InicioLes langues étrangères en mutation en Algérie

InicioLes langues étrangères en mutation en Algérie

Les langues étrangères en mutation en Algérie

Réalités sociolinguistiques et perspectives didactiques

*  *  *

Publicado el lunes 28 de febrero de 2022

Resumen

Les statuts et les pratiques des langues étrangères entretiennent des rapports directs avec les besoins socio-économiques de la société algérienne. Les événements sociopolitiques ont engagé les usagers dans une reconsidération de la primauté de l’une par rapport à l’autre en éducation nationale. Il en est de même pour l’enseignement supérieur et pour la formation aux langues étrangères en contexte professionnel. L’observation des réalités sociolinguistiques actuelles en Algérie permet de soulever de nombreux questionnements d’ordre sociolinguistique, linguistique et didactique.

Anuncio

Argumentaire

Les statuts et les pratiques des langues étrangères entretiennent des rapports directs avec les besoins socio-économiques de la société algérienne. Durant les deux dernières décennies, l’Algérie a traversé des bouleversements importants ayant impacté ses relations politiques, économiques, diplomatiques et stratégiques avec ses partenaires internationaux. Ceci n’était pas sans conséquences ; une (r)évolution linguistique se met en place en commençant par une reconsidération des statuts des langues étrangères, par rapport à la politique linguistique nationale, mais aussi par rapport aux pratiques communicationnelles officielles. En effet, au-delà du bilinguisme ou du plurilinguisme, nous avons assisté ces dernières années à l’émergence de nouveaux phénomènes linguistiques : translinguisme (Slodzian, M : 2008), transculturel (Forestal, C : 2008), formes construites à partir d’une imbrication de praxemes de deux ou trois langues régis par un certain nombre de condition de réception et de production. Une reconstruction du parler des Algériens, en perpétuel mouvement, à partir d’un métissage des différents codes en usage. Le français et l’anglais, même si leur classement comme langues étrangères, est justifié par leurs pratiques en contexte éducatif, administratif et professionnel. Les événements sociopolitiques ont engagé les usagers dans une reconsidération de la primauté de l’une par rapport à l’autre en éducation nationale. Il en est de même pour l’enseignement supérieur et pour la formation aux langues étrangères en contexte professionnel.

L’observation des réalités sociolinguistiques actuelles en Algérie permet de soulever de nombreux questionnements d’ordre sociolinguistique, linguistique et didactique :

  1. Les réalités sociolinguistiques nationales entraînent-elles l’amorce d’un plan d’action autour d’une nouvelle forme des statuts pour le français et l’anglais en Algérie ?
  2. Le système éducatif algérien aurait-il les moyens nécessaires pour accompagner les changements possibles au niveau de la politique linguistique nationale ?
  3. Comment l’enseignement supérieur algérien suivra-t-il ces changements, vis-à-vis de l’orientation de la langue médium des enseignements ?

Un bras de fer se ressent jusqu’au niveau des réflexions qui sont portées par les médias, dans les discussions des réseaux sociaux etc., installant un malaise, une volonté de changement, mais aussi celle d’un recadrement des langues étrangères comme objet d’apprentissage, et ce, dans le cadre d’une perspective d’appropriation des codes de communication sociale et scientifique, et satisfaire les besoins de formation en langues étrangères. Des réflexions sont engagées dans ce sens, d’abord sur l’état des lieux, les formes linguistiques, l’avenir de la politique linguistique, les langues en contact, les formes translangagières en Algérie, le translangage entre culture, interculturalité et transculturalité, etc. Afin d’enrichir ce champ de recherche, les propositions de communication pourront aborder l’un des axes suivants :

  • Axe 1 : Les pratiques et les usages des langues étrangères en Algérie ;
  • Axe 2 : la réalité sociolinguistique entre transmission et réalisation dans l’enseignement ;
  • Axe 3 : Contact des langues, créativité et néologisme dans le discours algérien ;
  • Axe 4 : les langues en pratiques numériques ;
  • Axe 5 : Le translangage comme pratique didactique francophone et anglophone ;
  • Axe 6 : éducation/ formation plurilingue et pratiques langagières ;
  • Axe 7 : e-réseaux sociaux, e-médias sociaux et langues.

