HomeJacques Cujas (1522–2022)

HomeJacques Cujas (1522–2022)

Jacques Cujas (1522–2022)

La fabrique d’un « grand juriste »

*  *  *

Published on Tuesday, February 08, 2022

Abstract

Jacques Cujas reste encore aujourd’hui très présent dans le monde des juristes, à travers les monuments à sa gloire ou les mentions dont il fait l’objet dans les manuels de droit contemporains. Le cinquième centenaire de la naissance de Jacques Cujas est l’occasion d’interroger plus précisément son influence et sa postérité, afin de déterminer concrètement l’empreinte laissée par l’humaniste.

Announcement

Présentation

Jacques Cujas reste encore aujourd’hui très présent dans le monde des juristes, à travers les monuments à sa gloire ou les mentions dont il fait l’objet dans les manuels de droit contemporains. Si l’œuvre de cette figure majeure de l’humanisme juridique semble désormais relativement bien connue, son influence et sa postérité ne doivent pas simplement être supposées à partir de quelques statues et incantations rituelles inscrivant le droit et son enseignement dans une histoire qui cherche à revendiquer le prestige de celui qui fut, de son vivant, convoité par les universités de l’Europe entière.

Le cinquième centenaire de la naissance de Jacques Cujas est l’occasion d’interroger plus précisément son influence et sa postérité, afin de déterminer concrètement l’empreinte laissée par l’humaniste. Les trois manifestations regroupées sous la bannière « Jacques Cujas 1522 – 2022. La fabrique d'un "grand juriste" » interrogent les effets exercés par l’homme et ses écrits de la Renaissance à nos jours ; non seulement sur la pensée juridique et dans l’imaginaire des juristes, mais plus largement sur les lieux qu’il a fréquentés ou les travaux dans lesquels son œuvre s’est diffusée.

Il s’agit de chercher à comprendre comment cette figure s’est installée de son vivant et, surtout, comment elle s’est transformée et a (ou non) perduré depuis cinq siècles. Ainsi, ces manifestations tenues à l’occasion d’une date anniversaire ne se veulent pas une nouvelle glorification de celui qui est considéré depuis des siècles comme un « grand juriste », inscrit au panthéon des jurisconsultes français voire mondiaux, mais plutôt une opportunité d’interroger comment, par qui et pourquoi cette grandeur a été construite du XVIe siècle à nos jours.

Trois manifestations sont organisées dans ce cadre :

  • Un colloque au Collège de France les 28 et 29 mars 2022.

  • Une exposition à la Bibliothèque interuniversitaire Cujas du 28 mars au 24 juin 2022.

  • Une exposition en ligne, lancée le 28 mars 2022 sur le site suivant.

Programme du colloque

Lundi 28 mars 2022

Matinée sous la présidence de Dario Mantovani, Professeur au Collège de France, chaire « Droit, culture et société de la Rome antique »

Introduction à la fabrique d’un « grand juriste »

9h00 – Ouverture du colloque

  • Thomas Römer, administrateur du Collège de France
  • Grégory Colcanap, directeur de la Bibliothèque Cujas

9h20 – Présentation générale du projet La fabrique d’un « grand juriste », autour du cinquième centenaire de la naissance de Jacques Cujas

  • Xavier Prévost, professeur d’histoire du droit à l’université de Bordeaux, membre junior de l’Institut universitaire de France

9h30 – Présentation de l’exposition virtuelle Jacques Cujas 1522 – 2022. La fabrique d’un « grand juriste »

  • Alexandra Gottely, responsable du service Patrimoine et numérisation de la Bibliothèque Cujas

9h50 – La notion de grand juriste

  • Corinne Leveleux-Teixeira, professeure d’histoire du droit à l’université d’Orléans, directrice d’études à l’École pratique des hautes études, membre honoraire de l’Institut universitaire de France

10h40 – Pause

La fabrique locale d’un « grand juriste » : Jacques Cujas dans les lieux de sa carrière

