StartseiteEnjeux et défis des politiques sociales genrées et transformatrices en Afrique francophone

StartseiteEnjeux et défis des politiques sociales genrées et transformatrices en Afrique francophone

*  *  *

Veröffentlicht am Montag, 03. Januar 2022

Zusammenfassung

Ce colloque vise une meilleure compréhension des politiques sociales dans les pays francophones d’Afrique dans le but d’élaborer un corpus de connaissances qui permettent une transformation post covid-19. Plus précisément, ce colloque va contribuer à présenter les résultats de projets de recherche sur les politiques sociales transformatives post covid-19 en Afrique francophone ; augmenter la visibilité des chercheuses et des chercheurs qui travaillent sur des problématiques africaines ; consolider et/ou établir des liens de collaboration et de partenariats entre chercheuses et chercheurs.

Inserat

89e Congrès de l’ACFAS Colloque 441 

Lundi 9 et mardi 10 mai 2022, Université Laval, Québec, Canada

Contexte 

Ce colloque s’inscrit dans le cadre d’un projet de recherche qui a pour objectif d’étudier les trajectoires, les processus et les résultats de l’élaboration des politiques sociales en Afrique de la période coloniale à nos jours. Il est financé par l’Institut des Études Africaines de l’Université du Ghana et Open Society Institutes of Africa.

Depuis les indépendances, les États francophones d’Afrique ont adopté des politiques sociales selon les conjonctures politiques et économiques. Ils ont ainsi pu, dans certains cas, proposer des systèmes de protection sociale et instaurer des régimes de prévoyance sociale pour les travailleurs du privé, les fonctionnaires et certains groupes sociaux vulnérables. Cependant, l’absence de rupture radicale dans les politiques sociales par les gouvernements postindépendances explique, dans une certaine mesure, la similitude des systèmes de protection sociale dans les différents pays d’Afrique avec une persistance des inégalités de genre, d’un traitement inégal selon les classes sociales et les catégories socioprofessionnelles, des disparités entre les régions et un déséquilibre urbain/rural.

Ainsi, en se concentrant sur la fonction productive des politiques sociales et en négligeant les fonctions de reproduction, de redistribution et de cohésion sociale, le potentiel d’émancipation et de transformation des politiques sociales s’est révélé quasi-nul en Afrique francophone. Malgré des avancées notables observées ces dernières années, les principaux marqueurs des politiques sociales sont leur caractère exclusif, l’absence d’universalité, un défaut d’inclusion, l’absence de considération des inégalités de genre et la faiblesse des financements. Ces dysfonctionnements en sont les goulots d’étranglement. Les politiques sociales devraient être le fruit de mesures et de mécanismes politiques conçus, planifiés et mis en application pour répondre aux besoins fondamentaux des individus et des communautés. Elles doivent découler de décisions nationales et locales qui visent un développement plus efficace des ressources humaines, matérielles et financières pour faire face à des situations de vulnérabilité, de danger ou encore de risques sociaux et en vue de changements d’ordre social et/ou économique. 

Avec l’avènement de la Covid-19, le recours aux politiques sociales ou leur renforcement s’est imposé de façon naturelle aux gouvernements d’Afrique francophone même pour ceux qui semblaient s’engager dans une rupture avec l’État-providence. Beaucoup de pays dont les systèmes de protection sociale sont défaillants, notamment en raison d’un faible financement et d’un défaut d’arrimage avec les réalités sociales et économiques, se sont engagés dans cette avenue. Cependant, l’absence de prise en charge des besoins spécifiques des groupes vulnérables et les lacunes en termes d’intégration de la sexospécificité dans la planification et l’opérationnalisation des politiques sociales constituent des dysfonctionnements majeurs des systèmes de protection sociale.

Ce colloque vise à dresser un portrait des politiques sociales en Afrique francophone. La question de fond est de savoir comment mieux adapter les politiques sociales aux conjonctures socioéconomiques en y intégrant une dimension inclusive, sexospécifique et transformative pour la période postCovid-19.

Objectifs et thématiques 

Ce colloque vise à présenter les résultats de projets de recherche sur les politiques sociales en Afrique francophone ; augmenter la visibilité des chercheuses et des chercheurs qui travaillent sur des problématiques africaines ; et, établir ou consolider des liens de collaboration et de partenariats entre chercheuses et chercheurs.

