HomeFortification and sovereign powers

HomeFortification and sovereign powers

Fortification and sovereign powers

Fortification et pouvoirs souverains

Fortified architecture and territorial control in the 13th century

Architecture fortifiée et contrôle des territoires au XIIIe siècle

*  *  *

Published on Thursday, September 23, 2021 by Céline Guilleux

Summary

Le XIIIe siècle a constitué une période privilégiée en matière d’expansion des grandes principautés en Europe. Pour ces pouvoirs souverains, le contrôle des territoires par des maillages de forteresses s’imposait, face à des populations peu acquises aux élites dominantes, ou aux prétentions d’autres puissances. Ces ensembles fortifiés devaient assumer un rôle militaire, administratif, juridique, mais aussi symbolique. La gestion cohérente des territoires nécessitait la création d’outils administratifs efficaces. Parallèlement, on constate le développement d’un nouveau type d’architecture fortifiée, reflet de cette organisation du pouvoir tels que les châteaux et les villes de Philippe Auguste, les forteresses d’Édouard Ier d’Angleterre, les châteaux-palais de Frédéric II, les fortifications royales du Languedoc et bien d’autres encore.

Announcement

Présentation

Le XIIIe siècle a constitué une période privilégiée en matière d’expansion des grandes principautés en Europe. Pour ces pouvoirs souverains, le contrôle des territoires par des maillages de forteresses s’imposait, face à des populations peu acquises aux élites dominantes, ou aux prétentions d’autres puissances. Ces ensembles fortifiés devaient assumer un rôle militaire, administratif, juridique, mais aussi symbolique. La gestion cohérente des territoires nécessitait la création d’outils administratifs efficaces. Parallèlement, on constate le développement d’un nouveau type d’architecture fortifiée, reflet de cette organisation du pouvoir tels que les châteaux et les villes de Philippe Auguste, les forteresses d’Édouard Ier d’Angleterre, les châteaux-palais de Frédéric II, les fortifications royales du Languedoc et bien d’autres encore. Ce colloque international confronte les recherches les plus récentes, afin d’appréhender les similitudes, les interactions et les singularités de ces politiques administratives et architecturales souveraines à travers l’Europe.

Programme

Jeudi 18 novembre

09h30 - Présentation des châteaux de Lastours depuis le Belvédère par Marie-Elise Gardel, archéologue médiéviste.

12h00 - Déjeuner- buffet

L’ensemble des conférences et des visites bénéficiera d’une traduction instantanée français-anglais.

13h30 - Session inaugurale

  • Discours introductif de la présidente du conseil départemental de l’Aude.
  •  Un colloque inscrit dans le projet de candidature au patrimoine mondial du bien en série « La Cité de Carcassonne et ses châteaux sentinelles de montagne », par Philippe Mercier, chef de la mission gestion et valorisation des biens culturels, relations internationales, Itinéraires culturels européens, DRAC Occitanie et Sylvie Caucanas, conservateur général du patrimoine, membre du comité scientifique de la candidature.

Conférences inaugurales

  • Souveraineté et architectures fortifiées. Le cas des grandes enceintes de Saint Louis en France et au Proche-Orient par Jean Mesqui, ingénieur général des Ponts et chaussées, docteur ès lettres (France).
  • Fortification et pouvoirs souverains. Aspects militaires par Xavier Hélary, professeur d’histoire du Moyen Âge, Université Jean-Moulin Lyon III (France).

16h00 – Session introductive : Carcassonne et les territoires voisins.

Président : Jean Yasmine, architecte, archéologue, université libanaise de Beyrouth (Liban)

  • La mise en place d'un réseau fortifié au XIIIe s. Architecture comparée de la cité de Carcassonne et de ses « châteaux sentinelles » par Marie-Elise Gardel, docteur en histoire, archéologue médiéviste, membre du comité scientifique de la candidature (France), Nicolas Faucherre, professeur d’histoire de l’art et d’archéologie médiévale, Université d’Aix-Marseille, membre du comité scientifique de la candidature (France) et Andreas Hartmann-Virnich, professeur d’histoire de l’art et d’archéologie médiévale, Université d’Aix-Marseille (France). 
  • La mise en défense du royaume de Majorque : les comtés de Roussillon et de Cerdagne entre le XIIIe et le milieu du XIVe siècle par Carole Puig, docteur en histoire, archéologue médiéviste (France) et Lucien Bayrou, architecte des Bâtiments de France honoraire, docteur en histoire de l’art, membre du comité scientifique de la candidature (France).
  • Castrum et villa, la construction d'une principauté territoriale pyrénéenne : le comté de Foix par Florence Guillot, docteur en histoire, archéologue médiéviste (France).

19h30 : Dîner d’ouverture.

Vendredi 19 novembre

Cette journée fait l’objet de sessions se déroulant simultanément dans deux salles distinctes.

08h30 – Session 1 : Stratégies de maîtrise du territoire

Présidente : Lindy Grant, Professeur émérite d'histoire médiévale, Université de Reading. Chercheur honoraire, Institut d'art Courtaud.

