, non plus considérées comme un obstacle, mais comme un espace de contact, les flux de marchandises qui les traversaient et ceux qui les organisaient. Cette approche, réunissant des historiens tant français qu’espagnols, permettait d’établir les fondations de l’histoire du commerce transpyrénéen et de ses réseaux. Un numéro spécial des Annales du Midi vint, en complément du colloque d’Andorre, étudier les dynamiques marchandes. Ici, comme dans les travaux antérieurs, ce n’étaient pas spécifiquement les acteurs qui étaient étudiés pour eux-mêmes, mais les réseaux dont ils faisaient partie ou le commerce qu’ils animaient. En revanche, Patrice Poujade a consacré de nombreux travaux à l’étude à part entière des marchands. Ainsi, a-t-il démontré dans son HDR que les marchands des petites villes pyrénéennes participaient à une activité commerciale qui s’étendait bien au-delà de ces montagnes.

Les journées de Perpignan et de Toulouse entendent s’inscrire dans le prolongement de cette approche historique faisant la part belle aux acteurs, à leurs choix d’actions et à leurs réseaux. Ces acteurs du commerce, qu’ils soient appelés marchands, négociants voire autrement, au cœur de la circulation des marchandises, se définissent eux-mêmes par leur pratique des affaires. Par ailleurs, les réseaux commerciaux, largement étudiés depuis ces deux dernières décennies, donnent à voir le cheminement des marchandises depuis les zones de production jusqu’aux lieux de débitage. Quelle que soit la période envisagée, ces acteurs s’organisent de façon structurée à travers des liens économiques, sociaux (voire culturels ou religieux) et politiques par ce qu’il convient d’appeler des réseaux. La Méditerranée a constitué un territoire spécifique pour les acteurs du commerce tout au long du Moyen Âge. Avec la connexion des quatre parties du monde aux tournants des XVe et XVIe siècles, de nouvelles opportunités ont modifié les structures et les échelles de l’échange, s’ouvrant désormais sur un espace extraocéanique, vers les Amériques et l’Asie, qui viennent s’ajouter aux anciens espaces terrestres et méditerranéens. Le monde ibérique – et en particulier ses grands ports – a joué un rôle majeur dans cet espace. Au début du XXe siècle et plus particulièrement lors de la première grande crise du capitalisme en 1929, on assiste à un nouveau bouleversement des structures et des réseaux commerciaux internationaux. La prise en compte d’une longue période allant du XVIe siècle aux premières décennies du XXe siècle permet de s’interroger avec davantage de recul sur les acteurs du négoce et leurs réseaux tout au long de la période envisagée. Il convient de cerner ces acteurs et leurs réseaux dans un territoire borné entre la péninsule Ibérique et la Méditerranée qui continue de prospérer même après le XVIIe siècle. Les acteurs du commerce arrivent à tirer leur épingle du jeu en s’adaptant sans cesse, en réorganisant leurs réseaux avec un maillage tissé parfois jusqu’au bout du monde, qu’il faudra étudier à la fois par le prisme des grands courants, mais également en passant la loupe au-dessus de cas individuels.

Ainsi, il s’agira de questionner la manière dont les réseaux se construisent et disparaissent ; en quoi ils constituent à la fois des contraintes et des ressources pour les acteurs du commerce. En outre, le jeu des échelles permettra d’étudier la représentation et, surtout, la « pratique » de la frontière qu’ils ont pu avoir sur les territoires transfrontaliers dont ils ont été des acteurs dynamiques et qu’ils ont participé à construire. Quelles sont les stratégies mises en place pour se dégager ou s’insérer dans un contexte particulier ? Comment s’adaptent les acteurs du commerce et leurs réseaux sur le court, moyen ou long terme ? De quelles manières les réseaux influencent le jeu des acteurs du commerce ? Enfin, comment les trajectoires individuelles peuvent rejoindre des parcours collectifs afin de les éclairer ?

Ces deux journées d’étude seront donc l’occasion d’une part de faire un bilan historiographique des travaux des chercheurs confirmés sur les liens entre réseaux et négoce dans le monde ibérique et méditerranéen, par les voies terrestres et maritime tant à l’époque moderne que contemporaine. D’autre part, elles mettront à l’honneur les travaux de doctorants ou post doctorants s’emparant de nouvelles méthodes pour éclairer ces objets d’étude avec, éventuellement, un regard différent. Ces journées seront sous le signe du débat et des échanges entre les générations de chercheurs.

