HomeL’être-au-monde à l’ère des « tribus » et citoyennetés numériques

HomeL’être-au-monde à l’ère des « tribus » et citoyennetés numériques

L’être-au-monde à l’ère des « tribus » et citoyennetés numériques

Nouvelles socialités, nouvelles reliances, autres altérités

*  *  *

Published on Tuesday, January 04, 2022 by Céline Guilleux

Summary

Cette journée d’étude organisée sous l’égide du Laboratoire des littératures et écritures des civilisations (LLITEC) se propose de réfléchir sur les effets d’une forme de socialité nouvelle : celle des tribus numériques, qui semble reconfigurer en profondeur les modes et les sens des rapports entre les individus dans le contexte de la globalisation marquée par la dynamique des flux globaux et de l’explosion des TIC (médiascapes). Ce projet traduit en effet une déclinaison thématique d’un axe de recherche globale initiée depuis 2020 par le LLITEC autour de la problématique suivante : « En débat : médias numériques et constructions de l’autre. Nos identités sous surveillance ? ».

Announcement

Université Félix Houphouët-Boigny, 23 Mars 2022 (mode hybride)

LLITEC/ Tite LATTRO, Damo KOFFI & Alphonse BOUA

Argumentaire

Dans un numéro de journal Le Monde, Corine Zylberberg faisait remarquer que « L’homme qui télécommunique ne saura bientôt plus communiquer ». Elle indexait ainsi la propension des TIC à dénaturer l’échange profonde entre les hommes.

En admettant avec elle qu’« une des racines du mal, dans la crise de la société que traverse le monde [est] le manque de communication réelle » (C. Zylberberg), induit en quelque sorte par le fétichisme des TIC, cette journée d’étude organisée sous l’égide du Laboratoire des Littératures et Écritures des Civilisations (LLITEC) se propose de réfléchir sur les effets d’une forme de socialité nouvelle : celle des tribus numériques, qui semble reconfigurer en profondeur les modes et les sens des rapports entre les individus dans le contexte de la globalisation marquée par la dynamique des flux globaux et de l’explosion des TIC (médiascapes). Ce projet traduit en effet une déclinaison thématique d’un axe de recherche globale initiée depuis 2020 par le LLITEC autour de la problématique suivante : « En Débat : Médias numériques et constructions de l’autre : nos identités sous surveillance ? »

Déjà en 1993, Arjun Appaduraï énonçait les pistes de lecture et de compréhension des conséquences de la globalisation dans nos sociétés actuelles (post)modernes à partir des « scapes » qu’il analysait comme des paysages structurants animant cette logique globalitaire et écranique. Ces scapes, au nombre de cinq (médiascapes, technoscapes, idéoscapes, ethnoscapes, finanscapes), induiraient ainsi de nouveaux critères d’humanité(s), de citoyenneté(s), de (re)définition des distances et rapports sociaux ou… d’humanisations à la limite.

L'affirmation est que la digitalisation/virtualisation outrancière de nos pratiques sociales et surtout l'augmentation des temps d'écran aboutiraient à l’érection d’une néo-tribalisation: celle du numérique, des médias…avec ses corollaires de dé-ré-socialisation, dé-ré-liance, de désontologisation de l’être, de l’être-là.

Sous l’angle de la construction de soi, de la représentation du sujet pris comme être-au-monde, au sens heideggérien, et la prise en compte l’appétence technologique de plus en plus forte d'une génération écranique (“digital natives”), le projet de cette journée de réflexion serait donc de questionner, dans une démarche concertée, la relation du sujet social aux autres sous le prisme des TIC.

