HomeIngénieur·e en sociologie du sport

HomeIngénieur·e en sociologie du sport

*  *  *

Published on Tuesday, December 14, 2021 by Lucie Choupaut

Summary

Ce poste s’inscrit dans les recrutements prévus dans le projet Paraperf, soutenu par l’Agence nationale de la recherche (ANR) dans le cadre du « Programme prioritaire de recherche sport de très haute performance ». Capitalisant sur une approche pluridisciplinaire, le projet ANR Paraperf vise à optimiser le parcours de chaque athlète français dans l’atteinte d’un podium aux Jeux paralympiques de Paris 2024.

Announcement

Présentation

Ce poste s’inscrit dans les recrutements prévus dans le projet PARAPERF, soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche dans le cadre du « Programme Prioritaire de Recherche Sport de Très Haute Performance ». PARAPERF rassemble 13 établissements de recherche et 2 fédérations sportives.

Ce projet est organisé en trois lots de travail :

  • Le premier a pour objectif de comprendre les niveaux de performance des athlètes par rapport à la compétitivité de chaque épreuve. Ce travail permettra de déterminer où les écarts relatifs sont les plus importants, afin d’identifier les meilleures opportunités de résultats (lot de travail 1) ;
  • Le deuxième a pour objectif d'optimiser l'équipement des athlètes. Grâce à l'élaboration de tests normalisés (permettant d'évaluer les déséquilibres en laboratoire et en conditions écologiques), l'ergonomie (maniabilité, stabilité) et la propulsion du fauteuil roulant pourront être améliorées (lot de travail 2) ;
  • Le troisième a pour objectif de comprendre les facteurs clés de la vie quotidienne et environnementaux optimisant les performances des athlètes. Ce travail permettra d'identifier les leviers et les freins sociaux, psycho-sociaux et juridiques pour les athlètes et les acteurs les encadrant (lot de travail 3).

Capitalisant sur une approche pluridisciplinaire, le projet ANR PARAPERF vise à optimiser le parcours de chaque Athlète français dans l’atteinte d’un podium aux Jeux Paralympiques de Paris 2024.

Descriptif du poste

Place du poste et champ de relations : Au sein du Pôle Performance de la Direction de la Performance Sportive (DPS), l’ingénieur ou l’ingénieure est placé sous l’autorité directe du directeur du Laboratoire Sport, Expertise et Performance (SEP), entité du pôle performance et des responsables du lot de travail 3.

Missions et activités principales du poste

Traitement des données d’une enquête quantitative auprès des acteurs encadrant les sportifs sélectionnés aux Jeux Paralympiques de Tokyo, dans le cadre du Lot de Travail 3 du projet ANR Paraperf : Optimisation de la performance paralympique : de l’identification à l’obtention de la médaille :

  • Traitement statistique des données et exploitation des résultats de l’enquête par questionnaire « acteurs encadrant les sportifs » ;
  • Veille et revue de littérature ;
  • Valorisation, en collaboration avec les membres du projet, des résultats de la recherche, dans des communications et des publications scientifiques nationales et internationales ;
  • Participation aux activités scientifiques du projet ANR Paraperf : évènements, réunions de travail ;
  • Participation aux activités du laboratoire. Accompagnement scientifique de la performance · Assurer une interface privilégiée avec la Fédération Française Handisport et la Fédération Française de Tir ;
  • Valorisation, en collaboration avec les membres du projet, des résultats de la recherche, à travers notamment la rédaction de préconisations et référentiels vulgarisés ;
  • Contribuer à la mise en œuvre d’actions d’ASP.

Descriptif de l’employeur

L’INSEP, Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance, est un établissement public à caractère Scientifique, culturel et professionnel (EPSCP), placé sous la tutelle du Ministère des Sports. Comprenant 300 agents et plus de 150 entraîneurs et entraineuses permanents, l’INSEP est notamment chargé d’offrir à l’élite sportive française des conditions optimales permettant de concilier entraînement et formation scolaire, universitaire ou professionnelle. Sélectionné(e)s sur des critères de performance sportive par « leurs » Fédérations, près de 810 sportives et sportifs sont actuellement accueillis quotidiennement au sein de 18 « Pôles France ». En application des dispositions du décret n°2009-1454 du 25 novembre 2009 relatif à l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance, « il favorise, par son expertise, la diffusion des bonnes pratiques et contribue au développement cohérent et à la mise en commun de ressources et d’activités au sein d’un réseau national consacré au sport de haut niveau et constitué, notamment, des autres établissements publics nationaux du ministère chargé des sports et des structures regroupées au sein des filières d’accès au sport de haut niveau ».

