HomeAutopsie de l’échec sportif. Regards historiques

HomeAutopsie de l’échec sportif. Regards historiques

Autopsie de l’échec sportif. Regards historiques

XXe Carrefours d’histoire du sport

*  *  *

Published on Monday, January 10, 2022 by Lucie Choupaut

Summary

Lors de l’assemblée générale de la société française d’histoire du sport (SFHS), la proposition de l’université de Limoges a été acceptée pour accueillir les XXe Carrefours d’histoire du sport. En contre-point d’un héroïsme sportif allant de soi, ce colloque souhaite interroger l’échec sportif en partant d’une réelle autopsie académique, pour une définition, une caractérisation et une contextualisation en tenant compte de la diversité des échelles, des sources et des champs d’analyse.

Announcement

Projet scientifique

Le groupe réuni dans l’axe 3 « Espaces des cultures médiatiques (Genres et imaginaires) » du laboratoire EHIC (EA – 1087) prolonge une tradition de recherches qui s’est enracinée à l’Université de Limoges depuis quatre décennies et qui joue un rôle majeur dans l’acclimatation de thématiques issues des études culturelles. Ces travaux pionniers ont donné lieu à de nombreuses publications, contribuant à enrichir les problématiques et territoires du médiatique. L’« imaginaire social » sert à donner forme et sens aux actions des individus, et à fournir des « modèles sur lesquels se règle la vie collective et même individuelle » (Georges Dumézil, Mythes et dieux des Indo-Européens, 1949). Ce concept se trouve au cœur des travaux de Dominique Kalifa qui a montré l’importance, pour le XIXe siècle, des productions médiatiques dans la fabrique de cet imaginaire (Les Bas-fonds. Histoire d’un imaginaire, 2013), cartographiant leurs circulations élargies, dans l’espace et le temps. Cependant, l’exploration systématique de ces imaginaires reste à faire, dans la perspective d’une anthropologie de la culture médiatique. Celle-ci crée en effet « un régime d’expérience et de pouvoirs », transformant les consommateurs en « canaux traversés, frayés, réorientés, redéployés » par ce qu’ils lisent, écoutent ou regardent (Yves Citton, Médiarchie, 2017). Ce constat incite à reconsidérer l’importance dans les sociétés contemporaines des imaginaires médiatiques, qui participent à la fabrique collective de représentations, de rituels et de stéréotypes.

C’est bien à ces questionnements, en contre-point d’un classique héroïsme sportif allant de soi, que ce colloque, organisé dans le cadre des Carrefours d’Histoire du Sport, souhaite répondre en priorité. Plus globalement, et de façon problématique, l’échec sportif, à partir d’une réelle autopsie académique, doit être défini, caractérisé, contextualisé en tenant compte de la diversité des échelles, des sources et des champs d’analyse. Si certains chercheurs ont déjà évoqué le sujet, ils ne l’ont fait que de façon partielle et trop rapide. Citons par exemple les propos d’Alfred Wahl sur la « défaite sportive » (Hypothèses, 2008), le récent livre du journaliste Laurent-David Samama (Éloge de la défaite, L’aube, 2020) ou l’analyse de Frédéric Lassalle et Sandrine Gherra sur l’échec de la ville de Marseille dans l’organisation de l’America’s Cup 2007 (Gestion et management public, 2014).

Axes thématiques

Les propositions de communication devront s’inscrire dans le projet scientifique du colloque et spécifier, de manière explicite, l’un ou l’autre des axes évoqués ci-dessous :

  • Axe 1 : L’échec lors d’une compétition sportive : un rendez-vous manqué
  • Axe 2 : L’échec d’une stratégie sportive (individuelle ou collective)
  • Axe 3 : L’échec scolaire en éducation physique et sportive
  • Axe 4 : L’échec d’un projet sportif local ou international (équipement, candidature, politique)
  • Axe 5 : L’échec d’une carrière sportive
  • Axe 6 : L’échec d’une médiatisation sportive
  • Axe 7 : L’échec d’une patrimonialisation et/ou d’une mémoire sportive
  • Axe 8 : L’échec d’une discipline sportive (pratique, diffusion, innovation)
  • Axe 9 : L’échec d’une technique ou d’une méthode sportive
  • Axe 10 : L’échec d’une inclusion sportive (handicap, mixité, sexualité, religion)

