HomeEnveloppes

HomeEnveloppes

Enveloppes

In Analysis - Revue transdiciplinaire de psychanalyse et sciences – numéro 3-2022

*  *  *

Published on Monday, February 28, 2022

Summary

La notion d’enveloppe, peu discutée à l’aune des apports des disciplines non psychanalytiques, reste bien souvent insuffisamment travaillée dans sa spécificité. Le processus même d’enveloppement est à interroger dans son organisation car il est lui-même en résonance avec ce que l’enveloppe recouvre et le milieu dans lequel elle se déplie. Ainsi, nous avons choisi de consacrer ce numéro « EnveloppeS » à questionner, articuler et mettre en tension les apports de différentes écoles comme le neurocognitivisme (sensorialité, perception), le développementalisme, celle de l’attachement, de l’interaction, du behaviorisme, de la culture, de l’économie, qui semblent si éloignés de la conception psychanalytique d’enveloppe psychique.

Announcement

Argumentaire

Qu’elles soient somatiques, intrapsychiques ou intersubjectives, individuelles, familiales, groupales, culturelles, institutionnelles, politiques, économiques ou environnementales, qu’elles soient sonores, tactiles, de douleur, de parole ou de silence, qu’elles soient contenantes, effractées, étouffantes ou transitionnelles, les enveloppes nous concernent toutes et tous. Nous ne pouvons pas ne pas être enveloppé(e)s. Si cela sonne comme une évidence, la notion d’enveloppe a pour autant peu été discutée à l’aune des apports des disciplines non psychanalytiques et reste bien souvent, dans bon nombres d’écrits, insuffisamment travaillée dans sa spécificité et souvent rabattue à travers d’autres concepts sans toujours les différencier ou les mettre en tension.

Dans la perspective psychanalytique, depuis les travaux d’Anzieu (1985) sur le moi-peau, cette notion s’est particulièrement développée, poursuivant sa double description, avec un versant externe de rencontre avec le monde et l’autre et un versant interne de pare-excitations amenant Houzel (1987) à définir l’enveloppe psychique comme précisément le plan de démarcation entre le monde intérieur et celui extérieur. Par la suite, la notion d’enveloppe s’est retrouvée indissociable de sa fonction de contenance assurée par un certain nombre de processus (Ciccone, 2001). La fonction-enveloppe opère une contenance (fonction de réceptacle et de maintien de ce qui est déposé (Kaës, 1976, 1979) qui se différencie et s’articule à la fonction-conteneur qui permet une transformation (Anzieu, 1986, 1990)). Concept limite par essence, les enveloppes seraient, dans le meilleur des cas, interconnectées et emboitées et assureraient une fonction de différenciation, de frontières nourrissantes entre soi et l’extérieur, garantes des assises narcissiques et d’investissements objectaux. Elles semblent naître et se construire fondamentalement dans l’intersubjectivité, dans le lien à l’autre et à l’environnement (Mellier, 2012).

Pour autant, selon les caractéristiques des enveloppes, la qualité de leurs frontières, les particularités de leurs états et évolutions, ou encore les types de sollicitations exigées par l’environnement, elles ne portent pas et ne soutiennent pas les individus et les groupes de la même manière. Les aléas et les impasses de leur constitution se révèlent et s’expriment dans tout un ensemble de modalités d’investissements narcissiques et objectaux s’étendant des variations souffrantes du « normal » aux pôles pathologiques du fonctionnement psychique en lien avec les enveloppes environnementales (qu’elles soient institutionnelles, politiques, économiques ou culturelles).

Référées, en psychanalyse, à un modèle théorique de pensée (Anzieu et ses continuateurs), les notions d’enveloppe et de fonction contenante ne cessent de se déployer, que ce soit dans le champ d’origine ou dans d’autres disciplines avec lesquelles la psychanalyse dialogue. De ce point de vue, ces notions sont classiquement repérées dans leur dimension intra et intersubjective voire trans-subjective (Ciccone, 1998) ou plurisubjective (Kaës, 2013), et s’étudient autant selon un angle théorique (Anzieu, Guillaumin, Houzel, Lecourt, et coll., 2021) que pratique dans les cliniques de l’accompagnement du nourrisson (Golse et Guerra, 2019 et Golse et Missonnier 2021), des addictions, des traumatismes, mais aussi les cliniques des institutions, du social contemporain, du politique, etc.

