HomeQuelle Bolivie après la crise post-électorale de 2019 ?

HomeQuelle Bolivie après la crise post-électorale de 2019 ?

*  *  *

Published on Tuesday, August 31, 2021 by Céline Guilleux

Summary

Cette journée a pour but d’analyser les développements survenus en Bolivie depuis la crise post-électorale de 2019, dans une perspective couvrant l’histoire du pays. Ainsi, la séquence d’événements qui a conduit de la « démission forcée » d’Evo Morales à la victoire de Luis Arce et du MAS aux élections générales d’octobre 2020, sans oublier la crise sanitaire qui a frappé – et frappe encore – durement la Bolivie, ne peut être analysée comme un phénomène singulier et circonscrit. Le séisme que représentent, dans l’histoire bolivienne récente, les circonstances dans lesquelles Jeanine Añez est arrivée à exercer la présidence entre 2019 et 2020 requiert d’être lu dans une plus longue durée, qui pourrait rendre compte des différents cycles politiques et économiques qui ont traversé la société bolivienne depuis le milieu du XXe siècle.

Announcement

Présentation

Suite au succès des quatre précédentes Journées des Bolivianistes organisées de 2016 à 2019 par l’Institut de droit public, sciences politiques et sociales (IDPS) de l’Université Sorbonne Paris Nord, ainsi que de la journée d’études sur la Bolivie du 3 juin 2019 accueillie par le Centre de Recherche et de Documentation des Amériques (CREDA) de l’Institut des Hautes Études de l’Amérique Latine (IHEAL), ces deux laboratoires ont décidé d’organiser une nouvelle journée des bolivianistes cette année. Avec la collaboration du Centre de Recherches en Histoire Internationale et Atlantique (CRHIA) des universités de Nantes et de La Rochelle, cet événement scientifique se déroulera le jeudi 27 mai 2021 dans l’amphithéâtre de la MSH Paris Nord, sur le campus Condorcet (étant donné le contexte sanitaire, la date est susceptible d’être modifiée).

La journée d’études aura pour thème : « Quelle Bolivie deux ans après la crise post-électorale de 2019 ? »

Programme

  • 9h : accueil des participant.es et du public
  • 9h30 : Allocutions d’ouverture Charles Reiplinger, vice-président des relations internationales de l’Université Sorbonne Paris Nord
  • « Retour sur les journées des bolivianistes en France » Jean-René Garcia, Professeur des universités associé, Université Sorbonne Paris Nord
  • « Peut-on mener une révolution démocratique face à des non-démocrates ? Réflexion sur le cas bolivien » Franck Poupeau Directeur de recherche, CNRS

10h30 : Première table-ronde. « Crises et conflits en Bolivie depuis les institutions »

  • « La crise post-électorale de 2019 et la Constitution de 2009 » Victor Audubert, Docteur, Université Sorbonne Paris Nord
  • « Evo ya no es pueblo? Analyse d'un sondage réalisé le 20 Octobre 2019 au bureau de vote Club de Leones à La Paz » Sebastián Urioste, Maître de conférences, Université de La Rochelle
  • “La feminización de la Asamblea Legislativa en Bolivia: mujeres y la agenda de género” Zara Abud Ferrufino, Doctorante, Université Lumière Lyon 2
  • « La gestion de la pandémie en Bolivie : une comparaison entre les présidences de Jeanine Añez et Luis Arce » Élise Gadea, Docteure, Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle

14h : Deuxième table-ronde. « Crises et conflits en Bolivie depuis la société »

  • « Affronter les sorciers d’Evo Morales. La dimension occulte du conflit entre Potosi et l’État plurinational » Pascale Absi, Chargée de recherche à l’IRD
  • « Les turbulences boliviennes depuis le Nord Potosi (2019-2021) » Claude Le Gouill, Docteur, Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle
  • « Le champ artistique et culturel bolivien dans la crise sanitaire et politique : (Re)configuration des alliances et modes de mobilisation lors de la fermeture du Ministère des Cultures en juin 2020 » Baptiste Mongis, Doctorant, Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle
  • “Repertorios de acción colectiva, miedo, odio e ira. El caso de la “Resistencia juvenil cochala” Olmer Torrejón Alcoba, Chercheur indépendant

17h : Conclusions Victor Audubert. Docteur, Université Sorbonne Paris Nord

Comité scientifique

  • Audubert Victor (Docteur, Université Sorbonne Paris Nord)
  • Cammilleri Anne (Professeure des universités, Sciences Po Rennes – Université Sorbonne Paris Nord)
  • Cazala Julien, (Professeur des universités, Université Sorbonne Paris Nord)
  • Delfour Christine (Professeure des universités, Université Paris Est Marne-la- Vallée)
  • Gadea Élise (Docteure, Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle-IFEA)
  • Garcia Jean-René (Professeur des universités associé, Université Sorbonne Paris Nord)
  • Laffaille Franck (Professeur des universités, Université Sorbonne Paris Nord)
  • Le Gouill Claude (Docteur, Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle)
  • Martinez Françoise (Professeure des universités, Université Paris 8)
  • Mongis Baptiste (Doctorant, Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle)
  • Pécoud Antoine (Professeur des universités, Université Sorbonne Paris Nord)
  • Poupeau Franck (Directeur de recherche, CNRS)
  • Urioste Sebastián (Maître de conférences, Université de La Rochelle)
  • Vermeren Patrice (Professeur des universités, Université Paris 8)

Comité d’organisation

  • Victor Audubert (Docteur, Université Sorbonne Paris Nord)
  • Élise Gadea (Docteure, Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle-IFEA)
  • Sebastián Urioste (Maître de conférences, Université de La Rochelle)

Places

  • 20 Av. George Sand
    Saint-Denis, France (93210)

Event format

Full on-site event


Date(s)

  • Wednesday, September 29, 2021

Keywords

  • Bolivie, Evo Morales, Jeanine Añez, Luis Arce

Contact(s)

  • Victor Audubert
    courriel : vicaudubert [at] orange [dot] fr

Information source

  • Victor Audubert
    courriel : vicaudubert [at] orange [dot] fr

To cite this announcement

« Quelle Bolivie après la crise post-électorale de 2019 ? », Study days, Calenda, Published on Tuesday, August 31, 2021, https://calenda.org/905439

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search