  • Fortifying the Ards with an Eye to the Sea : Castle Hill and the Mottes of the Ards Peninsula in John de Courcy's Maritime Lordship (Fortifier la péninsule d’Ards en gardant un œil sur la mer : Castle Hill et les mottes castrales de la péninsule d’Ards dans la seigneurie maritime de John de Courcy) * par Thomas Barrows, doctorant, Saint Louis University (USA). 
  • Castles behind the Eastern Borders of the Hungarian Kingdom – Expansion Pursuits in the 1st half of the 13th century (Les châteaux derrière les frontières orientales du royaume hongrois – Poursuite de l’expansion dans la première moitié du XIIIe siècle) * par András Sófalvi Haáz Rezső Museum, Odorheiu Secuiesc, (Roumanie).
  • Edward I (1272 - 1307) and the Role of Fortification. Success and Failure (Edward  1er (1272 - 1307) et le rôle des fortifications. Réussites et échecs) * par James Scott Petre, University of the Highlands and Islands (Ecosse).
  • Territories of Conquest and the Fortification of Mallorca (Les territoires de conquête et la fortification de Majorque) * par Martin S. Goffriller, Professeur associé et chercheur honoraire, Xi'an Jiaotong -Liverpool University, Suzhou (Royaume-Uni).
  • Restructuring of fortification systems in Lithuania at the end of the 13th century (Restructuration des systèmes de fortification en Lituanie à la fin du XIIIe siècle) * par Vytas Jankauskas, Centre de recherche du Grand-Duché de Lituanie (Lituanie).

08h30 – Session 2 : Architecture et pouvoirs souverains

Président : Nicolas Faucherre, professeur d’histoire de l’art et d’archéologie médiévale, Université d’Aix-Marseille (France) 

  • Murs et forteresses en Castille médiévale. Tradition et innovation dans les architectures défensives des XIIIe et XIVe siècles par Jose-Miguel Remolina-Seivane, Architecte, Colegio Arquitectos de Cantabria, Universidad de Cantabria (Espagne). 
  • Politique castrale en Lotharingie aux XIIIe et XIVe siècles, le cas des comtés de Namur et de Chiny par Philippe Bragard, professeur d’histoire de l’architecture et de l’urbanisme à l’université catholique de Louvain, Louvain-la-Neuve, membre du comité scientifique de la candidature (Belgique).  
  • The influence of the "fortification philipienne" in Western Germany (L'influence de la « fortification philipienne » dans l’ouest de l’Allemagne) * par -Ing Thomas Biller, gérant d’un bureau de recherche en histoire de l’architecture à Freiburg (Allemagne).
  • Fortification, residence and showpiece : Dover Castle in the 13th century (Fortification, résidence et pièce maîtresse : le château de Douvres au XIIIe siècle) * par Roy Porter, BA, membre de la Société des Antiquaires, Conservateur principal du Patrimoine (région sud), English Heritage (Royaume-Uni).
  • Le réseau castral des comtes de Savoie au XIIIe siècle ou comment construire rapidement, solidement et bon marché : main d'œuvre et organisation de chantiers par Daniel de Raemy, docteur ès lettres, historien des monuments indépendant (Suisse).

13h00 - Déjeuner- buffet

14h30 – Session 3 : Gestion administrative et organisation des territoires.

Président Carlo Tosco, architecte et professeur d’histoire, Politecnico di Torino (Italie)

  • Juramentum de castello redendo. Seigneurs, vassaux et l’obligation de rendre le château dans les actes féodaux par Hélène Débax, professeur d’histoire médiévale, Université Jean-Jaurès Toulouse (France).
  • Castles of Conquest and Governance on the Western Fringe of the Angevin Empire : Inconsistency and Eventual Failure (Les châteaux de conquête et de contrôle sur la frontière occidentale de l’empire angevin : incohérences et éventuel échec) * par Daniel Tietzsch-Tyler, chercheur privé (Irlande). 
  • Les bastides ont elles eu un rôle militaire ? par Jean-Paul Valois, docteur ès sciences et Simon Pierre, docteur en histoire médiévale, Fédération des Bastides d’Aquitaine (France).
  • Fortress as a Marker of Transformation in the Religious Landscape. Case of Teutonic Order's Castles in Prussia (La forteresse comme marqueur de transformation dans le paysage religieux. Le cas des châteaux de l’ordre Teutonique en Prusse) * par Dmitriy Weber, Université d’Etat de Saint-Petersbourg (Russie).
  • Le prince et la fortification dans l’espace lorrain (XIIe-XIVe s) par Gérard Giuliato, professeur émérite d’histoire et d’archéologie médiévale, Université de Lorraine, Nancy (France). 

14h30 – Session 4. Des architectures identitaires ?