Ainsi, le processus même d’enveloppement est à interroger dans son organisation car il est lui-même en résonance avec ce que l’enveloppe recouvre et le milieu dans lequel elle se déplie.

Ainsi, nous avons choisi de consacrer ce numéro EnveloppeS à questionner, articuler et mettre en tension les apports de différentes écoles comme le neurocognitivisme (sensorialité, perception), le développementalisme, celle de l’attachement, de l’interaction, du behaviorisme, de la culture, de l’économie, qui semblent si éloignés de la conception psychanalytique d’enveloppe psychique. Comment articuler le concept d’enveloppe psychique avec les apports de la génétique et de l’épigénétique ? Dans la pratique analytique, que devient la dimension transférentielle à une époque où les psychothérapies se pensent de plus en plus selon un modèle intersubjectif ? Comment concevoir le rôle spécifique des enveloppes dans les interactions humaines ? Comment penser dans l’économie du soin contemporain les enveloppes de soins psychiques et somatiques ?

Présentation de la revue

In Analysis, revue transdisciplinaire de psychanalyse et sciences a l’intention de réunir des chercheurs et des cliniciens de différentes disciplines autour d’un objectif commun : explorer l’inconscient du sujet grâce au dialogue interdisciplinaire.

La revue publie en français et en anglais :

  • des articles originaux, résultats de recherche et revues de la littérature ;
  • des entretiens ;
  • des dialogues entre spécialistes de diverses disciplines ;
  • de brèves présentations de thèses de doctorat et de travaux de recherche en cours ;
  • des recherches hors-champs (permettant d'alimenter la discussion concernant les fondements épistémologiques de la psychanalyse) ;
  • des actes de colloques et congrès ;
  • des réflexions épistémologiques et philosophiques présentant un intérêt manifeste pour l'articulation sciences-psychanalyse.

In Analysis publie également, au sein de sa rubrique Après-coup, des réactions aux parutions précédentes afin de permettre un dialogue constructif entre spécialistes.

Les articles publiés répondent aux critères d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur.

Conditions de publication

La soumission d’un article implique que ce dernier n’a jamais été soumis précédemment dans la revue et n’est pas dans un processus de soumission concomitant ailleurs ; que sa publication est approuvée par l’ensemble de ses auteurs et que, s’il est accepté, il ne sera pas publié ailleurs, y compris de manière électronique, sans le consentement du détenteur du copyright.

Les auteurs s'engagent à ne pas plagier un texte déjà publié et à signifier par des guillemets les reprises d’ouvrages. Les citations ne peuvent excéder 8 lignes. Dans le cas où la citation serait plus longue, l’accord de l’auteur et de l’éditeur est requis.

Pour en vérifier l’originalité, votre article peut être l’objet d’une vérification via un outil de détection de plagiat CrossCheck.

Modalités de soumission

Articles attendus pour la mi-mai 2022

Consignes aux auteurs

Soumission en ligne

Des informations sont également disponibles sur le site EM Consulte à l’adresse suivante.

La procédure standard pour soumettre un article à In Analysis est d’utiliser le système de soumission en ligne EES (Elsevier Editorial System) à l’adresse suivante.

Les formats de fichiers textes utilisables sont MS Word et Wordperfect.

Chaque manuscrit doit être accompagné d’une lettre signée par un des auteurs, au nom de tous les co-auteurs, acceptant de transférer les droits de copyright à l’Association In Analysis. Ce formulaire de cession de droit est envoyé automatiquement à l’auteur correspondant lorsque l’article est accepté.

Contact rédaction : revueinanalysis@gmail.com

Production et correction des épreuves

L’auteur correspondant recevra les épreuves électroniques de l’article. Les modifications portant sur le fond ne sont pas acceptées. Les auteurs feront le nécessaire pour retourner à l’éditeur les épreuves corrigées, dans les 48 heures suivant leur réception, et ce, à toute période de l’année. En cas de retard, l’éditeur se réserve le droit de procéder à l’impression sans les corrections de l’auteur.

Dès parution, toute demande de reproduction devra être adressée à l’éditeur.

Modalités d’évaluation

Les articles soumis doivent être conformes aux instructions ci-dessous. Ces dernières sont dérivées des normes de présentation des manuscrits proposées par le Comité international des rédacteurs de journaux médicaux, connu sous le nom de groupe de Vancouver (International Committee of Medical Journal Editors– ICMJE).

