HomeJules Siegfried (1837-1922), a social reformer open to the world

HomeJules Siegfried (1837-1922), a social reformer open to the world

Jules Siegfried (1837-1922), a social reformer open to the world

Jules Siegfried (1837-1922), un réformateur social ouvert au monde

*  *  *

Published on Wednesday, October 20, 2021 by Lucie Choupaut

Summary

Jules Siegfried a occupé de nombreuses fonctions privées et publiques à l’échelle locale et nationale. Le colloque « Jules Siegfried (1837-1922), un réformateur social ouvert au monde » ambitionne de poser quelques jalons de l’histoire de cette personnalité dont la trajectoire éclaire l’évolution de la société française au tournant du siècle. Deux dimensions de l’œuvre de Jules Siegfried seront privilégiées : son engagement social et républicain et son ouverture au monde, en lien avec le protestantisme libéral et social. On associera à l’étude de son action, celle de son cercle familial, notamment de son épouse, Julie Puaux-Siegfried (1848-1922) militante de l’action sociale et du féminisme.

Announcement

Argument

Jules Siegfried a occupé de nombreuses fonctions privées et publiques à l’échelle locale et nationale. Entrepreneur spécialisé dans le négoce du coton – associé à l’entreprise paternelle alsacienne, il fonde en 1862 avec son frère, à Mulhouse puis au Havre, la société Siegfried Frères – et animateur d’œuvres sociales, il a eu également une importante carrière politique dans les premières décennies de la Troisième République – maire du Havre de 1878 à 1886, député et conseiller général de la Seine-Maritime, sénateur, ministre du Commerce, de l’Industrie et des Colonies. Et pourtant, son œuvre reste mal connue. Cent ans après sa mort, le colloque « Jules Siegfried, un réformateur social ouvert au monde » ambitionne de poser quelques jalons de l’histoire de cette personnalité dont la trajectoire éclaire l’évolution de la société française au tournant du siècle.

Au cours de ce colloque, deux dimensions de l’œuvre de Jules Siegfried seront privilégiées : son engagement social et républicain et son ouverture au monde, en lien avec le protestantisme libéral et social. Les communications proposées se situeront, de préférence, dans les axes ci-dessous.

Axe 1 : L’engagement social et républicain de Jules Siegfried

L’engagement social de Jules Siegfried se manifeste à différents niveaux qui, tous, méritent d’être restitués. Il y a le Siegfried des cercles où s’élaborent les réformes sociales des débuts de la Troisième république, auxquels il participe activement, comme la Société française des habitations à bon marché ou le Musée social qu’il préside de sa fondation (1894) jusqu’à sa mort. Il y a encore le Siegfried de la sphère politique nationale où se décident les législations sociales auxquelles il contribue. Il y a enfin le Siegfried de la sphère politique locale, en l’occurrence Le Havre, où il œuvre tout particulièrement en faveur de la santé et de l’instruction publique, ainsi que de l’éducation populaire (Cercle Franklin).

Axe 2 : Jules Siegfried et les « mondialisations »

L’ouverture au monde – sa villa havraise s’appelle « Le Bosphore » – qui caractérise l’action de Jules Siegfried demande à être mieux identifiée dans ses origines et ses implications. Elle découle, dans sa jeunesse, de son activité d’entrepreneur mulhousien qui lui fait connaître les États-Unis et, à travers son frère, l’Inde britannique. Cette activité industrielle et commerciale – en Alsace puis en Normandie – le prépare à devenir un artisan des échanges entre nations comme, par exemple, dans le cadre de ses fonctions ministérielles ou des expositions universelles de 1889 et 1900.

Axe 3 : Jules Siegfried et les siens : le milieu du christianisme social

L’engagement de Jules Siegfried s’explique aussi par un éthos spécifique, celui du protestantisme libéral et social qui a marqué toute sa vie. Cette dimension personnelle de son action pourra être explorée aussi bien à travers son histoire intime que celle de ses proches, engagés comme lui dans l’action sociale et éducative des débuts de la Troisième République. Et notamment son cercle familial avec son épouse, Julie Puaux-Siegfried (1848-1922) militante de l’action sociale et du féminisme, et son fils, André (1875-1959) devenu sociologue et géographe de renom, et aussi sa sœur Marie Siegfried-Campiero (1841-1930), militante, en Italie, de l’enseignement agricole féminin, et son frère Jacques (1840-1909), grand voyageur et pionnier de l’enseignement commercial.

Ce colloque se tiendra à l’université Le Havre-Normandie les 13 et 14 octobre 2022.

Modalités de soumission

Les propositions de communication devront comporter un titre et un résumé d’environ 1500 signes, ainsi que les coordonnées de l’intervenant (nom, prénom, fonction et rattachement institutionnel, courriel, adresse postale). Elles devront être adressées avant le 1er février 2022 aux contacts ci-dessous et seront transmises pour examen au comité scientifique qui signifiera son acceptation ou son refus motivé le 15 avril 2022 au plus tard.

Envoi des propositions à :

  • carole.christen@univ-lehavre.fr
  • antoine.savoye@free.fr

Comité d’organisation

  • Carole Christen (université Le Havre-Normandie, UMR IDEES-CNRS 6266),
  • Antoine Savoye (université Paris 8, société d’économie et de science sociales)

Comité scientifique

  • Sarah Al Matary (université Lumière - Lyon 2 – IUF),
  • Sylvie Aprile (université Paris Nanterre),
  • John Barzman (université Le Havre-Normandie),
  • Matthieu Brejon (université de Nantes)
  • Patrick Cabanel (école pratique des hautes études),
  • Jean-François Chanet (institut d’études politiques de Paris),
  • Patrick Clastres (université de Lausanne),
  • Isabelle Lespinet-Moret (université Paris 1-Panthéon Sorbonne),
  • Manuela Martini (université Lumière‑Lyon 2 – IUF),
  • Kaat Wils (université de Leuven).

Places

  • université du Havre
    Le Havre, France (76)

Date(s)

  • Tuesday, February 01, 2022

Keywords

  • réforme, social, mondialisation, protestantisme, enseignement

Contact(s)

  • Antoine Savoye
    courriel : antoine [dot] savoye [at] free [dot] fr
  • Carole Christen
    courriel : carole [dot] christen [at] univ-lehavre [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Antoine Savoye
    courriel : antoine [dot] savoye [at] free [dot] fr

To cite this announcement

« Jules Siegfried (1837-1922), a social reformer open to the world », Call for papers, Calenda, Published on Wednesday, October 20, 2021, https://calenda.org/924204

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search