HomeLe corps, sens et contre-sens

HomeLe corps, sens et contre-sens

*  *  *

Published on Tuesday, January 04, 2022 by Céline Guilleux

Summary

Par son statut de « matière première de l’histoire » (Céline Lafontaine), le corps est un concept transversal difficile à appréhender en raison de sa sensibilité. Qu’il soit l’objet de tabou et de culte, ou de condamnation et de dégoût ; de fascination, en raison même de sa mobilité, il est indéniable que le corps se trouve au cœur de toute représentation de la société. Toutefois l’usage du corps n’a pas la même utilité selon les concepteurs, les créateurs, les écrivains. L’immensité et la richesse des travaux sur la corporéité d’illustres penseurs tels Sade, Freud et Bataille – pour ne citer que ceux-ci – rappellent la pluralité et la complexité à saisir le corps au sein des arts et de la littérature.

Announcement

Appel à contribution pour un ouvrage collectif

Argumentaire

Par son statut de « matière première de l’histoire » (Céline Lafontaine), le corps est un concept « transversal » difficile à appréhender en raison de sa sensibilité. Qu’il soit l’objet de tabou et de culte, ou de condamnation et de dégoût ; de fascination, en raison même de sa mobilité, il est indéniable que le corps se trouve au coeur de toute représentation de la société. Toutefois l’usage du corps n’a pas la même utilité selon les concepteurs, les créateurs, les écrivains. L’immensité et la richesse des travaux sur la corporéité d’illustres penseurs tels Sade, Freud et Bataille – pour ne citer que ceux-ci – rappellent la pluralité et la complexité à saisir le corps au sein des arts et de la littérature.

En outre, le corps se trouve au cœur même des enjeux de domination (Foucault, Bourdieu, Derrida). « Le discours sur le corps ne peut jamais être neutre » comme l’affirme Michel Bernard. Il porte donc avec lui « les possibilités d'une inscription dans le champ social, que l'on parle de l'exercice d'un pouvoir ou de l'émergence d'une revendication identitaire. De l'idée religieuse, qui associe la chair au péché, à sa réinterprétation récente en tant que source nouvelle d'une épistémologie de la réalité biologique humaine, les représentations du corps suivent les oscillations de l'Histoire et expriment en elles-mêmes plus que ce que les auteurs nous en disent. » Dans la création romanesque, le corps va au-delà de son essence première pour devenir une véritable arme de combat. Ainsi, l’écrivain algérien Rachid Boudjedra se sert du corps de ses personnages pour dénoncer tout un système social arabo-musulman qui limite les droits des femmes au plus petit espace commun. Tandis que Pierre Guyotat – au sein de la majeure partie de sa création littéraire – utilise le corps afin de décrire un monde en pleine déliquescence. En clair, le corps est un champ sémiotique important. Il est à la fois espace d’application (scarification, tatouage, masques, maquillage, mutilation…), symbolique sociale et culturelle, mais encore fruits des mutations psychosociologiques. Le corps est donc matériau de construction littéraire, artistique. Il prend tous les aspects possibles, formel, abstrait. Le créateur le modèle à sa guise. Le corps est sorti bien souvent de son corps pour se réincarner et signifier autrement. Ici il s’agit donc de mener une réflexion sur tous les formats possibles de la réalité corporelle. De la matière au symbole, éplucher les mutations possibles du corps dans les arts et la littérature qui confèrent au corps de son statut de « matière première de l’histoire » (Céline Lafontaine).

Les travaux sur la question sont légions, cependant la dynamique des choses impose à la science un renouvellement des regards et des réflexions portés sur les sujets. Une reconsidération et un approfondissement des acquis afin de tendre vers le Graal.

C’est donc une invitation à réfléchir sur :

  • Les nouvelles manières d’écrire ou de penser le corps
  • Les poétiques du corps
  • Les corps de texte
  • Une architecture corporelle
  • Le corps exposé/ corps immortalisé (photographie, peinture, publicité…)
  • Espace du corps/ corps espace

N.B : Les champs de réflexion restent ouverts et flexibles.

Soumission d'une proposition

Les auteurs sont invités à soumettre une proposition de chapitre d’ouvrage à lecorpssensetcontresens22@gmail.com contenant les informations suivantes :

  • Nom de l’auteur et affiliation ;
  • Mots-clés (3 à 5) ;
  • Proposition de chapitre (entre 1500 et 2000 mots), incluant une problématique, une présentation du sujet traité, un plan sommaire, cinq références bibliographiques ;
  • Coordonnées de l’auteur (adresse électronique de préférence, contact téléphonique).

Calendrier

  • 24/12/2021 Lancement de l’appel à contribution
  • 15/02/2022 Date limite pour la soumission d’une proposition d’article (Résumé)

  • 01/03/2022 Notification aux auteurs de l’acception de leur proposition
  • 15/04/2022 Remise du chapitre de l’ouvrage par les auteurs
  • 30/04/2022 Révision des chapitres et recommandations aux auteurs
  • 07/05/2022 Remise du chapitre révisé de l’ouvrage par les auteurs
  • 10/05/2022 Lancement de la publication de l’ouvrage.

Direction de l'ouvrage

  • ACHIÉ ARTHUR MODESTE, Maitre-Assistant, Responsable UP Littérature Générale et comparée de l’Université Péléforo Gon Coulibaly de Korhogo (RCI)
  • DIOMANDÉ Y. PATRICIA, Maitre-assistante ; Docteure ès Lettres
  • YRO TIMBO ADLER, Maitre-assistant, Docteur ès Lettres
  • KOUADIO XAVIER, Maitre-assistant (à confirmer), Docteur ès Lettres
  • KOUAKOU BROU MEDARD, Assistant, Docteur ès Lettres
  • BABLY BABLY SCHELLER DE LUCRÈCE, Assistant, Docteur ès Lettres
  • NGBOFAI PATRICK, Assistant, Docteur ès Lettres
  • KONE GUIBA ABDUL KARAMOKO, Assistant, Docteur ès Lettres

Places

  • Université Peleforo Gon Coulibaly de Korhogo
    Korhogo, Côte d'Ivoire (225)

Date(s)

  • Tuesday, February 15, 2022

Keywords

  • corps, sexualité, droit des humains, violence

Contact(s)

  • Guiba Kone
    courriel : abdoullesage01 [at] gmail [dot] com

Information source

  • Guiba Kone
    courriel : abdoullesage01 [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« Le corps, sens et contre-sens », Call for papers, Calenda, Published on Tuesday, January 04, 2022, https://calenda.org/951200

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search