Les manuscrits sont soumis à un processus d’évaluation par des pairs (peer reviewing) ; ils sont confiés à deux relecteurs anonymes, membres du Comité de lecture de la revue qui peuvent demander des corrections. Les contributions peuvent être acceptées sous réserve de modifications de forme ou précisions de fond demandées par les lecteurs.

Pour toute information sur les règles d’éthique liées à la publication d’études scientifiques, vous pouvez vous reporter aux liens suivants :

http://www.elsevier.com/publishingethics et http://www.elsevier.com/journalauthors/ethics

In Analysis est membre et souscrit aux principes du Committee on Publication Ethics (COPE).

​Comités

Rédaction

  • Adrien BLANC __ Ph.D., psychologue clinicien, chercheur associé au Laboratoire de psychologie clinique, psychopathologie, psychanalyse (PCPP - EA4056), Université Paris Descartes, France
  • Jacques BOULANGER __ Psychiatre, psychanalyste membre de la Société psychanalytique de Paris, membre du Groupe toulousain de l’Institut de psychosomatique Pierre Marty, Toulouse, France
  • Murielle EL HAJJ __ Ph.D., Assistant Professor, Lusail University, Qatar
  • Cosmin GHEORGHE __ MD, MA, Adjunct Senior Lecturer, California Institute of Integral Studies, San Francisco, USA.
  • Tamara GUENOUN __ Ph.D. en psychopathologie et psychologie clinique, Maîtresse de conférence en psychopathologie et psychologie clinique, CRPPC, Institut de psychologie, Université Lyon 2, France
  • Jacob JOHANSSEN __ Senior Lecturer in Communications, St. Mary's University, London, UK
  • Céline RACIN __ Ph.D. en psychologie clinique, Maître de Conférences en psychologie clinique et psychopathologie à la Faculté de Psychologie de l’Université de Strasbourg, membre du Laboratoire Subjectivité, Lien Social et Modernité (SuLiSoM – EA 3071), Strasbourg, France
  • Ella SCHLESINGER __ Ph.D. en psychopathologie, psychologie clinique et anthropologie; psychothérapeute, Lyon, France
  • Guénaël VISENTINI __ Ph.D. en psychanalyse et psychopathologie, Maître de conférences en psychologie clinique à la Faculté de psychologie de l’université de Strasbourg, membre du Laboratoire « Subjectivité, Lien Social et Modernité » (SuLiSoM – EA 3071), Strasbourg, France.
  • Eve WATSON __ Ph.D., MICP, RegPract. APPI, psychoanalyst, lecturer, IICP College, Course Director at Freud Lacan Institute, Dublin, Ireland

