HomeThe ruins of war - writing, figuring and recomposing (20th-21st centuries)

HomeThe ruins of war - writing, figuring and recomposing (20th-21st centuries)

The ruins of war - writing, figuring and recomposing (20th-21st centuries)

Les ruines de guerre

Écrire, figurer, recomposer (XXe et XXIe siècles)

*  *  *

Published on Monday, October 11, 2021 by Sarah Zingraff

Summary

L’objet de ce symposium est d’étudier et problématiser le legs traumatique de la ruine de guerre des XXe et XXIe siècles, au travers de ses sites, diversement effacés, préservés voire reconstruits, photographiés, filmés et historiquement instrumentalisés, ainsi qu’au filtre de ses représentations et conceptualisations par l’écriture, les pratiques mémorielles ou la pensée esthétique. De conflits en conflits, la violence, l’échelle ou les motivations des destructions ont profondément transformé la typologie de ces restes et le regard que nous portons sur eux. Trois journées permettront d’enrichir et d’actualiser la réflexion sur ces productions signifiantes si particulièrement anthropiques réinterrogeant en profondeur le paradigme ruiniste.

Announcement

Présentation

L’objet de ce symposium est d’étudier et problématiser le legs traumatique de la ruine de guerre des XXe et XXIe siècles, au travers de ses sites, diversement effacés, préservés voire reconstruits, photographiés, filmés et historiquement instrumentalisés, ainsi qu’au filtre de ses représentations et conceptualisations par l’écriture, les pratiques mémorielles ou la pensée esthétique. De conflits en conflits, la violence, l’échelle ou les motivations des destructions ont profondément transformé la typologie de ces restes et le regard que nous portons sur eux. Trois journées organisées autour de trois grands intitulés Ruines de l’architecture et architecture des ruinesL’écriture des ruines et L’artialisation des ruines, permettront d’enrichir et d’actualiser la réflexion sur ces productions signifiantes si particulièrement anthropiques réinterrogeant en profondeur le paradigme ruiniste.

Programme

Jeudi 14 octobre 2021 : Ruines de l’architecture et architecture des ruines

Nanterre Université, bâtiment Max Weber (W), salle 1, RDC

9h – Accueil

9H30 – Ouverture du colloque par L. Campa, P. Hyppolite, S. Michonneau

Présidence : Stéphane Michonneau

  • 9h45 : Conférence inaugurale d'Alain Schnapp auteur d’Une histoire universelle des ruines. Des origines aux lumières, 2020 : « Triste issue de la guerre » (Venantius Fortunatus) : les ruines de guerre de Sumer aux « Lumières »

10h30 – Discussion

  • 11h : « Strasbourg : la représentation des paysages de ruines d’une ville bombardée (1870-1944) », José Manuel López Torán, Université́ de Castilla-La Mancha (Espagne) - à distance
  • 11h30 : « Stalingrad, après la bataille : choix urbanistiques et usage mémoriel des ruines », Fabien Bellat, École d’architecture Paris Val de Seine

12h – Discussion

Repas au restaurant VIP de l’Université

Présidence : Laurence Campa

  • 14h30 : « Repenser les bâtiments détruits par faits de guerre dans les Hauts-de-France au XXème siècle : la mise en tourisme des ruines », Mathilde Greuet, IRHiS, Université de Lille
  • 15h : « Visiter les ruines de Sedan après la débâcle (1870-1914) », Gilles Malandain, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines
  • 15h30 « Apprendre en imaginant plutôt qu’en réfléchissant. Ce que les visiteurs retirent de leur visite guidée des vestiges d’une bataille (le cas du Circuit du Souvenir de l’Office du Tourisme du Pays du Coquelicot) », Nathanaël Wadbled, Université de Tours

16h – Discussion

Vendredi 15 octobre 2021 : L’écriture des ruines

Nanterre Université, bâtiment Paul Ricoeur (L), salle des conseils, 4ème étage

Présidence : Laurence Campa

  • 9h30 : « Témoignage de la destruction pendant la guerre de Bosnie-Herzégovine », Brent Patterson, École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris
  • 10h : « Palmyre, des vestiges aux décombres : ou comment les monuments (re)deviennent ruines », Ava Rastegar, architecte HMONP

10h30 – Discussion

  • 11h : « Élément descriptif et instrument de dénonciation : les ruines dans les reportages antifascistes de la guerre d’Espagne », Anne Mathieu, Université de Lorraine
  • 11h 30 : « La médiatisation des musées en ruine après la Seconde Guerre mondiale », Nathalie Simonnot, École Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles

12h – Discussion

Repas au restaurant VIP de l’Université

Présidence : Pierre Hyppolite

  • 14h30 : « Ruines où les vers passent tour à tour : construction, préservation et reconstruction poétique des ruines de la Première Guerre mondiale », Julia Ribeiro S. C. Thomaz, Université de Paris Nanterre - EHESS
  • 15h : « Gravats d’une autre rive » (Pascal Quignard), François Berquin, Université du Littoral Côte d’Opale

15h30 – Discussion

  • 16h – 17h Rencontre avec Pierre Lepape à propos de son livre Ruines, Éditions Verdier, 2020.