Chaque proposition fera l’objet d’une double expertise. Les intervenants bénéficieront d’un temps de parole de 20 minutes suivi d’un débat lors des discussions collectives. À ce titre, il appartiendra aux présidents de session de poser les enjeux théoriques ou méthodologiques de chacune d’entre elles, et d’animer le temps d’échanges conclusifs.

Modalités de soumission

Les propositions de communication (500 mots environ) seront à envoyer par courrier électronique aux organisateurs sous forme de résumé, en indiquant l’axe choisi. Elles seront accompagnées d’un bref curriculum vitae. Le document en pièce jointe sera à sauvegarder sous un titre du type : « nom-prénom.docx ».

Adresse d’envoi : thomas.bauer@unilim.fr

La date limite d’envoi est fixée au 19 avril 2022.

Pour information, les expertises se dérouleront du 19 avril au 1er juillet 2022 et le programme sera diffusé à partir de la mi-septembre.

Conditions d’accueil

Les Carrefours d’histoire du sport se tiendront à Limoges (Espace Simone Veil), du 18 au 20 octobre 2022. Située à 3h10 de Paris par le train (gare d’Austerlitz), la ville de Limoges offre de nombreuses possibilités d’hébergement et permet, par sa concentration en centre-ville, un accès à tous les lieux (colloque, hôtels, restaurants, bars) à moins de 10 minutes à pied.

Comité d’organisation

  • Alexandre Ayrault, Doctorant, Université de Limoges
  • Éric Barget, Maître de Conférences HDR, Université de Limoges
  • Hervé Delisle, PRAG, Université de Limoges
  • Lucie Falcone, Doctorante, Université de Limoges 
  • Hugo Gerville-Réache, Doctorant, Université de Limoges
  • Lorenzo Jalabert, Docteur, Université de Limoges
  • Siyao Lin, Doctorante, Université de Limoges
  • Elie Sabry, Doctorant, Université d’Artois

Comité scientifique

  • Daphné Bolz, Maître de Conférences HDR, Université de Rouen
  • Olivier Chovaux, Professeur des Universités, Université d’Artois
  • Philip Dine, Professeur, Université de Galway (Irlande)
  • Charles Dudognon, Professeur des Universités, Université de Limoges
  • Teresa González-Aja, Professeure émérite, Universidad politécnica de Madrid (Espagne)
  • Oumaya Hidri Neys, Professeure des Universités, Université d’Artois
  • Sébastien Laffage-Cosnier, Maître de Conférences HDR, Université de Franche-Comté
  • Jean-Marc Lemonnier, Maître de Conférences HDR, Université de Caen
  • Jacques Migozzi, Professeur des Universités, Université de Limoges
  • Luc Robène, Professeur des Universités, Université de Bordeaux
  • Fabien Sabatier, Professeur des Universités, Université de Bordeaux
  • Pierre-Olaf Schut, Professeur des Universités, Université Gustave Eiffel
  • Christian Vivier, Professeur des Universités, Université de Franche-Comté

Places

  • Espace Simone Veil, rue de la Providence
    Limoges, France (87000)

Event format

Full on-site event


Date(s)

  • Tuesday, April 19, 2022

Keywords

  • sport, échec, compétition sportive

Contact(s)

  • Thomas Bauer
    courriel : thomas [dot] bauer [at] unilim [dot] fr

Information source

  • Sabine Chavinier-Réla
    courriel : sabine [dot] chavinier [at] unilim [dot] fr

To cite this announcement

« Autopsie de l’échec sportif. Regards historiques », Call for papers, Calenda, Published on Monday, January 10, 2022, https://calenda.org/951982

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search