Comité scientifique

  • Anne-Françoise ALLAZ  __ Professeure, Directrice du Département de Médecine interne générale, Réhabilitation et Gériatrie, Université de Genève
  • Rémy AMOUROUX __ Professeur assistant, psychologue clinicien, Institut de psychologie, Lausanne
  • Patricia ATTIGUI __ Professeure de psychopathologie clinique, Université Lumière Lyon 2  
  • Rémy BARBE __ Professeur associé à University of Pittsburgh, School of Medicine, médecin responsable d’unité, Hôpitaux universitaires de Genève
  • Ariane BAZAN __ Professeure de psychologie clinique, Université Libre de Bruxelles 
  • Anne BRUN __ Professeure de psychopathologie et psychologie clinique, directrice du Centre de Recherches en Psychopathologie et Psychologie Clinique (CRPPC), Université Lumière Lyon 2  
  • Louis BRUNET __ Professeur à l’Université du Québec à Montréal, psychanalyste (IPA, SCP, SPM)  
  • Daniel DERIVOIS __ Professeur de psychopathologie et psychologie clinique, Université de Bourgogne Franche-Comté, Dijon  
  • Olivier DOUVILLE __ Psychologue clinicien, Maître de conférences, laboratoire CRPMS, Université Paris Diderot,  Association Française des Anthropologues 
  • Francis EUSTACHE __ Professeur, Directeur de l’unité Inserm-EPHE-UCBN U1077 Neuropsychologie et neuroanatomie fonctionnelle de la mémoire humaine, Laboratoire de Neuropsychologie, Caen  
  • Bruno FALISSARD __ Professeur de biostatistique et Directeur de l'unité INSERM U669 Santé mentale de l'adolescent, Paris
  • Alain FERRANT __ Professeur émérite de l’Université Lumière Lyon 2  
  • Frédéric FOREST __ Ph.D., chercheur associé au Centre de Recherches Psychanalyse, Médecine et Société, Université Paris Diderot  
  • Bernard GOLSE __ pédopsychiatre et psychanalyste APF, Professeur de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l'Université Paris Descartes, docteur en médecine et docteur en biologie humaine, chef du service de pédopsychiatrie à l'hôpital Necker-Enfants malades à Paris  
  • Angélique GOZLAN __ Ph.D., psychologue clinicienne, Paris
  • Susann HEENEN-WOLFF __ Professeure à l'Université catholique de Louvain, docteur en sociologie, membre de la Société belge de psychanalyse  
  • Dora KNAUER __ pédopsychiatre aux Hôpitaux universitaires de Genève, psychanalyste, chargée de cours à la Faculté de médecine  
  • François LAPLANTINE __ Professeur émérite de l'Université de Lyon, anthropologue 
  • Laurie LAUFER __ Professeure des Universités, Directrice du Centre de Recherches Psychanalyse, Médecine et Société (EA 3522),  UFR d'Etudes psychanalytiques, Université Paris Diderot
  • Bernard LAURENT __ neurologue, Professeur des Universités, Chef du Service de Neurologie CHU Saint-Etienne
  • Pierre LEMARQUIS __ neurologue, neurophysiologiste, neuropharmacologue, Toulon 
  • Chantal LHEUREUX-DAVIDSE __ Maître de conférences, Université Paris Diderot, psychologue clinicienne, psychanalyste
  • François MARTY __ Professeur de psychologie clinique et psychopathologie, Université Paris Descartes, directeur de la collection Champs libres aux Editions In Press (Paris)  
  • Sylvain MISSONNIER __  Professeur de psychologie clinique de la périnatalité Paris Descartes SPC, Directeur du Laboratoire PCPP (EA 4056), Psychanalyste SPP  
  • Anne-Marie PERRIN __ Ph.D., psychologue, Centre antidouleur Saint-Étienne, chargée de cours à l'Université Lumière Lyon 2
  • Roger PERRON __ Professeur émérite à Paris 5, Directeur honoraire de recherches au CNRS, Psychanalyste SPP
  • Gérard PIRLOT __ Professeur, Directeur du Laboratoire Cliniques Pathologique et Interculturelle, Université Toulouse Jean Jaurès
  • Yves ROSSETTI __ Professeur des universités - praticien hospitalier, Université Lyon 1, plateforme Mouvement et Handicap, Hospices Civils de Lyon et Centre de Recherche en Neuroscience de Lyon (CRNL), chercheur équipe ImpAct (integrative multisensory perception-action-cognition team) du CRNL  
  • René ROUSSILLON __ Professeur émérite de l'Université Lumière Lyon 2
  • Emmanuel SCHWAB __ Ph.D., psychothérapeute EFPP, chargé d'enseignement, Université de Neuchâtel  
  • Jean-Marc TALPIN __ Professeur en psychopathologie et psychologie clinique, Directeur du département de psychologie clinique, Université Lumière Lyon 2
  • Jean-Pol TASSIN __ Professeur au Collège de France, neurobiologiste, Directeur de recherche émérite à l'INSERM, Paris
  • Juan Eduardo TESONE __ Membre formateur de l’Association Psychanalytique d’Argentine, Membre titulaire de la SPP, Professeur USAL , Buenos-Aires, Professeur Associé de l’Université Paris-Ouest, Nanterre
  • Sarah TROUBÉ __ Ph.D., psychologue clinicienne, chercheure post-doctorante à l'Université Paris Diderot (CRPMS-Labex "Who am I?")
  • Alain VANIER __ Professeur, Université Paris Diderot - Paris 7, psychiatre, psychanalyste

