HomeGouvernance, paix et stabilité sociale

HomeGouvernance, paix et stabilité sociale

*  *  *

Published on Tuesday, February 08, 2022

Abstract

La consolidation des institutions démocratiques est un enjeu majeur dans les pays en développement (PED). L’agenda post 2015, et le passage des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) aux Objectifs de développement durable (ODD) a servi de catalyseur focalisant l’attention sur la qualité des institutions et la gouvernance en Afrique. Cet intérêt renouvelé pour ces questions, auxquelles sont venues se greffer les thématiques liées à la paix et à la stabilité, a alimenté  dans le cadre de ce colloque, un impérieux besoin de définir, d’analyser, de mesurer, de suivre et d’évaluer, pour l’Afrique, la question de la gouvernance dans ses rapports avec la paix et la stabilité sociale.

Announcement

Argumentaire

La consolidation des institutions démocratiques est un enjeu majeur dans les pays en développement (PED). L’agenda post 2015, et le passage des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) aux Objectifs de Développement Durable (ODD) a servi de catalyseur focalisant l’attention sur la qualité des institutions et la gouvernance. Cet intérêt renouvelé pour ces questions, auxquelles sont venues se greffer les thématiques liées à la paix et à la stabilité, a alimenté un impérieux besoin de définir, d’analyser, de mesurer, de suivre et d’évaluer.

Axes thématiques

Leçon inaugurale (Opérationnalisation du concept de gouvernance en rapport avec la stabilité sociale et la paix)

La leçon inaugurale vise à définir, dans une approche pluridisciplinaire (théologique, religieux, anthropologique, sociologique, historique, psychologique, culturelle, etc.), le concept de gouvernance. Il s’agit plus spécifiquement de retracer l’histoire de la notion de gouvernance, de montrer ses fondements et de déceler ses connexions avec la stabilité sociale et la paix dans les pays en développement (PED).

Axe 1 : Analyse des différentes formes de gouvernance dans les sociétés traditionnelles en rapport avec la stabilité sociale et la paix

Cet axe se propose d’analyser les différentes formes de gouvernance dans les sociétés traditionnelles en rapport avec la stabilité sociale et la paix.

  • Quelles sont les formes de gouvernance dans les sociétés traditionnelles et comment contribuent-elles ou non à la stabilité sociale et à la paix ?
  • Pourquoi certaines formes de gouvernance traditionnelle peuvent-elles être source d’instabilité de sorte à mettre à mal la cohésion et la paix ?

Axe 2 : Analyse biblique et théologique de la gouvernance

La Bible aborde les questions de gouvernance sous plusieurs angles. L’Ancien Testament prescrit des modèles et offre des exemples de gouvernance, bons et mauvais. Alors que les prophètes de l’Ancien Testament sont plus critiques des gouvernants de leur temps, le Nouveau Testament donne quelques principes de gouvernance et enseigne la soumission aux autorités. Il s’agit donc dans cet axe d’explorer les textes bibliques en vue de discerner les principes de gouvernance applicables aux contextes africains.

Axe 3 : Analyse des différents modèles de gouvernance en Afrique contemporaine en rapport avec la stabilité sociale et la paix

Cet axe examine les modèles de gouvernance dans les sociétés africaines contemporaines et établit des typologies de gouvernance politique. À partir de l’étude de différents modèles de gouvernance en Afrique contemporaine, il cherche à montrer les mécanismes de gestion de pouvoir et leur impact sur la stabilité sociale et la paix.

Axe 4 : Évaluation des formes et modèles de gouvernance dans les sociétés traditionnelles et en Afrique contemporaine 

Dans cet axe, il est question de dégager les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces des formes et modèles de gouvernance dans les sociétés traditionnelles et en Afrique contemporaine. 

