HomeGenre, médias, pouvoir

HomeGenre, médias, pouvoir

*  *  *

Published on Monday, January 17, 2022

Abstract

Le séminaire « Genre, médias, pouvoir » du laboratoire interdisciplinaire Récits cultures et sociétés (Lirces), université Côte d’Azur, a pour vocation de présenter des travaux de recherches croisant les études communicationnelles, notamment médiatiques, les études sociopolitiques et la question du genre. Cette dernière investit l’ensemble des pratiques sociales et symboliques et traverse tous les champs de recherche et domaines disciplinaires. 

Announcement

Programme

  • Séance 1 : vendredi 21 janvier 2022 à 10h

Deborah Gay, chercheuse postdoctorale en sciences de l’information et de la communication, ANR GEM, LERASS, Université Toulouse Paul Sabatier : « Voix et radio : comment étudier les voix des femmes ? »

Mansplaining, manterrupting... autant de termes provenant du langage militant, visant à dénoncer la faiblesse de l'audibilité des voix des femmes dans l'espace public. Dans le cadre de son postdoctorat, Déborah Gay tente pour autant d'étudier les voix des femmes à la radio. Comment choisir un corpus et parvenir à l'analyser avec un questionnement aussi large : quelle place pour les voix des femmes à la radio ? Voix contrainte, violences symboliques, interactions sur des radios privées ou publiques... telles sont les pistes de réflexion que nous étudierons dans cette séance. 

  • Séance 2 : vendredi 25 février 2022 à 10h

Warda Khemilat, doctorante en sciences de l’information et de la communication, LIRCES, Université Côte d’Azur : « Le cadrage médiatique des violences sexuelles à l’ère de #Metoo : entre changement(s) et inertie ? »

Cette proposition de communication repose sur une enquête de terrain réalisée à partir d’entretiens avec des personnalités politiques, médiatiques et associatives de premier plan engagées contre les violences faites aux femmes (Annick Billon, présidente de la délégation du Sénat aux Droits de femmes ; Astrid De Villaines, journaliste et militante féministe etc.) ainsi que d’une revue de presse et de littérature sur le thème des violences sexuelles. Le corpus médiatique comprend l’ensemble des articles parus sur ce thème depuis l’émergence des mouvements #metoo et #balancetonporc, dans la presse quotidienne nationale française (Le Monde, Libération, Le Figaro) et locale (Nice Matin, Le Parisien). Notre analyse des discours outillée informatiquement entend ainsi étudier la manière dont les acteurs médiatiques perçoivent et cadrent ces récentes mobilisations féministes. Par ailleurs, nous verrons de quelle façon le cadrage médiatique de ces mobilisations a enclenché et régulé (en partie) la prise en compte politique de la lutte contre les violences sexuelles.

  • Séance 3 : mercredi 23 mars 2022 15h-17h

Émilie Souyri, Maîtresse de conférences en études états-uniennes, LIRCES, Université Côte d'Azur: « Le corpus mouvant des pédagogies hip hop en France: pertinence culturelle et féminisme »

Si l'histoire du rap français commence à être formalisée (Hammou 2012), la musique qu'écoutent les jeunes reste elle en constante évolution, à tel point que c'est désormais une majorité de femmes qui écoutent du rap (sondage yougov 2015). À rebours des stéréotypes sur ce style de musique, le corpus rap n'est ni plus ni moins sexiste que la pop, tout en étant stylistiquement bien plus ambitieux. Les ponts entre la culture hip hop et les canons culturels traditionnels ont d'ailleurs déjà été établis par les pédagogues états-uniens (Ladson-Billings 1995; Akom 2009) et français de différentes manières (Metis et Souyri à paraître). Mais comment les intervenant·es des ateliers écriture rap dans les écoles françaises mobilisent donc le rap comme support pédagogique notamment au sein de thématiques sur l'égalité hommes femmes, si ce corpus est toujours mouvant ?

  • Séance 4 : vendredi 15 avril 2022 

Magali Guaresi, chercheuse postdoctorale FNRS, Université Libre de Bruxelles: « Discours, genre et féminismes. Les corpus politiques et médiatiques au crible de la logométrie et du deep learning »

Cette communication expose, au fil de trois études de cas, les principaux résultats de recherches menées ces dernières années sur la construction discursive du genre. Elle procède de l’idée forte que le genre est un système de bicatégorisation sexuée des sociétés construit et véhiculé par les discours (Rennes 2013). En cela, le genre, objet verbal, mouvant, historique et difficile à saisir, nécessite une méthode objectivante pour le décrire et le comprendre. L’analyse de données textuelles (ou logométrie) et les récentes techniques d’intelligence artificielle (deep learning) appliquées aux corpus textuels sont à ce titre des voies efficaces pour les études de genre. Nous l’illustrerons par trois fois :

Sur la base d’un corpus politique de professions de foi électorales, nous interrogerons d’abord quelques modalités discursives de la féminisation du mandat de député·e sous la Cinquième République.

Puis, à partir du corpus « Sorcières », revue de militantes féministes de la deuxième vague créée en 1975, nous présenterons la construction d’un dispositif de lutte créatif et politique, dans lequel langage et métalangage s’articulent pour renverser le stigmate de l’ « écriture féminine ».

Enfin, nous évoquerons des pistes de recherches actuelles sur la caractérisation du genre dans des corpus de scripts cinématographiques. Les modèles d’apprentissage profond (deep learning) doivent permettre, en effet, de mettre au jour des patrons discursifs (et visuels) complexes, tels que les régimes scopiques (male et female gaze – Brey 2020), qui véhiculent des représentations différenciées des personnages féminins et masculins.

Informations pratiques

Sauf mention contraire, les séances ont lieu le vendredi de 10h à 12h, en comodal : sur site campus Carlone, salle du Conseil, 98 boulevard Édouard Herriot à Nice et via Zoom sur inscription. 

  • Informations et inscriptions : laetitia.biscarrat@univ-cotedazur.fr

Coordination

Marie-Joseph Bertini, Professeure des Universités, Lirces, Université Côte d’Azur & Laetitia Biscarrat, Maîtresse de conférences, Lirces, Université Côte d’Azur

Places

  • campus carlone, salle du Conseil, étage 1 - 98, boulevard Édouard Herriot
    Nice, France (06200)

Event attendance modalities

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Friday, January 21, 2022
  • Friday, February 25, 2022
  • Wednesday, March 23, 2022
  • Friday, April 15, 2022

Keywords

  • genre, média, pouvoir, corpus

Contact(s)

  • Laetitia Biscarrat
    courriel : laetitia [dot] biscarrat [at] univ-cotedazur [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Laetitia Biscarrat
    courriel : laetitia [dot] biscarrat [at] univ-cotedazur [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Genre, médias, pouvoir », Seminar, Calenda, Published on Monday, January 17, 2022, https://doi.org/10.58079/181q

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search