InicioRevue « Territoires politiques » - Varia

InicioRevue « Territoires politiques » - Varia

*  *  *

Publicado el miércoles 03 de noviembre de 2021 por Lucie Choupaut

Resumen

Le groupe de recherches dénommé « groupe d’études sur les dynamiques politiques » de l’association Groupe d’études sur le Cameroun (GEC) lance pour la promotion et la diffusion de la recherche, une revue scientifique intitulée Territoires politiques ; revue consacrée à l’étude du politique dans ses multiples manifestations. Elle entend accorder une large place aux travaux de recherches empiriques en publiant des numéros thématiques et des numéros varia trois fois par an. La revue Territoires politiques se donne comme objectif d’être le lieu par excellence des débats et des controverses dès lors qu’ils sont informés et respectueux de la déontologie et des exigences de la courtoisie scientifiques. Ce premier numéro sera consacré exclusivement aux articles inédits ayant un fort ancrage empirique.

Anuncio

Présentation

Le groupe de recherches dénommé « groupe d’études sur les dynamiques politiques » de l’association Groupe d’études sur le Cameroun (GEC) lance pour la promotion et la diffusion de la recherche, une revue scientifique intitulée Territoires politiques ; revue consacrée à l’étude du politique dans ses multiples manifestations. Elle entend accorder une large place aux travaux de recherches empiriques en publiant des numéros thématiques et des numéros varia trois fois par an. La revue Territoires politiques se donne comme objectif d’être le lieu par excellence des débats et des controverses dès lors qu’ils sont informés et respectueux de la déontologie et des exigences de la courtoisie scientifiques. Ce premier numéro sera consacré exclusivement aux articles inédits ayant un fort ancrage empirique. Toutefois, les notes de lectures critiques sont fortement appréciées.

Par ailleurs, à l’avenir, la revue territoires politiques publiera des chroniques bibliographiques et professionnelles « permettant de faire le point sur un dossier technique ou professionnel, d’engager un débat sur le devenir du métier de politiste et de l’environnement dans lequel nous l’exerçons, bref, de renforcer l’exigence de réflexivité sur nos pratiques et valeurs professionnelles, qui conditionne notre capacité à attester de l’utilité sociale de nos savoirs et savoir-faire ». 

La revue territoires politiques lance ainsi un appel à proposition d’articles pour un dossier varia à paraître en avril 2022. Le numéro est coordonné par : Jean Njoya, professeur de science politique (université de Yaoundé II) et Jean Daniel Bombela, doctorat en science politique (université de Yaoundé II).

Modalités de soumission

Les propositions d’articles devront être envoyées au plus tard le 1er décembre 2021 à minuit, aux adresses :

  • revueterritoirespolitiques@gmail.com

ou

  • bombelajeandaniel@gmail.com

Recommandations aux auteurs

Les manuscrits soumis doivent impérativement respecter les normes suivantes :

1/ Volume

Le nombre de signes (espaces et notes de bas de page compris, annexes méthodologiques comprises) ne dépasse pas 15.000 mots pour les articles classiques. Dans tous les cas, le nombre de signes des notes doit rester modeste (moins de 20 % du total des signes). Les notes réservées aux références bibliographiques, sont numérotées et disposées en bas de page. Les notes ou annexes méthodologiques font l’objet soit d’un encadré, soit d’une publication en fin d’article.

2/ Présentation des références bibliographiques

Les références sont présentées (uniquement en notes de bas de page, pas de bibliographie en fin d’article) selon le modèle suivant : Prénom Nom, titre d’ouvrage, ville, maison d’édition, année, éventuellement page(s) citée(s) ; ou, pour un article : Prénom Nom, « titre de l’article », Revue, n° de volume (n° de parution), date, pages de début et de fin, dont éventuellement page(s) citée(s) ; ou, pour un chapitre d’ouvrage collectif : Prénom Nom, « titre du chapitre », dans Prénom Nom (ed., eds ou dir.), titre d’ouvrage, ville, maison d’édition, année, pages de début et de fin, dont éventuellement page(s) citée(s).

3/ Résumés et biographie de l’auteur·e

Les manuscrits soumis doivent comprendre un résumé de 700 signes environ (100 mots maximum). L’auteur·e devrait accompagner son manuscrit d’une présentation biographique comprenant statut, principales publications, domaines de recherche, adresse professionnelle et coordonnées postales personnelles.

Processus d’évaluation

La revue Territoires politiques s’inscrit dans la tradition du peer review (évaluations par les pairs), qui suppose une mobilisation des compétences scientifiques provenant de toutes les spécialités de la discipline de Science Politique.

NB : aucune référence à l’auteur·e ne doit apparaître dans le manuscrit commis aux experts.

Un accusé de réception est envoyé à l’auteur·e le jour de l’arrivée de l’article. La notification des articles retenus sera faite le 15 décembre 2021.