11h00 – Cujas à Turin

  • Valerio Gigliotti, professore associato di storia del diritto medievale e moderno all’università degli studi di Torino

11h50 – Cujas à l'université de Toulouse depuis le XVIIIe siècle

  • Florent Garnier, professeur d’histoire du droit à l’université Toulouse 1 Capitole

12h40 – Déjeuner

Après-midi sous la présidence d’Alexandra Gottely, Responsable du service Patrimoine et numérisation de la Bibliothèque Cujas

La fabrique patrimoniale d’un « grand juriste » : Jacques Cujas dans les arts, les lettres et les collections patrimoniales

14h00 – Les représentations sculptées de Cujas dans l’espace public français

  • Jacqueline Lalouette, professeure émérite d’histoire contemporaine à l’université de Lille, membre honoraire de l’Institut universitaire de France

14h50 – Jacques Cujas et les arts

  • Valérie Hayaert, Eutopia Science and Innovation Fellow – University of Warwick

15h40 – Pause

16h00 – L’invention de Cujas. Parcours dans la littérature (XVIe-XXe siècle)

  • Stéphan Geonget, professeur de littératures française et anciennes à l’université de Tours, membre honoraire de l’Institut universitaire de France

18h00 – Vernissage de l’exposition Jacques Cujas 1522 – 2022. La fabrique d’un « grand juriste » à la Bibliothèque Cujas (sur inscription avant le 15 mars 2022 à l’adresse suivante : cujasevenements@univ-paris1.fr)

Mardi 29 mars 2022

Matinée sous la présidence de Xavier Prévost, Professeur d’histoire du droit à l’université de Bordeaux, membre junior de l’Institut universitaire de France

La fabrique internationale d’un « grand juriste » : Jacques Cujas dans le monde

9h00 – Cujas, les auteurs italiens et l’Italie

  • Diego Quaglioni, professore ordinario all’università di Trento

09h50 – Cujas et l'aire britannique

  • John Cairns, professor of civil law at the University of Edinburgh

10h40 – Pause

11h00 – La réception de Cujas dans la monarchie espagnole (XVIe-XVIIe siècle)

  • Rafael Ramis Barceló, catedrático de Historia del Derecho y de las Instituciones de la Universitat de les Illes Balears

11h50 – Pour une nouvelle histoire des idées juridiques : réflexions autour de Cujas et de son « homologue » Grotius

  • Laurens Winkel, professor emeritus – Erasmus Universiteit, Rotterdam

12h40 – Déjeuner

Après-midi sous la présidence de Florent Garnier, Professeur d’histoire du droit à l’université Toulouse 1 Capitole

La fabrique historiographique d’un « grand juriste » : Jacques Cujas dans les écrits juridiques et historiques

14h00 – Cujas et les arrêtistes. L’écho de l’École au Palais

  • Anne Rousselet-Pimont, professeure d’histoire du droit à l’École de droit de la Sorbonne (Université Paris 1)

14h50 – Cujas dans les dictionnaires d'Ancien Régime

  • Pierre Bonin, professeur d’histoire du droit à l’École de droit de la Sorbonne (Université Paris 1)

15h40 – Pause

16h00 – Postérités post-révolutionnaires de Cujas : de quelles autorités Cujas est-il le nom ?

  • Géraldine Cazals, professeure d’histoire du droit à l’université de Bordeaux, membre honoraire de l’Institut universitaire de France
  • Anne-Sophie Chambost, professeure d’histoire du droit à Sciences Po Lyon

Conclusions générales

16h50 – Conclusions générales

  • Dario Mantovani, professeur au Collège de France, chaire « Droit, culture et société de la Rome antique »

Ce colloque s’inscrit dans une série de manifestations autour du cinquième centenaire de la naissance de Jacques Cujas (1522-1590), dirigée par Xavier Prévost et Alexandra Gottely et placée sous l’autorité des comités suivants.