  • Comment les sociétés traditionnelles sont-elles parvenues à la stabilité sociale ?
  • Les systèmes de gouvernance adoptés en Afrique contemporaine conviennent-ils aux réalités des peuples africains ?
  • Quels peuvent être les rôles et responsabilités des acteurs de la société civile, des religieux ou des politiques dans la consolidation de la paix et de la stabilité sociale ?
  • Quelles stratégies peut-on proposer pour une gouvernance qui garantit la paix et la stabilité sociale ?

Objectifs et attentes

Le colloque a pour objectifs :

  1. De définir, dans une approche pluridisciplinaire le concept de gouvernance en rapport avec la stabilité sociale et la paix ;
  2. D’identifier les différentes formes de gouvernance dans les sociétés traditionnelles en rapport avec la stabilité sociale et la paix ;
  3. D’explorer les textes bibliques en vue de discerner les principes de gouvernance applicables aux contextes africains ;
  4. D’analyser les différents modèles de gouvernance en Afrique contemporaine en rapport avec la stabilité sociale et la paix ;
  5. Dégager les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces des formes et modèles de gouvernance dans les sociétés traditionnelles et en Afrique contemporaine ;
  6. De publier en 2000 exemplaires des actes du colloque qui seront mis à la disposition des églises et du grand public ;
  7. De rédiger le rapport technique du colloque.

Calendrier

Lancement des inscriptions : Mardi 1er février 2022

Réception des résumés : à Partir du mardi 08 février 2022

Date limite de soumission des résumés : Mardi 15 mars 2022

Retour du comité scientifique sur les propositions de communications : mardi 29 mars 2022

Dépôt des communications : jeudi 28 avril 2022

Tenue du colloque : 19 au 21 Mai 2022 sur le campus de l’Université de l’Alliance Chrétienne (UACA) / Abidjan-Côte d’Ivoire.

Frais de participation

  • 30000 F CFA (46 euros) pour les non étudiants
  • 15000 F CFA (23 euros) pour les étudiants.

Les conditions matérielles d’organisation du colloque seront précisées ultérieurement. En tout état de cause, en raison de l’insuffisance des moyens de l’UACA, il sera probablement demandé aux participants de se prendre en charge, voyage et/ou séjour compris, ou, à tout le moins, une participation dont le montant sera fonction des fonds que l’institution sera en mesure de mobiliser auprès de ses amis.

Modalités de soumission

Le français est la première langue de travail. Des communications en anglais ou dans une langue nationale (pour un ou des témoins sélectionnés) peuvent être retenues. Dans ce cas échéant, la traduction sera assurée.

Les chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants et toutes les autres personnes intéressées par le présent appel sont invités à soumettre un résumé en langue française ou en anglais. Le résumé doit comporter 300 mots au maximum suivi de cinq mots clés. Rédigé en Arial Narrow 12, il doit comporter l’axe choisi, le nom et prénoms de l’auteur, le grade, le laboratoire ou le département et l’institution de rattachement de l’auteur ou toute autre information permettant de mieux faire connaissance avec l’auteur.

Les adresses e-mail suivantes sont celles retenues pour recevoir les propositions de communication et autres échanges : colloqueuaca@gmail.com avec copie pohor.rubin@gmail.com

Lors du colloque, les communications retenues feront l’objet d’une présentation de 20 mn en PowerPoint.

Comité scientifique

Président

  • Prof COULIBALY Issiaka (Université de l’Alliance Chrétienne d’Abidjan, RCI)

