Página inicialL’humain globalisé

Página inicialL’humain globalisé

L’humain globalisé

The Globalized Human

*  *  *

Publicado terça, 16 de novembro de 2021 por Céline Guilleux

Resumo

Cette édition du colloque annuel du département d’anthropologie de l’UdeM (CADA) invite à réfléchir sur l’humain globalisé, désormais au cœur des analyses en sciences sociales. Les humains, à toutes les échelles et quelles que soient leurs appartenances géographiques ou culturelles, sont profondément touchés par des dynamiques globales de toutes formes; économiques, sociales, identitaires et d’appartenance qui ont des impacts de taille sur les sociétés. Ce colloque souhaite mener des réflexions sur ce phénomène et en relever les impacts et les enjeux actuels. Nous proposons d’explorer ce thème polysémique à travers les perspectives de l’archéologie, de la bioanthropologie, de l’ethnologie et de l’ethnolinguistique. D’autres approches en sociologie, en études féministes, en sciences politiques sont aussi les bienvenues.

Anúncio

Quatrième édition du colloque annuel du département d’anthropologie de l’université de Montréal (UdeM)

21 et 22 mars 2022

Argumentaire

L’objectif du Colloque Annuel du Département d’Anthropologie de l’UdeM (CADA) est de favoriser le dialogue entre les différentes approches et perspectives de l’étude de l’humain. Depuis quatre ans, cet événement inspiré par les colloques du Département d’anthropologie organisés entre 1995 et 1998 par le professeur Norman Clermont, réunit des étudiant.e.s, professeur.e.s et chercheur.e.s des quatre sous-disciplines de l’anthropologie et issus de domaines connexes, autour d’un thème commun. En créant un espace d’échange privilégié, le CADA donne vie à l’aspect interdisciplinaire de l’anthropologie et solidifie les liens entre ses quatre sous-disciplines.

Pour cette édition, nous vous invitons à réfléchir sur l’Humain Globalisé, qui est désormais au cœur des analyses en sciences sociales. Les humains, à toutes les échelles et quelles que soient leurs appartenances géographiques ou culturelles, sont profondément touchés par des dynamiques globales de toutes formes; économiques, sociales, identitaires et d’appartenance qui ont des impacts de taille sur les sociétés.

Cette édition du CADA souhaite mener des réflexions sur ce phénomène et en relever les impacts et les enjeux actuels. Nous proposons d’explorer ce thème polysémique à travers les perspectives de l’archéologie, de la bioanthropologie, de l’ethnologie et de l’ethnolinguistique. D’autres approches en sociologie, en études féministes, en sciences politiques sont aussi les bienvenues.

Qu’ils soient relatifs aux modes de consommations, aux appartenances identitaires, aux mouvements d’activisme et de protestation, aux rapports de genre, aux pratiques religieuses ou aux systèmes de mobilités, toute réflexion sur l’Humain globalisé au cœur de ces dynamiques nous éclairera sur le phénomène de la globalisation qui s’impose déjà depuis des décennies et dont les impacts et les enjeux sont en constante évolution.

Volet général

Le colloque regroupera de nombreux experts dont les sujets pourront traiter, entre autres (mais sans s’y limiter), des sujets suivants : les nouvelles pratiques religieuses, les impacts globaux sur les langues, les rapports de genre, les modes de consommation actuels, les nouvelles identités, les rapports local/global, l’immigration et les réfugiés, les rapports au patrimoine, l’écologie, les pratiques néolibérales, les modes de résistance individuels et collectifs, les modes de vie alternatifs, les dynamiques des réseaux sociaux, les médias, etc.

Volet autochtone

Une place particulière sera accordée aux communications relatives aux études autochtones. Ces communications peuvent, par exemple, aborder les thèmes suivants : la santé des Autochtones, le patrimoine, la réconciliation, les modes de consommations, la solidarité et l’activisme pour les causes autochtones, les impacts néolibéraux sur les milieux autochtones, etc.

Proposer une communication orale

Les communications, proposées en français ou en anglais, seront d’une durée de 20 minutes, et suivies d’une période de questions de 10 minutes. Elles devront avoir un lien avec l’anthropologie, mais ne seront pas restreintes à cette spécialité : les étudiant.e.s, les professeur.e.s et les chercheur.e.s issu.e.s d’autres domaines sont aussi invité.e.s à participer. À noter qu’il est prévu que des actes de colloque soient publiés.

