HomeRépression, persécution et internement des nomades en France pendant la seconde guerre mondiale

HomeRépression, persécution et internement des nomades en France pendant la seconde guerre mondiale

*  *  *

Published on Monday, November 29, 2021 by Lucie Choupaut

Summary

Le mémorial des martyrs de la Déportation propose un cycle culturel pour revenir sur la persécution et l’internement des nomades en France pendant la Seconde Guerre mondiale. Hommes, femmes et enfants, ils furent victimes des mesures discriminatoires et de la politique raciale de la collaboration. Nombreux sont internés dans des camps français et certains depuis les zones annexées déportés dans des camps de concentration nazis. Histoire complexe dont il faut poursuivre la transmission à travers de nombreuses actions scientifiques, artistiques et éducatives. Le cycle culturel est mis en place avec le soutien de la Ville de Paris et le mémorial de la Shoah.

Announcement

Programme

Lundi 11 janvier - 18h30

« L’internement des Tsiganes en France durant la Seconde Guerre mondiale »

  • par Marie-Christine Hubert

Conférence d’inauguration du cycle. L’histoire de l’extermination des tsiganes pendant la seconde guerre mondiale est aujourd’hui connue. Toutefois, le sort réservé aux nomades en France est encore peu connu. Aux politiques d’internement mises en œuvre par les autorités françaises sont ajoutées dès les premiers mois de l’occupation des mesures répressives demandées par les autorités allemandes et confiées à l’administration française. La confrontation et la coexistence des législations opérées par les deux régimes ont créé une spécificité française dans ce que l’on appelait alors « le règlement de la question Tsigane » entraînant l’enfermement des familles françaises dans 30 camps d’internement répartis sur l’ensemble du territoire. Ces derniers n’ont été définitivement fermés qu’en juin 1946.

L’intervenante Marie-Christine Hubert est historienne et archiviste au sein des Archives départementales de la Seine Maritime. Elle est l’auteure, avec Emmanuel Filhol de l’étude « Les Tsiganes en France, un sort à part, 1939-1946 » (Ed. Perrin, 2009).

Conférence en ligne sur inscription : reservation@mont-valerien.fr

Samedi 31 juillet - 21h00

Cinéma en plein air « Liberté » de Tony Gatlif

  • En présence du réalisateur, Mémorial des martyrs de la Déportation

Pendant la Seconde Guerre mondiale, dans un village situé en zone occupée, P’tit Claude, enfant orphelin, se prend d’amitié pour Taloche, grand gamin bohémien de trente ans, installé avec sa famille à quelques pas de là, qui se promène partout avec son singe sur l’épaule. Mais les contrôles d’identité imposés par le régime de Vichy se multiplient et les Tsiganes, peuple nomade, n’ont plus le droit de circuler librement. Théodore, le maire du village, cède alors un de ses terrains aux bohémiens, désormais sédentarisés et scolarise les enfants. P’tit Claude est de plus en plus fasciné par le mode de vie des Bohémiens - un univers de liberté où les enfants sont rois. Mais la joie et l’insouciance sont de courte durée : la pression des autorités françaises et allemandes s’intensifie et le danger menace à chaque instant. Comme ils l’ont toujours fait depuis des siècles, les Tsiganes devront reprendre la route... Avec Marc Lavoine, Marie-Josée Croze, James Thiérrée

Lundi 29 novembre - 18h

Projection débat

« Mémoires Tsiganes, l’autre génocide »

  • En présence d’Idit Bloch et d’Henriette Asséo

Hôtel de Ville de Paris

« Mémoires tsiganes, l’autre génocide » est le premier film documentaire à couvrir sur l’ensemble européen, la tragédie des tsiganes pendant la seconde guerre mondiale. Il jette un regard neuf sur la genèse des politiques nationales d’exclusion de l’entre-deux-guerres, sur le rôle déterminant de la « science raciale » et sur la politique génocidaire nazie. Il détruit l’idée raciste d’un « peuple nomade sans patrie » en montrant à la fois la diversité des enracinements sociaux et nationaux et les singularités des mondes romani. Le destin de familles tsiganes européennes est raconté par des images d’archives exceptionnelles, un commentaire historique rigoureux et les témoignages de survivants. Ce film remarquable confronte la noirceur des décisions politiques à la vitalité lumineuse des témoins.

Projection suivie d’un échange avec la réalisatrice du documentaire, Idit Bloch, et Henriette Asséo, historienne spécialiste de l’histoire du peuple Tsigane en Europe.

Gratuit sur réservation | 06 14 67 54 98 | memorial.martyrs.deportation@gmail.com

Subjects

Places

  • Hôtel de Ville de Paris - 5 rue Lobau
    Paris, France (75)

Event format

Full on-site event


Date(s)

  • Monday, November 29, 2021
  • Monday, January 11, 2021
  • Saturday, July 31, 2021

Keywords

  • histoire, nomades, tsigane, WW2, déportation, seconde guerre mondiale

Reference Urls

Information source

  • Rachel Guerroumi
    courriel : communication [at] mont-valerien [dot] fr

To cite this announcement

« Répression, persécution et internement des nomades en France pendant la seconde guerre mondiale », Lecture series, Calenda, Published on Monday, November 29, 2021, https://calenda.org/940714

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search