Samedi 16 octobre 2021 : L’artialisation des ruines

ENSA Paris Malaquais, site des Beaux-Arts, 14, rue Bonaparte, Paris 75006, amphi 2 des loges

9h15 – Accueil du colloque à l’ENSA Paris Malaquais

Présidence : Frédérique Villemur

  • 9h30 : « Regard cinématographique sur la mise en ruines à Berlin : la deuxième destruction des villes allemandes » Jeanne Yapaudjian, Sorbonne-Université
  • 10h : “… And from the ashes we arise. Ruins and/as the dawn of a new era in the early post-WWII Czechoslovak and Italian documentaries”, Andrea Průchová Hrůzová, Institut for Contemporary History, Czech Academy of Science, Prague, (Tchéquie) et Paolo Villa, Università degli Studi di Udine (Italie)

10h30 – Discussion

  • 11h : « La ville détruite dans le néoréalisme italien : entre paysage politisé et motif esthétique », Enrico Gheller, Université de Caen Normandie
  • 11h 30 « Entre écritures du désastre et figures de la rédemption : ruines de guerre ou l’involontaire saisie déconstructrice de l’architecture », Jean-Pierre Vallier, architecte DPLG, École Nationale Supérieure d’Architecture Paris Malaquais

12h – Discussion

Buffet

Présidence Jean-Pierre Vallier

  • 13h30 : « Le tribunal imaginaire des ruines à l’écran (1936-1964). (Faire) juger les survivants de la guerre à l’aune du pharmakon de la ruine », Sylvain Louet, Université́ Paris 3 Sorbonne nouvelle
  • 14h : « L’immersion dans les ruines au-delà de l’émotion », Emmanuelle Danchin, SIRICE (Sorbonne Université, Identités, Relations internationales et civilisations de l’Europe)

14h30 – Discussion

  • 15h : « Anne et Patrick Poirier. La ruine, victime et mémoire des temps », Étienne David, Université Paris 8
  • 15h30 : « Anselm Kiefer à Barjac : du site comme ruines, l’atelier », Frédérique Villemur, École Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier

16h – Discussion

16h 30 – Clôture du colloque

Informations pratiques

  • Jeudi 14 octobre et vendredi 15 octobre 2021, Université de Paris Nanterre

Par le R.E.R. : Prendre la ligne A du R.E.R., direction Saint-Germain-en-Laye, et descendre à la station « Nanterre Université ».

Par le train : Prendre le train Ligne L à la gare Saint-Lazare, direction « Nanterre université » ou « Cergy-le-haut », et descendre à la station « Nanterre Université ».

Par le bus : - ligne 259 « Nanterre-Anatole France – Saint-Germain-en-Laye RER » - ligne 304 « Nanterre Place de la Boule – Asnières-Gennevilliers Les Courtilles » : arrêt Nanterre Université - ligne 367 « Rueil-Malmaison RER – Pont de Bezons » : arrêt Université Paris Nanterre Université RER - ligne 378 « Nanterre-Ville RER – Asnières-Gennevilliers Les Courtilles » : arrêt Nanterre Université

L’université est accessible par les autoroutes A86 et A14 Des possibilités de stationnement gratuit sont disponibles autour du campus.

  • 14 octobre : Bâtiment Weber : prendre l’allée de l’Université en sortant du RER sur le campus
  • 15 octobre : Bâtiment Paul Ricœur, prendre l’allée de la gare en sortant du RER sur le campus
  • Samedi 16 octobre 2021 : Ecole nationale supérieure d’architecture Paris Malaquais, 14 rue Bonaparte 75006 Paris

Amphi 2 des loges : passe sanitaire contrôlé sur le site

Lien de connexion ZOOM.US pour l’ensemble du symposium :

Organisateurs

Colloque organisé par l’équipe ILHAM (Interférence de la littérature, de l’histoire, des arts et des médias) du Centre des sciences des littératures en langue française de l’université́ Paris Nanterre dans le cadre de l’ANR Ruines (Les usages politiques et sociaux des ruines de guerre entre résilience, commémoration et patrimoine) coordonnée par Stéphane Michonneau (IRHiS - université de Lille, https://ruines.hypotheses.org), soutenu par les laboratoires Criham, LARHRA, et l’École nationale supérieure d’architecture de Paris Malaquais.

Places

  • Amphi 2 des loges - ENSA Paris Malaquais, site des Beaux-Arts, 14 rue Bonaparte
    Paris, France (75006)
  • Bâtiment Max Weber (W), salle 1, RDC / bâtiment Paul Ricoeur (L), salle des conseils, 4ème étage - Nanterre Université
    Nanterre, France (92)

Event format

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Thursday, October 14, 2021
  • Friday, October 15, 2021
  • Saturday, October 16, 2021

Keywords

  • ruine, guerre, architecture, représentation, écriture, artialisation

Contact(s)

  • Nanterre Université, bâtiment Paul Ricoeur (L), salle des conseils, 4ème étage Pierre Hyppolite
    courriel : pierre [dot] hyppolite [at] parisnanterre [dot] fr

Information source

  • Jean-Pierre Vallier
    courriel : jean-pierre [dot] vallier [at] paris-malaquais [dot] archi [dot] fr

To cite this announcement

« The ruins of war - writing, figuring and recomposing (20th-21st centuries) », Conference, symposium, Calenda, Published on Monday, October 11, 2021, https://calenda.org/920405

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search