Home« Teatre d’òc », la langue d’oc en scène

Home« Teatre d’òc », la langue d’oc en scène

« Teatre d’òc », la langue d’oc en scène

Permanences et évolutions du théâtre occitan, de l’Ancien Régime à nos jours

*  *  *

Published on Monday, December 13, 2021 by Lucie Choupaut

Summary

La langue d’oc a toujours trouvé une place particulière sur les scènes d’Occitanie. Depuis les représentations de rue, liées aux fêtes religieuses et aux carnavals, en passant par la renaissance félibréenne, et jusqu’aux expériences actuelles du théâtre professionnel : un riche corpus s’est constitué témoignant des relations complexes qu’entretient la langue avec le pouvoir, la société, l’espace scénique, la représentation, les traditions et les influences littéraires. C’est ce corpus, dans sa diversité, que nous souhaitons mettre à l’honneur à l’occasion d’un colloque organisé par la composante occitane de l’équipe de recherche ReSO (Recherche sur les suds et les orients) de l’université Paul-Valéry, Montpellier III.

Announcement

Argumentaire

La langue d’oc a toujours trouvé une place particulière sur les scènes d’Occitanie. Depuis les représentations de rue, liées aux fêtes religieuses et aux carnavals, en passant par la renaissance félibréenne, et jusqu’aux expériences actuelles du théâtre professionnel : un riche corpus s’est constitué témoignant des relations complexes qu’entretient la langue avec le pouvoir, la société, l’espace scénique, la représentation, les traditions et les influences littéraires. C’est ce corpus, dans sa diversité, que nous souhaitons mettre à l’honneur à l’occasion d’un colloque organisé par la composante occitane de l’équipe de recherche ReSO de l’Université Paul-Valéry, Montpellier III.

Il n’y a pas un théâtre mais des théâtres occitans : de multiples formes pour mettre en scène et rejouer dans la langue d’oc les comédies, les drames et les mystères de l’humanité. Le théâtre de l’Ancien Régime est déjà, à lui seul, varié, et présent sur un vaste territoire, depuis la Provence à la Gascogne, il a d’ailleurs inspiré Molière dont nous fêtons les 400 ans de la naissance en 2022. Les travaux de Nadine Henrard sur le théâtre religieux médiéval en langue d’oc sont à mettre en avant, ceux de Jean Sibille sur un drame religieux de 1512 en occitan briançonnais également.

Pour la période suivante, des travaux de recherches tels que la thèse de Philippe Gardy : Origine et développement d’un théâtre occitan à Aix-en-Provence (1580-1730), l’œuvre de Jean de Cabanes, ou l’édition de Gaspard Zerbin établie par Florian Vernet et plus récemment, l’édition critique du premier volume des pièces du Théâtre de Béziers (1628-1657) sous la direction de Bénédicte Louvat, nous donnent de précieuses pistes pour explorer un univers foisonnant et bigarré aux tonalités baroques et carnavalesques. Il faudrait aussi citer Claude Brueys, François de Cortète entre autres…  

Au XIXe siècle, la pièce Lei Mouro de Jean-Baptise Gaut, les pièces de Théodore Aubanel (notamment Lou pan dóu pecat joué à l’occasion des Fêtes Latines de Montpellier, en 1878), la tragédie de La Reino Jano de Frédéric Mistral, sont quelques exemples (parmi de nombreux autres) d’une vivacité créatrice et d’une volonté de faire aussi « renaître » la langue sur les planches. De nombreux textes sont malheureusement restés inédits et n’ont pas connu de diffusion scénique, la question de la possibilité d’un théâtre en langue d’oc se pose et l’inventaire de la production théâtrale reste encore incomplet, malgré les travaux de Jean Eygun (Repertòri del teatre occitan, 1550-1800) ou de Claude Alranq (Théâtre d’oc contemporain) qui restent essentiels pour aborder ce corpus immense.

Un corpus qui s’étoffe encore aux XXe siècle, avec la période fertile des années 1970 et la mythique pièce : Mort et Résurrection de Monsieur Occitania du théâtre de la Carrièra… Un théâtre d’oc qui va se professionnaliser, se structurer et suivre les reculs et les avancées de l’occitanisme contemporain. Un théâtre qui va aussi se développer sous la plume de grandes voix poétiques comme celles de Max-Philippe Delavouët en Provence ou de Max Rouquette en Languedoc qui sera adapté par la Comédie Française. Et il reste là-aussi encore beaucoup de textes inexplorés ou peu diffusés, notamment les pièces de Charles Galtier, celles de Bernard Manciet ou encore le théâtre inédit de Joan Bodon… Du côté des compagnies et des metteurs en scène, André Neyton et le Centre Dramatique Occitan, les comédiens de La Rampe TIO, de Gargamela théâtre et ART CIE, le théâtre de Francis Gag à Nice sont autant de témoins et d’acteurs d’un théâtre d’oc bien vivant en ce XXIe siècle.