Modalités de soumission

Les résumés

  • Les résumés doivent être rédigés selon le modèle à télécharger (modèle).
  • Les résumés sont à déposer via lien suivant
  • Langue du colloque : français et anglais

Les communications

  • Les communications doivent être élaborées selon le modèle à télécharger (modèle).
  • Les communications (PowerPoint + enregistrement audio intégré) doivent être déposées avant la date du tenu du colloque via le lien suivant
  • 20 minutes pour les communications orales, suivies de 10 de discussion

Calendrier

  • Lancement de l’appel à communication : 16 février 2022
  • Envoi des résumés : 10 mars 2022
  • Notification de la décision du comité scientifique : 20 mars 2022
  • Envoi des communications intégrales : 01 juin 2022
  • Déroulement du colloque à l’ENS d’Oran, 2 avenue des martyrs, Saint Hubert, Oran, Algérie le 14 et le 15 juin 2022

Publication

Publication des actes du colloque

Les communications retenues feront l’objet d’une publication, après expertise, dans un numéro spécial de la revue Internationale Aleph (Classe B) Décembre 2022.

Informations pratiques

La manifestation scientifique est prévue en présentiel, toutefois son déroulement dépendra de la situation sanitaire de la période en question.

Conférenciers invités

  • Pr Zenati Jamel, Université d’Alger 2
  • Pr Derradji Yacine, Université de Constantine 1
  • Pr Miliani Mohamed, Université d’Oran 2
  • Pr Chachou Ibtissem, Université de Mostaganem

Présidents

Présidents d’honneur

  • Pr Rahiel Djeloul, Directeur de l’École normale Supérieure d’Oran, Algérie. 
  • Pr Mazari Abdelkader, Directeur de l’Ecole Normale Supérieure de Mostaganem
  • Pr Guechi Khier, Recteur de l’Université de Sétif 2
  • Pr Hamidou Nabila, Doyenne de l’Université de Oran 2

Co-présidents du colloque

  • Dr Soltani Souhila, ENS d’Oran
  • Me Benzidane Nezhet, ENS de Mostaganem
  • Pr Boubakeur Bouzidi, Université de Sétif 2
  • Dr Harig-Benmostepha Fatima Zohra, Université d’Oran 2

Comité scientifique

Président

  • Pr Boubakeur Bouzidi, Université de Sétif 2

Membres 

  • Pr Boubakeur Bouzidi, Université de Sétif 2
  • Pr Benammar Naïma, ENS d’Oran
  • Pr Kaid Fatiha, ENS d’Oran
  • Pr Nait Brahim Abdelghani, ENS d’Oran
  • Pr Zenati Jamel, Université d’Alger 2
  • Pr Derradji Yacine, Université de Constantine 1
  • Pr Chachou Ibtissem, Université de Mostaganem
  • Pr Mimouni-Meslem Leila Dounia, Université d’Oran 2
  • Pr Sarnou Hanane, Université de Mostaganem
  • Pr Khadraoui Errim, Université de Batna 2
  • Pr Faid Salah, ENS de Bou-Saada
  • Pr Hamoudi Abdelhak, ENS de Sétif
  • Dr Labed Zohra, ENS d’Oran
  • Dr Achab Djamila, ENS d’Oran
  • Dr Yahiaoui Kheira, ENS d’Oran
  • Dr Belkheir Fethi, ENS d’Oran
  • Dr Kissi Khalida, ENS d’Oran
  • Dr Dali Youcef Linda, ENS d’Oran
  • Dr Soltani Souhila, ENS d’Oran
  • Dr Harig Fatima Zohra, Université d’Oran 2
  • Dr Hocine Naïma, Université de Chlef
  • Dr Mezdaout Hassina, Université de Khenchela
  • Dr Arrar Salah, ENS de Sétif
  • Dr Malek Azeddine, ENS de Mostaganem 
  • Dr Chali Wahiba, ENS de Mostaganem 
  • Dr Zebiri Abderrezak, Université de Msila
  • Dr Salem Ferhat, ENS d’Ouargla
  • Dr Merad Soumeya, ENS de Constantine
  • Dr Haroun, ENS de Constantine
  • Dr Khattab Nadji, Université de Sétif 2
  • Dr Ziani Melouka, Université de Mostaganem
  • Dr Khelladi Sid Ahmed, Université d’Adrar
  • Dr Ghlamallah Nahed Rajaa, Université d’Oran 2
  • Dr Berber Hafida, Université de Mostaganem

Comité d’organisation

Présidentes

  • Dr Soltani Souhila, ENS d’Oran & Me BENZIDENNE Nezhet, ENS de Mostaganem

Membres

  • Mabrak Sami, ENS de Sétif
  • Soltani Souhila, ENS d’Oran
  • Benzidane Nezhet, ENS de Mostaganem
  • Harig Fatima Zohra, Université d’Oran 2
  • Boubakeur Bouzidi, Université de Sétif 2
  • Labed Zohra, ENS d’Oran 
  • Belkheir Fethi, ENS d’Oran 
  • Achab Djamila, ENS d’Oran 
  • Ghassoul Yasmina, ENS d’Oran 
  • Sebbah Djemal, ENS d’Oran
  • Heirech Abdelmoumen, ENS d’Oran
  • Makouf Soumia, ENS d’Oran
  • Taleb Salima, ENS d’Oran 
  • Zemali Mustapha, ENS de Mostaganem 
  • Benosmane Naziha, ENS d’Oran 
  • Guelfout Fatima Zohra, ENS d’Oran
  • Kies Hafida, Université d’Oran 2
  • Mouaziz AEK, ENS d’Oran 
  • Messous Khansaa, ENS de Mostaganem 
  • Damerdji Chahinez, ENS de Mostaganem 
  • Sahnoun Awatef, ENS de Mostaganem