1/ Examen de l’article (anonymé) par deux évaluateurs (un interne et un extérieur)

L’évaluation tient notamment compte des critères suivants : positionnement par rapport à la littérature disponible ; adéquation de la méthode à l’objet, du terrain empirique aux hypothèses formulées et démontrées ; apports à la connaissance et à la science politique en particulier ; qualités rédactionnelles. Chaque évaluation, qu’elle soit interne ou externe, obéit à des règles déontologiques simples. Dans le cas où les deux premiers évaluateurs émettent des avis contradictoires, la rédaction peut s’autoriser de recourir à une troisième expertise.

Les évaluations réalisées par les évaluateurs internes et, le cas échéant, par les experts extérieurs sollicités obéissent aux principes fondamentaux suivants :

  • Intégrité : l’intégrité des évaluateurs internes et des experts externes est à la base de la confiance et de la crédibilité accordées à leur jugement. Les évaluateurs jugent de manière équitable tous les éléments et ne se laissent pas influencer dans leur appréciation par leurs propres intérêts ou par autrui.
  • Objectivité: les jugements émis sont étayés par des éléments présents dans l’article soumis et sont motivés par référence à l’état des connaissances disponibles dans les différents domaines des sciences sociales du politique.
  • Constance : les évaluateurs examinent avec la même attention les différents articles soumis à la revue. Chaque évaluation obéit à une grille d’évaluation similaire afin d’obtenir la plus grande égalité de traitement et conduire à des constats et décisions similaires dans des configurations comparables.
  • Confidentialité : les évaluateurs s’engagent à garder confidentiel le contenu des délibérations qui préparent les décisions du Comité de rédaction.
  • Implication :les évaluateurs mobilisent leurs compétences pour assumer leurs responsabilités et ainsi contribuer pleinement à la qualité de la politique éditoriale de la revue.

2/ Décision après délibération collective du Comité qui se réunit mensuellement ;

3/ Envoi dans la semaine suivant la délibération d’un courrier justifiant la décision du comité. Cette décision est sans appel.

Directeur de publication

Jean Njoya (Université de Yaoundé II)

Rédacteur en chef

Jean Daniel Bombela Bombela (Université de Yaoundé II)

Comité de rédaction

Gerard Martial Amougou (Université de Yaoundé II)

Jean Marcellin Manga Lebongo (Université de Yaoundé II)

Nicolas Junior Yebega Ndzana (Université de Douala)

Marie Mimesse Me Fame (Université Yaoundé II)

Sylvain Mvondo (Université de Yaoundé II)

Alvine Henriette Assembe Ndi (Université de douala)

Emile Sédar Bokalli (Université de Bamenda)

Apollinaire Foulla Damna (Université de Maroua)

Macaire Eyenga (Université de Dschang)

Calvin Minfegue (Université Catholique d’Afrique central)

Secrétaires de rédaction

Thomas Baleng (GEC/Cerdap)

Francis Ateba Bekila (GEC / Cerdap)

Comité scientifique

Les professeurs

Fabien Nkot (Université de Yaoundé II)

Ibrahim Mouiche (Université de Yaoundé II)

Mathias Éric Owona Nguini (Université de Yaoundé)

Nadine Machikou (Université Yaoundé II)

Guillaume Ekambi Dibonggue (Université de Douala)

Armand Leka Essomba (Université de Yaoundé I)

Joseph Vincent Ntuda Ebode (Université de Yaoundé II)

Fred Geremi Medou Ngoa (Université de Douala)

Aristide Menguele Menyengue (Université de Douala)

Marc Luciani Ewodo Mbele (Université de Yaoundé II)

Moise Tchingankong Yanou (Université de Yaoundé II)

Jean Njoya (Université de Yaoundé II)

Guy Rossatanga Rignault (Univeristé Omar Bongo)

Guy Mvele Minfenda (Université de Yaoundé II)

Jean Paul Mbia Manga (Université de Yaoundé II)

Manassé Aboya Endong (Université de Douala)

Ogo Seck Papa (Université Gaston Berger)

Joseph Ketcheu (Université de Dschang)

Mathurin Nna (Université de Ngaoundéré)

Jaques Fialaire (Université de Nantes)

Boyomo Assala Laurent Charles (Université de Yaoundé II)

Mandjem Yves Paul (Université de Yaoundé II)

Bakary Camara (Université de Bamako)

Emmanuel Pie Ghislain (Université de Bretagne Sud)

Éditeur

L’Harmattan

Lugares

  • Yaundé, Camerún

Fecha(s)

  • miércoles 01 de diciembre de 2021

Palabras claves

  • territoire, politique, revue

Contactos

  • jean daniel Bombela
    courriel : bombelajeandaniel [at] gmail [dot] com

Fuente de la información

  • jean daniel Bombela
    courriel : bombelajeandaniel [at] gmail [dot] com

Para citar este anuncio

« Revue « Territoires politiques » - Varia », Convocatoria de ponencias, Calenda, Publicado el miércoles 03 de noviembre de 2021, https://calenda.org/929663

Archivar este anuncio

  • Google Agenda
  • iCal
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search