Missions et activités du Laboratoire SEP Les objectifs principaux du laboratoire SEP (EA 7370) sont l’analyse et l’optimisation de la haute performance sportive. Il regroupe actuellement 12 chercheurs et 3 ingénieurs (dont 2 ingénieurs de recherche). Les missions structurant le programme scientifique du laboratoire SEP sont identifiées à partir de ses secteurs d’excellence et des problématiques spécifiques au sport de haut niveau :

  • Thème 1 : Optimisation de la performance
  • Thème 2 : Prévention de la blessure
  • Thème transversal : Équilibre de vie du sportif

Le laboratoire SEP est labellisé « Équipe d’Accueil » (n°7370) depuis avril 2015. Il réalise une triple mission de recherche, de formation et d’Accompagnement Scientifique de la Performance (ASP). L’objectif de l’ASP est d’apporter de nouvelles connaissances scientifiques et technologiques transférables à l’environnement du sport de haut niveau. Les actions de recherche et d’accompagnement sont menées en collaboration avec les fédérations sportives, le Ministère en charge des Sports, les universités et les entreprises partenaires. La diffusion des connaissances est un des axes majeurs de l’emploi et se fera sous des formes diverses (académiques et de vulgarisation). Une des spécificités du fonctionnement du laboratoire SEP est son organisation reposant sur 3 thèmes définis à partir de l’identification des besoins spécifiques du sport de haut niveau.

Conditions particulières d'exercice

  • Poste ouvert aux agents contractuels (CDD d’un an à temps incomplet de 50 %).
  • Fondement article 6 de la loi de Loi n° 84-16 du 11 janvier 1984

Après examen des dossiers de candidature, le candidat ou la candidate sera convoqué à un entretien qui aura lieu à l’INSEP, début janvier 2022.

Profil recherché

Connaissances - Savoir

  • Expérience exigée dans l’analyse d’enquêtes quantitatives ;
  • Maîtrise des techniques et logiciels de traitement quantitatif des données en sociologie ;
  • La maîtrise d’un logiciel de visualisation de données serait appréciée ;
  • Ouverture/sensibilisation à l’ensemble des champs scientifiques relatifs à la compréhension de la performance sportive ;
  • Une connaissance du sport de haute performance serait appréciée ;
  • Maîtrise de l’anglais.

Savoir-être

  • Rigueur organisationnelle ;
  • Capacité à s’intégrer dans une équipe de recherche ;
  • Capacité à préserver la confidentialité des données ;
  • Disponibilité et réactivité ;
  • Capacité à s’adapter au contexte du sport de haut niveau et à interagir efficacement avec ses différents acteurs.

Savoir-faire

  • Maîtrise des outils et méthodes scientifiques ;
  • Connaissance des enjeux relatifs à la confidentialité des données ;
  • Capacité à produire des formats de communication efficaces (résultats scientifiques, synthèses de littérature, rapports d’évaluation) à destination des acteurs du sport de haut niveau.

Exigences spécifiques

  • Des validations d’acquis relevant des domaines de l’analyse de données quantitatives seront fortement appréciés.
  • Une thèse 3e cycle universitaire déjà soutenue sera fortement appréciée.
  • Mobilité et disponibilité.

Niveau d'études minimum requis: Doctorat / diplômes équivalents

Information complémentaires

Contact pour les questions techniques : Hélène JONCHERAY (helene.joncheray@insep.fr), Responsable du thème Équilibre de vie du Sport de Haut Niveau (SEP, INSEP) et co- responsable du lot de travail 3 du projet ANR PARAPERF 01 41 74 43 85

Modalités de candidature

Adresser un dossier de candidature constitué d’une lettre de motivation et d’un CV détaillé avant le 31 décembre 2021 à l’adresse : recrutement@insep.fr

(Les candidatures reçues hors de cette messagerie ne seront pas étudiées)

Après examen des dossiers de candidature, le candidat ou la candidate sera convoqué à un entretien qui aura lieu à l’INSEP, début janvier 2022.

Fondement juridique du recrutement

Poste ouvert uniquement aux agents contractuels (CDD d’un an à temps incomplet de 50 %).

Subjects

Places

  • Paris, France (75)

Date(s)

  • Friday, December 31, 2021

Keywords

  • sociologie, ingénieur·re, quantitatif, sport, paralympique

Contact(s)

  • Rémi Richard
    courriel : remi [dot] richard [at] umontpellier [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Rémi Richard
    courriel : remi [dot] richard [at] umontpellier [dot] fr

To cite this announcement

« Ingénieur·e en sociologie du sport », Scholarship, prize and job offer, Calenda, Published on Tuesday, December 14, 2021, https://calenda.org/947454

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search