Les sujets d’intérêt du colloque incluent, entre autres, les thèmes ci-après :

  1. Les trajectoires des politiques sociales dans les pays d’Afrique.
  2. Les principes justifiant les choix des politiques sociales.
  3. Les fondements et les caractéristiques dominantes des politiques sociales.
  4. Le rôle des États dans la mise en œuvre des politiques sociales.
  5. Le rôle des institutions dans la mise en œuvre des politiques sociales.
  6. La connexion entre politiques sociales et politiques économiques.
  7. Les succès et les échecs des politiques sociales.
  8. La dimension genre dans les politiques sociales.

Modalités de soumission des propositions de communication 

Les chercheurs, les étudiants et les praticiens sont invités à soumettre une proposition de communication.

Format attendu des propositions de communication : 

  • Titre de la communication.
  • Nom, prénom, fonction, affiliation et courrier électronique des auteurs.
  • Résumé détaillé de la communication de 500 mots maximum en français au format Word qui présente la problématique, la méthodologie et les principaux résultats.
  • Trois à cinq mots-clés ;

Critères à respecter :

  • Être en lien avec la thématique du colloque.
  • Contribuer à l’avancement des connaissances.
  • Être écrites en français, la langue officielle du Congrès de l’Acfas.
  • Être soumises avant le 11 février 2022 aux adresses suivantes : marie.fall@uqac.ca et ndeye-faty.sarr1@ulaval.ca

Annonce des propositions acceptées au plus tard le 25 février 2022.

Important : Selon les politiques de l’Acfas, l'inscription au congrès est obligatoire pour toute personne désirant participer ou assister au congrès (www.acfas.ca). 

Pour toute question 

Marie Fall, Université du Québec à Chicoutimi, Professeure d’université, Courriel : marie.fall@uqac.ca

Ndeye Faty Sarr, Maitresse de conférences en sociologie, Chercheure, Courriel : ndeye-faty.sarr1@ulaval.ca

Comité scientifique et d’arbitrage du colloque

Les membres du comité organisateur du colloque agiront également comme membres du comité scientifique et d’arbitrage. Ils pourront s’adjoindre d’autres personnes selon les besoins.

Responsables

  • Marie Fall - Université du Québec à Chicoutimi Co-responsables :
  • Ndèye Faty Sarr, Université Clermont Auvergne
  • Adama Sadio – Université Catholique d’Afrique de l’Ouest
  • Almamy Sylla - Université de Bamako
  • Ousmane Wagué – Université de Nouakchott Al Aasriya

Dates importantes

  • 10 janvier 2022 Ouverture de l’inscription en ligne sur acfas.ca
  • 11 février 2022 Date limite d’envoi de votre proposition de communication 

  • 25 février 2022 Communication de la décision d’acceptation ou du refus de la proposition aux auteurs
  • 3 mars 2022 Date limite pour créer un compte utilisateur sur acfas.ca
  • 31 mars 2022 Date limite pour bénéficier du tarif préférentiel d’inscription au congrès
  • 9 et 10 mai 2022 Tenue du colloque dans le cadre du 89e Congrès de l’Acfas 

Orte

  • Québec, Kanada

Veranstaltungsformat

Hybridveranstaltung


Daten

  • Freitag, 11. Februar 2022

Schlüsselwörter

  • politique sociale, Afrique, francophone, genre, sexospécificité

Kontakt

  • Ndeye Faty Sarr
    courriel : sarrndeyefaty [at] yahoo [dot] fr

Informationsquelle

  • Ndeye Faty Sarr
    courriel : sarrndeyefaty [at] yahoo [dot] fr

Lizenz

CC0-1.0 Diese Anzeige wird unter den Bedingungen der Creative Commons CC0 1.0 Universell .

Zitierhinweise

« Enjeux et défis des politiques sociales genrées et transformatrices en Afrique francophone », Beitragsaufruf, Calenda, Veröffentlicht am Montag, 03. Januar 2022, https://doi.org/10.58079/17ys

Beitrag archivieren

  • Google Agenda
  • iCal
Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search