HomeFourth centenary of the birth of legendary fabulist

HomeFourth centenary of the birth of legendary fabulist

Fourth centenary of the birth of legendary fabulist

Quadricentenaire de la naissance du fabuleux fabuliste

Parenthèse commémorative journal no.2

Parenthèse commémorative n°2

*  *  *

Published on Monday, September 27, 2021 by Céline Guilleux

Summary

En ces moments de désintégration des ultimes gravats de la tour de Babel, les Fables de Jean de La Fontaine s’imposeraient certainement comme des textes salvateurs. Méfiant ou blasé des discours des hommes, Jean de la Fontaine a doté le bestiaire de paroles pleines de sagesse et de raison. Nulle cacophonie, aucune profération narcissique, pas la moindre visée trompeuse et manipulatrice, ni de jargon suprémaciste relevant de l’escroquerie et de l’imposture, les animaux de Jean de la Fontaine, sublimes personnages de ses Fables, sont indéniablement pragmatiques, authentiques, laconiques surtout et enseignent de grandes leçons morales.

Announcement

Le mercredi 22 décembre 2021

Organisation

Centre de l’Enseignement Intensif des Langues

Argumentaire

En ces moments de la désintégration des ultimes gravats de la tour de Babel, les Fables de Jean de La Fontaine s’imposeraient certainement comme des textes salvateurs. Méfiant ou blasé des discours des hommes, Jean de la Fontaine a doté le bestiaire de paroles pleines de sagesse et de raison. Nulle cacophonie, aucune profération narcissique, pas la moindre visée trompeuse et manipulatrice, ni de jargon suprémaciste relevant de l’escroquerie et de l’imposture, les animaux de Jean de la Fontaine, sublimes personnages de ses Fables, sont indéniablement pragmatiques, authentiques, laconiques surtout et enseignent de grandes leçons morales. Toujours d’actualité, et, aujourd’hui, plus que jamais, presque quatre siècles après sa mort, Jean de la Fontaine demeure une solide référence littéraire, poétique, morale, philosophique, psychologique, facile à lire, à la portée de tout un chacun.

Nombre de vers des Fables sont devenus des maximes, des adages, des proverbes mêmes, mais vidés ainsi de leur substance, extirpés de leurs contextes par la hâte des taxidermistes et autres empailleurs de tous bords, véritables fossoyeurs de la pensée noble et de la parole éducative. Ces vers, orphelins et amputés de leur aura poétique, deviennent des parpaings dans le mur infranchissable de la doxa planétaire actuelle, disent beaucoup plus un mutisme que la saine réflexion constructive, et relèvent de l’autoflagellation de la symptomatique attitude masochiste des discours actuels allant jusqu’à donner l’inexpugnable titre d’influenceurs à de pitoyables bipèdes empêtrés dans des discours crétinisants.

Aurait-on continué à enseigner, à lire et à faire lire, à apprendre, à jouer sous forme de saynètes les Fables de Jean de la Fontaine, le monde serait meilleur, et les hommes, autour d’une table ronde, s’entendraient, se comprendraient, coopéreraient, et sans doute, construiraient de grands œuvres. Un monde où ce ne sont plus des monstres mécaniques aux voix caverneuses, des êtres virtuels et fuyants, qui parleraient, mais des animaux doux ou féroces, proies ou prédateurs, naturellement beaux et naturellement raisonnables.

Toutes les capitales et les villes économiquement viables ont des zoos. Lieux de loisirs éthiquement condamnables. Mais c’est connu, ceux qui mettent des oiseaux dans des cages, ont accepté de vivre eux-mêmes dans des cages un peu plus grandes ou un peu plus petites. C’est selon. Un tigre, enfermé, auquel on jette régulièrement un quartier de viande choisi, découpé, manipulé, n’est plus un tigre. C’est l’ombre d’un félin, l’ersatz d’un superbe prédateur d’observation qui conditionne les hommes à tous les cycles de l’enfermement qu’ils subiront, de la pouponnière à la maison de retraite.

Les Fables de Jean de la Fontaine rendraient inexistants, sinon moins pénibles, ces chemins de croix d’enfermements et apprendront aux hommes à peiner, non pas pour gagner les faveurs de burlesques responsables, mais pour ne pas être un jour une quémandeuse cigale.

Puissions-nous revenir des discours pervers à l’ère bénie où les hommes s’exprimaient en vers.

Modalités de contribution

Calendrier :

  • Diffusion de l’appel : 26 septembre 2021
  • Date limite de la réception des résumés : 15 décembre 2021

  • Notification d’acceptation : 18 décembre 2021
  • Date du webinaire : 22 décembre 2021

Pour chaque proposition de communication, le texte devra comporter :

  • La notice biobibliographique de l’auteur.
  • Le titre de la communication.
  • Un résumé de 300 mots.
  • 5 mots-clés.
  • Une bibliographie.

Langue du webinaire : Le français, l’anglais et l’arabe.

Comités

Président d’honneur :

  • ZERGUINE Ammar, directeur du CEIL – Batna 1.

Présidents du webinaire :

  • SAÏDI Saïd, Professeur, université Hadj Lakhdar - Batna 1.
  • DAHOU Foudil, Professeur, université Kasdi Merbah de Ouargla.

Comité scientifique

  • Mahieddine Islam BELAÏD Maître de conférences Université Batna 2
  • Koffi Ganyo AGBEFLE professeur ACAREF - Lomé
  • Tayeb BOUDERBALA professeur Université Batna 1
  • Samira SOUILAH maître de conférences Université de Annaba
  • Sami CHAÏB maître de conférences Université de Ouargla
  • Samia TOUATI doctorante EPHE – Paris

Formulaire d’inscription

Pour participer, veuillez remplir la fiche ci-dessous et l’envoyer à l’adresse suivante : mahieddine.belaid@univ-batna2.dz

Fiche de participation

Intitulé de la communication :

NOM :

Prénom :

Grade :

Établissement :

Courriel :

Résumé :

Mots-clés :

Bibliographie :

  1.  
  2.  

Bibliographie suggestive

BOUTANG, Pierre, La Fontaine politique, Albin Michel, 1981.

BURY, Emmanuel, L’esthétique de La Fontaine, Sedes, 1996.

COLLINET, Jean-Pierre, Le Monde littéraire de La Fontaine, Presses universitaires de Grenoble, 1970.

DODELLER, Sylvie, La Fontaine : En vers et contre tout !, École des Loisirs, 2017.

FUMAROLI, Marc, Le Poète et le Roi, Jean de La Fontaine et son siècle, Éditions de Fallois, 1997.

Subjects

Places

  • Batna City, Algeria (05000)

Event format

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Wednesday, December 15, 2021

Keywords

  • fable, poésie, littérature, La Fontaine, classicisme

Contact(s)

  • Mahieddine Islam Belaïd
    courriel : mahieddine [dot] belaid [at] univ-batna2 [dot] dz

Information source

  • Mahieddine Islam Belaïd
    courriel : mahieddine [dot] belaid [at] univ-batna2 [dot] dz

To cite this announcement

« Fourth centenary of the birth of legendary fabulist », Call for papers, Calenda, Published on Monday, September 27, 2021, https://calenda.org/913500

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search