Membres

  • ABDOU Mohamed (ENAM / Université d’Abomey Calavi)
  • AFFOU Yapi Simplice (Université Félix Houphouët Boigny, Abidjan, RCI)
  • AGBROFFI Diamoi Joachim (Université Alassane Ouattara, Bouaké, RCI)
  • AGOH Akabla Florentine épouse KOUASSI (Université Alassane Ouattara, Bouaké, RCI)
  • ATTIDO Georges (Université Shalom de Bunia, RDC)
  • AUDEOUD Martine (Université de l’Alliance Chrétienne d’Abidjan, RCI)
  • BJORK David (Faculté de Théologie évangélique du Cameroun, Yaoundé, Cameroun)
  • DAGNORO Arnaud Kévin (Université Félix Houphouët Boigny, Abidjan, RCI)
  • GUIBLEHON Bony (Université Alassane Ouattara, Bouaké, RCI)
  • JULIAN Ruth (USA / Université de l’Alliance Chrétienne d’Abidjan, RCI)
  • KADJO Arsène (Université Peleforo Gon Coulibaly, Korhogo, RCI)
  • KIBUKA Corneille (Université Shalom de Bunia, RDC)
  • KOUASSI Kouadio Célestin (Université de l’Alliance Chrétienne d’Abidjan, RCI)
  • MANTSIE Ruffin-Willy (Université Marien NGOUABI, Brazzaville, Congo)
  • MEL MELEDJE Raymond (Université Alassane Ouattara, Bouaké, RCI)
  • MESSINA Jean-Pierre (Université Catholique, Yaoundé, Cameroun)
  • NENE BI Botti Séraphin (Université Alassana Ouattara, Bouaké, RCI)
  • NDJERAREOU Abel (Université Chrétienne à N’Djamena, TCHAD / USA)
  • NIANGUI Albert (Université Alassane Ouattara, Bouaké, RCI)
  • POHOR Rubin (Université Alassane Ouattara / Université de l’Alliance Chrétienne d’Abidjan, RCI)
  • SILUE Marcel (Université de Grand Bassam, RCI)
  • SINAN Adaman (Université Peleforo Gon Coulibaly, Korhogo, RCI)
  • TIEMBRE Issaka (Université Félix Houphouët Boigny, Abidjan, RCI)
  • TIENOU Tite (Trinity Evangelical Divinity School, USA)
  • TOMPTE Enoch Tom (Faculté de Théologie Evangélique de Bangui, RCA)
  • VALLEAN Tindaogo (Université Norbert Zongo, Koudougou, Burkina Faso)

Comité d’organisation

Présidente

  • Prof. Akabla Florentine AGOH (Université Alassane Ouattara / Université de l’Alliance Chrétienne d’Abidjan, RCI)

Vice-président

  • Dr Y. Roger N’DRI (Université de l’Alliance Chrétienne d’Abidjan, RCI)

Membres

  • Mme Coulibaly Lorraine
  • M. Konan Ernest
  • M. Angoua Frank
  • Dr Mensah Barnabé
  • Mme Coulibaly Elizabeth
  • Dr Atta Germaine
  • Dr Mensah Eliane

Bibliographie

Karel Arnaut, Christian K. Højbjerg, Timothy Raeymaekers, traduction de Marie Gibert Dans Politique africaine (2008/3) , « Gouvernance et ethnographie en temps de crise , De l'étude des ordres émergents dans l'Afrique entre guerre et paix » ( 111), Editions Karthala |, Politique africaine, p.5-21, https://www.cairn.info/revue-politique-africaine-2008-3-page-5.htm

Razafindrakoto M., Roubaud F. (2005b), « Gouvernance, démocratie et lutte contre la pauvreté en Afrique : le point de vue de la population dans huit métropoles », Document de travail DIAL, DT-2005-18, Paris.

Union africaine, (2007). Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance. Disponible sur : http://www.un.org/fr/africa/osaa/pdf/au/african_charter_democracy_elections_ governance_2007f.pdf

Places

  • Salle de Conférence André Kouadio - Université de l'Alliance Chrétienne d'Abidjan (UACA)
    Abidjan, Côte d'Ivoire (25 BP 684)

Event attendance modalities

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Tuesday, March 15, 2022

Keywords

  • gouvernance, paix, stabilité sociale, Afrique

Contact(s)

  • Akabla Florentine Prof. AGOH
    courriel : colloqueuaca [at] gmail [dot] com

Information source

  • UACA Université de l'Alliance Chrétienne d'Abidjan
    courriel : colloqueuaca [at] gmail [dot] com

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Gouvernance, paix et stabilité sociale », Call for papers, Calenda, Published on Tuesday, February 08, 2022, https://doi.org/10.58079/1879

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search