HomeRaviver la rencontre

HomeRaviver la rencontre

*  *  *

Published on Monday, August 16, 2021 by Elsa Zotian

Summary

Comment penser la rencontre en temps de confinement ? Contraints à la distance physique pendant de longs mois, nous fûmes pourtant en lien. En revanche, la notion de rencontre, ce contact par définition fortuit ou volontaire, a été revisitée de façon inédite. Le mode de présence à l’autre a en effet été articulé en fonction d’un paradigme opposant « le présentiel » au « distanciel », induisant de fait une définition du mot « présence » uniquement pensée à l’aune d’une participation physique. En outre, le hasard de la rencontre a laissé la place à sa programmation, le contingent, au nécessaire. Non plus déclinée autour de l’absence, la présence l’est devenue en fonction de la distance ; pourtant, le sens des deux néologismes a été acquis au regard du dérivé de deux termes – « présent » et « distant » - qui à l’origine ne s’opposent pas ; il est par ailleurs entendu que lorsqu’on est « en distanciel », on est présent ; de la même façon, on peut être distant tout en étant présent.

Announcement

L'Institut de littérature comparée et son groupe de recherches L'Europe des lettres sont heureux d'annoncer la tenue de la deuxième journée d'études réunissant les étudiants en master et en doctorat qui se tiendra le 12 octobre 2021. Consacrée au thème de la rencontre, la journée réunira des chercheurs et chercheuses en littérature française, générale et comparée, qui préparent actuellement une thèse ou un master.

Argumentaire

Comment penser la rencontre en temps de confinement ? Contraints à la distance physique pendant de longs mois, nous fûmes pourtant en lien. En revanche, la notion de rencontre, ce contact par définition fortuit ou volontaire, a été revisitée de façon inédite. Le mode de présence à l’autre a en effet été articulé en fonction d’un paradigme opposant « le présentiel » au « distanciel », induisant de fait une définition du mot « présence » uniquement pensée à l’aune d’une participation physique. En outre, le hasard de la rencontre a laissé la place à sa programmation, le contingent, au nécessaire. Non plus déclinée autour de l’absence, la présence l’est devenue en fonction de la distance ; pourtant, le sens des deux néologismes a été acquis au regard du dérivé de deux termes – « présent » et « distant » - qui à l’origine ne s’opposent pas ; il est par ailleurs entendu que lorsqu’on est « en distanciel », on est présent ; de la même façon, on peut être distant tout en étant présent.

Si la notion de rencontre articulée autour du « distanciel » et du « présentiel » renvoie à une aporie, c’est bien parce que la présence abstraite, la présence à soi ou encore au monde semblent, dans le nouvel usage lexical, être sacrifiées sur l’autel de l’utilité. Qu’advient-il alors de l’immatérialité de la présence qui pourtant nourrit la rencontre ? Que penser de la présence de l’absent, ferment du désir ? N’est-il pas urgent de faire revivre le sensible et l’abstrait, la communion des cœurs et des esprits, gratuitement et en dehors de toute nécessité ?

Parce que la rencontre peut aussi être celle de l’Homme et de l’art, d’auteurs et d’œuvres, d’époques et de domaines de recherches, parce qu’elle est partage de connaissance et nourrie d’horizons divers, nous invitons étudiants en master et doctorants à s’unir pour la penser et surtout la raviver.

Modalités de soumission

Il est prévu 20 minutes de communication par participant, suivies de 10 minutes de discussion.

Les propositions d’intervention seront à envoyer par courriel à l’adresse suivante : karmeliane@yahoo.fr

avant le 15 juillet 2021,

en mettant en objet du message : ”Journée d’étude Raviver la rencontre – Contribution”.

Le texte à joindre devra comportervos nom, prénom, année d’étude, directeur de mémoire ou de thèse, EA de rattachement, être accompagné d’un résumé de 15 lignes maximum et être complété par la fiche de présentation ci-jointe.

Le retour du comité scientifique vous sera communiqué aux alentours du 1er septembre 2021. Nous proposons également des interventions en tant que modérateur. Dans ce cas, n’hésitez pas à soumettre votre candidature par la même voie que celle de l’appel à contribution.

Responsables scientifiques

  • Ariane Loraschi, doctorante sous la direction de Mme Tatiana Victoroff
  • Capucine Blanc, Lucie Guillaume, Charlotte Maillot, étudiantes en master
  • Accompagnées par Madame Tatiana Victoroff (EA 1337)

Comité scientifique

  • Monsieur Emmanuel Béhague (EG)
  • Monsieur Guy Ducrey (Europe des Lettres)
  • Madame Monica Manolescu (SEARCH)
  • Mme Emmanuelle Sempère (CELAR)
  • Mme Liza Steiner (Europe des Lettres)

Subjects

Places

  • Université de Strasbourg
    Strasbourg, France (67)

Date(s)

  • Thursday, July 15, 2021

Keywords

  • rencontre, altérité, littérature, présence, distance, fusion, conflit, Homme, art

Contact(s)

  • Liza Steiner
    courriel : steinerliza [at] yahoo [dot] fr

Information source

  • Liza Steiner
    courriel : steinerliza [at] yahoo [dot] fr

To cite this announcement

« Raviver la rencontre », Call for papers, Calenda, Published on Monday, August 16, 2021, https://calenda.org/902745

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search