Organisation

  • L’École normale supérieure d’oran en collaboration avec :
  • L’Ecole Normale Supérieure de Mostaganem
  • L’unité de recherche URDRH - Université Sétif 2
  • Le laboratoire LOAPL de l’Université Mohamed Ben Ahmed-Oran 2

Contact

colloque.fralg@gmail.com

Site du colloque

Références bibliographiques

Arezki, A. (2008). Le rôle et la place du français dans le système éducatif algérien », 23, . Le français en Afrique, pp. 21-31.

Asselah-Rahal, S., & Blachet, P. (2007). Plurilinguisme et enseignement des langues en Algérie. Rôles du français en contexte didactique. EME édition.

Chachou, I. (2013). La situation sociolinguistique de l’Algérie. Pratiques plurilingues et variétés à l’œuvre. Paris : L’Harmattan.

Cherrad-Benchefra, Y., & Derradji, Y. (2004). La politique linguistique en Algérie. Revue d’aménagement linguistique, 107, p. 165.

Derradji, Y. (1995). L’emploi de la suffixation-iser,-iste,-isme,-isation dans la procédure néologique du français en Algérie. Dans Le français au Maghreb (pp. 111-119).

Derradji, Y. (1999). Le français en Algérie : langue emprunteuse et empruntée. Le français en Afrique, 13, pp. 71-82.

Derradji, Y. (2002). Vous avez dit langue étrangère, le français en Algérie ? (ASJP, Éd.) Les cahiers du SLADD, pp. 17-28.

DirkWeissmann, « Monolinguisme, plurilinguisme et translinguisme chez Paul Celan », Genesis [En ligne], 46 | 2018, mis en ligne le 01 juin 2019, consulté le 11 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/genesis/2606;DOI: https://doi.org/10.4000/genesis.2606

Morsly, D. (2006). La Langue française en Algérie : retour sur un aspect de son histoire . Nouvelle édition, Rennes : Pres. Dans F. ARGOD-DUTARD, Le français : des mots de chacun, une langue pour tous : Des français parlés à la langue des poètes (pp. 43-53). Rennes : Presses universitaires de Rennes.

Queffélec, A., Smaali, D., Debov, V., & Derradji, Y. (2002). Le français en Algérie. Lexique et dynamique des langues, Louvain-la-Neuve. Bruxelles : Duculot.

Soukehal, R. (2011). La France, l’Algérie et le français ; Entre passé tumultueux et présent flou. Les Cahiers de l’Orient, 3(103), pp. 47-60.

Taleb Ibrahimi, K. (2007). L’Algérie : coexistence et concurrence des langues »,dans (dir.) ; et al. . Nouvelle édition [e. Dans F. ABÉCASSIS, La France et l’Algérie : leçons d’histoire : De l’école en situation coloniale à l’enseignement du fait colonial (pp. 41-55). Lyon : ENS Editions.

Zenati, J. (2004). L’Algérie à l’épreuve de ses langues et de ses identités : histoire d’un échec répété. (E. Éditions, Éd.) Mots. Les langages du politique(74), 137-145.

Categorías

Lugares

  • 2 avenue des martyrs, Saint Hubert
    Orán, Argelia (31000)

Formato del evento

Evento en presencial


Fecha(s)

  • jueves 10 de marzo de 2022

Archivos adjuntos

Palabras claves

  • langue étrangère, didactique, sociolinguistique

Contactos

  • Souhila Soltani
    courriel : colloque [dot] fralg [at] gmail [dot] com

URLs de referencia

Fuente de la información

  • Souhila Soltani
    courriel : colloque [dot] fralg [at] gmail [dot] com

Licencia

CC0-1.0 Este anuncio está sujeto a la licencia Creative Commons CC0 1.0 Universal.

Para citar este anuncio

« Les langues étrangères en mutation en Algérie », Convocatoria de ponencias, Calenda, Publicado el lunes 28 de febrero de 2022, https://doi.org/10.58079/18ca

Archivar este anuncio

  • Google Agenda
  • iCal
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search