Programmation de la première journée

Vendredi 10 septembre 2021

Université de Perpignan Via Domitia, salle Yves Guitton :

8h15: accueil du public et des participants.

8h45: discours de bienvenue de Mercè Pujol, vice-présidente du conseil scientifique de l’Université de Perpignan Via Domitia.

9h00 : introduction, Bruno Evans et Aurian Meunier (organisateurs).

  • 9h20-10h : Patrice Poujade, « Acteurs et pratiques du commerce transpyrénéen et ibérique à l’époque moderne », Professeur des Universités en histoire moderne, Université de Perpignan Via Domitia.
  • 10h-10h40 : Jaume Dantí i Riu, « Mercaders i patrons de vaixell. El comerç català al Mediterrani a la segona meitat del segle XVII », Professeur des Universités en histoire moderne, Université de Barcelone.

10h40-11h : pause.

  • 11h-11h40 : Francis Brumont, « Réseaux marchands castillans et italiens au XVIe siècle », Professeur émérite des Universités en histoire moderne, Université de Toulouse 2 Jean Jaurès.

11h40-14h : pause déjeuner.

Président de séance : Nicolas Marty, Professeur des Universités en histoire contemporaine, université de Perpignan Via Domitia.

  • 14h-14h40 : Aurian Meunier, « Approvisionner les marchands migrants français vers l'Espagne au XVIIe siècle. Toulouse, plaque tournante du commerce transpyrénéen au XVIIe siècle ? », doctorant en histoire moderne, université de Perpignan Via Domitia.
  • 14h40-15h20 : Josep San Ruperto, « Aproximació a les comunitats mercantils de València i Barcelona en els anys centrals del segle XVII », chercheur-boursier de l’Institut d’Estudis Catalans, docteur en histoire moderne, Université de Valence.

15h20-15h40 : pause.

  • 15h40-16h20 : Laurine Manac’h, « L'entreprise en réseau à l'âge du commerce : le contentieux et la difficile reconnaissance des frontières de l'entreprise (Catalogne, 1778-1840) », doctorante en histoire moderne, Université de Paris 1-Panthéon Sorbonne, ancienne membre de la Casa de Velázquez.

16h20-17h : table ronde.

Comité d’organisation

  • Claude Denjean, Professeur des Universités en histoire médiévale, Université de Perpignan Via Domitia.
  • Bruno Evans, professeur d’histoire-géographie en collège, doctorant en histoire moderne et chargé de cours, Université de Toulouse 2 Jean Jaurès.
  • Nicolas Marty, Professeur des Universités en histoire contemporaine, Université de Perpignan Via Domitia.
  • Aurian Meunier, doctorant et chargé de cours en histoire moderne, Université de Perpignan Via Domitia.
  • Jean-Michel Minovez, Professeur des Universités en histoire moderne, Université de Toulouse 2 Jean Jaurès.
  • Patrice Poujade, Professeur des Universités en histoire moderne, Université de Perpignan Via Domitia.
  • Comité Scientifique :
  • Jaume Dantí i Riu, Professeur des Universités en histoire moderne, Université de Barcelone.
  • Nicolas Marty, Professeur des Universités en histoire contemporaine, Université de Perpignan Via Domitia.
  • Jean-Michel Minovez, Professeur des Universités en histoire moderne, Université de Toulouse 2 Jean Jaurès.
  • Jean-Marc Olivier, Professeur des Université en histoire contemporaine, Université de Toulouse 2 Jean Jaurès.
  • Patrice Poujade, Professeur des Universités en histoire moderne, Université de Perpignan Via Domitia.

Categorías

Lugares

  • Salle Yves Guitton - 52 avenue Paul Alduy
    Perpiñán, Francia (66)

Fecha(s)

  • viernes 10 de septiembre de 2021

Palabras claves

  • réseaux, négoce, acteurs, Méditerranée, péninsule Ibérique, époque moderne, époque contemporaine

Contactos

  • Aurian Meunier
    courriel : aurian [dot] meunier [at] univ-perp [dot] fr
  • Bruno Evans
    courriel : bruno [dot] evans [at] univ-tlse2 [dot] fr

Fuente de la información

  • Aurian Meunier
    courriel : aurian [dot] meunier [at] univ-perp [dot] fr

Para citar este anuncio

« Les acteurs du négoce et leurs réseaux dans le monde méditerranéen et ibérique du XVIe siècle au début du XXe siècle », Jornada de estudio, Calenda, Publicado el miércoles 07 de julio de 2021, https://calenda.org/895739

Archivar este anuncio

  • Google Agenda
  • iCal
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search