HomeEsthétiques, émotions, guerres

HomeEsthétiques, émotions, guerres

Esthétiques, émotions, guerres

Nouvelles approches du fait guerrier

*  *  *

Published on Tuesday, December 07, 2021 by Lucie Choupaut

Summary

Organisé à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) de Paris, ce colloque international sera consacré à l’étude des rapports de co-dépendances entre esthétiques, émotions et guerres. Il s’agira avant tout de fédérer des débats, étayés par la revalorisation de l’image souvent reléguée aux seuls champs de l’art, entre diverses disciplines disjointes par les spécialisations universitaires et pourtant toutes concernées par ces trois notions clés des sciences humaines et sociales.

Announcement

Résumé

La guerre représente une épreuve extrême et radicalement transformative qui bouleverse les perceptions ordinaires : elle est un conflit violent qui perturbe le quotidien et ébranle le sujet et son groupe d'appartenance. Elle transforme notre perception du monde environnant ainsi que les relations intersubjectives. À cet égard, la guerre produit de nouvelles esthétiques (aïsthesis) entendues à la fois comme étude des artefacts artistiques mais aussi comme étude de la connaissance sensible mobilisant la corporéité et ses productions affectées. Des formes matérielles et expressives rejaillissent des conflits : l’esthétique modélise un espace entre geste et regard qui met à distance (Boltanski, 1993), révèle et offusque, à la fois lectio (lecture) et delectatio (contemplation) (Didi-Huberman, 2009). Et si la guerre produit de nouvelles aïsthesis, celles-ci transfigurent à leur tour la guerre en générant des images extérieures et concrètes aux prises avec les représentations mentales qui concourent à sa formation (Belting, 2004). De plus, elle génère des émotions fortes, les sociétés en guerre étant marquées par la perte, l’humiliation, la haine et la culpabilité. De l’altération du jugement moral face à la terreur de mourir (Solomon, Greenberg & Pyszczynski, 2002) à l’expression sans retenue d’émotions viriles telle que l’agressivité (Sasson-Levy, 2008) en passant par le partage social des émotions (Rimé, 2005), la vie émotionnelle, intimement liée aux valeurs, aux croyances et aux représentations de soi et d’autrui, s’en trouve changée.

Nous favorisons la tenue du colloque en présentiel. Nous vous invitons à nous contacter si vous ne pouvez pas vous déplacer.

Programme

16 décembre 2021

08H45-09H10 - Accueil des participants

09H10-09H30 - Introduction générale du colloque par les organisateurs

  • 09H30-10H10 - Présentation du premier Keynote Speaker, Bernard Rimé, Professeur émérite de psychologie sociale à l’UC Louvain

10H10-10H25 Questions

  • 10H25-10H35 - Introduction du panel Retranscrire la violence paroxystique : expériences limites en temps de guerre - par Parand Danesh, Doctorante en Études politiques EHESS - CESPRA
  • 10H35-11H00 - Timothée Brunet-Lefèvre, Doctorant en Études politiques EHESS - CESPRA - Le génocide des Tutsi rwandais et le christianisme : la foi au cœur d’un crime de masse

11H00-11H20 - Pause

  • 11H20-11H45 - Thomas Richard, Docteur en Sciences Politiques - Daech et l’esthétique de la violence
  • 11H45-12H10 - Cosmas Gabin Mbarga Asseng, Docteur en Sociologie Politique, Doctorant en Relations Internationales de l’Université du Québec - Contre-insurrection militaire, démonisation discursive, désacralisation visuelle et dégradation post-mortem du corps de l’ennemi Upéciste dans le Cameroun postcolonial de 1960 à 1970
  • 12H10-12H20 - Conclusion par Richard Rechtman, Directeur d’Études à l’EHESS - CESPRA

12H20-13H00 - Questions

13H00-14H30 - Déjeuner

  • 14H30-14H40 - Introduction du panel Raconter sa guerre : l’artiste et son expérience sensible - par Doriane Molay, Doctorante en Esthétique socialeà l’EHESS - CESPRA
  • 14H40-15H05 - Christos Grosdanis, Maître de Conférences à l’Université Aristote de Thessalonique - Mauvaise foi et conversion dans l’œuvre de Jean Bloch-Michel
  • 15H05-15H30 - Camille Roelens, Chercheur au CIRE, Université de Lausanne - Pierre Schoendoerffer, sentinelle et pédagogue
  • 15H30-15H55 - Camille Leprince, Doctorante à l’EHESS - CRAL et au Centre National des Arts Plastiques - Les corps d’un laboratoire de la violence dans le film syrien Backyard

15H55-16H15 - Pause

  • 16H15-16H40 - Sylvie Dubois, Docteure en Esthétique et Science du Cinéma - Esthétique et émotions vocales dans la représentation de la guerre chez Roberto Rossellini
  • 16H40-16H50 - Conclusion par Barbara Carnevali, Maîtresse de Conférences HDR à l’EHESS - CESPRA

16H50-17H30 - Questions

17 décembre 2021

09H00-09H30 - Accueil des participants

09H30-09H35 - Présentation par les organisateurs du colloque

  • 09H35-10H15 - Présentation de la seconde Keynote Speaker, Ariella Aïsha Azoulay, Professor of Comparative Literature and Modern Culture and Media, Brown University