Les axes de réflexion sont les suivants :

  • Les lignes de vie en ligne
  • Frontières intimité/extimité
  • La centralité/fétichisation du téléphone
  • L'être-écran
  • Les temps d’écran
  • Reconfiguration altéritaire : loin de nos proches et proches de ceux qui sont loin
  • Relecture des distances et rapports à l’autre
  • Les médiascapes, technoscapes, ethnoscapes... et médiamotions
  • L'homme dans l’écosystème des télématiques
  • Citoyenneté numérique : Réseaux sociaux en ligne et identité
  • Nouveaux imaginaires, Profils et identités numériques
  • À bas les distances, vive les murs
  • De la carte d’identité au profil numérique
  • Problématiques des Altérités virtuelles
  • L’individu-numérique ou transmédial
  • Médias numériques et création littéraire
  • Nouvelles transparences : Perceptions et autres représentations de soi

Modalités de contribution

Les propositions de communication (250 mots) suivies d’une brève notice bio-bibliographique sont à envoyer à l’adresse : socialitenumerique@gmail.com  

Calendrier

  • 31 janvier 2022 : Date limite de soumission des propositions

  • 19 Février 2022 : Notifications et envois des lettres d’invitation aux communicants retenus
  • 15 Mars 2022 : Envois du lien de connexion en ligne à la Journée d’Étude (Zoom)
  • 20 Mars 2022 : une version provisoire de la communication retenue devra être disponible pour les organisateurs
  • 23 Mars 2022 : Tenue de la journée d’étude en mode hybride (communications (distancielles et présentielles)
  • 15 Avril 2022 : réception des articles
  • 18 mai 2022 : retour d’instruction des articles
  • Décembre 2022 : Publication des actes de la journée d’étude

Comité scientifique

  • Prof Adama Coulibaly (Université Félix Houphouët-Boigny)
  • Prof Adom Marie-Clémence (Université Félix Houphouët-Boigny)
  • Prof Nguessan Béchié Paul
  • Prof Konandri Virginie (Université Félix Houphouët-Boigny)
  • Prof N’goran K. David (Université Félix Houphouët-Boigny)
  • Prof Atcha Amangoua Philip (Université Félix Houphouët-Boigny)
  • Prof Troh Deho Roger (Université Alassane Ouattara)
  • Prof Lezou-Koffi Danielle (Université Félix Houphouët-Boigny)
  • Prof Isaac Bazié (Université du Québec à Montréal)
  • Prof Kouakou Jean-Marie (Université Félix Houphouët-Boigny)
  • Prof Blédé Logbo (Université Félix Houphouët-Boigny)
  • Dr Koné Klohinlwélé (Maître de conférences/Université Félix Houphouët-Boigny)
  • Dr Bedjo Afankoe Olivier (Maître de conférences / Université Félix Houphouët-Boigny)
  • Dr Kamaté Bauhouman (Maître de conférences/Université Félix Houphouët-Boigny)

Porteurs du projet

  • Dr Tite LATTRO (Université Félix Houphouët-Boigny)
  • Dr Damo J. Vianney KOFFI (Université Félix Houphouët-Boigny)
  • Dr Ahiba Alphonse BOUA (Université Félix Houphouët-Boigny)

Laboratoire de rattachement

  • Laboratoire des Littératures et Écritures des Civilisations, Abidjan (LLITEC - UFHB)
  • Groupe de travail sur les Médias numériques et construction de soi (RPDYC 2021-2023 ; AXE 2/THEMATIQUE 3)

Places

  • Salle des 3 UFR - Cocody, Avenue des grandes écoles
    Abidjan, Côte d'Ivoire (00225)

Event format

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Monday, January 31, 2022

Keywords

  • humanités numériques, médiascape, reliance, altérité, identité, nouvelle tribalisation

Contact(s)

  • Tite Lattro
    courriel : tite [dot] lattro [at] ufhb [dot] edu [dot] ci
  • Damo Junior Vianney Koffi
    courriel : damo [dot] koffi [at] ufhb [dot] edu [dot] ci

Information source

  • Tite Lattro
    courriel : tite [dot] lattro [at] ufhb [dot] edu [dot] ci

To cite this announcement

« L’être-au-monde à l’ère des « tribus » et citoyennetés numériques », Call for papers, Calenda, Published on Tuesday, January 04, 2022, https://calenda.org/951215

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search