HomeNouvelle « underclass » urbaine, économie marchande et pratiques de subsistance à Tahiti

HomeNouvelle « underclass » urbaine, économie marchande et pratiques de subsistance à Tahiti

*  *  *

Published on Monday, November 29, 2021 by Lucie Choupaut

Summary

Recherche postdoctorant·e spécialisé·e en sociologie / anthropologie pour conduire une recherche portant sur les pratiques de subsistance de la nouvelle underclass urbaine à Tahiti, en Polynésie française.

Announcement

La Maison des sciences de l’Homme du Pacifique recrute un·e post-doctorant·e spécialisé·e en sociologie ou en ethnographie urbaine, pour conduire une recherche de 12 mois dans un quartier prioritaire de la politique de la ville de la commune de Punaauia, à Tahiti.

Cadre de la recherche

La MSH-P développe plusieurs programmes de recherche sous la responsabilité scientifique du Dr Loïs Bastide, Maître de Conférences en sociologie à l’Université de la Polynésie française, visant à mieux cerner des enjeux structurants de la société contemporaine de Polynésie française. Ces programmes sont les suivants :

  • Violences familiales et changement social en Polynésie française (2017-)
  • Errance et pratiques spatiales des sans domicile fixe en Polynésie française (2020-)
  • « Faire famille » au Fenua : modernisation et transformation des pratiques et des imaginaires familiaux contemporains en Polynésie française (2021-)
  • Processus d’urbanisation et nouveau prolétariat urbain en Polynésie française (2022-)

Le postdoc mis au concours a pour objectif de développer un cinquième axe d’enquête intitulé Nouvelle underclass urbaine, économie marchande et pratiques de subsistance à Tahiti.  

L’enquête pourra s’appuyer sur des terrains déjà ouverts au sein d’un quartier prioritaire de la politique de la ville de l’agglomération de Papeete.

Profil attendu

  • Être titulaire d’un doctorat en sociologie ou en anthropologie sociale ou d’un diplôme universitaire équivalent à un doctorat européen (8 années d’études).
  • Connaissance approfondie de la sociologie ou de l’anthropologie économique. Une bonne connaissance de la sociologie ou de l’anthropologie du travail est un plus. Ces compétences seront démontrées par la thèse ou des
  • Maîtrise approfondie et attestée de l’approche ethnographique et des méthodes qualitatives. La maîtrise de l’enquête par questionnaire est un plus.
  • La familiarité avec les terrains polynésiens n’est pas un pré-requis mais le/la candidat·e non-familie·r·e devra consentir un investissement important pour approcher les spécificités du contexte local.

Le rôle du/de la post-doctorant·e dans le programme de recherche

La personne recrutée sera chargée de développer un axe de recherche portant sur les pratiques de subsistance au sein d’un quartier prioritaire de la politique de la ville de l’agglomération urbaine de Papeete, à Tahiti. L’enjeu est d’appréhender les différents niveaux de ces pratiques (individuelles, collectives – familiales, communautaires) et la manière dont la subsistance articule, sur ces territoires, salaire, travail au noir, économie souterraine, revenus de transfert et auto-subsistance.

Ses tâches comprendront :

  • Conduite d’enquêtes de terrain (collecte de données par entretiens et observations, retranscriptions, analyse de contenu) ;
  • participation à l’organisation et l’animation d’événements scientifiques (ateliers, colloques, workshops) ;
  • rédaction d’un rapport d’étape à remettre six mois après la prise de poste et d’un rapport final, au terme du contrat.

Il/elle sera accueilli·e au sein de la Maison des Sciences de l’Homme du Pacifique (MSH-P). Il/elle travaillera en étroite collaboration avec Loïs Bastide, (MCF en sociologie à l’UPF, responsable scientifique du projet) et les collaboratrices scientifiques présentes à la MSH-P. Il est par ailleurs attendu que le/la post-doctorant·e valorise – seul·e ou en collaboration avec des membres du projet – les résultats de sa recherche dans des communications et des publications nationales ou internationales.

Cadre d’emploi

  • Durée : 12 mois
  • Prise de poste : 13 janvier 2022
  • Rémunération : 2 540 € net mensuels (303 136 XPF)

Modalités de soumission

Le dossier de candidature doit être communiqué le 15 décembre 2021 au plus tard. Il comportera :

  • Une lettre de candidature
  • Une copie du dernier diplôme
  • Un CV détaillé
  • Une publication significative

Il sera envoyé sous format numérique à :

  • Loïs Bastide : bastide@upf.pf
  • Eric Conte : direction-mshp@upf.pf

Pour tout renseignement s’adresser :

Pour les questions scientifiques : Loïs Bastide : bastide@upf.pf

Pour les questions administratives : secretariat-mshp@upf.pf

Places

  • Tahiti - Maison des Sciences de l'Homme du Pacifique, B.P. 6570
    Faaa, French Polynesia (98702)

Date(s)

  • Wednesday, December 15, 2021

Keywords

  • underclass, urbaine, Tahiti, post-doc

Contact(s)

  • Loïs Bastide
    courriel : lois [dot] bastide [at] upf [dot] pf

Information source

  • Loïs Bastide
    courriel : lois [dot] bastide [at] upf [dot] pf

To cite this announcement

« Nouvelle « underclass » urbaine, économie marchande et pratiques de subsistance à Tahiti », Scholarship, prize and job offer, Calenda, Published on Monday, November 29, 2021, https://calenda.org/940429

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search