HomeLes sciences dans tous les sens : sœurs jumelles ou sœurs ennemies ?

HomeLes sciences dans tous les sens : sœurs jumelles ou sœurs ennemies ?

Les sciences dans tous les sens : sœurs jumelles ou sœurs ennemies ?

Convergences, divergences ou complémentarités

*  *  *

Published on Monday, November 22, 2021 by Lucie Choupaut

Summary

L’idée de ce colloque est de réfléchir à la manière dont les sciences s’opposent, s’attirent, se complètent, s’animent, divergent, s’aimantent justement afin de répondre à notre problématique : les sciences dures et humaines sont-elles sœurs jumelles ou sœurs ennemies ?

Announcement

Argumentaire

Si dans le langage courant l’on parle des « sciences dures » pour désigner les sciences logiques, peut-on, a contrario, classer les sciences humaines (les humanités), dans le domaine de la mollesse, du mou, autrement dit dans « les sciences molles » ?  Les métaphores ainsi présentées, l’on se demande encore si ces catégories n’ont pas été inventées par jeu ou par dépréciation abusive, mettant en exergue l’exigence des premières alors que les secondes seraient plus déliquescentes, fluides voire « indolentes ». Quoi qu’il en soit, intrinsèquement, les sèmes s’opposent, et la guerre semble déclarée entre les deux domaines de compétences, qui ont, pourtant, en commun le terme sciences. 

L’idée de ce colloque est de réfléchir à la manière dont les sciences s’opposent, s’attirent, se complètent, s’animent, divergent, s'aimantent justement afin de répondre à notre problématique : les sciences dures et humaines sont-elles sœurs jumelles ou sœurs ennemies, comme il fut un temps où la poésie et la peinture étaient sœurs dans la création artistique, et dont le Ut pictura poesis paraît être l’association parfaite dans les arts.

Au-delà des domaines aussi proches que la littérature et la peinture, les rapprochements entre les sciences physiques et la littérature (les dystopies, les romans d’anticipation, Bertrand Russell, Pascal, Lewis Caroll, etc.), la médecine et la poésie (Molière, Louis-Ferdinand Céline, Anne Noblot, etc.), les sciences de la vie et du vivant et la peinture (la poésie mettant en scène des animaux), les arts musicaux et les sciences sociales (Nougaro, Grand Corps malade, etc.), la géographie et les romans (Chateaubriand, Gracq, etc.) semblent plus compliqués, parfois impossibles. Nous voudrions par conséquent réinterroger cette difficulté à travers plusieurs axes d’étude comme ces scientifiques qui écrivent de la littérature, comme ces écrivains qui placent leurs fictions sous la houlette de grands scientifiques.

Pourront être sondés les aspects suivants (liste non-exhaustive) :

  • La/les résonance(s) des sciences humaines dans les travaux scientifiques
  • Place de la science/des sciences dans les sciences humaines
  • Les scientifiques écrivains et les écrivains scientifiques
  • Place et rôle des sciences dans l’économie d’une œuvre ou dans les œuvres d’un auteur
  • Théorisation des sciences en littérature/dans les arts
  • La littérature des sciences (comment la littérature de jeunesse explique les sciences, par exemple)
  • Dystopies, romans d’anticipation, uchronie
  • Récits des grandes maladies (peste, choléra, Covid)
  • Langage mathématique et linguistique
  • Neurosciences et sciences humaines

Colloque organisé par l’université de Haute-Alsace et l’institut de recherche en Langues et littératures européenne (ILLE) les vendredi 25 mars et samedi 26 mars 2022.

Modalités pratiques de soumission

Le colloque aura lieu en présentiel, selon les normes sanitaires imposées, ouvert à toutes et à tous.

Les interventions retenues ne devront pas excéder 30 minutes.

Les propositions de communication (un résumé de la communication et un CV biobibliographique) sont à remettre jusqu’au 15 décembre 2021.

Nous vous ferons parvenir la notification d’acceptation pour le 15 janvier 2021. 

Les propositions de communications sont à envoyer aux organisateurs :

  • JDsciences2022@gmail.com

et simultanément à

  • laurent.angard@uha.fr

Comité scientifique

  • Pr Jocelyne Brandlé, Chimiste, ENSMU, UHA, IS2M
  • Pr Omasz Branka, Sciences Po, Journalisme, Université Adam Micnkiewicz-Poznan, Pologne
  • Dr Laurent Claudel – Gastro-entérologue (Strasbourg)
  • Pr Christelle Delaite, Chimiste, UHA, LMPIM.
  • Pr Luc Fraisse – Littérature Française, Unistra, UHA, ILLE
  • Pr Fabrice Marsac, Linguiste, Unistra, LiLPA
  • Pr Jean Marc-Perronne, Informaticien, ENSISA, UHA, IRIMAS
  • Pr Rudolph Sock, Linguiste phonéticien, Unistra, LiLPA
  • Pierre Thilloy, Compositeur

Places

  • 2 Rue des Frères Lumière
    Mulhouse, France (68100)

Event format

Full on-site event


Date(s)

  • Wednesday, December 15, 2021

Keywords

  • science, littérature, art, science dure, science molle

Contact(s)

  • Laurent Angard
    courriel : laurent [dot] angard [at] uha [dot] fr

Information source

  • Laurent Angard
    courriel : laurent [dot] angard [at] uha [dot] fr

To cite this announcement

« Les sciences dans tous les sens : sœurs jumelles ou sœurs ennemies ? », Conference, symposium, Calenda, Published on Monday, November 22, 2021, https://calenda.org/936129

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search