HomeThe anthropology of relational forms

HomeThe anthropology of relational forms

The anthropology of relational forms

Anthropologie des formes relationnelles

Conference in tribute to Michael Houseman

Colloque en hommage à Michael Houseman

*  *  *

Published on Thursday, September 16, 2021 by Céline Guilleux

Summary

Michael Houseman est parti la retraite en septembre 2020 après avoir enseigné pendant plusieurs décennies, dirigé de nombreuses thèses et HDR. La question des configurations relationnelles qui opèrent dans différents domaines du social et du religieux et celle des modalités par lesquelles certains dispositifs formels contribuent à les infléchir ont été au cœur des interrogations et modélisations qu’il a développées au long de sa carrière. Après les avoir longtemps déclinées à partir de terrains conduits en Afrique (Cameroun, Bénin), il les a aussi plus récemment ancrées en Europe (terrains en Grande-Bretagne et en France), établissant ainsi de solides cadres de comparaison de formes relationnelles variées.

Announcement

Présentation

Directeur d’études à l’EPHE, chercheur à l’IMAF et associé au LESC et à l’ED 395, Michael Houseman est parti la retraite en septembre 2020 après avoir enseigné pendant plusieurs décennies, dirigé de nombreuses thèses et HDR. La question des configurations relationnelles qui opèrent dans différents domaines du social et du religieux et celle des modalités par lesquelles certains dispositifs formels contribuent à les infléchir ont été au cœur des interrogations et modélisations qu’il a développées au long de sa carrière. Après les avoir longtemps déclinées à partir de terrains conduits en Afrique (Cameroun, Bénin), il les a aussi plus récemment ancrées en Europe (terrains en Grande-Bretagne et en France), établissant ainsi de solides cadres de comparaison de formes relationnelles variées. Les domaines du rituel –de l’initiation en particulier, puis des ritualités contemporaines « New Age » et néo-païennes –,ceux de la parenté et de la danse ont constitué ses principaux champs d’investigation ; autant de domaines autour desquels cette rencontre en son honneur, qui trouve appui sur une sélection de ses principaux textes et sur l’expérimentation rituelle – dont il s’est notamment servi comme outil pédagogique.

Inscription

Contact : colloqueanthroprelation@gmail.com

Programme

Vendredi 24 septembre. Explorer les réseaux relationnels

EPHE- SITE MSH, 54 Bd. Raspail, 75006 Paris, Salle 1

9h30-10h Accolades immersives en Rouge et en Noir 

  • Discours d’ouverture : Mme Vassa Kontouma, Doyenne de la Ve Section de l’EPHE Parole d’aîné

10h-12h00 Table ronde 1 Qu’est-ce qu’un rituel ? Dissimulation et simulation comme formes de réflexion scientifique

Présidente : Agnès Kedzierska-Manzon (EPHE / IMAF)

10h-11h

  • Carlo Severi (EHESS – CNRS / LAS) :L’image et le secret
  • Pascal Boyer (Washington University in Saint-Louis) :How much ritual behavior is there in rituals ?
  • Sarah Pike (California State University) :Distanced Intimacy and Ritual Efficacy at Burning Man

11h-12 h : Débat

12h – 13h : Pause déjeuner

13h00-15h00 Table ronde 2 Le corps et ses doubles : Un modèle anthropologique de la pratique pédagogique ?

Président : Eric Jolly (CNRS / IMAF)

13h00-14h00

  • Dominique Casajus (CNRS / IMAF) : De l’analyse du rituel à une sociologie de l’action
  • Georgiana Wierre-Gore (Université Blaise Pascal de Clermont Ferrand / ACTé) : Une ethnographie d’une méthode pédagogique : Double corps et asymétries
  • Ramón Sarró (University of Oxford) : Le sorcier et son double

14h00-15h00 : Débat

15h00 / 15h15 - Pause

15h15-17h30 Table ronde 3 Le bananier et son support : Structures réticulaires de la pratique de recherche

Président : Eric Garine (Université Paris Nanterre / LESC)

15h15-16h30

  • Eduardo Viveiros de Castro (Museu Nacional, UFRJ) [en visioconférence] : La sœur e(s)t le frère. Parenté et perspective
  • Marika Moisseeff (CNRS / LAS) : Le couple dans tous ses états : intimité – dépendance - autonomisation
  • Isabelle Daillant (CNRS / LESC-EREA) : Les trois genres de l’affinité médiévale : doublons et circuits
  • Cyril Grange (université Paris IV – Centre Roland Mousnier) :Essai de représentation dynamique des réseaux d’alliances à partir d’un corpus de dynasties bancaires juives européennes (XIXe-XXe siècles)

16h30-17h30 : Débat

Samedi 25 septembre : ateliers-débats expérimentaux

Université Paris Nanterre (RER Nanterre Université), Bâtiment C « Zazzo »

Amphithéâtre  C1

  • 10h-12h : Painful places : Souffrance et mnémotechnique  

[12h-13h : Déjeuner – Campus de Nanterre]

  • 13h00-15h00 : Renaître à soi-même : Rituel et méthode  
  • 15h-16h30 : Rira bien qui rira le dernier : Danse et ancestralisation 

Le comité scientifique et d’organisation est un collectif composé des ancien.nes doctorant.es de Michael Houseman.

Places

  • Salle 1 - 54 boulevard Raspail
    Paris, France (75006)
  • Bâtiment C « Zazzo » Amphithéâtre C1 - Université Paris Nanterre, 200 Av. de la République
    Nanterre, France (92)

Event format

Full on-site event


Date(s)

  • Friday, September 24, 2021
  • Saturday, September 25, 2021

Keywords

  • Michael Houseman, rituel, new age, danse, relation, Cameroun, Bénin, France, Angleterre

Information source

  • Laure Carbonnel
    courriel : colloqueanthroprelation [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« The anthropology of relational forms », Conference, symposium, Calenda, Published on Thursday, September 16, 2021, https://calenda.org/910718

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search