10H15-10H30 - Questions

  • 10H30-10H40 - Introduction du panel Se souvenir de la guerre et de ses morts : mobiliser et modéliser les récitsmémoriaux - par Jean-Philippe Miller Tremblay, Docteur en Histoire de l’EHESS - CESPRA
  • 10H40-11H05 - Emma Papadacci, Doctorante au Centre d’Histoire de Sciences Po et à l’EHESS, LIER-FYT - Émotions et esthétiques scolaires : le poids du deuil dans les établissements scolaires du secondaire britanniques et français (1918-1939)

11H05-11H25 - Pause

  • 11H25-11H50 - Marion Cairault, Doctorante en Histoire IHTP - Paris 8 - Entailles sur pellicule : portrait d’une famille Argentine amputée (1975-2015)
  • 11H50-12H15 - Monica Alonso Riveiro, Docteure en Histoire de l’Art - Esthétique de l’énumération et émergence de la mémoire des disparus du franquisme
  • 12H15-12H25 - Conclusion par Stéphane Audoin-Rouzeau, Directeur d’Études à l’EHESS - CESPRA

12H25-13H05 - Questions

13H05-14H30 - Déjeuner

  • 14H30-14H40 - Introduction du panel Informer sur la guerre : des esthétiques journalistiques pour des émotions politiques - par Juliette Bour, Doctorante en Histoire à l’EHESS - CESPRA
  • 14H40-15H05 - Kim Sacks, Maître de Conférences en Design à l'Université de Strasbourg - Présentation / Représentation des événements visuels globaux : modèles et structures de propagation des images
  • 15H05-15H30 - Erica Payet, Doctorante en Histoire de l’Art à The Courtauld Institute de Londres - Bodies, Emotions and Senses in Photographs of anti-Gulf War Protests in Jordan (1990-91)
  • 15H30-15H55 - Mélina Gautrand, Doctorante en Sociologie EHESS - TEPSIS (en visioconférence) - Donner naissance à la paix. La romantisation de la maternité des exguérilleras FARC dans l'immédiat après-guerre en Colombie

15H55-16H15 - Pause

  • 16H15-16H40 - Pierre-Alexis Hirard, Professeur agrégé d’histoire, Doctorant de l’Université d’Angers - Donner à voir, donner à lire l'enfance en guerre, 1945-1975
  • 16H40-16H50 - Conclusion par Manon Pignot, Maîtresse de Conférences HDR à l’Université de Picardie Jules Verne

16H50-17H30 - Questions

  • 17H30-17H50 - Conclusion générale par Christian Ingrao, Directeur de recherches au CNRS - EHESS - CESPRA

17H50-18H00 - Mots de la fin et remerciements

Comité scientifique

  • Stéphane Audoin-Rouzeau (EHESS, CESPRA)
  • Barbara Carnevali (EHESS, CESPRA)
  • Christian Ingrao (CNRS, CESPRA)
  • Manon Pignot (UPJV)
  • Richard Rechtman (EHESS, CESPRA)

Comité organisateur

  • Juliette Bour (EHESS, CESPRA)
  • Parand Danesh (EHESS, CESPRA)
  • Jean-Philippe Miller-Tremblay (EHESS, CESPRA)
  • Doriane Molay (EHESS, CESPRA)

Références

BELTING Hans, Pour une anthropologie des images, trad. par J. Torrent, Paris, Gallimard, coll. Le Temps des images, 2004.

BOLTANSKI Luc, La souffrance à distance, Paris, Éditions Métailié, coll. Leçons de choses, 1993.

DIDI-HUBERMAN Georges, Quand les images prennent position, L’œil de l’histoire, 1, Paris, Éditions de Minuit, coll. Paradoxe, 2009.

KIZNY Tomasz et ROYNETTE Dominique, La Grande Terreur en URSS 1937-1938, trad. par V. Patte et A. Wisniewski, Paris, Noir sur Blanc, coll. Essais Docs, 2013.

PYSZCZYNSKI Thomas A., SOLOMON Sheldon, GREENBERG Jeff, In the Wake of 9/11, The Psychology of Terror, USA, American Psychological Association, 2002.

RIMÉ Bernard, Le partage social des émotions, Paris, Puf, 2005.

SASSON-LEVY Orna, « Individual Bodies, Collective State Interests », Men and Masculinities, 2008, vol. 10, p. 296-321.

Places

  • Centre des colloques, Auditorium 250 - Campus Condorcet, Place du front Populaire
    Aubervilliers, France (93)

Date(s)

  • Thursday, December 16, 2021
  • Friday, December 17, 2021

Keywords

  • affect, anthropologie, cognition, émotion, épistémologie, esthétique, esthétique sociale, guerre, histoire, politique, science cognitive, sociologie politique, violence

Information source

  • Jean-Philippe Miller-Tremblay
    courriel : recherches [dot] eeg [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« Esthétiques, émotions, guerres », Conference, symposium, Calenda, Published on Tuesday, December 07, 2021, https://calenda.org/944105

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search