Comité de lecture

  • Frédéric ADVENIER __ MD, psychiatre, Institut Paul Sivadon, Hôpital de jour Addictologie et Psychiatrie, Paris.
  • Rémy AMOUROUX __ Professeur assistant, psychologue clinicien, Institut de psychologie, Lausanne
  • Mathieu ARMINJON __ Ph.D. en philosophie et sciences de la vie, Adjoint scientifique, Haute Ecole de Santé Vaud, Lausanne
  • Adèle ASSOUS __ Ph.D., Maître de conférences, Directrice de la professionnalisation Département d’Études Psychanalytiques Institut Humanités, Sciences et Sociétés, Université Paris Diderot 
  • Marion AUBRÉE __ Chercheure en anthropologie, enseignante, associée au Centre d'Études en Sciences Sociales du Religieux (CéSor/CNRS-EHESS), Paris
  • Valérie AUCOUTURIER __ Ph.D., philosophe et épistémologue, chargée de cours, Université Saint-Louis, Bruxelles
  • Michel BADER __ Ph.D. Privat-docent Faculté de Biologie et de Médecine de Lausanne (UNIL), Member of International Psychoanalytical Association
  • Stéphanie BAROUH-COHEN __ Ph.D., psychologue clinicienne, psychanalyste, enseignante à l'Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité
  • Frédérique F. BERGER __ Ph.D. en psychologie, HDR, psychanalyste, chargée de cours au sein du département de psychanalyse de l’Université Paul-Valéry de Montpellier, chercheure associée au laboratoire CRISES – Centre de Recherches Interdisciplinaires en Sciences Humaines et Sociales – EA 4424
  • Alejandro BILBAO __ Professeur, Psychanalyste, Docteur en psychopathologie fondamentale et psychanalyse, Université Paris-Diderot, chercheur associé de l'école de recherches en psychanalyse de l'université Paris-Diderot  
  • Joël BILLIEUX __ Associate Prof. of Clinical Psychology, Addictive and Compulsive Behaviour Lab (ACB-Lab), Institute for Health and Behaviour - Unit INSIDE, University of Luxembourg
  • Bernard BRUSSET __ Psychiatre, Professeur émérite en psychopathologie à l'Université Paris Descartes, psychanalyste membre honoraire de la Société psychanalytique de Paris
  • Catherine CALECA __ Ph.D. en psychologie clinique, membre associée du laboratoire CERReV (EA 3918), Université de Caen-Normandie
  • Michael CHOCRON __ Ph.D. en psychologie clinique et psychopathologie de l’Unité Transversale de Recherche en Psychogénèse et Psychopathologie (UTRPP), Université Paris 13, psychologue clinicien
  • André CIAVALDINI __ Ph.D. en psychologie clinique et psychopathologie, psychanalyste SPP-IPA, Directeur de recherches associé, Laboratoire PCPP "Psychologie Clinique, Psychopathologie, Psychanalyse" EA4056, Institut de Psychologie, Université Paris Descartes-Sorbonne Citée
  • Bogdan Sebastian CUC __ Ph.D., psychologue clinicien, psychanalyste membre de la Société roumaine de psychanalyse, Bucarest
  • Vincent DALLÈVES __ Ph.D., Psychologue spécialiste en Psychothérapie FSP, Bienne
  • Laurent DANON-BOILEAU __ Psychanalyste (membre formateur de la SPP), thérapeute au Centre Alfred-Binet, professeur de linguistique à l'université Paris-V et chercheur au Laboratoire d'études sur l'acquisition et la pathologie du langage de l'enfant (CNRS)
  • Roxane DEJOURS __ Ph.D. en psychologie clinique (Paris Descartes), sage-femme, chercheuse associée, Laboratoire de Psychologie Clinique, Psychopathologie et Psychanalyse (PCPP-EA4056), Centre Alfred Binet, ASM 13, Paris
  • Steeves DEMAZEUX __ Agrégé de philosophie, docteur en philosophie des sciences, maître de conférences au Département de philosophie, de l’Université Bordeaux Montaigne
  • Daniel DERIVOIS __ Professeur de psychopathologie et psychologie clinique, Université de Bourgogne Franche-Comté, Dijon  
  • Bruno DESWAENE __ Ph.D. en psychologie clinique et pathologique, psychologue clinicien, psychanalyste. Chargé d'enseignement Université de Reims. Praticien chercheur associé au laboratoire " Stress-Santé- Société"
  • Camille DOCQUIR __ Ph.D., Psychologue clinicienne AP-HP, HUPC, GH Cochin-Port-Royal, service d'oncologie médicale et équipe mobile de soins palliatifs, Paris
  • Olivier DOUVILLE __ Ph.D., Psychologue clinicien, Maître de conférences, laboratoire CRPMS, Université Paris Diderot,  Association Française des Anthropologues