Président : Philippe Bragard, professeur d’histoire de l’architecture et de l’urbanisme à l’Université catholique de Louvain, Louvain-la-Neuve (Belgique)

  • Overlooking and Overlooked: Early Medieval Watchtowers and Edward 1's 13th-Century Castles in a Medieval Welsh Land-and Seascape. (Surplombantes et survolées : les tours de guets du haut Moyen âge et les châteaux d’Edward 1er au XIIIe siècle et en bord de mer et  à l'intérieur des terres du Pays de Galles) * par Dr Rachel E. Swallow, Membre de la Société des Antiquaires, Université de Liverpool (Royaume-Uni).
  • De la fortification à l'architecture identitaire. Les constructions castrales des Lusignan par Clément de Vasselot, docteur en histoire médiévale, ATER, Sorbonne Université, Paris (France).
  • Les fortifications de Jean sans Terre (France, Grande Bretagne) par Marie-Pierre Baudry, docteur en histoire de l’art et archéologie médiévale, castellologue, gérante Scop Atemporelle (France). 
  • Les canons architecturaux du royaume d’Arménie en Cilicie par Maxime Goepp, ingénieur en chef des travaux publics de l’Etat, chercheur en architecture militaire médiévale (France).

Repas et soirée libre

Samedi 20 novembre

08h30 – Session 5 : Forteresses en temps de paix et de guerre.

Président : Daniel de Raemy, docteur ès lettres, historien des monuments indépendant (Suisse)

  • The royal castles of Edward I and English control of North Wales (Les châteaux royaux d'Édouard Ier et le contrôle anglais du nord du Pays de Galles) * par Jeremy Ashbee, MA PhD, Membre de la Société des Antiquaires, Conservateur en chef du Patrimoine, English Heritage (Royaume-Uni).
  • Power and Domesticity : Castles and Capetian Rulership in the Thirteenth Century (Pouvoir et domesticité : Châteaux et gouvernance capétienne au treizième siècle) * par Lindy Grant, Professeur émérite d'histoire médiévale, Université de Reading. Chercheur honoraire, Institut d'art Courtaud. (Royaume-Uni).
  • Flageller les murs : la guerre de siège de Louis IX en Poitou, 1242 par Amicie Pélissié du Rausas, maître de conférences en histoire médiévale, université de La Rochelle (France) 
  • Residentials Centers of Hungary in the Period of the Mongol invasions : Written and Archeological Evidences (Centres résidentiels en Hongrie durant la période des invasions mongoles : preuves écrites et archéologiques) * par Dr Balázs Nagy, Eötvös Loránd University, Budapest (Hongrie)

12h15 - Déjeuner- buffet

13h40 – Session conclusive. Pouvoirs souverains et grands ensembles sériels.

Présidente : Hélène Débax, professeur d’histoire médiévale, Université Jean-Jaurès Toulouse (France)

  • L'architecture en « mémoires ». L’organisation de la maîtrise d’œuvre sur les chantiers de Philippe Auguste par Denis Hayot: docteur en histoire de l’art, centre André Chastel (France)
  • L’architecture des châteaux frédériciens en Sicile : perspectives de recherche par Carlo Tosco, architecte et professeur d’histoire, Politecnico di Torino (Italie), Maria-Mercedes Bares, architecte, docteur en histoire de l’architecture, università degli studi di Palermo (Italie), Tancredi Bella, professeur d’histoire de l’art médiéval, dipartimento di Scienze Umanistiche, università di Catania (Italie), Fabio Linguanti, architecte, docteur en archéologie du bâti, università degli studi di Palermo (Italie) et Alessandra Panicco, architecte paysagiste, Politecnico di Torino (Italie)
  • James of St George and the "Edwardian" Castle (Jacques de Saint-Georges et le château « Edwardien ») * par Malcolm Hislop, BA PhD Membre de l’institut agréé d’archéologie du Royaume-Uni, chercheur et auteur indépendant (Royaume-Uni).

Conclusion par Jean Mesqui.

Visite commentée du château comtal de Carcassonne par Denis Hayot et Dominique Baudreu (centre d’archéologie médiévale du Languedoc) et découverte de la projection immersive sur le bien en série « La Cité de Carcassonne et ses châteaux sentinelle de montagne ».

Repas et soirée libre

Dimanche 21 novembre

9h30 - Visite du château de Peyrepertuse.

12h30 : Théâtre Achille Mir - présentation de la candidature au patrimoine mondial du bien en série « La Cité de Carcassonne et ses châteaux sentinelles de montagne » par Jean-Loup Abbé, professeur émérite d’histoire médiévale, université Jean-Jaurès, Toulouse, membre du comité scientifique de la candidature.

Buffet à Cucugnan.

14h30 : Départ pour la visite du château de Quéribus.

17H30 : Fin de la journée.

Places

  • Espace Convention de l'hôtel de la Cité - Hôtel de la Cité, place Auguste-Pierre-Pont, Cité de Carcassonne
    Carcassonne, France (11000)

Event format

Full on-site event


Date(s)

  • Thursday, November 18, 2021
  • Friday, November 19, 2021
  • Saturday, November 20, 2021
  • Sunday, November 21, 2021

Keywords

  • château, architecture fortifiée, Moyen Âge, principauté souveraine, territoire, fortification

Contact(s)

  • Monrozier Anaïs
    courriel : contact [dot] ampm [at] aude [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Monrozier Anaïs
    courriel : contact [dot] ampm [at] aude [dot] fr

To cite this announcement

« Fortification and sovereign powers », Conference, symposium, Calenda, Published on Thursday, September 23, 2021, https://calenda.org/913453

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search