HomeL’enfance vue par les institutions scolaire, médicale, de santé publique

HomeL’enfance vue par les institutions scolaire, médicale, de santé publique

L’enfance vue par les institutions scolaire, médicale, de santé publique

Réflexions critiques sur les difficultés, les troubles, les déficits et les vulnérabilités

*  *  *

Published on Wednesday, January 19, 2022

Abstract

La chaire de recherche du Canada en enfances, médecine et société (CRCEMS) organise dans le cadre du 89e congrès de l’Acfas un colloque intitulé L’enfance vue par les institutions scolaire, médicale, de santé publique : Réflexions critiques sur les difficultés, les troubles, les déficits et les vulnérabilités. Considérant que l’enfance fait désormais partie des périodes de vie parmi les plus médicalisées et qu’une diversité d’institutions (scolaire, médical, familial, etc.) y participe, l’objectif du colloque est d’amener des acteurs de disciplines et d’horizons diversifiés à dialoguer afin de réfléchir sur le regard que la société porte sur l’enfance et les enfants ; se questionner sur l’effet, pour les enfants et leur développement, de l’usage de certains vocables dépréciatifs ; faire le pont avec la situation de la médicalisation durant l’enfance ; identifier les pistes de recherche les plus prometteuses sur le sujet ; proposer des pistes d’intervention sociale pour améliorer le vécu de l’enfance.

Announcement

Argumentaire

Depuis quelques décennies, nos connaissances sur le développement des enfants se sont enrichies et accélérées grâce aux grandes enquêtes longitudinales, aux avancées statistiques qui ont permis de traiter ces grands ensembles de données et aux disciplines psychosociales qui se sont emparés de cette expertise. Au-delà des bénéfices clairs pour le bien-être des enfants, ces connaissances ont aussi renforcé l’attention dédié à leur développement et intensifié les observations à leurs égards, autant par les familles, l’école, les médecins et les experts psychosociaux. Les besoins physiques, psychologiques et cognitifs des enfants sont constamment scrutés et leur déviance à une normalité statistique est désormais perçue comme alarmante. Parallèlement, le développement de leur plein potentiel est devenu l’objectif à atteindre et la prévention se fait prédictive, pour contrer toute conséquence nuisible qui pourrait potentiellement survenir.

Dans ce contexte, tout un vocable s’est développé autour des enfants dits « à risque », « en difficulté », « vulnérables », « avec un trouble ou un déficit ». Mais à trop regarder les enfants, surtout leur développement et leur cerveau, peut-on aussi contribuer à des effets délétères? Des indices montrent que les regards sur l’enfance sont de plus en plus déterministes, que les frontières entre difficultés et troubles s’amincissent, que davantage de comportements, d’attitudes et d’expériences deviennent médicalisés avec toutes les conséquences que cela peut apporter tant pour les enfants eux-mêmes, que pour les familles et la société dans son ensemble.

Nous suggérons donc de réfléchir de manière critique au regard dominant que la société actuelle pose sur les enfants, à partir d’une diversité de points de vue et de situations. Il nous semble aussi nécessaire d’aborder la médicalisation et les processus qui s’y rattachent afin de pouvoir documenter le problème pour éventuellement proposer des pistes de solution.

Objectif : Considérant que l’enfance fait désormais partie des périodes de vie parmi les plus médicalisées et qu’une diversité d’institutions (scolaire, médicale, familiale, etc.) y participe, l’objectif du colloque est d’amener des acteurs de disciplines et d’horizons diversifiés à dialoguer afin de :

  • Réfléchir sur le regard que la société porte sur l’enfance et les enfants;
  • Se questionner sur l’effet, pour les enfants et leur développement, de l’usage des vocables difficultés, troubles, déficits, vulnérabilités, à risque;
  • Faire le pont avec la situation de la médicalisation durant l’enfance;
  • Identifier les pistes de recherche les plus prometteuses sur le sujet;
  • Proposer des pistes d’intervention sociale pour améliorer le vécu de l’enfance, mettre l’accent sur les forces des enfants et diminuer le recours à la médicalisation

Modalités de soumission

Vous êtes invités à soumettre une proposition de communication orale (20 min + 5 min de questions). Nous sollicitons la participation des chercheus·es, étudiant·es des cycles supérieurs et membres des organisations touchées par la thématique. 

Soumettez votre proposition par courriel au plus tard le 13 février 2022 à crcems@uqac.ca en fournissant les informations suivantes :

  • Titre de la proposition (180 caractères maximum, espaces compris)
  • Résumé de la proposition (1 500 caractères, espaces compris)
  • Informations sur les auteur·e·s (coordonnées + courte biographie)
  • Mode de présentation souhaité* (présentiel ou virtuel)

* Notez que les propositions en présentiel seront favorisées lors de la sélection. Dans l’éventualité où les règles sanitaires liées à la pandémie ne le permettraient pas, une formule virtuelle sera alors envisagée.

Sélection des propositions

  • Les propositions seront jugées selon leur pertinence en lien avec la thématique du colloque, leur originalité et leurs qualités théorique et méthodologique.
  • Les auteur·e·s des propositions retenues seront avisé·e·s au plus tard le 25 février 2022.

Comité scientifique et d’organisation

  • Marie-Christine Brault, Professeure de sociologie au Département des sciences humaines et sociales, Université du Québec à Chicoutimi
  • Josée Gagnon, Professionnelle de recherche, Chaire de recherche du Canada en enfances, médecine et société, Université du Québec à Chicoutimi

Subjects


Date(s)

  • Sunday, February 13, 2022

Keywords

  • acfas, enfance, médicalisation, critique, société, réflexion, déficit, vulnérabilité

Contact(s)

  • Josée Gagnon
    courriel : josee [dot] gagnon [dot] 9 [at] ulaval [dot] ca

Information source

  • Josée Gagnon
    courriel : josee [dot] gagnon [dot] 9 [at] ulaval [dot] ca

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« L’enfance vue par les institutions scolaire, médicale, de santé publique », Call for papers, Calenda, Published on Wednesday, January 19, 2022, https://doi.org/10.58079/181r

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search