  • Claire DUROZARD __ Ph.D. en psychopathologie et psychologie clinique, psychologue clinicienne, psychanalyste (Institut de psychanalyse de Lyon, Société Psychanalytique de Paris), chargée de cours (ISTR, ARFRIPS), intervenante à l'UNIPOP, Lyon
  • Bruno FALISSARD __ Professeur de biostatistique et Directeur de l'unité INSERM U669 Santé mentale de l'adolescent, Paris
  • Frédéric FOREST __ Ph.D., chercheur associé au Centre de Recherches Psychanalyse, Médecine et Société, Université Paris Diderot  
  • Soizic GAUTHIER __ Ph.D. (docteur en psychopathologie et psychanalyse), psychologue clinicienne, chercheuse post-doctorante au service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent (Hôpital de la Pitié-Salpêtrière), Paris
  • Nicolas GEORGIEFF __ Professeur de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, Université Lyon 1 
  • Fabian GUÉNOLÉ __ Ph.D., Maître de conférences, Praticien hospitalier, UFR Santé - Université Caen Normandie, Chef du Service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent du CHU de Caen, UMR-1077 "Neuropsychologie et imagerie de la mémoire humaine"
  • Maïa GUINARD __ Ph.D en psychologie clinique et psychopathologie, psychothérapeute, Maître de conférences, PCPP, institut de psychologie, Université Paris Descartes
  • Laurence HÉRAULT __ Professeure d'anthropologie, Université d'Aix-Marseille
  • Claudia INFURCHIA __ Ph.D., psychologue clinicienne et enseignante à l'Université Lumière Lyon 2  
  • Mélanie JACQUOT __ Ph.D. en psychologie clinique et psychopathologie, Psychologue clinicienne, Maîtresse de Conférences en psychologie clinique et psychopathologie, Faculté de Psychologie de l’Université de Strasbourg, membre du Laboratoire Subjectivité, Lien Social et Modernité (SuLiSoM – EA 3071), Strasbourg
  • Carine KHOURI NAJA __ Psychanalyste, Ph.D. en psychologie clinique. Membre de l’UTRPP Sorbonne- Paris Nord
  • Stefan KRISTENSEN __ Ph.D. en philsophie, Professeur en esthétique et théorie de l'art, Université de Strasbourg
  • Laurie LAUFER __ Professeure des Universités, Directrice du Centre de Recherches Psychanalyse, Médecine et Société (EA 3522),  UFR d'Etudes psychanalytiques, Université Paris Diderot
  • Thomas LEPOUTRE __ Maître de conférences, Université Aix-Marseille, psychologue clinicien  
  • Chantal LHEUREUX-DAVIDSE __ Maître de conférences, Université Paris Diderot, psychologue clinicienne, psychanalyste  
  • Jacques LUAUTÉ __ Professeur, Chef du Service de médecine physique et de réadaptation neurologique, Hôpital Henry Gabrielle, Lyon
  • Élise MARROU __ Ph.D. en philosophie contemporaine, Maîtresse de Conférences à la Faculté des Lettres de Sorbonne Université, chercheuse associée aux Archives Husserl de Paris (UMR 8547)
  • Isabelle MARTIN KAMIENIAK __ Membre titulaire de la Société Psychanalytique de Paris, Directrice adjointe de la Revue française de psychanalyse  
  • Aurélie MAURIN SOUVIGNET __ Ph.D., psychologue clinicienne, Maîtresse de conférence, Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité, UTRPP (EA 4403) 
  • Claire MEUNIER __ Ph.D. en neurosciences, chargée d'information médicale chez Direct Medica, Paris
  • Yannick MILLEUR __ Ph.D. en psychologie et psychopathologie clinique, psychologue clinicien en psychiatrie adulte, clinique adolescente et psychodramatiste, psychosomaticien (Cancerologie, addictologie, obésité, multi-infections virales), chargé de cours à l’Université LYON 2 Lumiere, membre associé du Centre de Recherche en Psychopathologie et Psychologie Clinique de LYON 2
  • Stéphane MUTHS __ Ph.D., psychologue clinicien, Strasbourg, chercheur associé au Centre de Recherches Psychanalyse, Médecine et Société, Université Paris Diderot
  • Jonathan NICOLAS __ Ph.D. en psychopathologie et psychanalyse. Psychologue clinicien. Chargé de cours à Unistra. Chercheur associé à SuLiSoM (EA 3071), Strasbourg.
  • Hélène OPPENHEIM-GLUCKMAN __ M.D., Ph.D., psychiatre, psychanalyste, Paris
  • Jean PEUCH-LESTRADE __ M.D., psychiatre, psychanalyste membre du Quatrième groupe, Lyon.