Les propositions de communication devront clairement inclure :

  • Le nom du présentateur ou de la présentatrice (et au besoin de chaque coprésentateur ou coprésentatrice) ;
  • L’université ou l’unité d’attache (le cas échéant) ;
  • Le titre de la présentation ;
  • Le résumé de la présentation (250 mots maximum).

Vous pouvez nous envoyer vos propositions au plus tard jusqu’au 20 décembre 2021

à l’adresse suivante : cada.udem@gmail.com 

Le comité organisateur du CADA

Veuillez noter que cette équipe pourrait s’agrandir selon les besoins et la volonté d’implication d’autres étudiant.es.

  • Amal Haroun (Départemement d’anthropologie Udem) : Elle est doctorante en ethnologie et titulaire d’une maitrise en anthropologie. Amal est impliquée dans le comité organisateur du CADA depuis trois ans. Elle a été co-coordinatrice des actes du CADA en 2019. De plus, elle est coordinatrice de plusieurs projets au sein du département d’anthropologie, dont la maison d’édition du département, le bulletin des diplômés et la revue verte (initiative écologique au département). Elle est également assistante de recherche depuis quelques années. Ses tâches comportent la communication avec les auteurs, professeurs et étudiants, la coordination, l’édition et le suivi des publications des livres, des notes et des bulletins. Ainsi, ses nombreuses expériences de coordination et de communication font qu’elle est toute désignée pour être responsable des communications pour l’édition du CADA 2022.   
  • Anick Desjardins (Département d’anthropologie Udem) : Elle a un baccalauréat par combinaison de majeure en anthropologie et mineure en études catalanes, et est présentement à la maîtrise en anthropologie (bioanthropologie-évolution humaine). Active au sein du CADA depuis ses débuts, elle a été trésorière les deux premières années et coordonnatrice depuis l’édition 2020 du colloque. Elle est aussi impliquée dans le comité de rédaction et responsable des comptes-rendus de la revue AnthropoCité.  Dans son parcours professionnel, elle a été responsable de plusieurs projets en éducation et en environnement. Elle a développé une solide expérience en gestion d’équipe, en coordination d’évènement et en correction d’articles.  
  • Amy Guilbault (Département d’anthropologie, Udem, Études autochtones) : Elle a récemment terminé un baccalauréat en Anthropologie et s’oriente davantage vers l’ethnologie. Son intérêt pour les autres lui permet d’avoir l’esprit ouvert. Au sein du comité l’an dernier, elle s’est occupée de l’organisation de la programmation de l’évènement. Sa minutie permettra d’aider dans la création et la gestion d’un contenu dont l’importance est de bien transmettre les connaissances acquises. Ses expériences de bénévolat au sein de sa ville natale lui ont permis d’acquérir un bon sens de l’organisation qui sera utile pour son rôle dans le comité. 
  • Myriam Daigneault (Département d’anthropologie, Udem) : Elle a complété son baccalauréat en anthropologie et s’oriente plus précisément vers une maîtrise en anthropologie de la santé. Elle s’implique au CADA depuis trois éditions consécutives. Ayant débuté comme bénévole à l’accueil lors de l’édition 2019, elle est a ensuite été membre du comité de financement et co-responsable de la gestion des bénévoles en 2021. C’est sa polyvalence et sa curiosité qui lui ont permis de reprendre les rênes de la coordination du colloque, étant une bénévole flexible aux besoins du comité organisateur.  

Categorias

Locais

  • Pavillon Lionel-Groulx 3150, rue Jean-Brillant
    Montreal, Canadá (H3C 3J7)

Formato do evento

Evento híbrido (online e no local)


Datas

  • segunda, 20 de dezembro de 2021

Palavras-chave

  • globalisation, interdisciplinarité, archéologie, bioanthropologie, ethnoloqugie, ethnolinguistie, études féministes, autochtone, mobilité, immigration

Contactos

  • Comité CADA
    courriel : cada [dot] udem [at] gmail [dot] com

Fonte da informação

  • Comité CADA
    courriel : cada [dot] udem [at] gmail [dot] com

Para citar este anúncio

« L’humain globalisé », Chamada de trabalhos, Calenda, Publicado terça, 16 de novembro de 2021, https://calenda.org/932962

Arquivar este anúncio

  • Google Agenda
  • iCal
Pesquisar OpenEdition Search

Você sera redirecionado para OpenEdition Search