Coordination scientifique

  • Dario Mantovani (Collège de France)
  • Alexandra Gottely (Bibliothèque Cujas)
  • Xavier Prévost (Université de Bordeaux/IUF)

Comité d’organisation

(avec le soutien du Réseau Humanisme juridique)

  • Pierre Bonin : professeur à l’École de droit de la Sorbonne (université Paris I) ; Institut de recherches juridiques de la Sorbonne (IRJS – EA 4150).
  • Florent Garnier : professeur à l’université Toulouse 1 Capitole ; Centre toulousain d’histoire du droit et des idées politiques (CTHDIP – UR 789).
  • Alexandra Gottely : conservatrice des bibliothèques, responsable du service patrimoine et numérisation de la bibliothèque interuniversitaire Cujas.
  • Corinne Leveleux-Teixeira : professeure à l’université d’Orléans et directrice d’étude à l’École pratique des hautes études ; Pouvoirs, lettres, normes (POLEN – EA 4710), membre honoraire de l’Institut universitaire de France.
  • Dario Mantovani : professeur au Collège de France ; chaire « Droit, culture et société de la Rome antique ».
  • Martial Mathieu : professeur à l’université Grenoble-Alpes ; Centre d'études sur la sécurité internationale et les coopérations européennes (CESICE – EA 2420).
  • Gian Savino Pene Vidari et Valerio Gigliotti : professeur émérite et professeur associé à l’università degli studi di Torino (Italie).
  • Laurent Pfister : professeur à l’université Paris II Panthéon-Assas ; Institut d’histoire du droit (IHD – UMR 7184).
  • Xavier Prévost : professeur à l’université de Bordeaux ; Institut de recherche Montesquieu (IRM – EA 7434), membre junior de l’Institut universitaire de France.

Comité scientifique

  • Patrick Arabeyre, professeur à l’École nationale des chartes.
  • Noëlle Balley, Inspectrice générale de l’éducation, du sport et de la recherche ; ancienne directrice de la Bibliothèque Cujas.
  • Géraldine Cazals, professeure à l’université de Bordeaux, membre honoraire de l’Institut universitaire de France.
  • Stéphan Geonget, professeur à l’université de Tours, membre honoraire de l’Institut universitaire de France.
  • Violaine Giacomotto-Charra, professeure à l’université Bordeaux-Montaigne.
  • Jacques Krynen, professeur émérite de l’université Toulouse 1 Capitole, membre honoraire de l’Institut universitaire de France.
  • Julien Mathieu, attaché de conservation, directeur des archives communales et communautaires de Valence Romans Agglo.
  • Marielle Mouranche, conservatrice générale des bibliothèques, responsable du patrimoine écrit au service interétablissements de coopération documentaire, université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées.
  • Diego Quaglioni, professeur ordinaire à l’università di Trento.
  • Anne Rousselet-Pimont, professeure à l’École de droit de la Sorbonne (université Paris I).
  • Luigi-Alberto Sanchi, directeur de recherches au Cnrs (Institut d’histoire du droit, université Paris II Panthéon-Assas).
  • Magali Vène, conservatrice en chef des bibliothèques, directrice de la bibliothèque d’étude et du patrimoine de Toulouse.
  • Laurens Winkel, professeur émérite de la Erasmus Universiteit, Rotterdam.

Subjects

Places

  • Collège de France - Amphithéâtre Maurice Halbwachs - 11 place Marcelin-Berthelot
    Paris, France (75005)

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Monday, March 28, 2022
  • Tuesday, March 29, 2022

Keywords

  • humanisme, Renaissance, juriste, historiographie, Jacques Cujas

Contact(s)

  • Xavier Prévost
    courriel : humanisme [dot] juridique [at] gmail [dot] com

Information source

  • Xavier Prévost
    courriel : humanisme [dot] juridique [at] gmail [dot] com

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Jacques Cujas (1522–2022) », Conference, symposium, Calenda, Published on Tuesday, February 08, 2022, https://doi.org/10.58079/187h

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search