  • Delphine PEYRAT-APICELLA __ Ph.D., psychologue clinicienne, Maîtresse de conférences en psychologie - Laboratoire U.T.R.P.P., Université Sorbonne Paris Nord 
  • Delphine PREISSMANN __ Psychologue, PhD en neurosciences, responsable de recherche, chargée de cours, Institut de Psychologie et Centre de Neurosciences Psychiatriques, Université de Lausanne-CHUV 
  • Svetlana RADTCHENKO-DRAILLARD __ Ph.D. en psychopathologie et psychanalyse. Psychologue clinicienne (orientation psychologie sociale et politique), spécialiste de la négociation, chercheure attachée à l'Université Sorbonne-Paris Cité
  • Élise RICADAT __ Ph.D., psychologue, Maîtresse de conférence à Université Paris Diderot, membre du CRPMS-EA 3522 (Centre de recherches Psychanalyse et Médecine et Société) et chercheure associée à l’EA 3518 l’IUH (Institut Universitaire d’hématologie, équipe « recherche clinique appliquée à l’hématologie »)
  • Marianne ROBERT __ M.D., Psychiatre, Psychanalyste membre de la Société psychanalytique de Paris, Paris
  • Pascal ROMAN __ Professeur de psychologie clinique, psychopathologie et psychanalyse à l'Université de Lausanne, psychologue - psychothérapeute au département de psychiatrie du CHUV, Lausanne
  • Yves ROSSETTI __ Professeur des universités - praticien hospitalier, Université Lyon 1, plateforme Mouvement et Handicap, Hospices Civils de Lyon et Centre de Recherche en Neuroscience de Lyon (CRNL), chercheur équipe ImpAct (integrative multisensory perception-action-cognition team) du CRNL
  • Michel SANCHEZ-GARDENAS __ Psychiatre, psychanalyste membre de la Société psychanalytique de Paris
  • Olivier SCHIRLIN __  Professeur de psychologie, Haute École Arc Santé, (Delémont), chargé de cours, Université Paris VIII
  • Caroline SIAUGUES __  Ph.D. en psychologie clinique et psychopathologie, chargée d'enseignement, Université Paris-Descartes, psychologue clinicienne, ingénieure de recherche hospitalier à l'AP-HP
  • Thierry SIMONELLI __  Ph.D. en psychologie et en philosophie, membre de la Société psychanalytique de Luxembourg
  • Hélène SUAREZ LABAT __  Ph.D., psychologue clinicienne, psychanalyste membre de la SPP, Vice présidente de la Société du Rorschach, membre associé Laboratoire PCPP, Université Paris Descartes, Boulogne
  • Jean-Marc TALPIN __ Professeur de psychopathologie et psychologie clinique, Directeur du département de psychologie clinique, Université Lumière Lyon 2  
  • Jean-Pol TASSIN __ Professeur au Collège de France, neurobiologiste, Directeur de recherche émérite à l'INSERM
  • Anne THEVENOT __ PhD en psychologie clinique. Professeure en psychologie clinique et psychopathologie à la Faculté de Psychologie de l’Université de Strasbourg, membre du Laboratoire Subjectivité, Lien Social et Modernité (SuLiSoM – EA 3071), Strasbourg
  • François THOMAS __ Ph.D., psychologue clinicien. Chargé de cours, Université de Picardie Jules Vernes. Service de Néphrologie Transplantation Hémodialyse et Médecine Intensive Réanimation, Amiens
  • Giorgia TISCINI __ Ph.D. en psychopathologie et psychanalyse; Maître de conférences à l'Université Rennes 2; psychologue clinicienne, psychanalyste
  • Sarah TROUBÉ __ Ph.D., psychologue clinicienne, chercheure post-doctorante à l'Université Paris Diderot (CRPMS-Labex "Who am I?")
  • Anne-Sophie VAN DOREN __ Ph. D. en psychologie clinique et psychopathologie. Chargée d’enseignement à l’université Paris Descartes. Psychologue clinicienne, Hôpital Robert Debré, APHP
  • Benoît VERDON __ Psychologue clinicien, psychanalyste, Professeur de psychologie clinique et de psychopathologie au laboratoire "Psychologie clinique, psychopathologie, psychanalyse" de l'Institut de Psychologie de l'Université Paris Descartes
  • Xanthie VLACHOPOULOU __ Ph.D., psychologue clinicienne, Maître de conférences en psychologie clinique et psychopathologie des réalités virtuelles à l’Université Paris Descartes - Université de Paris, Laboratoire pcpp, EA 4056
  • Nicolas ZASLAWSKI __ Ph.D. student. Assistant diplômé, Institut de psychologie, Centre de recherches sur la famille et le développement, Université de Lausanne