Ce sont donc ces théâtres occitans que nous nous proposons d’explorer, en mettant en lumière les constantes et les ruptures qui jalonnent une longue histoire, presque millénaire. Les approches littéraires, scénographiques, historiques, sociologiques, linguistiques seront les bienvenues afin de proposer deux journées d’échanges et de réflexions autour de cette matière vivante et fascinante.

Organisation

Responsable du colloque : Sylvan Chabaud (Université Paul-Valéry, Montpellier III)

Département d’occitan Université Paul-Valéry, Montpellier III / Laboratoire ReSO / En partenariat avec le CIRDÒC – Institut de cultura

Modalités de soumission

Merci d’envoyer votre proposition de communication (titre et résumé d’environ 200 mots), accompagnée d’une brève notice biographique, avant le 15 mars 2022 à : 

  •  sylvan.chabaud@univ-montp3.fr

Les auteurs des propositions retenues seront informés avant le 1er mai 2022 (les dates du colloque seront précisées avant cette date).

Une publication d’une sélection d’articles issus des communications est prévue dans un numéro de la revue Plumas

Le colloque Teatre d’òc se tiendra les 18 et 19 novembre 2022.

Comité scientifique

  • Laurent Alibert (Université Paul-Valéry, Montpellier III)
  • Sylvan Chabaud (Université Paul-Valéry, Montpellier III)
  • Jean-François Courouau (Université Toulouse-Jean Jaurès)
  • Jean-Claude Forêt (Université Paul-Valéry, Montpellier III)
  • Rémy Gasiglia (Université de Nice, Côte d’Azur)
  • Yan Lespoux (Université Paul-Valéry, Montpellier III)
  • Hervé Lieutard (Université Paul-Valéry, Montpellier III)
  • Bénédicte Louvat (Université Paris-Sorbonne)
  • Gilda Russo (Université Paul-Valéry, Montpellier III)
  • Claire Torreilles Université Paul-Valéry, Montpellier III)
  • Marie-Jeanne Verny (Université Paul-Valéry, Montpellier III)

Bibliographie indicative

Henrard, Nadine, Le théâtre religieux médiéval en langue d'oc, Genève, Droz, 1998.

Sibille, Jean, La passion de Saint André, drame religieux de 1512 en occitan briançonnais : Édition critique, étude linguistique comparée, thèse soutenue en 2003 à l’Université de Lyon 2, disponible en ligne :

 http://theses.univ-lyon2.fr/documents/lyon2/2003/sibille_j#p=0&a=top

Gardy, Philippe : Origine et développement d’un théâtre occitan à Aix-en-Provence (1580-1730), l’œuvre de Jean de Cabanes, Béziers, CIDO, 1986.

Gardy, Philippe, « Un théâtre traversé par deux langues », in Jean-François Courouau (dir.), La langue partagée. Écrits et paroles d'oc, 1700-1789, Genève, Droz, 2015, p. 145-196.

Zerbin Gaspard, La perlo dey musos et coumedies prouvensalos, édition critique de Florian Vernet, Montpellier, PULM, 2006.

Le théâtre de Béziers, Tome 1 – 1628, sous la direction de Bénédicte Louvat, Paris, Classiques Garnier, 2019.

Brueys, Claude, Poésies provençales des XVIe et XVIIe siècles, publiées d'après les éditions originales et les manuscrits par Anselme Mortreuil, Genève, Slatkine, 1971. 

Cortète, François, édition critique d’Aurélia Lassaque, thèse soutenue en 2012 à l’Université Paul-Valéry, Montpellier 3.

Alranq, Claude, Théâtre d’oc contemporain, Pézenas, Domens 2002.

Eygun, Jean, Repertòri deu teatre occitan 1550-1800, Toulouse, Letras d’òc, 2003.

Places

  • Université Paul-Valéry, Montpellier 3
    Montpellier, France (34)

Event format

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Tuesday, March 15, 2022

Keywords

  • langue d'oc, terre d'oc, Occitanie, théâtre

Contact(s)

  • Sylvan Chabaud
    courriel : sylvan [dot] chabaud [at] univ-montp3 [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Sylvan Chabaud
    courriel : sylvan [dot] chabaud [at] univ-montp3 [dot] fr

To cite this announcement

« « Teatre d’òc », la langue d’oc en scène », Call for papers, Calenda, Published on Monday, December 13, 2021, https://calenda.org/946089

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search