Bibliographie

Anzieu, D. (dir.) (1987). Les enveloppes psychiques (2e éd. : 2000). Dunod.

Anzieu, D. (1990). La peau psychique. In D. Anzieu (dir.), L’Épiderme nomade et la peau psychique (pp. 27-129). Apsygée.

Anzieu, D. (1986). Cadre psychanalytique et enveloppes psychiques. Journal de psychanalyse de l’enfant, 2, 12-2.

Anzieu, D. (1985). Le Moi-Peau. Dunod.

Boutinaud, J. (2017). Comment le corps vient à l’enfant ? Quelques enjeux autour des représentations corporelles au cours du développement. La psychiatrie de l’enfant, 60(1), 145-166.

Ciccone, A. (2001). Enveloppe psychique et fonction contenante : modèles et pratiques. Cahiers de psychologie clinique, 17(2), 81-102. 

Ciccone, A. (1998). L’observation clinique. Dunod.

Golse, B. et Guerra, V. (2019). Le bébé, la sensorialité et la créativité. Presses Universitaires de France.

Golse, B. et Missonnier, S. (2021). Le Fœtus/Bébé au regard de la psychanalyse. Presses Universitaires de France.

Hatwell, Y., Streri, A., Gentaz, É. (2000). Toucher pour connaître : Psychologie cognitive de la perception tactile manuelle. Presses Universitaires de France.

Houzel, D. (1987). “Le concept d’enveloppe psychique,” in Les Enveloppes Psychiques, ed D. Anzieu (Paris : Dunod), 23–54. English Trans. Anzieu, D (ed.) (1990). Psychic Envelopes. London : Karnac Books

Houzel, D. (2005). Le Concept d’Enveloppe Psychique. Paris : In Press

Kaës, R. (2013). L’extension de la psychanalyse : Introduction à quelques problèmes épistémologiques. Cahiers de psychologie clinique, 40(1), 47-69.

Kaës, R. (1976). L’appareil psychique groupal (3e éd. : 2010). Dunod.

Kaës, R. (1979). Trois repères théoriques pour le travail psychanalytique groupal : l’étayage multiple, l’appareil psychique groupal, la transitionnalité. Perspectives Psychiatriques, 71, 145-157.

Lamotte, L., Malka, J. et Duverger, P. (2009). Apport de la théorie des enveloppes psychiques à la compréhension des conduites de scarifications à l’adolescence. Neuropsychiatrie de l’enfance et de l’adolescence, 57(2), 146-153.

Mellier, D. (2012). Contenances et transformation des enveloppes psychiques chez le bébé. J. Psychanalyse L’enfant 2, 435–467. doi : 10.3917/jpe.004.0435

Mellier, D. (2014). The psychic envelopes in psychoanalytic theories of infancy. Fontiers in psychology 5 :734, 1-9.

Levine, H, B (2013). Unrepresented States and the Construction of Meaning : Clinical and Theorical Contributions, Routledge.

Pireyre, É. (2019). Autisme, corps et psychomotricité : Approches plurielles. Dunod.

Sanahuja, M., Cuynet, P. et Mariage, A. (2012). Réaménagement de l’enveloppe psychique chez l’adolescente obèse, pendant sa perte de poids. Bulletin de psychologie, 518(2), 159-180.

Streri, A. (1991). Voir, atteindre, toucher : Les relations entre la vision et le toucher chez le bébé. Presses Universitaires de France.

Vollon, C. et Gimenez, G. (2015). Enveloppe psychique et Moi-peau dans la prise en charge groupale de patients psychotiques. Psychothérapies, 36(4), 259-265.

Zalc, B. et Rosier, F. (2016). La myéline : Le turbo du cerveau. Odile Jacob.


Date(s)

  • Sunday, May 15, 2022

Keywords

  • psychanalyse, enveloppe, moi-peau, limite, intersubjectivité, lien précoce

Contact(s)

  • Adrien Blanc
    courriel : adrienblanc1 [at] gmail [dot] com

Reference Urls

Information source

  • Adrien Blanc
    courriel : adrienblanc1 [at] gmail [dot] com

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Enveloppes », Call for papers, Calenda, Published on Monday, February 28, 2022, https://calenda.org/962708

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search